ClaudeS

Astro dessinateurs: Quels oculaires utilisez vous?

Recommended Posts

Le 13/03/2020 à 06:31, serge vieillard a dit :

Le reste n’est que blabla.

tiens dans le keskon voit :

 

5e6b1a99c824e_galeriemars2010c.jpg.998bca51b2ab985ad90b1da950074577.jpg

 

Bien sur il y avait diversité d’instruments, mais la planète était la même pour tous..... Je ne crois pas que ce fut simplement une histoire d'oculaires.....

Ce concept est une excellente idée. Il serait intéressant de faire ce genre exercice de temps en temps pour s'attacher à la manière dont chacun perçoit tel ou tel détail. Alors oui ça viendra dire quelque chose du matériel utilisé mais pas que. Et peut être que ça permettrait de parler du "Keskonvoit" davantage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Olili a dit :

 

Il y a 2 heures, yapo a dit :

Je crois que le croquis de jm-fluo devrait ôter toute espèce de timidité à ceux qui pensent ne pas avoir de talent artistique

 

Sous-entendrais-tu que @jm-fluo n'est pas un bon dessinateur? xD

 

Vous n'avez pas tord ! Si je réalise un dessin suite à une observation de Mars avec ma TEC 180 FL, cela va ressembler à la vision que j'ai de Mars avec ma lunette Astro-Club de 60 mm en période de tempête martienne ;-)

Edited by jm-fluo
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Olili a dit :

Sous-entendrais-tu que @jm-fluo n'est pas un bon dessinateur? xD

Un bon dessinateur, il observe et puis il dessine. Un mauvais dessinateur, il observe et puis… il dessine, mais c'est un mauvais dessinateur. :ph34r:

 

Dessiner les objets célestes n'est pas l'apanage des "bons" dessinateurs (il faudrait se mettre d'accord sur une "bonne" définition du terme d'ailleurs), mais de tout amateur du ciel qui veut se l'approprier (au sens le connaître plus intimement).

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, yapo a dit :

Dessiner les objets célestes n'est pas l'apanage des "bons" dessinateurs (il faudrait se mettre d'accord sur une "bonne" définition du terme d'ailleurs), mais de tout amateur du ciel qui veut se l'approprier (au sens le connaître plus intimement).

Faire un dessin du CP c'est tout simplement impossible pour moi !

 

 :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2020 à 06:31, serge vieillard a dit :

Bien sur il y avait diversité d’instruments, mais la planète était la même pour tous..... Je ne crois pas que ce fut simplement une histoire d'oculaires.....

 

Evidemment...:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2020 à 16:22, jm-fluo a dit :

Bravo c'est toi qui à la bonne réponse à la question que j'ai posé. Ils ont été réalisés (croquis+CROA) avec une TEC 160 FL. Source : Dark-Star. 

 

Ah mince désolé ! D'après ton post de mercredi 22h01 j'avais compris que tu avais observé avec une 100, j'ai mal interprété. Bon quelque part ça me rassure si c'est avec ce monstre ...:D

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2020 à 23:38, serge vieillard a dit :

Et c’est vraiment ce que j'apprécie sur CE forum, et que je ne retrouve pas sur WA.

 

Un dernier mot sur les CROA, et généralement leurs faiblesses : combien de fois n'a-t-on lu "j'ai vu une Jupiter ciselée comme jamais...."  Oui, et alors ???? ciselée comment ???? Seul le dessin ou une mesure quantitative au micromètre et au photomètre permettrait d'en juger parfaitement. Ou alors pour revenir sur le sujet initial "punaise, cet oculaire de la mort-ki-tue m'offre un piqué de fou...". Oui, et qu'as-tu vu précisément avec cet outil, jusqu’où t'as-t-il permis d'aller, quelle en était la limite ultime atteinte que tu ne retrouves pas ailleurs ????

en toute camaraderie, cela va de soit

 

entièrement d'accord avec la première phrase. D'ailleurs on est quelques uns à se demander pourquoi l'ambiance en face devient de plus en plus morose, départ des uns et des autres ...

