• 4
Phil49

Collimation qui n'en finit pas !

Question

Bonjour à tous,

 

J'ai acheté l'été dernier une AZ-EQ6 GT Pro chez Pierro Astro, j'ai commencé à prendre en main cette monture et j'ai ajouté un SW 200/1000 que j'avais acquis 3 ans plus tôt et que je n'utilisais que pour de l’observation.

 

J'ai fait une interruption de 3 ans, j'ai repris, l'été dernier, avec l'astrophoto en objectif.

 

J'ai déjà posé des questions sur certains aspects dans ce forum qui m'ont permis de résoudre certains soucis, mais cela fait des mois que je cherche a résoudre un problème de collimation, avec un revendeur, mais j'ai l'impression que l'on fait du surplace !

 

Il a effectué un premier réglage du primaire et du secondaire (ainsi qu'un complet nettoyage du primaire par une dizaine de bains, car il était recouvert d'un fin film de saleté et une tâche de 1cm environ était présente, ce qui au départ avait motivé ma demande), mais on s'apercevait que dans la périphérie les étoiles avaient de drôles de formes, pas forcément liées à la coma à mon sens...

 

Voici un image prise en Janvier par ciel dégagé avec une température proche de 0°, une de mes meilleures compte tenu du ciel pas terrible avec  la PL un peu au loin à base de LEDs...

 

5e5a27100e482_DSC_9006-M43small.thumb.jpg.5ff5edd1ebd5c759fb99b8cb826da833.jpg

 

J'ai fait un autre aller et retour auprès du revendeur, il a affiné et corrigé de nouveau avec son Cheshire, mais tout comme la première fois, il m'a indiqué qu'il fallait faire un réglage par ciel parfaitement clair avec les anneaux d'Airy, conditions qui pour le moment, dans l'ouest, ne se sont pas encore présentées...

 

Je suis parvenu il y a deux jours à faire enfin une session depuis le 2nd réglage (je ne peux pas rester les bras croisés en attendant ces conditions idéales), temps dégagé, Sirius ou Procyon "dansaient" un peu (j'ai dû faire deux séances ce jour vers 20h30 puis vers 23h30)  au moment du réglage sur le liveview de mon APN (Nikon D7000 non défiltré) , mais  je suis parvenu à mettre le trait central de l'aigrette parfaitement au milieu.

 

A noter que le télescope reste dans mon jardin depuis une semaine, protégé par deux bâches étanches mais avec une circulation d'air à la base et qu'il n'y avait aucune forme de condensation sur les miroirs et le chercheur.

 

Température aux environs de 5 ou 6° je crois,  pas de vent notable au sol, mais je ne sais pas en altitude...

 

Pour l'équilibrage de la monture, j'ai mis un léger déséquilibre vers l'est comme recommandé, et c'était la première fois que je le faisais avec configuration de l'ensemble en astrophoto bien sûr, pas avec le seul oculaire.

Autre point à noter et qui m'a troublé sur le moment maintenant que je suis relativement bien habitué aux manœuvres de MES : en début de soirée, vers 20h30, j'ai fait un calibration sur une étoile comme je le fais depuis le début, en prenant comme les autres soirées de cet hiver, Sirius, comme étoile de repère, car j'ai un ciel plus dégagé vers le sud dans mon jardin.

 

A deux reprises (2 MES pour écarter toute erreur de paramètre) lorsque j'ai voulu prendre des photos, rien, des étoiles, mais pas d'Orion qui me sert de test, idem pour d'autres galaxies, donc M45, NGC 2244, etc. !

 

Dépité, je vérifie enfin les coordonnées et là, surprise, 40° de décalage en azimut !!

 

Pour info, je vérifie et reverifie deux fois au moins chaque paramètre, date, zone, heure été, etc, donc pas d'erreur, surtout à deux reprises !

Monture également de niveau, j'y passe beaucoup de temps au départ, et étoile polaire bien positionnée dans le viseur polaire via les paramètres de Synscaninit. 

 

Incompréhensible, j'ai revérifié, je ne pouvais pas me planter, Sirius ne peut pas être confondue à cet endroit du ciel et mon Goto me la proposait, donc pas en dessous de l'horizon !

