• 4
Phil49

Collimation qui n'en finit pas !

Question

Bonjour à tous,

 

J'ai acheté l'été dernier une AZ-EQ6 GT Pro chez Pierro Astro, j'ai commencé à prendre en main cette monture et j'ai ajouté un SW 200/1000 que j'avais acquis 3 ans plus tôt et que je n'utilisais que pour de l’observation.

 

J'ai fait une interruption de 3 ans, j'ai repris, l'été dernier, avec l'astrophoto en objectif.

 

J'ai déjà posé des questions sur certains aspects dans ce forum qui m'ont permis de résoudre certains soucis, mais cela fait des mois que je cherche a résoudre un problème de collimation, avec un revendeur, mais j'ai l'impression que l'on fait du surplace !

 

Il a effectué un premier réglage du primaire et du secondaire (ainsi qu'un complet nettoyage du primaire par une dizaine de bains, car il était recouvert d'un fin film de saleté et une tâche de 1cm environ était présente, ce qui au départ avait motivé ma demande), mais on s'apercevait que dans la périphérie les étoiles avaient de drôles de formes, pas forcément liées à la coma à mon sens...

 

Voici un image prise en Janvier par ciel dégagé avec une température proche de 0°, une de mes meilleures compte tenu du ciel pas terrible avec  la PL un peu au loin à base de LEDs...

 

5e5a27100e482_DSC_9006-M43small.thumb.jpg.5ff5edd1ebd5c759fb99b8cb826da833.jpg

 

J'ai fait un autre aller et retour auprès du revendeur, il a affiné et corrigé de nouveau avec son Cheshire, mais tout comme la première fois, il m'a indiqué qu'il fallait faire un réglage par ciel parfaitement clair avec les anneaux d'Airy, conditions qui pour le moment, dans l'ouest, ne se sont pas encore présentées...

 

Je suis parvenu il y a deux jours à faire enfin une session depuis le 2nd réglage (je ne peux pas rester les bras croisés en attendant ces conditions idéales), temps dégagé, Sirius ou Procyon "dansaient" un peu (j'ai dû faire deux séances ce jour vers 20h30 puis vers 23h30)  au moment du réglage sur le liveview de mon APN (Nikon D7000 non défiltré) , mais  je suis parvenu à mettre le trait central de l'aigrette parfaitement au milieu.

 

A noter que le télescope reste dans mon jardin depuis une semaine, protégé par deux bâches étanches mais avec une circulation d'air à la base et qu'il n'y avait aucune forme de condensation sur les miroirs et le chercheur.

 

Température aux environs de 5 ou 6° je crois,  pas de vent notable au sol, mais je ne sais pas en altitude...

 

Pour l'équilibrage de la monture, j'ai mis un léger déséquilibre vers l'est comme recommandé, et c'était la première fois que je le faisais avec configuration de l'ensemble en astrophoto bien sûr, pas avec le seul oculaire.

Autre point à noter et qui m'a troublé sur le moment maintenant que je suis relativement bien habitué aux manœuvres de MES : en début de soirée, vers 20h30, j'ai fait un calibration sur une étoile comme je le fais depuis le début, en prenant comme les autres soirées de cet hiver, Sirius, comme étoile de repère, car j'ai un ciel plus dégagé vers le sud dans mon jardin.

 

A deux reprises (2 MES pour écarter toute erreur de paramètre) lorsque j'ai voulu prendre des photos, rien, des étoiles, mais pas d'Orion qui me sert de test, idem pour d'autres galaxies, donc M45, NGC 2244, etc. !

 

Dépité, je vérifie enfin les coordonnées et là, surprise, 40° de décalage en azimut !!

 

Pour info, je vérifie et reverifie deux fois au moins chaque paramètre, date, zone, heure été, etc, donc pas d'erreur, surtout à deux reprises !

Monture également de niveau, j'y passe beaucoup de temps au départ, et étoile polaire bien positionnée dans le viseur polaire via les paramètres de Synscaninit. 

 

Incompréhensible, j'ai revérifié, je ne pouvais pas me planter, Sirius ne peut pas être confondue à cet endroit du ciel et mon Goto me la proposait, donc pas en dessous de l'horizon !

 

En seconde partie de soirée, je calibre sur Procyon un peu plus haut et là (pourtant il continuait de me proposer Sirius, il devait être vers les 23h30 je crois), nickel, enfin, disons que M43 apparaît en haut à gauche de mon cliché, je recentre un peu et c'est ok.

 

Voici une première image sans correcteur de coma pour juger de la suite :

 

5e5a3f447ad30_DSC_9030sanscorrecteurcomasmall.thumb.jpg.677547d73d436ceac1d7cf7aaee20ecc.jpg

 

Et si l'on regarde en bord d'image, on voit ces formes que j'ai, même depuis le premier réglage du revendeur :

 

5e5a3ff7cb6b5_Defautimagesanscorrecteurdecoma.jpg.5caeca69b811e457d2ff1f8078071d50.jpg

 

Les étoiles ont la forme d'hématies !


Pour le reste des photos, j'avais laissé le correcteur de coma.

 

La séance a commencé avec Orion qui était assez bas sur l'horizon, et là, pas la même qualité du tout qu'en Janvier !