 

Idem, d'acc avec cette remarque sur le matos et ce qu'on en fait. Combien de fois me suis indigné du nombre de posts purement matos par rapport à celui bien plus réduit, purement observation ou dessin ? C'est pourtant notre "coeur de métier" à la base. Inclinations consuméristes ou goût pour la technique ? A ce jeu là on a vite fait de rester dans un théorie à "couper les cheveux en 4" et à finalement ne pas vraiment savoir sur le terrain ce que vaut l'accessoire qu'on a analysé dans tous les sens à grands coups de graphiques et de courbes !

 

Petite remarque que j'avais déjà dû faire : j'ai insisté un peu plus haut sur les avantages du dessin, mais attention, dessins et descriptions écrites revêtent tout de même un aspect plus ou moins complémentaire et intéressant tous deux. Donc le point qui me tient à coeur (déjà soulevé donc) est comment rendre toutes les nuances de difficultés de perception visuelle d'un objet du ciel profond, sur l'échelle de Ciel Extrême, notamment les degrés de VI1 à VI5 ? Comment montrer sur le dessin que telle extension n'a été vue que 25 % du temps, ce qui est fondamentalement différent (en termes de conditions observationnelles, de diamètre, de transparence) que si elle a été perçue 75% du temps par ex ?

 

Dans une description écrite par contre c'est évident à relater :)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, etoilesdesecrins a dit :

D'ailleurs on est quelques uns à se demander pourquoi l'ambiance en face devient de plus en plus morose, départ des uns et des autres ...

Moi ce que j'adore sur AS, c'est que l'on peut se taquiner, et je trouve cela plutôt cool cela fait avancer les débats avec chacun ses convictions, mais ce qui est bien aussi c'est que nous sommes tous des fous d'astro :-)

nb : et je ne suis pas le dernier à taquiner sur le forum ;-)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, etoilesdesecrins a dit :

Idem, d'acc avec cette remarque sur le matos et ce qu'on en fait. Combien de fois me suis indigné du nombre de posts purement matos par rapport à celui bien plus réduit, purement observation ou dessin ? C'est pourtant notre "coeur de métier" à la base. Inclinations consuméristes ou goût pour la technique ? A ce jeu là on a vite fait de rester dans un théorie à "couper les cheveux en 4" et à finalement ne pas vraiment savoir sur le terrain ce que vaut l'accessoire qu'on a analysé dans tous les sens à grands coups de graphiques et de courbes !

C’est vrai

Peut-être que c’est inhérent aux passions. 
Il existe un besoin de se rassurer sur le bon matériel ou parfois l’inconsciente volonté de ne pas avoir un matériel qui sera considéré bas de gamme ou obsolète par quelques personnes parlant plus fort que d’autres. Pourtant le cœur c’est l’observation à la base et le reste n’est que pratique héritée. 
Étant musicien je sais pertinemment qu’on peut faire de la bonne musique sur une guitare à 400€ et que d’autres ponde d’ immondes bouses avec une Gibson à 5000€.  Le bon matériel se mérite quand on sait pourquoi on l’utilise et par quoi on est passer avant. J’ai acheté ma Les Paul le jour où j’ai su ce que je savais faire et pourquoi c’était cette guitare dont j’avais besoin. Mais le plaisir ne naît pas du contentement matérialiste. Hendrix se foutait de son matos. Alors un Hendrix astronome finalement ça doit être possible ce qui décomplexerait sans doute es débutants et les fauchés.

On pourrait peut-être réaiguiller la question initiale sur le comment on tire partie de son set d’oculaires pour un type d’observation que le dessin va retranscrire. Enfin je ne suis pas un spécialiste mais à lire l’ensemble des posts je me dit que c’est l’occasion d’ouvrir un espace d’échanges pédagogiques et bon enfant comme ce forum essaie de le faire. Avant j’étais en face et oui je trouve qu’ici c’est plus facile en général !

A vos oculaires, tubes pointés, Dessinneeeez !

( rappel nous sommes en guerre)

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Lensed Star a dit :

Mais le plaisir ne naît pas du contentement matérialiste. Hendrix se foutait de son matos. Alors un Hendrix astronome finalement ça doit être possible ce qui décomplexerait sans doute es débutants et les fauchés.

