Laurent51

Collimation d'un T500 FD3 avec le correcteur 4 pouces ASA

Recommended Posts

il y a 17 minutes, Laurent51 a dit :

J'ai trouvé une autre version sur le site web d'APM qui semble plus ancienne avec un bachfocus d'environ 60mm et qui doit correspondre a ton modèle.

 

Oui, c'est bien mon modèle.

https://www.apm-telescopes.net/downloads/Corr_4Zoll_Wynne.pdf

 

Il y a 2 heures, jp-brahic a dit :

Qui peut me dire ou trouver ce correcteur 4" actuellement ? beaucoup de revendeurs ne font plus ASA d'après ce que je vois 

 

J'ai fait une recherche sur le net... Plus aucune annonce de vente de ce correcteur. Pourtant, il était encore dispo chez TS  en 2019....

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Le 29/02/2020 à 10:09, messier63 a dit :

Ouch ça pique!

jérôme

 

nan, mais c'est pas une caméra pour toi :

 

Comme tu dis, une cmos bruitée et en plus avec un échantillonnage ridicule.

Vaut mieux que t'attendes encore quelques années avant de regarder des trucs comme ça, là tu vas te faire du mal au yeux.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello tous, voici un poste qui m'intéresse : nous avons racheté le T500 de ce cher monsieur Zeubeu, et nous allons faire des essais avec mon ASI1600 en attendant de mettre une caméra plus sérieuse.  Je vois qu'il faut que psychologiquement, on se prépare à faire des réglages. Mais c'est très instructif et je vous remercie pour cos retours. On va se faire la main avec la petite zwo et du coup, ça sera un premier pas.

@Laurent51 Avec la 1600, des petites astuces sur le 500? Le notre est à f3.3. Et pour le porte oculaire, tu aurais des plans? Je n'ai jamais bien compris comment il était fait le tien. En regardant les photos, j'ai une idée, mais je ne suis pas au top sur tout le processus qui permet de faire la MAP.

Et l'ancienne version du correcteur? Sans parler des reflets, c'était pareil tu penses? Il faut ajuster la distance?

 

Merci et bonne continuation, j'ai hâte de voir ce que ça va sortir tout ça. La roue, c'est la 7 positions zwo du coup? Tu as mis le DO qui va avec?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, LANTHA a dit :

@Laurent51 Avec la 1600, des petites astuces sur le 500? Le notre est à f3.3. Et pour le porte oculaire, tu aurais des plans?

 

Bonjpur à tous,

 

Pour le PO avec le correcteur, il y a deux options.

 

Soit un PO qui règle la MAP de la caméra avec le correcteur fixe. C'est le choix de Laurent.

Au début, j'avais aussi cette config....

 

Puis, j'ai modifié vers la deuxième option avec un PO qui règle la distance de l'ensemble correcteur+caméra.

 

Comma à chaque fois il y a des avantages et des inconvénients.

 

Avec la première option, le changement d'épaisseur de filtre ne pose aucun problème. La bonne distance correcteur-capteur est réglée à la MAP.

 

Avec la seconde option mieux vaut travailler avec des filtres de même épaisseur pour ne pas à devoir

ajuster pour chaque épaisseur la distance correcteur-capteur.

Mais l'avantage de cette seconde option est de pouvoir faire la collimation sans correcteur.

Cela est d'ailleurs préconisé par P Keller de ASA.

J'ai aussi deux tubes alu  creux de même dimension que le correcteur qui me permettent de changer

de config sans modifier la collim...

 

Par exemple, je peux placer un tube avec une caméra planétaire sans correction de champ.

 

Ou encore je peux placer un tube avec le correcteur ASA 2 pouces et l'ASI533 pour travailler à f/2.

Bon, cette dernière manip est expérimentale. Et j'attends les beaux jours pour faire ces essais.

 

Marc.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je suis pas étonné de voir un écart de 4 mm.

Pour ma part j'ai reçu un correcteur de Wynne type Riccardi en 2.5 pouces avec les lentilles montées complètement à l'envers. Par chance j'en avais un autre sous la main et j'ai pu voir le problème. Chez Teleskop-service, ils me prenaient pour une buse quand je leur disait qu'il y avait un gros problème de mise au point. Et pour cause...

Donc je ne suis pas plus surpris...

