• 4
Phil49

Collimation qui n'en finit pas !

Question

Bonjour à tous,

 

J'ai acheté l'été dernier une AZ-EQ6 GT Pro chez Pierro Astro, j'ai commencé à prendre en main cette monture et j'ai ajouté un SW 200/1000 que j'avais acquis 3 ans plus tôt et que je n'utilisais que pour de l’observation.

 

J'ai fait une interruption de 3 ans, j'ai repris, l'été dernier, avec l'astrophoto en objectif.

 

J'ai déjà posé des questions sur certains aspects dans ce forum qui m'ont permis de résoudre certains soucis, mais cela fait des mois que je cherche a résoudre un problème de collimation, avec un revendeur, mais j'ai l'impression que l'on fait du surplace !

 

Il a effectué un premier réglage du primaire et du secondaire (ainsi qu'un complet nettoyage du primaire par une dizaine de bains, car il était recouvert d'un fin film de saleté et une tâche de 1cm environ était présente, ce qui au départ avait motivé ma demande), mais on s'apercevait que dans la périphérie les étoiles avaient de drôles de formes, pas forcément liées à la coma à mon sens...

 

Voici un image prise en Janvier par ciel dégagé avec une température proche de 0°, une de mes meilleures compte tenu du ciel pas terrible avec  la PL un peu au loin à base de LEDs...

 

5e5a27100e482_DSC_9006-M43small.thumb.jpg.5ff5edd1ebd5c759fb99b8cb826da833.jpg

 

J'ai fait un autre aller et retour auprès du revendeur, il a affiné et corrigé de nouveau avec son Cheshire, mais tout comme la première fois, il m'a indiqué qu'il fallait faire un réglage par ciel parfaitement clair avec les anneaux d'Airy, conditions qui pour le moment, dans l'ouest, ne se sont pas encore présentées...

 

Je suis parvenu il y a deux jours à faire enfin une session depuis le 2nd réglage (je ne peux pas rester les bras croisés en attendant ces conditions idéales), temps dégagé, Sirius ou Procyon "dansaient" un peu (j'ai dû faire deux séances ce jour vers 20h30 puis vers 23h30)  au moment du réglage sur le liveview de mon APN (Nikon D7000 non défiltré) , mais  je suis parvenu à mettre le trait central de l'aigrette parfaitement au milieu.

 

A noter que le télescope reste dans mon jardin depuis une semaine, protégé par deux bâches étanches mais avec une circulation d'air à la base et qu'il n'y avait aucune forme de condensation sur les miroirs et le chercheur.

 

Température aux environs de 5 ou 6° je crois,  pas de vent notable au sol, mais je ne sais pas en altitude...

 

Pour l'équilibrage de la monture, j'ai mis un léger déséquilibre vers l'est comme recommandé, et c'était la première fois que je le faisais avec configuration de l'ensemble en astrophoto bien sûr, pas avec le seul oculaire.

Autre point à noter et qui m'a troublé sur le moment maintenant que je suis relativement bien habitué aux manœuvres de MES : en début de soirée, vers 20h30, j'ai fait un calibration sur une étoile comme je le fais depuis le début, en prenant comme les autres soirées de cet hiver, Sirius, comme étoile de repère, car j'ai un ciel plus dégagé vers le sud dans mon jardin.

 

A deux reprises (2 MES pour écarter toute erreur de paramètre) lorsque j'ai voulu prendre des photos, rien, des étoiles, mais pas d'Orion qui me sert de test, idem pour d'autres galaxies, donc M45, NGC 2244, etc. !

 

Dépité, je vérifie enfin les coordonnées et là, surprise, 40° de décalage en azimut !!

 

Pour info, je vérifie et reverifie deux fois au moins chaque paramètre, date, zone, heure été, etc, donc pas d'erreur, surtout à deux reprises !

Monture également de niveau, j'y passe beaucoup de temps au départ, et étoile polaire bien positionnée dans le viseur polaire via les paramètres de Synscaninit. 

 

Incompréhensible, j'ai revérifié, je ne pouvais pas me planter, Sirius ne peut pas être confondue à cet endroit du ciel et mon Goto me la proposait, donc pas en dessous de l'horizon !

 

En seconde partie de soirée, je calibre sur Procyon un peu plus haut et là (pourtant il continuait de me proposer Sirius, il devait être vers les 23h30 je crois), nickel, enfin, disons que M43 apparaît en haut à gauche de mon cliché, je recentre un peu et c'est ok.

 

Voici une première image sans correcteur de coma pour juger de la suite :

 

5e5a3f447ad30_DSC_9030sanscorrecteurcomasmall.thumb.jpg.677547d73d436ceac1d7cf7aaee20ecc.jpg

 

Et si l'on regarde en bord d'image, on voit ces formes que j'ai, même depuis le premier réglage du revendeur :

 

5e5a3ff7cb6b5_Defautimagesanscorrecteurdecoma.jpg.5caeca69b811e457d2ff1f8078071d50.jpg

 

Les étoiles ont la forme d'hématies !


Pour le reste des photos, j'avais laissé le correcteur de coma.

 

La séance a commencé avec Orion qui était assez bas sur l'horizon, et là, pas la même qualité du tout qu'en Janvier !

 

Le correcteur de coma TS Optics maxfield 3 éléments prêté par un ami sans choc ni poussière ou rayure, état impeccable.

 

5e5a298a3a082_DSC_9042M43correcteurcomasmall.thumb.jpg.9406cdf5c779d51b2bef5f2f26ef5af0.jpg

Si l'on regarde les bords de l'image, notamment le bord droit, on constate que malgré la courte pose (30 secondes) et un correcteur de coma, il y a des défauts importants à mon sens :

 

5e5a2c9892c1f_Defaut1borddroit.jpg.d259e3f399584f9fd17154b94037c48f.jpg

 

Là encore il s'agit de défauts "homogènes", mais sur un autre cliché, c'est quand même différent.

 

Par exemple, sur une de mes dernières photos de la soirée, alors que l'éclairage public était éteint, vers 0h30,  mais que les nuages commençaient un peu à pointer le nez pas très loin !

 

Il s'agit de NGC 2244, mais comme je restais sur de courtes poses, ici 30 secondes aussi, la nébuleuse n'est pas clairement identifiable, c'était surtout la forme des étoiles qui m'importait !

 

5e5a2d5013772_NGC2244.thumb.jpg.95b263c30189aebb1b6ca34cb65e64fc.jpg

 

Là encore, si vous zoomez sur la partie droite, comme la gauche, vous voyez ceci :

 

5e5a2e34d3f45_ZoomNGC2244defauts.jpg.b4b81670d20df6dc289bdc10136adced.jpg

 

Selon mon revendeur à qui j'ai envoyé ces clichés, il considère que ce n'est pas méchant, que la partie centrale est correcte et que cela peut s'expliquer par le reste de la correction à apporter via la méthode des disques d'Airy, et peut-être un correcteur de coma pas forcément au top...

 

Peut-être, je ne suis pas expert, mais je me pose quand même de sérieuses questions...

 

Quel est votre avis ?

 

Merci pour votre aide,

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

240 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
1 hour ago, Phil49 said:

Toujours le professeur et son "élémentaire" ! J'adore !  ;-)

Ça me met un peu mal à l'aise que tu dises ça, car je n'ai pas très envie de jouer les profs et encore moins passer pour un expert dans un domaine que je ne maîtrise absolument pas. J'essaie de poser les bonnes questions, celles qu'on m'a appris à poser pendant mes études de physique et qui permettent à tout un chacun (moi le premier) de ne pas prendre trop souvent des vessies pour des lanternes.