On appelle cela le talent.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Lensed Star a dit :

Étant musicien je sais pertinemment qu’on peut faire de la bonne musique sur une guitare à 400€ et que d’autres ponde d’ immondes bouses avec une Gibson à 5000€.

Ben oui regarde les photos de Venus  réalisées  avec une 80 mm !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jm-fluo a dit :

Ben oui regarde les photos de Venus  réalisées  avec une 80 mm !!

 

Ou les croquis de Jupiter avec une 100mm! xDxDxD

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dire j'ai la plus "grosse " n'a aucun interêt !!  Ma  plus grande fierté c'est quand j'ai  été publié sur C&E en  décembre 1988 avec ma Perl-Vixen 83/910 pour une photo de Mars, avec le Film KODAK Technical Pan 2415 et la photo développée dans mon labo aménagé dans le grenier de la maison de mes parents ;-)

Edited by jm-fluo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Olili a dit :

Ou les croquis de Jupiter avec une 100mm! xDxDxD

 

Mince je n’ai pas dû être clair dans mes propos. Je voulais simplement rejoindre l’idée qu’on peut facilement se laisser happer par les questions matérielles et oublier le plaisir et ce que ça doit avec un instrument basique ou un C11. C’était simplement l’idée. Navré si je n’ai pas réussi à être explicite avec ma comparaison  🙄

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Lensed Star a dit :

Mince je n’ai pas dû être clair dans mes propos. Je voulais simplement rejoindre l’idée qu’on peut facilement se laisser happer par les questions matérielles et oublier le plaisi

Je ne comprends rien avec tes propos ! le  plaisir est indépendant du diamètre en astro !!!

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c’est ce que je dis !😂

je dois être fatigué visiblement mais on est d’accord sur le fond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, etoilesdesecrins a dit :

Comment montrer sur le dessin que telle extension n'a été vue que 25 % du temps

ben tout simplement en rehaussant le niveau de luminosité, l’échelle des gris, ce que je fais. Ce qui est visible est affirmé, ce qui est délicat est ténu. Je trouve qu'ainsi on comprend TOUTE l'info perçue, juste d'avoir TOUJOURS à l'esprit que ce fut une rude bataille, et que les pétouillettes ou extensions diffuses n'ont été chopées qu'après un bien rude combat,

ce qui est généralement mentionné dans le commentaire.

 

Il y a 8 heures, Lensed Star a dit :

Peut-être que c’est inhérent aux passions. 

Pas obligatoirement, fort heureusement. Je suis d'accord avec ce qui a été dit sur le consumérisme.

Mais avoir du plaisir à posséder quelque chose de beau et de se l'offrir, c'est bien agréable, mais c'est un tout autre débat.

L’exemple de la guitare est éloquent. Ça me rappelle mon ancien copain bassiste de mon groupe de Hard Rock qui arpentait désespérément tous les magasins de Pigalle pour retrouver le matos qui génèrerait (comme par miracle) le son d'un note UNIQUE d'un morceau d'un album dont je ne me souviens plus du nom, sans comprendre, malgré des tonnes d'explications, que c'était principalement le jeu du gugusse qui engendrait cette curiosité.

Mais bordel, que c’est bon de gratter une bonne gratte !!! ce qui ne m’empêche pas de gratter un truc à deux balles sous les iles.....

Mais bordel, que c’est bon d'observer dans le T1000 de tonton David !!!! ce qui ne m’empêche pas d'observer sur mon "petit" 400 sous les iles.... Tiens marrant, dans les 2 cas j'utilise des Ethos.....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jm-fluo a dit :

Ma  plus grande fierté c'est quand j'ai  été publié sur C&E en  décembre 1988 avec ma Perl-Vixen 83/910 pour une photo de Mars, avec le Film KODAK Technical Pan 2415 et la photo développée dans mon labo aménagé dans le grenier de la maison de mes parents ;-)

 

Aaaah! Ca, je voudrais bien la voir! Peux-tu nous la montrer? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, serge vieillard a dit :

Mais bordel, que c’est bon de gratter une bonne gratte !!! ce qui ne m’empêche pas de gratter un truc à deux balles sous les iles.....