 

En seconde partie de soirée, je calibre sur Procyon un peu plus haut et là (pourtant il continuait de me proposer Sirius, il devait être vers les 23h30 je crois), nickel, enfin, disons que M43 apparaît en haut à gauche de mon cliché, je recentre un peu et c'est ok.

 

Voici une première image sans correcteur de coma pour juger de la suite :

 

5e5a3f447ad30_DSC_9030sanscorrecteurcomasmall.thumb.jpg.677547d73d436ceac1d7cf7aaee20ecc.jpg

 

Et si l'on regarde en bord d'image, on voit ces formes que j'ai, même depuis le premier réglage du revendeur :

 

5e5a3ff7cb6b5_Defautimagesanscorrecteurdecoma.jpg.5caeca69b811e457d2ff1f8078071d50.jpg

 

Les étoiles ont la forme d'hématies !


Pour le reste des photos, j'avais laissé le correcteur de coma.

 

La séance a commencé avec Orion qui était assez bas sur l'horizon, et là, pas la même qualité du tout qu'en Janvier !

 

Le correcteur de coma TS Optics maxfield 3 éléments prêté par un ami sans choc ni poussière ou rayure, état impeccable.

 

5e5a298a3a082_DSC_9042M43correcteurcomasmall.thumb.jpg.9406cdf5c779d51b2bef5f2f26ef5af0.jpg

Si l'on regarde les bords de l'image, notamment le bord droit, on constate que malgré la courte pose (30 secondes) et un correcteur de coma, il y a des défauts importants à mon sens :

 

5e5a2c9892c1f_Defaut1borddroit.jpg.d259e3f399584f9fd17154b94037c48f.jpg

 

Là encore il s'agit de défauts "homogènes", mais sur un autre cliché, c'est quand même différent.

 

Par exemple, sur une de mes dernières photos de la soirée, alors que l'éclairage public était éteint, vers 0h30,  mais que les nuages commençaient un peu à pointer le nez pas très loin !

 

Il s'agit de NGC 2244, mais comme je restais sur de courtes poses, ici 30 secondes aussi, la nébuleuse n'est pas clairement identifiable, c'était surtout la forme des étoiles qui m'importait !

 

5e5a2d5013772_NGC2244.thumb.jpg.95b263c30189aebb1b6ca34cb65e64fc.jpg

 

Là encore, si vous zoomez sur la partie droite, comme la gauche, vous voyez ceci :

 

5e5a2e34d3f45_ZoomNGC2244defauts.jpg.b4b81670d20df6dc289bdc10136adced.jpg

 

Selon mon revendeur à qui j'ai envoyé ces clichés, il considère que ce n'est pas méchant, que la partie centrale est correcte et que cela peut s'expliquer par le reste de la correction à apporter via la méthode des disques d'Airy, et peut-être un correcteur de coma pas forcément au top...

 

Peut-être, je ne suis pas expert, mais je me pose quand même de sérieuses questions...

 

Quel est votre avis ?

 

Merci pour votre aide,

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

240 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
11:27:26: 343 étoiles trouvées dans l'image 32, canal #1


11:27:26: Correspondance des étoiles dans l'image 32 : finie


11:27:26: 317 paires correspondantes.


11:27:26: Pts OK :         0.946


11:27:26: échelleX :       1.000


11:27:26: échelleY :       1.000


11:27:26: échelle :        1.000


11:27:26: rotation :   +0.021 deg


11:27:26: dx :         +24.87 px


11:27:26: dy :          -7.95 px


11:27:26: FWHMx :        4.34 px


11:27:26: FWHMy :        3.81 px

 Et le graphique ?

Bon, c'est pas grave... J'ai parcouru le log, en particulier la section "alignement". Le reste, c'est un peu du blabla

Qu'est-ce que ça veut dire ?

En premier lieu on te dit combien d'étoiles peuvent être associées entre l'image courante et l'image de référence. 317 sur 343, c'est largement suffisant, mais d'ailleurs Siril écarte les images qui n'ont pas une correspondance suffisante.