 

1 hour ago, Phil49 said:

 

Pur ma part, oui, je fais ma MES en visant la polaire avec mon viseur rétroéclairé sur l'AZ-EQ6 GT et je cale soigneusement la Polaire sur le cercle concerné.

 

Voilà un bon exemple où je me suis moi-même fait piéger ! xD J'ai le même viseur que le tien et je faisais pareil en m'imaginant naïvement qu'il était aligné avec l'axe de rotation de la monture. Et bien, ce n'est pas le cas, ce qui fait qu'aligner pile poil la Polaire sur le bon cercle ne sert à rien. Il n'y a pas une très grosse erreur, mais c'est au moins dix fois la distance entre les cercles gradués. On croit faire un réglage super soigné et on ne comprend pas pourquoi ça merde. T'as vérifié  en faisant tourner la monture de 180° que le viseur polaire est bien aligné ? Hmmmm.... Même si tu es très méticuleux, je n'en suis pas certain, car je n'ai vu ça sur aucun tuto ni aucun post.

 

Pour le reste, je pense que tes photos ne révèlent aucun problème pour le moment. Pas même de suivi, car tes clichés à 30s ne sont pas franchement différents de ceux à 5s. C'est seulement en observant le cumul des erreurs sur la durée que tu pourras en savoir plus, autrement dit en faisant une série de poses ou en comparant des clichés pris à une heure d'intervalle. S'il y a une dérive, tu n'auras pas besoin de demander l'avis des collègues car elle sera visible comme le nez au milieu de la figure.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0
il y a 30 minutes, Pyrophorus a dit :

Ça me met un peu mal à l'aise que tu dises ça, car je n'ai pas très envie de jouer les profs et encore moins passer pour un expert dans un domaine que je ne maîtrise absolument pas.

 

On sent quand même la logique et la maîtrise des concepts par les propos tenus !

 

Il est vrai que je préfère cette approche et il est certains domaines ou je suis aussi à l'aise que toi, mais pour l'astrophoto c'est trop frais, j'ai encore plein de choses à bien assimiler !

C'est la preuve que tu maîtrises parfaitement les tenants et les aboutissants !

De là a dire que l'on est omniscient, non, je ne dis pas cela !

Déjà, bien comprendre les concepts et et leur interdépendance, cela rationalise les propos et évite de partir dans tous les sens comme un poulet sans tête !

 

il y a 36 minutes, Pyrophorus a dit :

T'as vérifié  en faisant tourner la monture de 180° que le viseur polaire est bien aligné ? Hmmmm.... Même si tu es très méticuleux, je n'en suis pas certain, car je n'ai vu ça sur aucun tuto ni aucun post.

 

En effet, comme tu l'as constaté, j'aime bien recouper les propos et les informations (déformation professionnelle) mais je ne me rappelle pas avoir lu cela !

 

Je vérifierai par curiosité !

Cela retourne la mire dans l'axe vertical ?

 

Tu as constaté une différence personnellement qui t'a permis de corriger et améliorer la MES et in fine le guidage ?

 

Philippe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
1 hour ago, Phil49 said:

Cela retourne la mire dans l'axe vertical ?

 

Tu as constaté une différence personnellement qui t'a permis de corriger et améliorer la MES et in fine le guidage ?

 

En fait la vérification la plus précise consiste à faire une MES comme d'habitude, puis tu fais tourner la monture à la main en RA. Si l'alignement est bon, la polaire doit rester sur le cercle du milieu. La mire doit tourner autour de son centre qui ne doit pas bouger... dans l'idéal. Je l'ai constaté en critiquant ma pratique: au départ, je faisais la MES sans télescope ni contrepoids et je me suis dit que c'était idiot car il y a toujours des flexions dues à la mise en charge. Ensuite, j'ai vérifié que ma MES tenait dans la durée (début et fin de session) et constaté que ce n'était pas le cas. J'ai évidemment pensé à un mauvais positionnement horaire (je fais ça avec un alignement sur Kochab, ce qui manque de précision) et j'ai essayé d'affiner en cours de session. Mais la déviation restait bien trop importante pour que ce soit l'unique explication. Restait à vérifier que la mire était bien centrée sur l'axe de la monture et là, patatras... La polaire s'est mise à vadrouiller un peu partout (ou plutôt la mire s'est déplacée par rapport à la polaire, ce qui donne cette impression).


Malheureusement, je n'ai pas l'impression que le viseur polaire dispose d'un système quelconque permettant de rectifier cet alignement incorrect (je me trompe peut-être, si tu as une idée...). Ce qui complique les choses bien entendu. Maintenant, ce n'est pas si grave que ça: j'ai toujours su que ma MES n'était pas parfaite, car ça se voit à l'empilement quand le logiciel affiche les corrections de rotation de champ: dans l'idéal, il ne devrait pas y en avoir du tout. Pareil quand j'utilise le guidage sur une étoile fixe. Mon bidule affiche fugitivement les corrections qu'il fait, et il devrait y en avoir très peu sur la déclinaison (dans l'idéal pas du tout, mais il ne faut pas rêver, il y a d'autres choses qui jouent).


Dans l'absolu, je suis donc dans l'impossibilité de faire une MES avec la précision théorique du viseur polaire (c'est un problème de mesure bien connu: la précision d'un appareil est rarement celle de ses graduations). Maintenant, quelle va être la conséquence pratique de cette erreur sur mes photos ?  Comme la polaire est à 0.4° du pôle, cela veut dire que le cercle de la mire fait 24 arcminutes de rayon. D'après un calcul approximatif, si je fais une erreur de moitié (j'espère quand même que je fais mieux que ça), il faudra que je pose une minute pour que cela introduise un bougé d'un arcseconde soit 1 pixel sur ma photo, compte tenu de mon échantillonnage. Je ne vais pas dire que c'est totalement  négligeable (parce que les erreurs se cumulent), mais cela relativise quand même l'influence d'une MES imprécise. Un arcseconde, c'est à peu près la limite de résolution d'un 200mm comme le nôtre, et tu admettras peut-être qu'il risque fort d'y avoir d'autres sources de bougé plus importantes: la turbulence, les imprécisions de la monture et j'en passe. Donc, je vais faire au mieux, mais sans trop me focaliser là dessus. J'ai certainement plus à gagner du côté du guidage. J'ai un truc bas de gamme qui présente l'énorme  avantage de me dispenser d'avoir un portable sur le terrain, mais la bête n'est pas facile à maîtriser.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ki

Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

t Achaim des vis du po est inexact: le système de serrage n'introduit pas un désalignement,

Ba si ....sieur Pyro sa revient a dire que si tu mets en biais ta caméra ds le po forcément sa induira une déformation :P

Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

je crois vraiment qu'il y a un truc qui t'échappe. Même avec ma monture pourrie et des piles en fin de course, je ne fais jamais aussi pire !

Ba sa dépend de quoi tu te contentes ....au niveau rendu étoiles ponctuelles ect....

Chacun a sa mesure  ...;)

Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

pointait les étoiles avec un oculaire réticulé. Vous faites ça aussi, ou vous faites ça au pif avec

Persso depuis qlq temps je ne mets plus d oculaires , je démarre direct avec l apn 

Centrage polaire ..ect...

Je centre les étoiles d'étalonnage sur l écran avec zoum en live views 

Qd j en es une qui illumine j en profite pour faire la Map .......sa marche pas mal 😃.....surtout si on veut juste faire de la photo .....