Mon meilleur pote guitariste à deux balles chantait comme un pied dans les années fin 80, mais il attirait les meufs comme un aimant....c'était peut-être la vrai bonne raison qu'il était mon potexDxD....mais le curé veillait au grain.xDxD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, serge vieillard a dit :

ben tout simplement en rehaussant le niveau de luminosité, l’échelle des gris, ce que je fais. Ce qui est visible est affirmé, ce qui est délicat est ténu. Je trouve qu'ainsi on comprend TOUTE l'info perçue, juste d'avoir TOUJOURS à l'esprit que ce fut une rude bataille, et que les pétouillettes ou extensions diffuses n'ont été chopées qu'après un bien rude combat,

ce qui est généralement mentionné dans le commentaire.

Pour avoir observé rarement longtemps sur le même objet, mais toujours sans dessiner, mais pour comparer, je retrouve bien ici l'acharnement que cela doit être, et tout le confort nécessaire. Et je suis persuadé que quelque fois certains détails ne sont vu distinctement que 10% du temps, voir moins, avec la turbulence.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Olili a dit :

Aaaah! Ca, je voudrais bien la voir! Peux-tu nous la montrer? 

Oui je voudrai bien mais je n'ai pas la revue de C&E de décembre 88 avec moi à Mayotte !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, jm-fluo a dit :

Ben oui regarde les photos de Venus  réalisées  avec une 80 mm !!

 

Bon là OK c'est clair : Clairement tu taquines !! :D Avec une 3 pouces et quelques !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Gildas974
      UN AMAS GLOBULAIRE ET UN AMAS OUVERT : NGC 3201 et NGC  6025
       
       
      Bonjour à tous,
       
      Les nuits pures et sèches défilent désormais sur le département réunionnais....que c'est bon !
      Voici deux observations effectuées ce week end et pas plus tard qu'hier. 
       
      NGC 3201
      C'est bel amas globulaire situé dans la constellation des Voiles. Voici une petite carte : 
       

       
      L'amas est peu dense et affiche une magnitude de 7m. Autant dire qu'il n'offre aucune difficulté à être résolu au C11.  
       

       
       
      NGC 6025
       
      Hier, ce fut la lunette FC100 qui fut de sortie pour contempler un joli amas du sud : NGC 6025. Il se situe dans la constellation du Triangle austral. 
      Sa forme  quelque peu sinueuse lui vaut une allure très esthétique. Les principales composantes de l'amas sont blanc bleutées.  
       

       
      Voici le dessin réalisé à l'aide d'un oculaire de 40mm essentiellement couplé à la lunette Takahashi FC100. 
       

      La suite de la soirée fut consacrée à la contemplation passive de l'amas des Bijoux, mais aussi de ce monstre Oméga du Centaure que je n'ai de cesse de visiter à cette période de l'année...
       
      Enjoyyyy the sky !
       
      Gildas
    • By Adamckiewicz
      Quelques dessins issus des observations trop rares mais fort riches du printemps!
       
      Une soirée du 6 mars dans des conditions médiocres, avec pour commencer un aperçu de Pons Brooks au T150 entre les lampadaires, 
       
      Puis après l'extinction des feux,  M97 au 400, avec deux étoiles en vision indirecte <50% :

       
      et la baleine avec le baleineau, laissant apparaitre de multiples nodosités en grossissant correctement :

       
      Ensuite, nuit en montagne au col d'Issarbe, le ciel se découvrant après une journée très couverte, laissant un ciel clair mais très humide. Le ciel semblait très stable mais impossible de grossir, et une perte de transparence trop pénalisante pour mon programme de petites galaxies...