 

Le correcteur de coma TS Optics maxfield 3 éléments prêté par un ami sans choc ni poussière ou rayure, état impeccable.

 

5e5a298a3a082_DSC_9042M43correcteurcomasmall.thumb.jpg.9406cdf5c779d51b2bef5f2f26ef5af0.jpg

Si l'on regarde les bords de l'image, notamment le bord droit, on constate que malgré la courte pose (30 secondes) et un correcteur de coma, il y a des défauts importants à mon sens :

 

5e5a2c9892c1f_Defaut1borddroit.jpg.d259e3f399584f9fd17154b94037c48f.jpg

 

Là encore il s'agit de défauts "homogènes", mais sur un autre cliché, c'est quand même différent.

 

Par exemple, sur une de mes dernières photos de la soirée, alors que l'éclairage public était éteint, vers 0h30,  mais que les nuages commençaient un peu à pointer le nez pas très loin !

 

Il s'agit de NGC 2244, mais comme je restais sur de courtes poses, ici 30 secondes aussi, la nébuleuse n'est pas clairement identifiable, c'était surtout la forme des étoiles qui m'importait !

 

5e5a2d5013772_NGC2244.thumb.jpg.95b263c30189aebb1b6ca34cb65e64fc.jpg

 

Là encore, si vous zoomez sur la partie droite, comme la gauche, vous voyez ceci :

 

5e5a2e34d3f45_ZoomNGC2244defauts.jpg.b4b81670d20df6dc289bdc10136adced.jpg

 

Selon mon revendeur à qui j'ai envoyé ces clichés, il considère que ce n'est pas méchant, que la partie centrale est correcte et que cela peut s'expliquer par le reste de la correction à apporter via la méthode des disques d'Airy, et peut-être un correcteur de coma pas forcément au top...

 

Peut-être, je ne suis pas expert, mais je me pose quand même de sérieuses questions...

 

Quel est votre avis ?

 

Merci pour votre aide,

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

240 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 2 heures, Phil49 a dit :

cette flèche blanche sur ma monture voir si elle est présente,

MDR.... 😃....

Euhhh

On a la même........monture  ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0
Il y a 2 heures, Achaim a dit :

On a la même........monture  ...

 

Ah, bah écoute le rond noir à gauche ne me dit rien sur la mienne, mais je n'ai pas vérifié c'est peut-être que cela ne m'a pas marqué et la raison pour laquelle j'étais convaincu que tu avais un autre modèle style NEQ 6 R ou autre ! !

Je ne me rappelais pas que tu avais aussi une AZ-EQ6 GT !

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Phil,

 

Dans la méthode proposée par Franck, le déplacement vertical qui amène la polaire du centre de la mire jusqu'au cercle (en ne manipulant donc que la vis de latitude) a pour but de caler précisément l'origine de la graduation sur la verticale du centre de la mire. Tu peux d'ailleurs aller au delà du cercle gradué pour aligner l'étoile sur la ligne verticale (en ne faisant que tourner la monture en RA et sans toucher au reste), ce sera encore plus précis. Voilà donc à quoi servent ces deux visées successives qui n'ont pas pour but de positionner le centre de la mire sur le pôle céleste mais de caler la mire en rotation. C'est pour atteindre le même résultat. qu'Achaim utilise un fil à plomb mais sa méthode est à la fois plus compliquée et moins précise.

A noter que pour utiliser l'une ou l'autre méthode, il importe que la monture soit soigneusement mise de niveau, puisqu'elles supposent que le mouvement commandé par la vis de latitude soit rigoureusement vertical. Donc cela n'infirme pas ce que j'ai dit par ailleurs: la mise à niveau de la monture n'est pas nécessaire pour obtenir une bonne mise en station, c'est vrai. Pour l'obtenir avec une de ces méthodes, c'est faux.

 

On 4/20/2020 at 1:28 AM, Franck_77 said:

Donc, la grammaire (et le lexique), on ne s'en fout pas, c'est une sorte de lien entre nous tous, désolé Achaim...

+1

Ça va bien pour échanger des blagues avec ses potes, mais sinon ça ne va plus. L'écriteau : "Le concierge a été mangé" veut-il vraiment dire que le concierge est allé déjeuner ?

 

Bien cordialement,

Edited by Pyrophorus

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour messieurs,

 

je viens d'aller jeter un coup d’œil à mon télescope et à la monture, étant donné que cela fait deux ou trois jours qu'il pleut, et je voulais m'assurer que les bâches n'avaient pas laissé passer trop d'eau..

C'est oK.

 

J'ai regardé la collimation qui ne bouge pas pour le moment, c'est nickel.

 

J'ai cependant joué avec la couronne de déclinaison et testé les positions en vérifiant le niveau à chaque fois, comme évoqué dans les précédents posts.

 

Ensuite, voulant vérifier le mouvement en azimut,  je me suis rendu compte qu'en voulant agir sur les deux vis d'azimut la tête basculait de deux ou 3 mm d'avant en arrière !!!

 

Comme si le poids des contrepoids était un poil trop important !

 

Or, pour la MES, j'ai pourtant effectué un équilibrage qui maintenait le télescope dans les deux axes un petit chouia plus à l'est, et idem pour l'autre axe entre haut et bas, plutôt bas et la vis de l'entretoise était resserrée si mes souvenirs sont bons !