Ensuite, les trois données d'échelle montrent si une homothétie est nécessaire pour faire coller l'image courante à l'image de référence. Le facteur 1 montre qu'il n'y a rien à faire, situation idéale (et que l'on observe sur la plupart de tes images).

Rotation, c'est pareil. Idéalement c'est 0, et une valeur non négligeable entre la première et la dernière image peuvent montrer une MES approximative. Sinon, il y a toujours des fluctuations aléatoires et quelques centièmes de degré ne vont pas dégrader le résultat.

dx, dy c'est le décalage entre le centre des  images mesuré en pixels. Là encore, l'idéal est 0 ; 0, mais en fait, il y a très souvent une dérive, que le logiciel va corriger d'ailleurs, ce qui se manifestera par des marges plus sombres dans l'image finale. Ça peut permettre de détecter que la vitesse de la monture n'est pas tout à fait exacte, mais ne te précipite pas sur ton tournevis pour essayer d'arranger quoi que ce soit. Ce n'est pas forcément possible et le guidage peut corriger cela si nécessaire.

 

Les deux dernières valeurs sont les plus importantes. Elles permettent d'estimer la qualité de l'image avec plus de précision que le doigt mouillé. Après m'être moitié engueulé avec Cyril Lock-machin, j'ai obtenu la définition exacte de ces mesures: c'est une valeur moyenne de la dimension des étoiles mesurée selon leur plus grand axe et leur plus petit axe (car elles sont toujours plus ou moins elliptiques, il ne faut pas rêver). La valeur FWHMx est toujours plus grande que l'autre, donc il ne faut pas viser l'égalité, mais seulement une différence modérée entre les deux, ce qui est le cas ici et sur la plupart de tes clichés. La valeur absolue montre aussi la qualité générale du cliché: elle est en rapport avec l'échantillonnage, mais compte tenu de ta focale et de ta taille de pixels, une valeur autour de 4 ou 5 est très correcte. Donc la collimation,  la mise au point, la mise en station, tout cela est correct. Ne te précipite pas sur ton tournevis, ta configuration est assez bien réglée pour faire de jolies photos. D'ailleurs, à part le bruit, la tienne est très bien en particulier pour la netteté des détails dans les zones non bruitées.

 

Le graphique permet une vue d'ensemble des clichés et c'est aussi très intéressant, car on peut se faire une idée de la valeur moyenne de la qualité (qui va finalement conditionner celle du résultat), et, ce qui est tout aussi important, de la dispersion de ces résultats. Il y a toujours des facteurs aléatoires (comme la turbulence ou je ne sais quoi d'autre) qui vont introduire une différence de qualité entre les clichés, et il n'est pas anormal que quelques uns soient franchement mauvais. Dans le meilleur des cas, toutes les valeurs sont regroupées autour de la moyenne, sauf quelques isolées (mettons de l'ordre de 10%). S'il y a une grande dispersion avec des valeurs largement supérieures à 10 en nombre significatif, on peut s'interroger sur les raisons.

 

Dernière, chose: j'ai vu que tu utilisais un script, ce qui n'est pas idiot en soi, mais j'espère que tu as repéré qu'en le lançant à plusieurs reprises, il répétait de façon identique un tas d'opérations: la création des DOFs, le prétraitement et l'alignement. Si tu veux essayer des trucs, il suffit en général d'aller directement à la dernière étape (empilement), après avoir sélectionné la bonne séquence dans l'onglet correspondant (celle qui commence par r_). Le script que tu as employé empile toutes les images, y compris les plus mauvaises, ce qui n'est pas une très bonne idée. On obtient un meilleur résultat quand on les élimine avec le filtre présent dans l'onglet "empilement", et le graphique permet justement de voir où il faut le positionner pour éliminer les clichés pourris.  D'où l'intérêt de multiplier les clichés: on peut se permettre de jeter les plus mauvais.