Bref .....suis branché em....minimum...😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
8 hours ago, Achaim said:
18 hours ago, Pyrophorus said:

t Achaim des vis du po est inexact: le système de serrage n'introduit pas un désalignement,

Ba si ....sieur Pyro sa revient a dire que si tu mets en biais ta caméra ds le po forcément sa induira une déformation 

Oui, bien sûr, mais s'il m'arrive d'installer un truc de travers dans un PO, j'en conclus que je m'y suis pris comme un manche. Je ne vais pas me ridiculiser en proclamant urbi et orbi que le système de blocage à deux vis est nul et qu'il introduit des déformations. Comme dit le proverbe: "Le mauvais ouvrier a toujours de mauvais outils".

Et si tu veux qu'on te prenne au sérieux, tu pourrais faire un effort pour t'exprimer clairement et normalement au lieu de nous parler petit-nègre comme si on était tous des arriérés mentaux à peine sortis de la jungle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 12 heures, Bruno- a dit :

Phil49 : je trouve que tu fais les tests sans aucune méthodologie, du coup ça avance très lentement. La collimation est suspecte ? Eh bien teste-la : sur une étoile à fort grossissement. Si elle n'est pas bonne, concentre-toi sur ce problème. Si elle est bonne, tu auras éliminé une hypothèse.

 

 

Bonjour Bruno,

 

Au début je partais sur plein de possibilités, car je remettais tout en cause !

 

Depuis, on (grâce à l'aide de tous) a mieux cerné les origines de ce problème de collimation, tout s'est focalisé (sans jeu de mots) sur la collimation du secondaire.

 

Certes, je ne peux m'empêcher de penser que le reste n'est pas forcément à oublier définitivement, car comme on a tendance à le dire parfois, "c'est dans les détails que le diable se cache" !

 

Oui, je suis brouillon quand je ne maitrise pas le sujet de A à Z (d'où aussi la métaphore du poulet sans tête), mais d’ordinaire j'aborde toujours les choses de façon ordonnée...

J'ai fait mon mea culpa plusieurs fois ...

 

Je testerai également à fort grossissement une étoile, c'est également prévu, bien que, encore une fois, mon oculaire soit tellement peu lumineux que cela risque d'être "rock'n'roll" et il faudra d’excellentes conditions même s'il s'agit de dé-focaliser légèrement, j'entends bien !

La PL risque de rendre l’exercice compliqué et je ne peux pas sortir pour le moment du fait du confinement comme on s'en doute...

 

Là, c'est la météo qui me coince, donc pour le moment point mort...

 

Ce qui n'empêche pas d'aborder d'autres points en attendant, cela ne fait pas de mal de passer en revue tous les prérequis...

 

J'ai hâte que ce problème soit résolu et de pouvoir passer à l'OAG dont je viens de récupérer celui de Zwo.

 

Après, quand la Chine repensera à envoyer mon boitier Zwo ASIair Pro, je serai le plus heureux des astrophotographes et une nouvelle aventure débutera !

 

Enfin presque, l'avenir me parait plutôt sombre avec "Etron" MUSK et ses consorts avec leurs myriades d'étrons lumineux qui vont transformer ce paisible hobby en un enfer...

Les algos des logiciels de traitement d'images vont devoir mettre les bouchées doubles...

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Pyrophorus a dit :

Et si tu veux qu'on te prenne au sérieux, tu pourrais faire un effort pour t'exprimer clairement et normalement au lieu de nous parler petit-nègre comme si on était tous des arriérés mentaux à peine sortis de la jungle.

oulla ...mais c est que sa tourne a l énervement apparemment cette collim.....merci de rester dans la zone de politesse c est beaucoup plus bienséant ....¬¬ 

et si tu ne comprends pas mon petit nègre comme tu le dit , faut il encore en faire l effort et ne pas rester borner dans dans ses certitudes .....salut , et ...bonne chance à toi .:D

 

  @Phil49   ,  pour  le problème de serrage  , autant j ai ce soucis avec le po du tube et autant je ne l es pas avec la lunette qui possède trois vis , ce qui me permet de mieux maintenir l apn suivant son orientation ou porte à faux .....bref sa rentre dans la chaine des problématiques .....en tout cas , ne te reste plus qu a empiler des images , et avoir le plaisir de traiter i..............on entre dans la periode ciel profond .....c est le moment....enfin si les nuages se barrent .......;)

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 7 minutes, Achaim a dit :

pour  le problème de serrage  , autant j ai ce soucis avec le po du tube et autant je ne l es pas avec la lunette qui possède trois vis , ce qui me permet de mieux maintenir l apn suivant son orientation ou porte à faux .....bref sa rentre dans la chaine des problématiques .....en tout cas , ne te reste plus qu a empiler des images , et avoir le plaisir de traiter i..............on entre dans la periode ciel profond .....c est le moment....enfin si les nuages se barrent .......;)

 

Bonjour Achaim,

 

il y a 17 minutes, Achaim a dit :

oulla ...mais c est que sa tourne a l énervement apparemment cette collim.....merci de rester dans la zone de politesse c est beaucoup plus bienséant ....¬¬

 

C'est vrai que tu as un style disons..inimitable ! :D

 

Mais rassure toi, cela ne me gène pas, pour moi le plus important c'st de pouvoir être épaulé pendant cette phase de collimation ! ;-)

Ce n'est pas vraiment la forme mais le fond qui m'importe ! xD

 

Oui, c'est vrai que depuis que je passe beaucoup de temps sur la collimation du secondaire, je me rends bien compte que certes un Newton 200/1000 n'est pas très cher comparé à des lunettes ou du haut de gamme, et on peut, après avoir bien réglé tous les composants, prendre d’excellentes photos ou tout simplement profiter le mieux possible de ses oculaires, mais il faut être extrêmement vigilant...

 

Les multiples pièces en mouvement, les jeux de bagues, adaptateurs de tout genre, sans compter l'impact de la température, de l'humidité, etc sur toute cette belle mécanique, rendent plutôt l’exercice proche du funambulisme que de la marche pépère en pleine rue...

 

Le hic pour moi, c'est que ce télescope, je n'en connais pas le passé, acheté d'occase à un étudiant il y a plus de 3 ans, même s'il n'y a pas de chocs apparents, on ne peut pas savoir ce qu'il en est du P.O par exemple.

Les miroirs, le revendeur les a démontés, les a nettoyés, donc s'il y avait un défaut majeur, il m'aurait alerté.

 

Globalement cependant, on arrive à quelque chose de pas trop mal, l'empilement demandé permettra d'arbitrer sur la collimation et le résultat global, alors oui, attendons que la météo se dégage et on sera déjà fixé sur ce point !

 

J'espère en tout cas ne pas trop galérer comme les autres nuits sur la calibration...

 

De toute façon c'est décidé, la semaine prochaine je change de lieu dans mon jardin.

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
7 hours ago, Achaim said:

et si tu ne comprends pas mon petit nègre comme tu le dit , faut il encore en faire l effort

 

Le problème n'est pas là. Le langage est un outil de communication et ne fonctionne bien que si les partenaires en respectent les règles (les mathématiques en sont un exemple extrême). Si on commence à prendre des libertés en confiant aux autres le soin d'interpréter, le message se brouille, sombre dans le flou et finit par ne plus rien vouloir dire. En d'autres termes, on se trouve en face d'un fouillis qui peut vouloir dire n'importe quoi et son contraire. En toute rigueur, on ne peut y trouver un sens car il y en a plusieurs possibles. En poésie, c'est parfait, mais là, nous ne sommes pas dans la poésie. Nous essayons de donner à Philippe des indications claires et univoques pour qu'il puisse au plus vite maîtriser son matériel.

 

Inévitablement, on peut aussi se demander si le fouillis n'existe pas au départ dans la tête de celui qui ignore superbement les règles de la langue et de la démonstration. Y avait-il au départ une idée claire et juste qui aurait été brouillée par une expression approximative ? Là aussi, c'est indécidable, mais tu m'accorderas sans doute qu'il n'est pas très intéressant de chercher à comprendre quelqu'un qui ne sait pas trop bien de quoi il parle. Comment lever le doute à ton avis ? On ne peut pas faire aveuglément confiance car, bien évidemment, personne ne donne un avis sans être à peu près sûr d'avoir raison.

