siegfried_M31

NGC2841 dans la grande ourse, un galet à ne pas manquer

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Magnifique cette image, bravo :)

Je l'ai à mon programme et elle est annotée comme difficile ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh que oui elle n'est pas si facile a mettre en boite .

Beau boulot , setup maitrisé , traitement légé mais superbement détaillé ;)

 

Sylvain

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahoo, quelle sublime image avec tout pleins de détails à foison :x

Bravo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle galaxie avec beaucoup de détails à l'intérieur. xD

 

... et il y a même du monde derrière. ^^

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionnants tous ces details... très joli :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, siegfried_M31 said:

Le halo de gaz qui l'entoure atteint la température des millions de degrés, je reste sans voie devant pareille fournaise.

Juste méfie toi quand on parle de temperature dans l'espace. On calcule ça par rapport à l'agitation des particules; sauf que vu la densité du vide interstellaire ca ne représente pas la meme chose que sur Terre. Si tu as une particule très agitée mais qu'elle est toute seule dans son secteur, il fera trèèès chaud. Par autant ca ne suffira pas à réchauffer sa bouffe ^_^

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A 100% c'est top niveau bravo pour cette très belle réalisation. :x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image Siegfried, avec de jolis détails dans les bras de Ngc2841

@+

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCI, content que ça vous plaît :D.

Comme quoi même avec le bruit ça passe.

Il y a toujours moyen de garder le ciel d'origine sans trop monter le bruit tout en valorisant les signaux faibles.

Pour cette image je n'ai pas trop fait de compromis, je l'ai laissée assez brute  hormis une réduction d'étoiles.

 

Topaz et compagnie je m'en méfie,  joli  look et détails brutalisés. Vaut mieux faire attention de ne pas trop monter le gamma.

Pour les nébuleuses ça passe mieux, mais pour un ciel profond riche en galaxies lointaines ça fait peinture à l'huile avec un ciel stérile.
Bon ciel

Edited by siegfried_M31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Très jolie version de cette galaxie à grumeaux...

 

 

Amicalement

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image de cette galaxie remarquable! :)

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore merci beaucoup pour toutes ces remarques.

Citation

Si tu as une particule très agitée mais qu'elle est toute seule dans son secteur, il fera trèèès chaud. Par autant ca ne suffira pas à réchauffer sa bouffe

Je n'ai pas vu ça comme ça, j'ai pensé à la fournaise au centre des étoiles, mais effectivement, les particules sont vraiment très condensées dans ce cas. Merci de m'éclairer en plus ce n'est pas trop compliqué à comprendre.

 

Edited by siegfried_M31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est vraiment réussie, très fine. Bravo :)

 

JF

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Pour faire suite au Quintette de Stephan, voici le Groupe de Deer Lick (Groupe NGC7331, Caldwell C30) un groupe de galaxies situé également dans la constellation de Pégase.
      La galaxie principale NGC7331 est distante de 42 millions d'années-lumière et a un diamètre de 100 000 années-lumière.
      Les autres galaxies du groupe sont NGC7335, NGC7336, NGC7337, NGC7340.
      Ces galaxies sont situées à des distances respectives de 332, 365, 348, 294 millions d'années-lumière et sont donc beaucoup plus éloignées.
      Comme pour le Quintette, une cible qui nécessiterait plus de temps de pose...
       

       
      et un petit recadrage à 25% de pixels pour annotations :

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      40 images de 5min, toutes les images retenues (soit 3h20min de pose).
      Nuit du 13 au 14 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 40 images (100% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : traitement par ondelettes.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma. Saturation.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC7331.html
       
    • By kaelig
      Bonjour,
       
      Je souhaiterai créer un nouveau post pour échanger des listes skysafari (fichier .skylist) et discuter des problèmes rencontrés.
       
      J'ai une monture AZ goto commandé par synscan et je la commande via une tablette (application synscan et planétarium Skysafari).
       
      J'ai commencé un travail en séparant les constellations circumpolaires et les autres (que je range par saison, c'est plus simple).
      Ci-joint mes fichiers pour les objets CP en circumpolaires. 
       
       
      DSO_all_circumpolaires.csv
      DSO_all_circumpolaires.skylist
    • By T450
      Bonjour à tous
      Je vous présente IC10, une galaxie irrégulière dans Cassiopée. Elle est vue à travers la tranche de notre voie lactée, ce qui l'affaiblie notablement, au moins par contraste. J'ai essayé d'autres traitements pour mieux voir les extensions, mais ça gâche alors un peu la full dont je vous livre un crop ci-dessous.
      Mon fidèle newton 245/964 (asa0.73) a tourné toute une nuit, durant la belle semaine de nouvelle lune, pour me livrer 5h de luminance et 45 à 55 mn par couleurs au petit matin. Poses unitaires de 5mn avec l'IMX183 mono. fwhm 2.2" sur l'empilement. Traitement iris et ps cs2.
      Nathanaël
      www.flickr.com
       

       

       
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Voici le Quintette de Stephan (Arp319), situé dans la constellation de Pégase.
      - Les galaxies NGC7317, NGC7318a, NGC7318b, NGC7319, NGC7320c sont distantes d'environ 340 millions d'années-lumière.
      - La galaxie NGC7320 est distante d'environ 40 millions d'années-lumière et ne fait pas partie du même groupe de galaxies.
      Une cible petite et faible qui nécessiterait bien plus de temps de pose
       

       
      Recadrage à 25% de pixels pour annotations :

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      45 images de 5min, tri de 31 images retenues (soit 2h35min de pose).
      Nuit du 12 au 13 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 31 images (70% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Masques de fusion : contraste, traitement par ondelettes.
      - Saturation. Réduction du bruit chromatique.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/Arp319.html
    • By mariobross
      Bonjour, oui je n'avais jamais fait M31 en entier! Voici donc une image réalisée avec la TEC 140, c'est le résultat d'une mosaïque de 2 tuiles traitée en mode DRIZZLE 2 x 2 , la version finale au format full fait 7000 px * 8300 px. Ce n'est pas très simple de traiter des mosaïque avec des ciels pollués, il faut jouer des masques pour éviter d'avoir de transitions trop visibles. Les conditions de stabilités étaient correctes.
      Pour la luminance il y a 2 x 60 poses de 3 minutes en bin 1 x 1 suivi de drizzle 2x 2, pour les couleur j'ai un peu triché, c'est une composition de mes acquisitions (2 x 3 x 11 poses de 180 s en RVB bin 2 x 2) et de couleurs prise sur l'image de WIKIPEDIA (M 31) en effet autant la mosaïque sur la luminance passe , autant avec les gradients de couleur c'est irréaliste, donc c'était ça ou ne pas la faire en couleur, ce qui aurait été dommage car je suis assez content de la résolution.
      Par contre des halos sont visibles sur les étoiles.
      La caméra est une STL 11 k.
      Toutes les images sont cliquables pour accès au versions full format.
      L'image du champ complet : 
       


       
       
      La partie centrale version hight contraste: 


       
       
      La voisine M 32 : 
       

       
       
      L'amas d'étoile NGC 206: 



      Jean-Claude MARIO
  • Upcoming Events