 

Pour le bruit, il n'y a pas de miracle: il faut poser plus longtemps quand on en a, soit en faisant davantage de clichés, soit en adoptant des temps de pose unitaires plus longs, soit un mélange des deux. Le traitement informatique peut atténuer le bruit, mais il y a aussi des opérations qui l'accentuent: déconvolution, saturation, netteté, bref toutes les opérations qui donnent un peu de piquant à une photo. Tu as posé en tout 20 minutes, ce qui est largement insuffisant. Essaie de poser 120 x 1 minute (ta monture à mon avis peut très bien le faire sans guidage) et tu verras la différence.

 

Voilà... Et maintenant je vais mettre fin à mon accompagnement, car je pense que ta configuration est opérationnelle. Bien entendu, tu n'es pas au bout du chemin, mais pour la suite, il te faudra trouver des donneurs d'avis plus compétents que moi.

 

Salut, et bon ciel !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Pyrophorus,

 

Merci pour cette réponse vraiment très détaillée et aussi très didactique.

 

Je te remercie pour tout le temps passé depuis le début et les informations que j'ai pu accumuler.

 

Je me permettrai juste une dernière question : au vu des soucis que j'ai eu avant ma collimation, sur des poses de parfois moins de 30 secondes, est-il possible, maintenant que la collimation semble tenir la route, que je puisse monter jusqu'à 1 minute sans autoguidage sans que cela déforme outre mesure les étoiles ?

 

Le traitement de Siril peut corriger pas mal de choses, mais pourra t'il gérer des déformations plus importantes ?

 

C’est une question qu je me pose ceci dit puisque je n'ai pas eu l'occasion de faire un test sur 1 mn dans de bonnes conditions comme ma dernière séance photos...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hé, elle est drôlement bien, cette photo de M81 et M82 ! Cette fois il n'y a plus les défauts du début de la discussion. Finalement ça venait de quoi ? Un peu de tout ?...

 

Je viens de faire quelques calculs et je crois que tu as un échantillonnage de pile poil 1,0", c'est bien ça ? Dans ce cas, les valeurs des FWHM me semblent tout à fait honnêtes (mais sans plus). Quand je faisais de l'imagerie, mon premier souci était la mise au point et j'avais du mal à atteindre les 4".

 

Effectivement, il ne reste plus qu'à accumuler les poses...

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Bruno- a dit :

Hé, elle est drôlement bien, cette photo de M81 et M82 ! Cette fois il n'y a plus les défauts du début de la discussion. Finalement ça venait de quoi ? Un peu de tout ?...

 

Bonjour Bruno,

 

Je pense que majoritairement, il s'agissait d'un problème de collimation.

 

Ma dernière collimation, après 3 tentatives était, est (?) la bonne !

 

J'ai surtout gagné une certaine autonomie grâce à l'aide de tout le monde sur ce point.

 

Il reste encore de la pratique pour être vraiment à l'aise, mais cela viendra je pense !

 

D'autant plus que je souhaite changer les vis allen de l'araignée pour des Bob's knobs car trop la galère !

Et pour cela il faudra re-collimater un peu en s'y prenant en douceur ou beaucoup si ça ne marche pas...

 

La MES je pense était correcte aussi, j'améliorerai aussi un peu de ce côté si c'est possible.

 

Car je constate que le Goto a tendance à m'envoyer à côté de la cible après une ou deux cibles maximum !

 

La session où j'ai pu faire la nébuleuse de Bode, j'ai eu de la chance d'avoir une partie de M81 et M82 en bas de l'image et j'ai dû passer pas mal de temps à recadrer !

 

J'ai fini sur deux objets, la Cat's eyes nebula et M13, et bien j'étais à côté, moins que dans la session précédente mais suffisamment à côté pour ne pas avoir quoi que ce soit dans le champ d'après l'astrométrie...

Il va donc falloir que je tente une calibration à 2 et 3 étoiles pour voir si cela améliore la qualité du ciblage...

 

Enfin, j'ai bossé sur mon nouvel OAG en parallèle depuis avant hier, et cela avance pas mal en test de plein jour pour la parafocalisation, car toujours pas d'ASIair Pro en vue pour passer à la pratique...

 

Mon projet à la prochaine session ? Une série de 100 ou 150 images de 1 mn comme suggéré par toi et Pyrophorus histoire de voir si ma monture tiendra ses promesses et repotasser Siril !