 

Si je resserre complètement la vis de l'entretoise je ne peux plus manipuler les vis d'azimut car c'est trop dur.

 

Si je les desserre un chouia, mais alors vraiment un chouia et progressivement je peux de nouveau actionner les deux vis d'azimut sans trop forcer et risquer d'endommager les pas ou le téton de positionnement à l’intérieur !

 

Doit on desserrer et resserrer systématiquement cette vis de l'entretoise à chaque observation, ou normalement, si la pression est en permanence celle que j'ai trouvée et où la tête "ne semble" plus bouger, on laisse tel quel ?

 

Philippe

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 20/04/2020 à 17:37, Phil49 a dit :

Est-ce que e dessin résume bien ta suggestion ?

 

On part d'un point théorique où se situerait Polaris un jour donné dans mon viseur polaire, en 1.

 

On suppose enfin que ce jour, elle a la positon horaire qui doit être fixée à 2h00.

 

5e9dc01a8902d_MouvementPolarisviseurpolaire.jpg.c32d2abbc60bd8288bd1a374741906ac.jpg

J'allais dire oui, mais non !  Donc, de la position "1", tu l'amènes au centre du réticule (aux vis alt az), ensuite tu descends uniquement à la vis de latitude sur le 6 (cercle 2020). Là tu lis l'heure que t'indique ta raquette, aux vis alt az tu la cales sur l'heure de la raquette et c'est fini normalement. Encore une fois, tu t'en fous que le 6 soit en bas, tu peux caler sur le 3 par ex. mais tu fais tourner au préalable ton RA pour avoir le 3 la polaire tout en bas, pour que la polaire soit pile dessus, après tu cales l'heure comme si le 3 était le 6, me suis-je bien fait comprendre ? Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement… Aïe, aïe, aïe ;)

 

Juste une suggestion, la position d'origine de ta monture est de préférence avec la polaire à l'intérieur du cercle.

 

Bonne soirée,

Franck

 

 

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, Pyrophorus a dit :

Tu peux d'ailleurs aller au delà du cercle gradué pour aligner l'étoile sur la ligne verticale (en ne faisant que tourner la monture en RA et sans toucher au reste), ce sera encore plus précis

Tu peux approfondir stp, je n'ai pas tout compris… :$

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
6 hours ago, Franck_77 said:

Tu peux approfondir stp, je n'ai pas tout compris… 

La deuxième étape, où l'on fait descendre la polaire en faisant tourner la vis de latitude, a pour but de régler la rotation en RA de la monture de façon à avoir une origine correcte pour la mesure d'angle horaire qui s'ensuivra, nous sommes d'accord. Pour régler cette orientation, peu importe la position de la polaire. Il n'est pas nécessaire qu'elle soit posée sur le cercle 2020: il faut seulement qu'elle soit assez écartée du centre de la mire pour qu'on puisse observer l'effet des mouvements en RA. Plus elle l'est, plus le mouvement est perceptible. Donc on peut l'écarter davantage et l'aligner sur le trait vertical qui se prolonge bien au delà du cercle.

 

Mais tout ça, c'est un peu des chinoiseries, car dans bien des cas, on n'a pas besoin d'une MES aussi précise. L'important, c'est de comprendre ce qu'on fait et pourquoi on le fait.  La méthode que tu préconises est excellente, mais ne garantit pas à elle seule un résultat optimal: d'autres facteurs entrent en jeu, en particulier l'alignement du viseur polaire et de la monture (autrement dit que le centre de la mire reste immobile quand la monture tourne en RA). Le défaut peut exister sans pour autant être évident et même apparaître ou disparaître simplement en démontant le viseur et en le remontant.

 

Mais je dis simplement ça pour répondre à ta question. Là où en est Phil, ces considérations ne peuvent que l'embrouiller sans rien lui apporter, et il ferait mieux de ne pas se prendre la tête avec ça. Ce n'est pas sur les pistes noires qu'on apprend à faire du ski.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, Franck_77 a dit :

me suis-je bien fait comprendre ?

 

Bonjour Franck,

 

Ta suggestion est donc cela (toujours dans l'hypothèse ou la position horaire est supposée être 2h00 pour l'exemple et en considérant que l'étoile Polaire est bien au départ dans le cercle ) :

 

5ea01db6a8d84_Visuerpolairesuite.jpg.5d5f19e92f7d43f971588a8118b4310f.jpg

 

Si c'est cela malgré le fait que ce soit "une piste noire", je testerai.

 

Sinon, un avis sur mon post  d'hier sur le mouvement de la tête de la monture ?

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
5 hours ago, Phil49 said:

Si c'est cela malgré le fait que ce soit "une piste noire", je testerai.

 

Non, la piste noire c'est de commencer à te poser des tas de questions sur l'horizontalité de ta monture, l'alignement du viseur polaire, la taille apparente de l'étoile polaire, la précision des graduations et j'en passe. Toutes questions parfaitement valables d'ailleurs, mais qu'on ne se pose qu'après avoir répondu préalablement à la question: quelle est la précision de mesure dont j'ai besoin ?