Je ne connais personnellement qu'un seul moyen: faire l'effort de m'exprimer de manière claire et précise en respectant les règles de la grammaire et de la logique. Et si je n'y parviens pas, c'est très vraisemblablement parce que j'ai un fouillis dans la tête et que je ferais mieux de fermer ma grande gueule au lieu de me précipiter pour répandre des idées approximatives ou fausses dont personne n'a rien à foutre. Comme le disait Boileau: "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement..."

 

@Phil49

 

Et bien, joyeux anniversaire !

Edited by Pyrophorus

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Pyrophorus a dit :

Et bien, joyeux anniversaire !

 

Quel souci du détail mon cher Pyrophorus !

 

J'avais mentionné ce point et je l'avais supprimé peu après car je me suis dit qu'au fond cela n’intéressait personne et n'apportait rien au débat !

 

En fait, c'est plus la frustration de se dire qu'a cause du confinement, il me faudra fêter cela en famille restreinte.

 

Je serai d'ailleurs le seul, puisque ma femme et mes filles ont ou fêteront leur anniversaire hors confinement !

 

C'était plus un délicieux petit moment jubilatoire en l'écrivant, dans l’expectative de son usage (l'OAG) et des attentes que j'ai, compte tenu de mes frustrations actuelles avec la collimation, même si je pense que je tiens le bon bout maintenant...

 

Mais relativisons les choses, je ne suis pas malade, ma famille va bien, c'est là l’essentiel quand on voit les malheurs qui nous entourent en France et à l'étranger !

 

Merci beaucoup !  :D

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 16/04/2020 à 12:06, Phil49 a dit :

Toujours le professeur et son "élémentaire" ! J'adore !  ;-)

Euhhh, c'est pour moi ou pour Pyrophorus ? xD

 

Le 16/04/2020 à 08:46, Pyrophorus a dit :

Tu fais ch... xD

Ah, ça fait plaisir, je ne suis pas le seul à péter un câble avec ce p....n de confinement :D

Le 16/04/2020 à 11:41, Pyrophorus a dit :

Maintenant, un petit calcul en ordre de grandeur permet de se rendre compte qu'une erreur d'une minute d'arc sur la MES provoque un décalage de l'ordre d'une demie-seconde d'arc pour une pose de 30 secondes

L'autre jour, la photo… J'avais 0°0' et quelques pouillèmes de secondes en Maz, par contre j'avais 0°4' en Mel… pour un alignement sur 3 stars, calibration faite un peu à l'arrache il faut l'avouer :D. Bon la photo était en 800 iso à 4min de pause, la même à 1600 iso à 2min de pause c'est pas la même chose… moins de dérive ! :ph34r:

 

Le 16/04/2020 à 12:06, Phil49 a dit :

En règle générale, et par pragmatisme, je sacrifie plusieurs minutes de temps en temps pour aligner le centrage de celui-ci sur le résultat centré de mon objectif 12,5mm réticulé et rétroéclairé pour que ce soit le plus rapide à valider !

 ??? 

 

Franck

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 15/04/2020 à 09:48, Achaim a dit :

ensuite je met sur l apn en mode jpg isos max c.a.d sur mon xt2 12800 isos

Euhh, on n'est pas dans la même cour là :D,12800 iso !!! J'essaye de faire la même chose à 1600 iso, le max de mon 1000D, enfin je crois. Je fais parfois 150 essais (j'exagère un chouilla)  jusqu'à ce que je chope la bête.C'est p'tête pour ça que quelqu'un un jour m'a dit que le 1000D était bon pour débuter. Il va falloir que "j'upgrade" !:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, Pyrophorus a dit :

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement..."

C'est du Descartes ça, pas du Boileau, non ?  "et les mots pour le dire arrivent aisément", pour la citation complète...-_-, mais peut être me trompe-je ?

 

Désolé, j'ai eu un bug avec mon pc, tous les messages se sont entremêlés…. ! J'ai un message d'Achaim de mercredi après mon dernier d'il y a 9 min ???? O.o

il y a une heure, Franck_77 a dit :

Euhhh, c'est pour moi ou pour Pyrophorus ? xD

 

Sans objet, après avoir lu les derniers messages… désolé !

Il y a 15 heures, Pyrophorus a dit :

Je ne connais personnellement qu'un seul moyen: faire l'effort de m'exprimer de manière claire et précise en respectant les règles de la grammaire et de la logique. Et si je n'y parviens pas, c'est très vraisemblablement parce que j'ai un fouillis dans la tête et que je ferais mieux de fermer ma grande gueule au lieu de me précipiter pour répandre des idées approximatives ou fausses dont personne n'a rien à foutre

Pohhh, pohhh, poooh, ça c'est envoyé, j'adore le style ;) Bon, ça ne plaît pas à tout le monde… Moi, je ferme ma gueule en tout cas :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Franck_77 a dit :

J'essaye de faire la même chose à 1600 iso

J ai eu le 1000d  , c est un bon apn ...

En défiltré complet 

Et avec EOS utility l avantage c est le live views sur l ordi donc en grand ....

1600 c est pas assez pour trouver ta cible ,faut te mettre au max sur au moins 30s de pose.   ... 

Il y a 4 heures, Franck_77 a dit :

, j'ai eu un bug avec mon pc, tous les messages se sont entremêlés

Lol....Ouais c est un peut le B.....

J ai viré le mess du cp sa fait moins désordre 😃

Il y a 20 heures, Pyrophorus a dit :

si je n'y parviens pas, c'est très vraisemblablement parce que j'ai un fouillis dans la tête et que je ferais mieux de fermer ma grande gueule au lieu de me précipiter pour répandre des idées approximatives ou fausses dont personne n'a rien à foutre. Comme le disait Boileau: "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement..."

Qd on écrit qlq chose c est que l on y crois , cette croyance est alimenté par des expériences et des actes . Reproductibles par d autres ou pas .essayer de.démontrer que l autre a tord revient a imposer sa façon de voir, on ne fait que ça ds la vie , essayer d imposer son jugement....

Et c est pas un soucis , si c est constructif ....et respectueux dans comme tu dis les règles , sauf que la grammaire on s en balance un peut , sur un SMS ect....c est la forme qui est d autant plus importante qu elle est interprété en face avec un ressenti....

Tu peux dire que Intel a tord ....soit 

Sous entendre que c est un gros con même si c est pas ennonçé clairement, forcément sa passe pas .....et l échange n a plus d intérêt, du moins pour moi 😀

 

 

Apres., On donne juste notre expérience

Et nos ressentis a quekqu un qui est en demande , tu as ton expérience j ai mienne les deux valent peut être pas GD chose,  mais c est tout ce que l on a  à proposer ...

 

Bonne journée.....va faire beau 😃

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, Achaim a dit :

J ai eu le 1000d  , c est un bon apn ...

En défiltré complet 

Et avec EOS utility l avantage c est le live views sur l ordi donc en grand ....

1600 c est pas assez pour trouver ta cible ,faut te mettre au max sur au moins 30s de pose.   ... 

 

Bonjour Messieurs,

 

Bon, eh bien hier soir, nuages, ciel un peu laiteux, je n'ai même pas tenté, c'est dommage car la journée avait été magnifique...

Et ce week-end sauf si Meteo-France s'est planté, je pense que cela reporte à mercredi si j'ai bien vu...