 

Ce soir c'est encore mort...

 

Je viens de faire quelques calculs et je crois que tu as un échantillonnage de pile poil 1,0", c'est bien ça ? Dans ce cas, les valeurs des FWHM me semblent tout à fait honnêtes (mais sans plus).

 

Pourtant au Bahtinov j'étais vraiment pile au centre, comment est-ce que je peux améliorer le FWHM sans les outils de l'autoguidage pour le moment ?

 

5ea357d4a1007_DSC_9641Bahtinov.thumb.jpg.45617363f1936b08f7fe2ebe55ad02e1.jpg

 

Quand j'ai arrêté  la session, j'ai revérfié si il y avait eu une dérive, j'étais pareil !

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Quand je disais « mais sans plus », ce n'était pour dire que la FWHM était mauvaise, juste qu'elle était moyenne, je ne voulais pas avoir l'air de faire de l'excès d'enthousiasme. Je pense que pour faire mieux, il faut surtout demander à l'atmosphère d'être moins turbulente... :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Phil49 a dit :

la nébuleuse de Bode

Bon Phil, c'est une galaxie, pas une nébuleuse...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 8 heures, Bruno- a dit :

Quand je disais « mais sans plus », ce n'était pour dire que la FWHM était mauvaise, juste qu'elle était moyenne, je ne voulais pas avoir l'air de faire de l'excès d'enthousiasme. Je pense que pour faire mieux, il faut surtout demander à l'atmosphère d'être moins turbulente... :) 

 

Bonjour Bruno,

 

Ah ok !

Bon, évidemment tout peut toujours s'améliorer, je pense qu'il y a encore une légère marge de manœuvre sur la collimation et la calibration pour laquelle j'ai ces soucis de constance dans le ciblage.

Pour le reste cela risque d'être plus compliqué, notamment pour la MES.

Reste effectivement le seeing, là, c'est hors de mon contrôle, pourtant j'avais l'impression que cette nuit là était vraiment superbe !

J'aurai l'occasion de me rendre dans un autre endroit plus ouvert et à l'écart de la PL, ce sera aussi l'occasion de voir la différence !

Mais bon, je ne fais que débuter et n'ai pas encore fini un tour complet de calendrier !

L'été dernier je n'ai commencé que vers juillet/août et la photo que vers septembre/octobre...

 

Bon Phil, c'est une galaxie, pas une nébuleuse...

 

Tu as raison Franck, désolé ! ;-)

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Phil49 a dit :

Reste effectivement le seeing, là, c'est hors de mon contrôle, pourtant j'avais l'impression que cette nuit là était vraiment superbe !

J'aurai l'occasion de me rendre dans un autre endroit plus ouvert et à l'écart de la PL, ce sera aussi l'occasion de voir la différence !

 

Le seeing , ce n'est pas une question de transparence mais de turbulence.

 

(Comme la collimation, on peut évaluer la turbulence en inspectant visuellement une étoile à fort grossissement, mais j'ai bien compris que tu n'es pas fan de méthodes visuelles... :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
1 hour ago, Phil49 said:

Bon, évidemment tout peut toujours s'améliorer, je pense qu'il y a encore une légère marge de manœuvre sur la collimation et la calibration pour laquelle j'ai ces soucis de constance dans le ciblage.

Pour le reste cela risque d'être plus compliqué, notamment pour la MES.

Sans parler de ton goto, qu'est-ce qui te permet de dire qu'il y a un problème avec ta MES et ta collimation, à part la considération générale selon laquelle tout est toujours perfectible ? On n'est pas dans la philosophie, mais dans l'instrumentation scientifique et la bonne question est de savoir si tu peux faire mieux avec les moyens dont tu disposes et si c'est nécessaire. Tu règles l'horizontalité de ta monture avec un niveau à bulle. Tu l'as contrôlé ? Tu sais quelle est sa précision ? Je suis bien sûr que non. Et puis les pointes de ton trépied qui s'enfoncent dans la terre meuble ? Et l'alignement de ton viseur polaire ? Et ? Et ? Et ?