Tu ne réponds jamais à ce genre de question (que tu ne te  poses même pas, probablement d'ailleurs) et tu t'imagines qu'il faut absolument atteindre toujours le maximum. C'est ça la piste noire. Tu t'es payé tout un matériel de guidage que tu es impatient d'essayer sans même savoir si tu en as vraiment besoin. D'où te sort cette idée ? Si ça se trouve, tu le revendras dans six mois après avoir constaté que cela ne correspond pas à tes besoins ni aux photos que tu veux faire. Il y a des quantités de gens qui font d'excellentes photos sans aucun guidage avec une monture comme la tienne et l'autoguidage par prisme diviseur n'est pas particulièrement simple à régler. Si tu le mets en œuvre avant d'avoir bien maîtrisé ton tube nu, tu vas faire comme les débutants sur une piste noire: te casser la gueule. L'expérience et la pratique ne se remplacent pas par le lecture ou les investissements en matériel haut de gamme.


A ton niveau (et d'ailleurs au mien), la méthode proposée par Franck, correctement exécutée est largement suffisante. Si tu fais ça (et seulement ça), tu en as pour cinq minutes et tu pourras faire des photos fort correctes. Si tu commences à dériver, faire des tests et te poser des questions, tu finiras la soirée découragé et frustré, exactement comme les débutants égarés sur une piste noire qui finissent par descendre à pied et arrivent en bas épuisés.

C'est le but des conseils qu'un certain nombre de gens te donnent de façon répétitive: prendre les problèmes un par un sans chercher à tout régler en même temps et en commençant par les plus importants: il faut savoir distinguer l'accessoire de l'essentiel.

 

La collimation, c'est le plus important et de loin ainsi que la mise au point. La MES est nettement moins prioritaire et le goto encore moins.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 14 heures, Pyrophorus a dit :

Il n'est pas nécessaire qu'elle soit posée sur le cercle 2020: il faut seulement qu'elle soit assez écartée du centre de la mire pour qu'on puisse observer l'effet des mouvements en RA

Ah ok, merci ! c'est le principe de la mesure de la vitesse angulaire, plus on est éloigné de l'angle, meilleure est la précision, je n'y avais pas pensé...

 

Il y a 10 heures, Phil49 a dit :

Ta suggestion est donc cela

Oui, c'est ça ! Tu descend sur le cercle, tu vérifies que la polaire reste dessus, et ensuite tu cales avec les vis. 

 

Je ne suis pas plus compétent que toi, loin de là, simplement comme a dit Pyrophorus, avant d'investir dans du matos "hyper sophistiqué", prends la juste mesure de ce que tu possèdes. Une fois ton matos bien maîtrisé, je pense que là, tu peux investir dans des solutions d'upgrade… Un bémol tout de même avec l'autoguidage qui me semble indispensable pour la photo pose longue mais que je ne possède pas encore, j'ai des vues sur le Lacerta MGEN3 de chez Pierro astro d'ailleurs, quelqu'un a-t-il un avis dessus, sur le papier ça paraît très sexy xD

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 29 minutes, Franck_77 a dit :

'ailleurs, quelqu'un a-t-il un avis dessus, sur le papier ça paraît très sexy

Je fais mon premier essai de cette MGEN justement en ce moment ...reçue la semaine dernière....;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 5 minutes, Achaim a dit :

Je fais mon premier essai de cette MGEN justement en ce moment …

J'attends ton avis avec impatience :D

 

Question subsidiaire, je suis au boulot moi aussi… :D L'intervallomètre (qui est en train de bosser là…) et le live view en même temps semblent incompatibles sur le 1000D, bon je sais que ça ne sert pas à grand chose d'avoir les deux à la fois, mais juste par curiosité, c'est pas possible ?

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
7 hours ago, Franck_77 said:

Un bémol tout de même avec l'autoguidage qui me semble indispensable pour la photo pose longue mais que je ne possède pas encore, j'ai des vues sur le Lacerta MGEN3 de chez Pierro astro d'ailleurs, quelqu'un a-t-il un avis dessus, sur le papier ça paraît très sexy 

 

Ça l'est... C'est sans doute le meilleur système de guidage autonome (sans ordi de terrain). Mais il ne faut pas se faire d'illusions: ce n'est pas un truc presse-bouton qu'il suffit d'accrocher au tube pour que ça marche nickel. Donc, je pense qu'il faut se demander d'abord si on a besoin de poser plus longtemps. Il est évident que l'allongement du temps de pose réclame un suivi d'autant plus précis, mais le gain en qualité qu'on peut espérer dépend de son matériel. Il y a un bon exemple qui est passé ces jours-ci sur le forum astrophoto: un gars qui s'est tapé une galère incroyable et plusieurs nuits de poses longues sur les galaxies de Bode. Pour obtenir une photo qui n'est pas vraiment meilleure que celle que j'ai faite ces jours-ci en une heure et demie (et que je n'ai pas publié parce qu'elle est jolie sans plus). Le truc c'est qu'il utilise une lunette de 80mm d'ouverture. C'est cela qui l'oblige à poser si longtemps, même sur des cibles aussi lumineuses. Si tu fais un tour d'horizon, tu pourras constater que les propriétaires de gros tubes ne dépassent guère cinq minutes.

Donc le gain que tu peux en attendre dépend de ton tube et de ton capteur. D'ailleurs, s'il y a des gens qui font des poses courtes, c'est bien parce que ce n'est pas LA panacée.