 

Pour en revenir à l'APN, oui, pareil, pour moi, le Nikon D7000 qui me donne toute satisfaction pour son rôle en photo généraliste, est un peu à la peine et 1600 c'est déjà limite d'où le fait que je reste plutôt à 1000 ISO...

 

Mes autres APN en full format montent un peu plus dans les ISO, mais de toute manière, le Full oblige à d'autres choix, et comme ils ne seront jamais défiltrés puisque j'ai fait le choix l'année dernière de passer aux caméras, il me faut m'en contenter !

 

Forcément, c'est très frustrant et les magnifiques nébuleuses, galaxies, et autres objets du ciel profond resteront ternes et les photos ne leur rendront jamais hommage !

 

Je me fais la main, donc il me faut accepter cette réalité !

 

Je reviens sur une sujet où je peux peut-être m'améliorer, car on en  parlé, chacun à sa méthode, mais je me demande finalement si je suis dans le bon, c'est le positionnement de l'étoile Polaire dans le viseur !

 

Pour mémoire, vous vous souvenez, j'ai le nouveau, enfin celui avec les 3 cercles concentriques dédiés à des plages annuelles déterminées.

 

Ce qui m’intéresse c'est le positionnement orthogonal.

 

On l'a évoqué, j'ai expliqué au tout début que j'avais posé un niveau sur la barre des contre-poids et j'avais ensuite reporté la marque au crayon au dessus de la couronne de l'axe de déclinaison qui est verrouillée par défaut.

 

Pour moi;, comme je bascule le télescope à l'ouest en visant l'étoile polaire, je fais pivoter ensuite le tube vers le sol pour dégager le trou du viseur polaire.

J'ai fait la même chose de l'autre côté, et il y a une petite différence (quelques millimètres) au niveau du positionnement sur la couronne.

 

Ensuite ma question est : si ma marque indique bien le niveau à l'horizontal, faut il considérer que l'axe vertical est bien perpendiculaire à celui-ci ?

 

Comme j’utilise un renvoi coudé qui est bien pratique avec l'éclairage ajustable de l'AZ-EQ6 GT (voir photo ci-dessous), avec un système de grossissement de 1x à 2,5x, parfois je dois dévisser celui-ci et le positionner bien en face de l’oculaire de façon à voir l'axe de niveau.

Et oui, le positionnement horaire est bien respecté (0/12 en haut,  3 à droite, etc.).

 

5e9afdd0e03de_20200418_141151small.thumb.jpg.9ee36b6a671e5432f8e3ae277f162c24.jpg

 

Il s'agit d'un renvoi coudé, donc en théorie, même s'il n'est pas parfaitement positionné, l’image fournie via l'œilleton du viseur polaire doit le rester car je dévisse le renvoi pour le réajuster, je ne le tourne évidemment pas solidairement avec l’œilleton du viseur polaire !

 

Sinon, faudrait-il que j'opte plutôt pour la position perpendiculaire du tube vis à vis de l'axe monture/visée étoile polaire, juste au-dessus du viseur polaire afin de dégager le viseur polaire ?

Cela change t'il quelque chose ?

En théorie non, mais je pose la question à tout hasard...

 

Vos avis messieurs ?

 

Philippe

 

Addenda : ça y est, finalement, comme il faisait beau, j'ai pris la décision de bouger mon télescope de place !

Il est dorénavant dans ses quartiers d'été !

Il va donc falloir reprendre de nouvelles étoiles pour la calibration, je pense qu'il devrait y en avoir un peu plus que dan la partie sud..

J'ai vérifié la collimation au Cheshire, c'est toujours nickel, donc en toute logique pas de changements...

Ce soir, des éclaircies, selon Meto-France, on verra...

 

 

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

2 hours ago, Achaim said:

façon de voir, on ne fait que ça ds la vie , essayer d imposer son jugement....

Et c est pas un soucis , si c est constructif ....et respectueux dans comme tu dis les règles , sauf que la grammaire on s en balance un peut , sur un SMS ect....c est la forme qui est d autant plus importante qu elle est interprété en face avec un ressenti....

Tu peux dire que Intel a tord ....soit 

Sous entendre que c est un gros con même si c est pas ennonçé clairement, forcément sa passe pas .....


A mon avis, il vaut mieux commencer par se demander si son jugement a une valeur quelconque avant de songer à l'exprimer et a fortiori de l'imposer. C'est d'ailleurs le fondement de la démarche scientifique et rationnelle.

Je vais prendre un exemple précis: les DOFs ne marchent pas pour moi: j'ai des images qui montrent que leur application donne de moins bons résultats que sans. Ce sont les faits. Maintenant, si j'ouvre un fil intitulé "les DOFs ne marchent pas pour moi", un certain nombre de bonnes âmes vont se manifester pour m'aider gentiment, probablement sans insinuer quoi que ce soit de déplaisant sur mes facultés mentales. Mais si j'intitule le fil "Les DOFs ne marchent pas" et que je soutiens mordicus ce jugement, et bien, je ne vois pas trop bien comment les intervenants pourraient me répondre sans me suggérer indirectement que je suis con... et je ne l'aurais pas volé, parce que c'est quand même assez gonflé de déclarer du haut de ma petite expérience que tous les gens qui en font se donnent du mal pour rien... autrement dit qu'ils sont cons de ne pas s'en être rendus compte plus tôt.  Donc je peux bien me scandaliser de leurs réactions négatives, mais au fond, qui a ouvert le feu ?

Et si je reste dans mon coin à ruminer mon humiliation, je n'ai aucune chance de découvrir  ce qui cloche dans ma manière de traiter les images. Ça profite à qui ? A personne. Ça peut même égarer quelques naïfs qui pourraient croire que j'ai raison et ça énerve les autres.

Au lieu de rappeler sans cesse  les autres à la bienséance et aux règles du savoir-vivre, on peut éviter de donner des verges pour se faire battre en faisant preuve d'un peu d'humilité. C'est le piège de la suffisance: croire qu'on en sait assez, qu'on a suffisamment compris la question pour avoir un avis définitif et parfaitement correct. Mais comme le montre l'exemple ci-dessus, c'est justement cette suffisance qui vous rend effectivement con. Même le grand Newton a raconté des sottises quand il est devenu un savant reconnu et admiré.

 

Et le souci excessif de son amour-propre ne fait qu'en rajouter une couche, car en effet, je peux être tenté de quitter cette bande de malotrus infréquentables en secouant la poussière de mes sandales. Après tout, dans mon entourage, les gens poussent des oh et des ah en regardant mes photos (c'est effectivement le cas, mais ça veut seulement dire que c'est plutôt joli à regarder: ils diraient la même chose si je leur montrais des images bidon créées à l'ordinateur). Alors pourquoi ne pas chercher ou créer ailleurs un entourage où l'on m'appréciera à ma juste valeur ? Le refuge que je pourrai trouver ne contiendra que des gens aussi incompétents que moi et davantage si possible (pour qu'ils me trouvent vraiment génial), et dans cet environnement valorisant, il y a peu de chance que je progresse, mais plus probablement que je devienne encore plus con. Il suffit d'aller faire un tour sur les forums où l'on discute de la terre plate pour constater où ça mène: la connerie y atteint des profondeurs abyssales associée à une suffisance monumentale et une susceptibilité maladive: reconstruire la Physique en quelques années, voilà une tâche qui ne leur paraît pas hors de portée. Et si on leur objecte que la Physique actuelle peut se prévaloir de quelques résultats, à commencer par l'ordinateur qu'ils utilisent pour diffuser leurs âneries, on se fait jeter des pierres et traiter d'abruti et de mal élevé. C'est évidemment un cas extrême, mais il y a des quantités de groupes humains de taille et de buts divers qui fonctionnent exactement comme ça. Les participants s'y auto-congratulent d'être des gens aussi merveilleux ou même des élus en lançant sur l'extérieur des regards quelque peu condescendants et souvent même franchement hostiles. On reconduit fermement à la porte (souvent c'est nettement plus brutal) les éléments perturbateurs qui remettent en question cette paisible certitude en prétendant qu'ils manquent de savoir-vivre justement.