Et malgré toutes ces épouvantables failles dans ta MES, que se passe-t-il sur tes photos ? Rien, c'est imperceptible. Alors s'il te plaît arrête une bonne fois de te  préoccuper de régler des problèmes qui n'existent pas et concentre-toi sur ceux qui existent !

Il y a au moins deux personnes qui t'on dit qu'une FWHM de 4 ou 5, c'était très satisfaisant compte tenu de ton matériel et de tes conditions d'observation, alors quel est l'intérêt d'essayer de gagner là-dessus alors que ta photo présente un problème majeur que tu as toi-même repéré: le bruit. Pas assez de signal, pas assez de temps de pose. Et tu n'as même aucun vrai choix: comme tu n'as pas un ordi très performant, augmenter le nombre de clichés va allonger les temps de traitement de façon déraisonnable. Donc tu n'as plus qu'à augmenter les durées des poses unitaires.

Tu me demandes si ta monture pourra assurer un suivi correct sur une minute, mais je ne suis pas devin. J'ai seulement vu que des gens allaient jusqu'à cinq minutes avec une monture comme la tienne et même si ce n'était pas le cas, tu n'as qu'à essayer et comparer pour voir ce qui se passe. Refais les galaxies de Bode à 120x1 minute et compare les résultats.  Tu verras ce que devient la FWHM et si ça se trouve tu verras qu'elle n'a pas beaucoup bougé et peut-être que tu peux aller encore plus loin. Tu n'as besoin de personne pour trouver toi-même le bon compromis entre la durée du temps de pose et la précision du suivi.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 24/04/2020 à 00:03, Franck_77 a dit :

les "iso" que Achaim peut atteindre, là, je me dis qu'il y a des progrès à faire en matos

12800 ne sert pas a GD chose en photo nocturne trop de bruits a faire disparaitre après ...sa sert oui pour orienter les objets sur l écran rapidement , 15s a 12800 , je vois bien par ex 82 et du cp je peux rapidement positionner la ou je veux pour mettre sa copine a côté

Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

j'ai ces soucis de constance dans le ciblage.

L AZeq6 peut comme je te l es dit peut

Enregistrer l erreur périodique PEC (voir manuel)

Et améliorer la qualité de pointage PAE (voir manuel)

Deux actions qui avec cette monture amélioré nettement le qualitatif 

Et si tu la parque (voir manuel) les corrections restent en mémoire tu ne les fais qu'une fois

 

Sinon bravo pour ton clichers de bode😀

Elle mérite d être mise dans la section astrophoto où tu auras d autres commentaires  ....

 

 

Pour ce qui es de ce que je peux faire sans suivi avec mon set UP qui es le même que le tient puisque la question a été posée

AZeq6 et sw 200/1000....

30 secondes maxi avec le 200/1000 

Et 120 secondes maxi avec la lunette de 80 . Sa m es arrivé de faire plus mais exceptionnellement , du sûrement a une mess mieux que les autres fois

 

Et comme tout le monde te dit 

Bon ben maintenant vas y t es ds le vert .....et si la qualité te plaît pas benn

Faudra changer d'optique bcp plus chère ou d endroit , voir de maison aussi .....😆

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 3 heures, Franck_77 a dit :
Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

à part la considération générale selon laquelle tout est toujours perfectible ?

 

 

Pyrophorus,

 

Oui, c'est ma réflexion, je veux juste savoir si j'ai fait le maximum dont je suis capable avec ma monture, c'est tout !

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

Sans parler de ton goto

 

 

C'est bien là ce que je veux comprendre !

Savoir si une MES peut expliquer cela, et/ou s'il s'agit d'une question du nombre d'étoiles pour une calibration qui explique cela et/ou les PEC, PAE, etc d'Achaim...

probablement tout me dira t'on !

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

un problème majeur que tu as toi-même repéré: le bruit.

 

J'ai bien compris qu'il fallait augmenter le nombre de photos, c'est acté pour ma prochaine session afin de constater ce que cela apporte. :D

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

Il y a au moins deux personnes qui t'on dit qu'une FWHM de 4 ou 5, c'était très satisfaisant compte tenu de ton matériel et de tes conditions d'observation,

 

J'en prends bonne note, si à mon niveau et compte tenu des derniers résultats il n'y a pas de possibilité d’augmenter significativement cette valeur, parce que d'autres éléments incontrôlables comme le vent, les turbulences interviennent, je vais  surveiller sa valeur qui me permettra dans le futur de déterminer si je fais mieux ou moins bien !