Personnellement, je suis passé au guidage en traînant les pieds parce que je me doutais bien que c'était un sac de nœuds potentiel (et je n'ai pas été déçu). Mais seulement parce que ma monture ne me permet pas mieux que 30 secondes de pose et que c'est un peu court sur un 200mm avec mon APN. Je ne maîtrise pas encore la bête (qui n'est pas un Lacerta), mais le gain obtenu n'est pas pharamineux: j'ai toujours une dérive d'une centaine de pixels sur une heure et demie de suivi, même si le bidule proclame qu'il ne s'est pas écarté de  plus trois pixels de son étoile guide. Les images sont en moyenne un peu meilleures, mais je ne suis pas à la limite de diffraction. En clair, c'est une rustine qui n'arrive pas très bien à compenser les défauts de ma monture, et je suis convaincu que je dois en changer  plutôt que de chercher une solution miracle  du côté du guidage.

 

Bon, maintenant, on va attendre de pied ferme le résultat des activités nocturnes de Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour messieurs,

 

Hier soir, soirée agréable, enfin un ciel clair après plusieurs jours de pluie, j'ai pu tester mon nouveau coin de jardin, en fait celui de l'été dernier, c'est là que l'aventure avait commencé, et j'ai fait une session complète avec une soixantaine de photos de Bode, des flats, des offsets et des darks !

 

J'ai un peu galéré pour essayer de recentrer deux des objets au milieu car le Goto m'a cette fois positionné un peu plus près des objets, même si ce n'était pas encore parfait, mais moins "out" que la dernière fois.

 

Deux des objets étaient dans le bas de l'image et même en jouant avec les 4 flèches de SkySafari pas facile de recentrer même par petites touches...

 

J'ai fait mon positionnement de la Polaire comme suggéré messieurs ! ;-)

 

J'ai fait ma calibration sur Capella qui était bien visible.

 

Dès que j'ai fait le traitement sur Siril je vous tiens au courant !

 

Voici quelques photos avant que je n'entame le traitement.

 

Polaris, pose 20 secondes et correcteur de coma :

 

5ea14df6a80c4_DSC_9644Polaris20seccorrecteurcoma.thumb.jpg.90c4b6d1464c0e810b87d2e32ec72575.jpg

 

Polaris pose 30 secondes et correcteur de coma (je ne le mentionne plus à partir de maintenant puisqu’il reste "à domicile") :

 

5ea14e5415479_DSC_9646Polaris30seccorrecteurcoma.thumb.jpg.94ac5730d436ec2c329f8c32ec028b29.jpg

 

Enfin, l'objet de la soirée, la nébuleuse de Bode prise en début de séance avec ms lampadaires à Leds, pose de 20 secondes pour toutes...

 

5ea14eb3e300f_DSC_9705NebuleuseBode20seclampadairesled.thumb.jpg.b5e7ba5f708571c8e4dc9b4a071ed1f6.jpg

 

...et sans lampadaires Leds à partir de 00h00, soit à peu près au milieu de la séquence de 60 photos :

 

5ea14eef2a775_DSC_9762NebuleuseBode20secsanslampdaires.thumb.jpg.a97a36e2f8a61e83169b2c78f43858b4.jpg

 

Vous voyez je suis vos conseils ! ;-)

 

Même si je veux quand même continuer de progresser pour le reste ! ;-)

 

Pour MGEN, j'étais sur le point de sauter le pas  a la fin de l'été dernier quand j'ai découvert le Zwo ASIair beaucoup plus ouvert et puissant, et évolutif à mon avis, et encore il n'était que dans sa première mouture !!

 

Mais je ne suis qu'un modeste scarabée...

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

uestion subsidiaire, je suis au boulot moi aussi… :D L'intervallomètre (qui est en train de bosser là…) et le live view en même temps semblent incompatibles sur le 1000D, bon je sais que ça ne sert pas à grand chose d'avoir les deux à la fois, mais juste par curiosité, c'est pas possible ?

Franck

Je n es pas de réponse à ta question. 

Quand j utilusai le 1000D c était uniquement avec EOS utility pour programmer les poses  et donc de fait avec l ordinateur à côté....

Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

J'attends ton avis avec impatience

Très positif pour ce premier soir 

J ai fait une mess pourrie pour voir , polaire alignée a l arraché donc  étalonnage sur 3 étoiles jamais ds le chercheur....

Et recherche de M 101 , puisque forcément elle est pas sur l apn 

 

Une fois la bête trouvée   ... Allumage du boîtier , et lancement du guidage 

La plus rien a faire , le capteur m a trouvé 57 étoiles alors que je n en voyais qu une avec mon apn a 12800 isos. ..

Le boitier Met une trentaine de s à se mettre en place et lance le guidage comme un grand 

 

Poses de 4 min avec étoiles ponctuelles sur l écran de l apn Malgres la mess pourrie, mais .....méfiance je verrai demain ( je recommence ce soir avec bonne mess et pec pour comparaison)

Avec les clichers en grand sur l ordi 

 

Les pb....ben oui ilyen a eu 

Je me suis absenté, et de retour sur le terrain , le boitier avais perdu les étoiles 

Pq ? No Sé ,...j'ai un decallage sur les photos a ce moment , je l es souvent en tps normal   ( décallage) . je pense que c est du a la vis sans fin ..qui fait " sauter" la monture qui a du jeu ..il faudra que je creuse ou plutôt que je la remplace 

 

Donc arrêt du suivi et rebelote 78 étoiles trouvées et la guidage avec graph linéaire .resté dans la zone des 0.5 voir moins ...bien quoi...