David Greset.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@nicephore: Il est clair qu'une lentille mal monté, ca fonctionne pas bien:-). Il y a bien 15 ans, j'avis dessiné un petit correcteur de Wynne avec l'aide de l'outil Zemax. Correcteur qui avait été construit d’ailleurs. le fait d'inverser les lentilles, il est clair qui ne fonctionne vraiment pas bien du tout. Dans mon cas, actuellement je ne peux pas dire qu'il fonctionne mal, j'ai eu un beau piqué d’étoiles lors de certaines nuits pendant la collimation. Je dirai même que je n'avait jamais eu ce piqué avec l'ancien correcteur. Tout ça est à confirmer avec le temps bien sur, mais actuellement je suis content. Par contre j'ai vraiment été surpris de cette différence sur entre la distance théorique et la pratique, d'ou l'ouverture de cette discussion.

 

@LANTHA: Je vais essayer de répondre a tes questions, mais desolé si je n'ai pas toutes les réponses...

Je n'ai pas le plan du focuseur, juste une coupe, et les quelques photos sur mon site web.

Mais comme l'a expliqué Marc, le principe est de faire modifier la distance entre le correcteur et le capteur. Quand on colimate, sur le ciel, une des première chose à faire est de régler le focuseur sur la distance théorique capteur correcteur. Je fait ça avec un pied à coulisse. Puis, tu réalise la foc en déplaçant la hauteur du primaire. Quand tu est sur le point de foc, tu colimate le primaire autour de cette hauteur.

L'avantage de cette méthode, c'est que j'ai pu facilement modifier la distance capteur correcteur sans avoir a créer de bagues spécifiques. C'est même très précis, car j'ai pu régler cette distance de manière précise et mesurable aussi sur la courbure de champ avec la fonction de Prism. De plus pendant la manip, je pourrait mesurer le seing des l’étoiles et vérifier qu'il n'y avait pas d'incidence sensible sur le piqué des étoiles, biensur à la limite du seing au moment de la mesure.

Par rapport a l'ancien correcteur,

- celui ci en faite avait un traitement très rudimentaire, voir inexistant... et oui, en 2000 le domaine des correcteurs haut de gamme était quand même moins maîtrise que maintenant. Pour avoir demonté et inspecté les 3 lentilles, je vois qu'il n'y a pas grand chose. Cette limite entraînait un flat très bizarre avec comme une image du primaire (donc avec le trou centrale) mais très de-focalisé. Le nouveau corecteur n'a pas se problème, on retrouve un champ plan, puis une pente légère du à l'obstruction, enfin dans les 4 angles une pente plus raide, du à l'obstruction du filtre.

- j'avais déjà fait des essais sur la courbure de champ avec l'ancien correcteur, en particulier avec la G4-16000 et son capteur en 36x36mm... mais avec des pixels de 9 microns. En montant le capteur, j'avait une diminutions de la courbure de champ mais avec une perte du piqué des étoiles au centre. Conclusion, je preferai faire la foc au centre puis decaller la mise au point de - 20 microns. Sur des pixels de 9 microns, ac ne se voyait pas vraiment.

- Sur cette ancien correcteur, je montait aussi de temps en temps une ASI1600MM, donc avec bien moins de champ, mais des pixels bien plus petit de 3.8 micron. J'avais surtout un réglage spécifique a faire sur le tilt de la camera, mais pas vraiment sur la courbure de champ. Donc pas de modification de la position capteur/correcteur.

 

de toute façon, quelque soit le capteur, il faut toujours à un moment ou un corriger le tilt du capteur, les cameras ZWO ne sont pas réputé pour avoir des capteurs bien alignés, les autres marques non plus d’ailleurs:-)... sauf SBIG au moins à l’époque ou j'achetait dans cette marque.

Donc, il est important d'avoir la possibilité de régler le tilt entre le correcteur et le capteur.

 

Coté diviseur optique, j'ai un diviseur "spécial" dont tu trouves les plans ici:

http://bernasconi.astrosurf.com/T500-2013/index.html

Il faut un logiciel web compatible avec Flash Player. C'est tout en bas de la page. Tu peux télécharger les plans et photos.

Attention, la position du prism est fixe. Il est collé. J'ai du déplacer le miens la semaine dernière pour gagner de la lumière (oui le nouveau correcteur est plus petit que l'ancien), donc pour avoir plus de lumière je les rapproché du capteur.