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

Et tu n'as même aucun vrai choix: comme tu n'as pas un ordi très performant,

 

Euh, non ce n'est pas à ce point là, i5  dans le haut du panier et 16 Go de RAM, ce n'est certes pas un i9  mais quand même ! ;-)

Il y a mieux certes, mais quand même !

C'est mon HDD qui ne suit pas, un modeste disque 7200 tours au lieu d'un SSD, c'est prévu de changer bientôt car cela me gave de voir le manque de réactivité à ce niveau là.

 

il y a 49 minutes, Achaim a dit :

Bon ben maintenant vas y t es ds le vert

 

Merci, je vais continuer dans cette voie et vive la prochaine ouverture pour confirmer tout cela !

 

Philippe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut,

 

J'ai suivi un peu de loin ce post, j'ai vu qu'il y avait un problème de halo sur siril. Je n'ai pas la réponse , je n'utilise que Iris pour l'instant, je débute également en astrophoto.

 

Ce problème de halo, ça m'a fait pensé à ce post où quelqu'un a le même genre de pépin :

 

Oups...., déjà qu'il y a les paramètres de collimation, de mise en station, de défauts optiques, de mise au point, de sa stabilité,  de tilt, de tirage optique, de turbulence, de viseur polaire pas aligné sur l'axe, d'autoguidage, de pec, de buée, d'intervallomètre, de tube qui bute sur le trépied, de dilatation, de portion de ciel accessible, une tartine de météo et j'en passe....ben v'la qu'il y a ceux de l'informatique, de windows , des logiciels etcxD 

 

Alors bon courage ! ;) et bon ciel

Edited by deftronide

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 13 heures, Achaim a dit :

sa sert oui pour orienter les objets sur l écran rapidement , 15s a 12800 , je vois bien par ex 82 et du cp je peux rapidement positionner la ou je veux pour mettre sa copine a côté

C'est bien ce que j'entendais… à 1600 je suis obligé de faire des essais à 30s ou 1min au minimum selon les objets ciblés, ça me soule :D... enfin, c'est pas trop grave… j'ai tout mon temps en ce moment, je ne suis pas à 30s ou 1 minute près xD !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Messieurs,

 

Bonne nouvelle, j'ai profité de ce week-end agréable pour reprendre mon traitement des images sous Siril, mais cette fois-ci à la mano !

 

J'ai retroussé mes manches, j'ai eu parfois des doutes sur certaines valeurs à respecter, j'ai arbitré, et le résultat le voici :

 

5ea598c359452_GalaxieBodetest3Photoshop.thumb.jpg.66026d8328c746f371477af6ca943e2c.jpg

 

Vous remarquerez deux choses :

 - moins de bruit

- plus de halo autour des deux galaxies

 

L'image a perdu un peu  de peps et de détail surtout M81, mais finalement la qualité est bien meilleure globalement !

 

Pour moi c'est fade, pour d'autres plus proche de la réalité.

 

Les détails s'obtiendront par des poses plus nombreuses et plus longues, on est d'accord, mais au moins cela me rassure quant aux flats qui auraient pu polluer le tout, plus spécifiquement la boite à flats !

 

Conclusion, dans les scripts il y a bien quelque chose qui génère ce halo !

 

Systématiquement, je n'en sais rien, en tout cas, sur cette série de photos oui !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • -1
Le 15/04/2020 à 08:45, Phil49 a dit :

 

 

Edited by Achaim
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
       
      J'ai 1200 images de 20s en jpg avec sharpcap, la 224mc et l'objectif d'origine. La vidéo est montée dans virtualdub, 24img/s. Je bute sur un problème de compression. Vous avez ci-dessous le gif de 6 mo mais l'avi non compressé fait 1go. Comment fait-on? mp4? Comment, avec quel logiciel? Merci par avance!
       