 

Faut-il reconnaître à tout un chacun le droit d'affirmer n'importe quelle ânerie sous prétexte qu'il la croit juste et de faire taire les contradicteurs en invoquant les règles de politesse et la liberté d'expression ? Si oui, bienvenue au royaume des vérités alternatives et on peut s'attendre à voir reparaître de vieux débats clos depuis une éternité et devoir considérer comme dignes d'intérêt des bafouillages ahurissants proférés par des gens d'une suffisance sans limite. Ces gens qui défendent ce genre de sottises ne sont pas cons, au sens où leurs capacités mentales seraient limitées, mais ils ne savent pas ou ne veulent pas conduire un raisonnement logique qui leur permettrait de voir au delà des évidences. Au contraire, ils cherchent à prouver ces évidences en construisant des discours qui partent du résultat plutôt que d'hypothèses. Ils r(é/ai)sonnent comme des tambours comme disait mon grand père, tournant en fait le dos à la démarche rationnelle tout en prétendant la suivre. Et quand on pense qu'ils en sont probablement tout aussi capables dans les autres domaines de  la vie courante comme la politique, ça fait peur.

 

Mon objectif personnel, n'est pas de devenir plus con ni de rendre les gens plus cons. Vous allez me dire que c'est celui de tout le monde. Certes, mais encore faut-il en prendre les moyens, et c'est là que ça coince . Il y a bien sûr un autre chemin sans doute plus gratifiant qui peut vous conduire jusqu'à la présidence des USA par exemple. Mais peut--on se le permettre ?

 

Pardonnez-moi d'avoir été aussi long.

 

8 hours ago, Franck_77 said:

C'est du Descartes ça, pas du Boileau, non ?  "et les mots pour le dire arrivent aisément", pour la citation complète...-_-, mais peut être me trompe-je ?

Non, c'est vraiment Boileau, mais tu as raison pour la suite. Dans  la même épître on peut lire aussi: "la vérité n'a point cet air impétueux..." qu'on peut méditer je crois avec profit dans cette époque de com omniprésente.

 

Bien cordialement,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Phil49 a dit :

perpendiculaire à celui-ci ?

Viii forcément , si tu rajoutes 90 degrés a un niveau tu as une verticale

 

Et désolé j ai pas tout compris de ta façon de procéder ...ds ta question de fin ....:/

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 12 heures, Achaim a dit :

Viii forcément , si tu rajoutes 90 degrés a un niveau tu as une verticale

 

Et désolé j ai pas tout compris de ta façon de procéder ...ds ta question de fin ....:/

 

Bonjour Achaim,

 

Oui c'st vrai que ce n'est pas très clair.

 

Bon pour la petite histoire, hier soir je piaffais d'impatience pour tester mon nouveau spot d’observation dans mon jardin, mais hélas, la dépression est arrivée plus vite que prévu, donc pas d'ouverture...

 

Pour en revenir à ma question, deux possibilités (en fait plus, mais on va simplifier) : soit je positionne ma monture et mon tube comme sur la photo de mon dernier post pour viser l'étoile polaire, soit, au lieu de faire pivoter la tête et le tube, je laisse la monture telle qu'elle est positionnée pour viser l'étoile polaire et je ne tourne que le tube pour libérer le viseur polaire, ce qui positionne ce dernier perpendiculaire à l'axe de visée.

 

En gros, je voulais savoir s'il y avait une façon plus qu’une autre de viser l'étoile polaire qui soit la plus efficace possible et la moins sujette à des imprécisions !

 

On vise toujours la polaire au final, son positionnement reste toujours à finaliser avec le plus de précision possible, mais pour le reste c'est plus une question de "pièces" en mouvement, et comme l'on sait que la mécanique n'est pas exempte de défauts, même pour la mieux réglée, je posais juste la question pour ceux qui ont pratiqué un peu toutes les solutions !

 

Pas de "hamster qui tourne dans sa cage" Pyrophorus, juste une question puisque pour le moment il me faut attendre une nouvelle ouverture...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
7 minutes ago, Phil49 said:

Pas de "hamster qui tourne dans sa cage" Pyrophorus, juste une question puisque pour le moment il me faut attendre une nouvelle ouverture...

On avait tous compris: tu es un cas désespéré, alors on va faire avec...

D'ailleurs, je suis bien tranquille. Comme tu projettes de déplacer ton télescope, tu vas me dire que tu aurais bien voulu pointer le double amas de Persée mais qu'il est maintenant planqué derrière ton baobab. xD

 

Pour répondre à ta question, je pense que le mieux est de faire une visée sur la Polaire comme d'habitude, puis de faire tourner la monture en RA pour voir ce qui se passe. Si la polaire reste bien sagement sur son cercle, cela veut dire que ton viseur est bien aligné et donc que toutes les positions se valent. Cela devrait être le cas puisque la notice du viseur polaire dit qu'il faut faire tourner la monture pour régler l'angle horaire. Si ce n'est pas le cas, t'es mal, mais ça dépend aussi de l'amplitude de la dérive. J'ai moi-même ce problème, mais comme je ne lui ai pas encore trouvé de solution, je n'ai rien à dire.

 

Maintenant, il faut se rappeler que la MES devient cruciale quand on pose longtemps et que d'autre part on n'utilise jamais la monture sur les 180° de sa rotation possible. Je ne saurais te critiquer de chercher à faire la meilleure MES possible, mais il ne faut pas t'imaginer que c'est un prérequis indispensable pour faire de bons clichés à 30s ou une minute. Fais au mieux sans te prendre la tête et ça sera suffisant.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 56 minutes, Pyrophorus a dit :

On avait tous compris: tu es un cas désespéré, alors on va faire avec...

D'ailleurs, je suis bien tranquille. Comme tu projettes de déplacer ton télescope, tu vas me dire que tu aurais bien voulu pointer le double amas de Persée mais qu'il est maintenant planqué derrière ton baobab. xD

 

LOL ! xD

 

Non, le double amas de Persée devrait être visible puisque justement, je suis passé derrière mon cerisier et qu'il était visible, souviens toi, la dernière fois, après vérification,.

Simplement, ma calibration m'avait positionné bien loin de l'endroit supposé être visé...

 

C'est la raison pour laquelle je cherche à comprendre s'il y a quelque chose qui m'aurait échappé ou aurait bougé pour que je sois aussi à côté de la plaque !

Mon hypothèse est plutôt que j'avais les mauvaises étoiles guides, j'en saurai plus avec plus d’étoiles de grandes magnitudes dans mon champ, normalement, à l’endroit où je suis maintenant.

J'ai une vue dégagée ( nonobstant ma haie et un groupe d'arbres à 200 m, ouest/nord-ouest/Nord/une partie de l'est, car mon pignon de maison (et pas un baobab) me bloque.

Au zénith c'est là aussi relativement dégagé, mon cerisier bloque juste un peu direction sud.

Voici ma vue au nord :

 

5e9c1df37e8e1_20200419_114206small.thumb.jpg.dc59744a4d6d76d91c153fa7352c779e.jpg

 

...et au sud :

 

5e9c1e206b3c4_20200419_114234small.thumb.jpg.b69c080e74c5b10e5e20e3fd5d8f5020.jpg

 

 

De toute manière comme indiqué dans mon post précédent, j'ai déplacé (c'est acté et non pas planifié) donc j'ai dû refaire toute ma MES !