 

Oui, j'utilise la roue à 7 positions. ZWO a fait un bon travail sur la dimension de la roue à filtres.

 

Que te dire d'autres, voici ma méthode de collimation, mais c'est adapté à mon télescope et son focuseur:

- sur la camera CMOS, avec votre logiciel d’acquisition, repérer (sans miroir X et Y) les 4 cotés du capteur avec une étiquette pour chaque coté à l’arrière de la camera  et noté ça sur une feuille. Ca sera utile pour le réglage du tilt. Pour repérer chaque coté faire des acquisitions en lumière faible et utiliser votre doigt pour faire une l'ombre sur chaque coté du capteur. Sauver les 4 images, ça vous permettra de ne pas avoir a les refaire quelques année plus tard si vous recommencer la manip:-).

- je règle le correcteur au centre du tube avec un pied a coulisse, en réglant la longueur des branches de araignée.

- je monte un porte oculaire sur le focuseur, et avec laser et une glace en sortie du correcteur, je règle le tilt pour avoir le retour du laser au centre du laser.

- avec le laser, le règle le tilt de araignée sur le centre du primaire. Comme mon primaire est percé, j'ai une pièce que je monte dans le trou centrale qui m'indique le centre du primaire.

- puis je monte la camera, et je règle la distance théorique entre le capteur et le correcteur (corrigé du filtre si il y a un filtre).

- sur le ciel étoilé, je règle la focalisation en déplaçant la hauteur du primaire.

- sur le ciel toujours, le règle la colim du primaire autour de cette valeur de hauteur, pour avoir une étoiles propre au centre du capteur.

- puis je commence a regarder l'ensemble du champ. je fait une focalisation au centre du capteur et je fait une première mesure sous Prism du tilt et de la courbure de champ. Puis je corrige le tilt en premier. Faire plusieurs itérations. Repérer l'axe de correction en fonction des étiquettes des coté de la camera. Il vous reste a trouver le sens. Si après correction, c'est pire, c'est que vous été allés dans le mauvais sens. C'est une étape assez longue... il faut être rigoureux et calme.

- puis je passe sur la courbure de champ si il y en a. Je modifie la distance capteur/correcteur. Je corrige si utile un peu la colim sur le primaire, puis je focalise sur le centre et je fait une mesure du tilt et de la courbure de champ. Si la courbure augmente, je vais dans le mauvais sens... et par itération j'annule la courbure de champ. En même temps, je regarde ce qui se passe sur le centre du primaire, l’étoile doit soit être de plus piqué, soit équivalente. Si l’étoile se détériore, ça peut être une perte de seing, ou alors que vous êtes aller trop loin sur les capacités de correction de votre correcteur.

- quand il n'y a plus de tilt et de courbure  de champs, et bien, si il reste encore un défaut, c'est uniquement un résidu de colim sur le primaire. Généralement, ce n'est pas grand chose!! dans le style 1/20 de tour sur un bouton de réglage du primaire.... 

- voila, c'est fini!!! OUF!!! Bon courage!!!

 

Je conseil vraiment de faire des mesures, car par exemple le tilt et la courbure de champ sur les angles du capteur, peuvent s'annuler l'un l'autre et s'additionner l'un l'autre de l'autre coté... ce n'est pas simple de faire le tris sans l'aide d'un logiciel qui calcul les deux incidences et surtout les séparent.

 

Laurent Bernasconi

Edited by Laurent51
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Laurent51 merci, je vais relire tout ça tranquillement pour essayer de tout visualiser comme il faut ^^

Pour la coupe du PO, je veux bien car je ne suis pas sûr de bien visualiser le tout comme il faut :D

Et si j'ai des questions ,j'hésiterais pas à revenir vers toi ^^

@Marc S merci pour ton complément de réponse aussi, je vais regarder tout ça, et je vous dirai quoi comment de notre côté. On a encore tout à faire. On va avoir une bague pour collimater avec un cats'eye sans le correcteur (à travers c'était pas simple de voir quelque chose ^^). Je verrai si les outils fonctionnent bien sur un télescope comme ça. Sur un newton normal, oui, j'ai le retour d'expérience de Nicolas OUTTERS sur ses 400. Et TOUS les outils sont importants, il s'en est rendu compte.

 

Bref, affaire à suivre, on vous redira ça en temps voulu :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now