 

Voila .. je verrai ce soir ce que sa donne avec une bonne mess et ensuite le résultat...🙂

Moi sa me convient bien que le prix soit très élevé...en poses courte il fallait que je change d ordi ,...a 4 de ram c est pas le perrou .🤨..là moins de clichers a traiter sa passe il y a une fonction alignement polaire dithering  ect.. apres faut aussi voir le bon desiquilibrage de la monture a faire ....ect...

Bref de quoi faire

En tout cas .....pas de prise de tête un seul bouton a appuyer ....léger ..pas d ordi

Bref . ..emm. minimum....tout ce qui me plaît......

 

il y a 25 minutes, Phil49 a dit :

ASIair beaucoup plus ouvert et puissant, et évolutif à mon avis, et encore il n'était que dans sa premièr

 J avoue ne pas connaître la bête 

Après si tu es satisfait, quoi de mieux !!!😀

 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour

 

Bon, après je ne sais pas combien d'heures de calcul sur l'ordi, j'ai fini par sortir le résultat du traitement de mes photos d'hier !

 

J'ai tenté sous Siril, mais le résultat est tellement immonde que je ne vous le présente pas !

Vraiment pas doué...

 

J'ai fini avec un fichier de 350 mégas qui a tellement  de bruit que même les anciennes Tv en NetB d'antan avec de la neige étaient nettes comme une image 4K !

 

J'ai suivi le tuto sur le site d'en face, avec option drizzle, et avec les scripts Photoshop, mais j'ai forcement dû passer à côté de quelque chose...

 

Plutôt en amont car sorti de Siril le fichier est déjà fortement bruité...

 

Mais j'ai cru lire que l'on voit plus le défauts en cas de choix drizzle et avant réduction de la taille finale du fichier, mais ce n'est certainement pas à ce point...

Je referai le traitement au plus simple....

Compte tendu du temps que cela prend ce sera demain dorénavant...

 

En attendant, voici un "truc" qui s'approche de ce qu'i y a de plus regardable puisqu’à la demande de Pyrophorus il me fallait aller jusq'au bout d'un traitement ! ;-)

 

5ea1be4da64e6_NebuleuseBode.thumb.jpg.d08d85707e8b9912d5664d973c809488.jpg

 

Je voua laisse tirer vos conclusions si cela vous  semble possible, sur ma collimation...

 

Philippe

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir,

C'est bien sûr un résultat très encourageant, mais je ne peux pas dire que tes explications soient vraiment limpides. Comment as-tu obtenu cette photo ? Pas avec Siril, c'est clair, mais on ne sait même pas si tu as tripoté une brute isolée ou  empilé des images et si oui combien (sur les 60).

Le bruit,  ce n'est pas le problème. Des poses de 20 secondes, ça ne suffit pas pour avoir assez de signal et 60 poses c'est un minimum, mais tout cela est facile à arranger (120 poses d'une minute ou une minute et demie devraient limiter sévèrement les bruit). Le traitement n'est pas non plus optimal, mais c'est tout à fait autre chose et ce n'est pas le sujet du post.

Sinon, tes étoiles sont nettes et rondes, y compris en bord de champ, et il y a des détails nets dans les galaxies. Donc à mon avis, la collimation et la MAP sont satisfaisantes et le suivi (MES) aussi. Si on veut aller plus loin, il faudrait que tu enregistres le log de Siril, en particulier la portion qu'il produit en faisant l'alignement de photos et le graphe ensuite. Même s'il ne te sort finalement qu'une bouse, ce sont des infos intéressantes et plus précises (comme référence) que la seule inspection du cliché.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 12 heures, Achaim a dit :

En tout cas .....pas de prise de tête un seul bouton a appuyer ....léger ..pas d ordi

Bref . ..emm. minimum....tout ce qui me plaît.....

Merci pour ce compte-rendu… Ca a l'air sympa !

 

Il y a 4 heures, Phil49 a dit :

Je voua laisse tirer vos conclusions si cela vous  semble possible, sur ma collimation…

Perso, je trouve ça superbe !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 44 minutes, Pyrophorus a dit :

C'est bien sûr un résultat très encourageant, mais je ne peux pas dire que tes explications soient vraiment limpides. Comment as-tu obtenu cette photo ? Pas avec Siril, c'est clair, mais on ne sait même pas si tu as tripoté une brute isolée ou  empilé des images et si oui combien (sur les 60).

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Le traitement a bien été lancé sous Siril, plus de 3 heures de calcul, ensuite une heure environ avec les post-traitements sous Photoshop.

 

Pas de doute la-dessus !

 

Je pourrai fournir le fichier FITS qui serait une façon de voir comment bien l'exploiter !

 

Comme dit, je vais reprendre le traitement question de fierté, il y avait bien 60 lights, 20 darks, flats et offsets.

 

La photo est juste le fichier Tiff final que j'ai retravaillé dans l'histogramme pour faire disparaître tout le bruit !

 

J'ai éteint mon portable mais j'enverrai demain une photo qui sera limpide pour montrer le résultat raté...