      Le time lapse c'est hier, sous la pleine lune, mon T250 "maison" en fonctionnement. Pour les bricoleurs, notez le rembobinage du secteur toutes les deux heures environ et le va et vient du contrepoids
       
      Nathanaël
       
      http://www.astrosurf.com/n-berger/divers/Capture 21_30_12_00001.gif
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      *J'ai fait aluminer ce 250 pour la première fois en 92 quand je suis parti au service militaire (oh le vieux!) www.flickr.com
      Et depuis, il a subi des modifications "mecatroniques", notamment l'autoguidage et le rembobinage automatique du secteur lisse.
      J'ai fait hier, sous la pleine lune, un petit time lapse de l'engin en fonctionnement Pour les bricoleurs, notez le rembobinage du secteur toutes les deux heures environ et le va et vient du contrepoids
       
      J'ai fait 1200 images de 20s en jpg avec sharpcap, la 224mc et l'objectif d'origine, monté la vidéo dans virtualdub.
      Je bute sur un problème de compression. Vous avez ci-dessous le gif de 6 mo mais l'avi non compressé fait 1go. Comment on fait? mp4? Comment, avec quel logiciel? Merci par avance!
       
      Nathanaël
       

       
       
    • By Rerowifix
      Mon premier poste et ma première fois sur cette cible. J'apprend encore le traitement d'image donc je suis satisfait du résultat. Si il y a bien une chose que j'ai appris c'est que je dois vraiment augmenter le temps d'intégration pour diminuer le bruit.
       
      J'ai donc fais 12*360" ce qui revient à 1,2 heures.
      Pour l'acquisition j'ai utilisé un SkyWatcher 80ed, un 2000D défiltré et un filtre L-enhance.
      Pour le traitement j'ai fais mes premiers pas sur pixinsight et sur APP pour l'empilement et la calibration.
    • By aescalle
      Bonjour à tous,
      Hier soir j'ai eu pour la première fois un gros problème d'autoguidage avec PHD2 et ma monture EQ6 R-Pro.
       
      Après un une année sans session d'astrophotographie, J'ai changé mon setup qui était un petit télescope supportant mon appareil EOS en piggyback et une lunette d'autoguidage par une caméra CCD ZWO 294MC Pro (équipée d'un objectif Canon + L'autoguidage)  montée directement sur la monture. Résultat, si mon matériel optique fonctionne bien, je n'ai pas pu continuer la session car j'ai obtenu de grosses erreurs dans PHD2, ce qui m'a inquiété. Suivi inutilisable même sur des poses de 30 secondes. Voir ci-joint la capture du résultat ( copie d'écran PHD2).
       
      Ce qui a changé, hormis le matériel et son poids, c'est l'alimentation 12V du ventilo de la CCD, et la position des cables (câbles d'alimentation CCD et Hub USB à l'arrière, câble Hand control et câble du Polemaster sur le côté de la monture et un câble USB laissé libre vers mon ordinateur.
       
      L'équilibrage ne m'a pas semblé mauvais.
       
      La mise en station est normalement facilité par le Polemaster, ce qui permet un alignement rapide. Je le fais en général sur trois étoile (et plus).
      Hier soir l'alignement m'a semblé bon, les objets stellaires étant bien centrés.
       
      Pour info dans APT, je n'ai pas pu utiliser le plate solving.
       
      Je m'inquiète maintenant du mécanisme de ma monture au vu des messages obtenus dans PHD2.
       
      Quelqu'un aurait-il une idée sur l'origine du problème ?
      (Merci par avance)

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      La lune est bien gênante en ce moment pour le CP mais il fait beau (et même pas froid) donc autant en profiter.
      Voici le coupe M97 + M108. Megrez72 + ASI1600MC + IrCut. 60 poses de 180s.

      M97-M108_72ED-ASI1600MC-60x180s_20210223 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Puis M101.Megrez72 + ASI1600MC + IrCut. 60 poses de 180s.

      M101_72ED-ASI1600MC-60x180s_20210223 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Traitement SIRIL + Photoshop. Prise de vue avec Stellarmate.
      Bonne soirée,
      Frank
  • Upcoming Events