 

Orientation la plus pile poil possible avec la boussole même si on m'a déjà dit que c'était approximatif, niveaux das les deux axes également le plus précis possible.

 

Voilà, donc fin prêt pour la prochaine observation et nouveau départ...

 

En attendant je commence à manipuler mon ensemble OAG : j'avais déjà mes deux cameras, Zwo ASI 120 Mini, 294 MC Pro et mon OAG Zwo, j'ai reçu ma mise au point hélicoïdale pour la camera d'autoguidage, et j'ai assemblé tout ce petit monde dans mon bureau hors télescope histoire de voir comment cela se passait...
Là, il va falloir jouer avec le positionnement du prisme et la mise au point des deux cameras..
Je vais essayer de tester un peu de jour, même si ce n'est pas l'idéal, histoire de voir si je peux avancer un peu..

 

Ce sera l’occasion de sortir tout le fatras pour alimenter tout ce petit monde, mon ordi portable, en attendant comme vous le savez mon élusif boitier Zwo ASIair pro...

 

Philippe

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Suite a ta question.

Ma méthode, une parmi d autres 

 

J ai repéré une fois pour toute l aplomb de la barre de cpoids c.a d

a l achat de la monture( méthode barre de niveau avec bulle ,  faire tourner le cercle de coordonnées AD cercle vert en face du repère du corps de la monture et serrer ce cercle vert ne plus y toucher ,de fait si je met le repere blanc qui est 90 degrés plus loin que le premier sur le repere du cercle vert

La barre représente l aplomb )

Donc , une fois la monture placée et de niveau, a chaques séances je met direct la barre aplomb en mettant le repère blanc avec le repère du cercle vert que je n es jamais retouché et je sert fortement le frein et on n y touche plus

 

 

IMG_20200419_144940_BURST9.thumb.jpg.1142ff71217ea882ad812816ba75e2f7.jpg

 

IMG_20200419_144759.thumb.jpg.8012789a83a052595150bf9d6877eca3.jpg

Je connais ou es l aplomb donc 12h ou 6h de mon réticule ( au préalable repéré de jour avec un fil aplomb une fois pour toute , pendu a qlqmetres en regardant a travers le réticule)

chez moi c est une graduation avant 

Je vise l étoile polaire  en jouant avec la déclinaison uniquement avec et chercheur et apn en mode zoum

J en profite pour reregler le chercheur qui souvent bouge... 

Souvent même tout le tps elle n' est pas au centre....m en fou

Ensuite je sert le frein de decli et j y touche plus ( monture en position et freins serrés obligatoire avant allumage)

Et la seulement j allume la monture ....

Une fois l indic horaire de la polaire 

Je desserre le frein de decli. Je tourne le tube et met la polaire sur le cercle 

Une fois fait je remet le tube en position je remet la polaire ds le cadre de l apn 

Serrage du frein 

Et on attaque la joie de l étalonnage

 

Voilà .... bonne journée 🙂

 

 

 

 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Achaim a dit :

J ai repéré une fois pour toute l aplomb de la barre de cpoids ( méthode barre de niveau avec bulle ,  

 

Achaim,

 

Petites questions que je comprenne bien ce dont tu parles  !

 

Ta barre des contre-poids est donc parallèle au sol, donc de niveau à l'horizontal c'est ça, comme sur ma photo ?

 

Il y a 1 heure, Achaim a dit :

faire tourner le cercle de coordonnées AD en face du repère blanc du corps de la monture et le serrer ne plus y toucher ,de fait si je met le repere blanc 90 deg plus loin sur le cercle de coordonnées 

La barre représente l aplomb )

 

C'est quoi ton "repère blanc du corps de la monture" ?

 

Il y a 1 heure, Achaim a dit :

( au préalable repéré de jour avec un fil aplomb pendu a qlqmetres)

 

Quand tu fais cela, tu regardes à travers le viseur polaire ou tu alignes l'axe visuellement  ?

 

Il y a 1 heure, Achaim a dit :

Je vise l étoile polaire  en jouant avec la déclinaison uniquement avec et chercheur et apn en mode zoum

J en profite pour reregler le chercheur qui souvent bouge... 

 

Oui, c'est vrai que j'avais pensé à cela et d'ailleurs c'est comme cela que j'ai fini ma dernière séance pour régler mon chercheur vis à vis de mon ciblage via l'oculaire réticulé et rétroéclairé, afin d'être certain que ce que je vise avec le chercheur ; c'est déjà assez galère ces derniers temps comme expliqué précédemment ; est approximativement au centre de ce dernier car de plus fort grossissement, si l'étoile est out, cela m'oblige à jongler avec mon oculaire de 32mm , centrer le mieux possible et remettre mon oculaire de 12,5 mm pour finaliser et valider le calibrage !

 

Philippe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 18/04/2020 à 15:24, Phil49 a dit :

Comme j’utilise un renvoi coudé qui est bien pratique avec l'éclairage ajustable de l'AZ-EQ6 GT (voir photo ci-dessous), avec un système de grossissement de 1x à 2,5x, parfois je dois dévisser celui-ci et le positionner bien en face de l’oculaire de façon à voir l'axe de niveau.

Et oui, le positionnement horaire est bien respecté (0/12 en haut,  3 à droite, etc.).

Pu…. Phil, c'est vrai que tu fais ch... :D Je te l'ai déjà dit, mais tu n'écoutes personne j'ai l'impression ! On s'en fout que le 12 soit en haut et le 3 à droite, le 6 en bas et le 9 à gauche. 1) tu centres la polaire sur la croix uniquement avec les vis de latitude et d'azimut, 2) une fois centré, tu fais (à la vis de latitude) descendre (ou monter au choix mais en ce moment tu risques d'avoir un crash xD) la polaire sur le cercle "2020", 3) une fois descendu la polaire sur le cercle, LA tu fais tourner ta RA pour être en face d'un repère fiable et avoir la polaire sur ce repère (ça peut être le 3, le 6, le 9 ou le 12, on s'en tape…, l'essentiel est d'avoir un repère horaire pour pouvoir caler la polaire), 4) aux vis de latitude et d'azimut tu cales la polaire à l'heure indiquée par la raquette… C'est tout (renvoi coudé ou pas, c'est la même chose…) !

 

Le 18/04/2020 à 08:18, Achaim a dit :

sauf que la grammaire on s en balance un peut

Là, non ! On essaye, je dis bien on essaye, d'inculquer un savoir à nos "petits bouts", un lien qui peut unir tout le monde, entre autres, la langue française ! Sinon, vas-y : on repart quelques centaines (milliers) d'années en arrière avec des dialectes provinciaux sans queues ni têtes, où des bretons ne pouvaient pas comprendre des bourguignons ni des francs-comtois, avec leurs "patois" respectifs… Donc, la grammaire (et le lexique), on ne s'en fout pas, c'est une sorte de lien entre nous tous, désolé Achaim...:$

 

Franck

 

Edited by Franck_77
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 19 heures, Phil49 a dit :

barre des contre-poids est donc parallèle au sol,

Je t es répondu en modifiant le message d avant avec photos 

 

Bonne journée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, Franck_77 a dit :

Pu…. Phil, c'est vrai que tu fais ch... :D Je te l'ai déjà dit, mais tu n'écoutes personne j'ai l'impression !

 

 

Bonjour Franck,

 

Oui  tu as raison, mea culpa encore une fois !:ph34r:

 

J'ai fait tellement de choses entre temps que je n'ai pas bien pris le temps de relire tous les échanges sur la MES...

 

Alors juste une question méthodologique si tu le permets !

 

Je ne l'avais pas posée la première fois, mais en quoi le fait de ramener l’étoile polaire de cette manière améliorera la qualité ?