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, Pyrophorus a dit :

Donc le gain que tu peux en attendre dépend de ton tube et de ton capteur

Salut Pyrophorus

 

Mon tube, le même que Phil, un sw 200/1000, mon capteur là moins performant je crois, celui d'un eos 1000D. Mais j'ai suivi les conseils d'un certain X.....2, qui me disait que pour débuter en astrophoto c'était bien ! Je dois dire que je ne suis pas déçu (250 Euros sur les PA). C'est simple d'utilisation, les fonctions principales facilement modifiables, bref, l'instrument idéal pour moi. Maintenant quand je vois les "iso" que Achaim peut atteindre, là, je me dis qu'il y a des progrès à faire en matos mais je me familiarise d'abord avec. 

 

Je dois avouer que j'ai également un tube un peu plus gros que j'aimerais utiliser en photo (poses plus courtes) mais que j'utilise pour l'instant en visuel (avec délectation d'ailleurs), trop de tirage ! Il faut que je me fasse livrer une bague T2 ultra fine, mais pour l'instant c'est "tintin"... :D

Franck

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour messieurs,

 

Comme promis hier soir, voici ce que j'avais en sortie de Siril après le choix "Pré-traitement APN avec Drizzle avec correction cosmétique"...

Fichier Tiff 355 Megs.

 

5ea2a4e6f20c4_NebuleusedeBodePhotoshop.jpg.0863a75663bb7469d67fb206fde70361.jpg

 

Voici un détail de la partie gauche, M81 :

 

5ea2a57802fd8_NebuleusedeBodePhotoshopdtail.jpg.e6622c9d977c5ec3cecbc798c5acdfe6.jpg

 

Comme dit précédemment, j sais qu'il y a encore du travail et que le resultat seul de cette partie du traitement n'est probablement pas suffisant et que le bruit pourrait disparaitre après, mais j'ai un doute, d'où ma deuxième tentative avec cette fois-ci le choix plus modeste mais aussi plus sûr "Pre-traitement APN"...

 

Bon, allez, je viens de finir mes 10 km à vélo d'appart, je m'attaque au deuxième traitement après une bonne douche !

 

Mens sana in corpore sano, comme disait notre cher Rabelais !

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
11 hours ago, Franck_77 said:

Maintenant quand je vois les "iso" que Achaim peut atteindre, là, je me dis qu'il y a des progrès à faire en matos mais je me familiarise d'abord avec. 

 

Bonjour,

Le seul conseil que je puisse te donner est de préciser ton projet photographique. Un TN 200/1000 comme les nôtres est finalement un instrument assez versatile qui permet aussi bien de faire du planétaire que du CP, mais il y a évidemment des instruments ou plutôt des configurations plus spécialisées qui fonctionnent mieux dans un domaine plus étroit. Si tu veux t'attaquer aux lunes de Neptune ou aux pétouilles de la chevelure de Bérénice, il faut de la focale et en CP, qui dit focale dit suivi impeccable (donc guidage). Donc , si on a une idée claire des cibles qu'on veut aborder, les choix matériels deviennent également beaucoup plus clairs. Après, il y a aussi les contraintes budgétaires et de résidence, bien entendu.

Mon approche personnelle est de faire des essais pour déterminer les faiblesses de ma configuration et par conséquent de déterminer les solutions éventuelles ou les domaines qui ne sont pas à ma portée (par exemple, j'ai tenté d'utiliser une Barlow x2,5 en CP sans guidage: conclusion, le guidage s'impose). J'ai fait comme Phil, essayé de photographier des nébuleuses Halpha avec le même résultat nul. Là le choix est clair: si c'est vraiment ce genre de cible que je veux faire, il me faut un APN défiltré ou une caméra. Sinon, il reste pas mal  de cibles à ma portée (ipas seulement les objets Messier) qui me conviennent parfaitement, donc j'essaie de tirer le maximum de mon petit matériel pour le moment. Quand j'en aurai fait le tour ou quand j'aurai une idée plus précise, on verra. Mais je me méfie de la tentation d'acheter un truc miracle parce que tout le monde dit le plus grand bien. Dans les PA on trouve des quantités d'offres avec la mention "Jamais servi... Servi une ou deux fois..."

Cela dit, il y a autant de projets que d'astrams, donc je ne vais pas me lancer dans des conseils précis.

 

Bon maintenant, je vais aller voir ce que donnent mes clichés de cette nuit (M101, mais des nuages m'ont empêché de poser aussi longtemps que j'aurais voulu).

 

@Phil49

Oui, bon, tu as fait un prétraitement, mais ensuite ? Ce n'est pas le bruit dans l'image qui va permettre de tester tes réglages. Comme je te l'ai dit, ça vient de poses trop courtes. J'imagine, mais tu ne le dis pas, que tu as fait ensuite un alignement et éventuellement un empilement. J'aimerais voir le graphe que Siril produit en fin d'alignement (tu n'as pas besoin de relancer le traitement pour ça, il est stocké dans la séquence). C'est là dessus qu'on peut voir la qualité des réglages.