 

Est-ce que e dessin résume bien ta suggestion ?

 

On part d'un point théorique où se situerait Polaris un jour donné dans mon viseur polaire, en 1.

 

On suppose enfin que ce jour, elle a la positon horaire qui doit être fixée à 2h00.

 

5e9dc01a8902d_MouvementPolarisviseurpolaire.jpg.c32d2abbc60bd8288bd1a374741906ac.jpg

 

Il y a 7 heures, Achaim a dit :

Je t es répondu en modifiant le message d avant avec photos 

 

Merci Achaim, j'ai un peu exploité l'idée mais d'une autre manière !

 

Je vais regarder cette flèche blanche sur ma monture voir si elle est présente, ce qui devrait être le cas, lorsque la pluie aura arrêté de tomber, c'est quasi continuel depuis ce matin...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jeanfi
      Bonjour,
      Un nouveau champ large à la petite FS78 de l'une des galaxie "classique" de cette saison. J'ai imagé lors de deux nuits exclusivement consacrées à ce champ.
      Il y'a au total environ 8h d'intégration, pour moitié L et moitié RVB. J'ai volontairement favorisé des poses assez courtes 60s pour les luminance et 90 pour les RVB en raison de mon ciel qui est loin d'être parfait.
      Conditions :
      - Lunette Takahashi FS78 Réducteur 0.7
      - Camera Zwo ASI1600MM Pro
      - Filtres Baader LRGB
      - Monture AZEQ6
      Dark Flats, Dark, Lights
      Acquisition :
      L : 247x60s 76g
      R : 63x90s 76g
      G : 49x90s 76g
      B : 43x90s 76g
       
       

       
       

    • By rapseudo
      Bonsoir !
      Le 114/900 est bien content du nouveau bricolage : l'EQ1 est maintenant autoguidée avec un objectif photo et une webcam
      Voici donc Ngc2903 et un peu ngc2916
      Skywatcher 114/900 sur EQ1 customisée
      Autoguidage avec Canon 70-300mm et webcam Toucam pro II
      Canon 2000d, 1600 Iso
      80 poses de 120s, 12 darks et 10 flats
      Traitement Siril, Rawtherapy et Gimp
      Bonne nuit !
       
      Raphael
       

    • By Carlos Burkhalter
      Bonjour à tous,
       
      Je suis content de pouvoir vous présenter une nouvelle photo astro. La saison des galaxies battant son plein, j’ai bien évidemment décidé d’imager une belle galaxie spirale vue de face. J’ai nommé: M100.
       
      C’est une galaxie située dans la constellation de la chevelure de Bérénice et distante de 67 millions d’années-lumière de notre propre galaxie.
       
      Il est intéressant de noter qu’au traitement, je trouvais que la galaxie ressortait très bleue. En fait, c’est une réalité physique étant donné que M100 possède une forte concentration de jeunes étoiles bleues. En revanche, le centre est une région riche en Hydrogène et donc il apparaît plutôt jaune sur ma photo.
       
      C’est une galaxie assez faible mais bon, avec les capteurs d’aujourd’hui c’est plutôt une cible facile.
       
      Je ne vous fais pas plus attendre, voici M100:
       

       
      Je vous propose également un zoom de sorte à mieux voir les détails:
       

       
       
      Sur ma photo (et c’est plus facilement visible sur la version inversée), on peut distinguer des extensions très ténues. Il est fort probable que ce soit des zones de formation d’étoiles à l’instar du disque externe de M94 que j’ai récemment imagé. Je ne trouve que peu d’informations à ce propos, je vais creuser le sujet.
       
      Voici la photo inversée et annotée:
       

       
       
      Concernant l’image en elle-même, j’ai eu quelques soucis lors de l’acquisition. Les premières brutes présentaient des élongations très importantes au niveau des étoiles. Je me suis passablement inquiété, et l’explication la plus plausible est qu’un câble se soit coincé. J’ai soigné le câblage, et le problème s’est très nettement amélioré. Mais bon, j’avais quand même une légère élongation que je remarquais uniquement sur les petites étoiles. Je n’avais jamais vu ce phénomène et ça a continué à m’inquiéter durant mes 2 nuits d’acquisition. C’est un peu plus tard que j’ai trouvé une explication cohérente.
       
      En effet, ces deux nuits étaient particulièrement calmes et le seeing était excellent. La FWHM était plus faible que d’habitude et il est connu que plus la fwhm est basse, plus l’excentricité est élevée (pour tous types de télescope/lunette). Et c’est vrai que c’est assez logique, un ciel turbulent ou une mauvaise mise au point auront tendance à effacer l’élongation d’une étoile. Bref, je pense que j’ai un peu enculé des mouches sur ce coup et que je me suis inquiété pour rien Surtout qu’à l’empilement final, les étoiles sont parfaitement rondes.
       
      Le traitement en lui-même a été rude. J’ai énormément peiné à trouver un rendu qui me plaisait. La galaxie, étant très bleue, ne m’a pas rendu la tâche facile. J’ai essayé de trouver un compromis entre la froideur du bleu et la chaleur du centre galactique. Bref, je ne sais pas ce que vous en pensez ?
       
      Plus techniquement, j’ai décidé de trier les brutes à la main. Le tri automatique ne prend en compte que quelques critères alors que le cerveau humain est capable de beaucoup plus. C’est un peu chronophage mais la définition de l’image en est grandement améliorée. J’ai été très sélectif en passant de 7h de poses à 4h30. Je n’ai gardé que les meilleures ! Alors oui on pourrait penser que ça fait beaucoup de déchets mais non, c’est surtout qu’en début de nuit la galaxie est basse et elle redescend assez vite. Donc la qualité des brutes n’est optimale qu’au milieu de la nuit.
       
      Il y a donc 4h30 en L (poses de 300 secondes) et 1h40 en RGB (3x15x180).
       
      Niveau matos, c’est toujours le même:
       
      FSQ-85
      AZEQ6
      Atik one 9.0
      Optec TCF-s
      Guidage en //
       
      Voilà, pour terminer ce long texte, je pense que je ressens le manque de focale. Ma taka est une pure merveille mais c’est vrai que pouvoir détailler plus finement les galaxies me donne vraiment envie, surtout que ça me plaît énormément de trifouiller l’image pour trouver des petites structures. Je vais réfléchir à tout ça
       
      J’espère que l’image vous a plu et si vous avez tout lu, merci beaucoup.
       
      A bientôt
       
      Carlos
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      Un croissant au petit dej' ce dimanche matin.
      Prise au Sigma 500mm F4 Sport et son doubleur TC2001, caméra ZWO ASI183MM Pro filtre vert Astronomik. 
      La full et les crop.
      Drizzle x3 dans AS!3, ondelettes et déconvolution Astrosurface, Photoshop et Luminar 4. Réduite 55% pour plus de sensation de netteté.




    • By JO_94
      Voyant qu'aujourd'hui Mars passait à moins de 1 degré de la Lune vers 12h47, que tout tenait dans le champs du télescope, je me suis dis : banco !
       
      Je ne pensais vraiment voir Mars en plein jour au télescope, mais si, bien qu'elle s'éloigne rapidement de nous... (j'arrive là dessus après la bataille).
       
      Bon, les couleurs sont boostées pour faire joli, mais tout sort bien de mes quelques secondes de films en lucky imaging (filtre après filtre...).
       
      Et lundi je tente l'ISS devant le soleil (transit de 0,5 seconde environ... faut du FPS).
       
      Je n'arrive pas uploader le PNG haute def, du coup voici le lien astrobin... :
       
      https://astrob.in/ekdnkd/0/
       

  • Upcoming Events