 

Bien cordialement,

 

Edited by Pyrophorus

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Oui, bon, tu as fait un prétraitement, mais ensuite ? Ce n'est pas le bruit dans l'image qui va permettre de tester tes réglages. Comme je te l'ai dit, ça vient de poses trop courtes. J'imagine, mais tu ne le dis pas, que tu as fait ensuite un alignement et éventuellement un empilement. J'aimerais voir le graphe que Siril produit en fin d'alignement (tu n'as pas besoin de relancer le traitement pour ça, il est stocké dans la séquence). C'est là dessus qu'on peut voir la qualité des réglages.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Je viens de terminer le traitement sous Siril.

 

Voici le résultat, un peu mieux quand même mais certainement encore plein de choses  améliorer...

 

Toujours du bruit sur la photo, même s'il est quand même moins présent que la première fois !

 

J'ai repéré en partie d'où il venait, c'était une étape du post-traitement sous Photoshop, mais pas que...

 

5ea2c00e7929c_NebuleuseBodetest2Photoshop.thumb.jpg.71d4eaedb01dfe564005e536493e17d2.jpg

 

Il s'agit d'une photo "enregistrée sous - en tant qu copie" sous Photoshop à partir du résultat final du traitement au format Tiff.

La photo fait encore 55 Megs donc  pas possible de la mettre ici.

 

J'ai remarqué quelque chose qui m'interpelle au cours du traitement sous Siril c'est cette sorte de cercle halo qui persiste sur l'image finale sous Photoshop mais en atténué, une idée de ce que c'est ?

 

5ea2c25d0e938_CourstraitementSiril.jpg.ff5ebb4376e72ba0e3bbbd2207e0bd0f.jpg

 

il y a une heure, Pyrophorus a dit :

J'aimerais voir le graphe que Siril produit en fin d'alignement (tu n'as pas besoin de relancer le traitement pour ça, il est stocké dans la séquence). C'est là dessus qu'on peut voir la qualité des réglages.

 

Je ne vois pas ce que c'est, peux tu me montrer une capture écran de l'endroit où je peux trouver ce truc !?

C'est sous forme de fichier à rejouer ou c'est sur l'interface de Siril ?

 

J'ai gardé le log de mon traitement de ce matin si cela peut-être utile.

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
2 hours ago, Phil49 said:

Je ne vois pas ce que c'est, peux tu me montrer une capture écran de l'endroit où je peux trouver ce truc !?

On le voit sur ta photo: dans la fenêtre "Centre de contrôle"  en deuxième ligne, il y a un onglet "Graphique".

Sinon, le log contient plein d'informations précises sur chaque cliché.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 13 minutes, Pyrophorus a dit :

Sinon, le log contient plein d'informations précises sur chaque cliché.

 

Pyrophorus,

 

Le voici en pièce jointe.

 

Philippe

 

2020-04-24T10.09.30Z.log

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous.
       
      Dans les logiciels d'aquisition, il est possible de definir sous combien de bit sont enregistré les niveaux de chaque pixel. 
      Apres coup, est-il possible pour une image de retrouver sous combien de bit les données ont été enregistrées ?
       
      Merci bien pour votre aide !
       
      AstronoSeb
    • By Herve_du_61
      Bonjour à tous.
      Je me tourne vers vous afin d'élucider mon problème.
      Depuis mon achat d'un filtre UHC et d'un correcteur de coma Baader MPCC Mark III, je me retrouve avec un disque blanc sur mes photos empilées.
      J'ai mis des exemples en photos prises la même soirée : la première avec le correcteur (sans le filtre, avec DOF), la deuxième sans le correcteur (sans le filtre, avec DOF)
         
      J'en déduis que le souci ne vient pas du filtre UHC puisque sa présence ou pas fait quand même apparaitre le disque blanc.
      C'est donc le correcteur de coma qui me donne ce disque blanc qui semble correspondre à la zone où le correcteur ne corrige pas ??
      J'ai pourtant respecté le backfocus de 55 mm.

       
      Faut-il que je modifie ce backfocus ? Le correcteur a-t-il un défaut ?
      Merci d'avance.
      H.
       
    • By JO_94
      Et pour finir le week end sur une note ensoleillée (pendant que je termine la nébuleuse du requin...) !
      Photo de notre étoile et la tâche AR2804 prise ce samedi après midi.

    • By JO_94
      Salut à tous,
      Cela faisait 1 mois que j'avais pas mis la lunette dehors... c'est chose faite avec ce magnifique week end (et ça continue... je suis claqué !).
      Les résultats de cette M101 sont pas folichons à cause d'une mise au point dans les choux entre les changements de filtre (j'ai ajouté ça à ma routine maintenant ! On apprends de ses erreurs).
      Bonne semaine à tous !
       
      Lien vers la version Astrobin : https://astrob.in/4bul1z/0/


    • By aescalle
      En attendant d'avoir enfin un ciel clair et sans lune, je me suis mis à préparer des sessions de Darks pour tester ma caméra ZWO 294 MC Pro,
      Et le résultat dès les premières exposition à 15 secondes ou 30 secondes sont plutôt des images grises plutôt que noires, et dont l'intensité varie d'une image à l'autre.
       
      Mon setting caméra est:
      Unity gain
      gain 120
      Bin 1x1
       
      Ayant l'habitude d'imager avec mon Canon Mark III, je suis assez surpris du résultat.
       
      - Avez-vous rencontré ce résultat ?
      - Cela est-il normal ?
       
      Merci par avance pour vos réponses!
       
       
       
  • Upcoming Events