       

       
      On commence avec C/2023 A3 Tchansinchan qui croise devant NGC 4904 :
       

       
      et plus en detail :

       
       
      Quelques galaxies ensuite :
       
      La crosse de Hockey :
       

       
      et NGC 4559 :
       

       
      Enfin, la fameuse nuit du 10 mai, au club de Monein, marqué évidemment par l'aurore boréale qui nous a retournée de l'oculaire !!! :

       
      pose automatique de 3s au téléphone :

       
      une version retraitée pour essayer de rendre la vision réaliste :

       
      Et M64 malgré tout , dans le halo rosâtre du fond de ciel :
       

    • By Adamckiewicz
      Nuit prévue avec les copains du club, des dobsonneux (T300, T350, T610 et mon T400), et un photographe avec un newton 200mm.
      Col d'Issarbe, 1400m d'altitude. 9° en début de soirée, pas une seule plaque de neige en montant....
      Très peu d'humidité (50%) mais un ciel gâché en début de soirée par des cirrus et surtout des fumées d'écobuages.
      Les télescopes sont prêts vers 19h.
      La soirée commence avec une superbe lumière zodiacale qui s'étend presque jusqu'à Jupiter!
       
      J'avais prévu un programme dans l'Eridan, le lieux et la date s'y prêtant bien, mais après une observation de NGC 1232, j'ai compris que ca ne le ferait pas. J'observe NGC1637 plus haute, mais qui semble loin de son potentiel. Puis un regard vers la flamme, où je retrouve les détails si bien rendus dans les dessins que j'ai pu voir ici récemment, notamment celui de Sky runner  . 
      Puis je me suis rabattu comme les copains vers des objets plus hauts, il faut jongler avec des passages importants de chute de transparence localement.
      Vers 22h Jupiter nous offre un spectacle magnifique à 515x en binoculaire, avec une image très stable et contrastée. Le suivi grâce à la table est évidemment très appréciable!!
      Je dessine ensuite M82, en monoculaire à 400x et en binoculaire à 300x, après une première tentative d'observation décevante vers 21h.
       

       
      Ensuite je m'oriente vers le clown, d'abord pas en grande forme, mais qui s'améliorera pendant la soirée. on a pu passer la bino 515x, un peu gênés cependant par le vent, puis en monoculaire à 800x en fin de nuit , une fois le vent retombé, ce qui m'a permis d'ajouter quelques détails au dessin.
       

       
      Philippe nous signale la présence du Gegenschein entre l'amas de la crèche et le Lion, assez nettement visible !!!
       
      Laurent me montre ensuite ngc2403, une galaxie très interessante, spirale désordonnée difficile à décortiquer, au dessus de m82. On distingue une zone HII (en haut) et une autre peut être, plus discrète en tous cas, au bout du bras à gauche :
       

       
      Puis je me tourne vers le Lynx pour observer NGC2683 qui m'avait laissé un très bon souvenir au c8 dans des conditions bien moins bonnes. Elle est maintenant proche du zénith. Il n'y a pas de bande d'absorption visible, mais une partie plus claire sur le haut du bulbe  
       

       
      Ensuite je profite de la montée du Lion pour observer NGC 2903, qui montre une quantité de détails assez impressionnante
       

       
      Enfin, pendant la dernière heure, je me régale devant M51, principalement à 200x mais quelques apports d'informations à 400x.  Il ne faut pas hésiter à grossir pour faire apparaitre les ponts de matières, bandes d'absorption ...
       

       
      (le dessin et tourné à 90° antihoraire par rapport à la vue au télescope)
       
      Je finis tranquillement par M5 qui éclate les rétines à 300x en binoculaire, avant de ranger le matériel.
       
      Encore une fois, et @jldauvergne sera content, le suivi a été un énorme apport cette nuit encore!!! (et quel bonheur de pouvoir aller siroter un coup, observer une nébuleuse dans le score des copains, soulager le chatouille de la vessie comme disait l'autre.... et retrouver sa cible encore dans l'oculaire  )
       
      et merci aux conseils de @serge vieillard sur le papier! C’est nickel, ça tient super bien pendant l’observation, et pas besoin de reprendre le dessin ensuite ( quelques retouches sur les étoiles et parfois un peu d’estompe). Et au scanner le rendu est mieux  
    • By serge vieillard
      Yo !
      quel beau Soleil aujourd'hui, constellé de plein de petites protus. Voici en bas la plus remarquable, observée entre 13h30 et 14h locale. Juste au-dessus, un formidable champ de spicules affirmées, certaines commençant à apparaitre comme de petits jets, d'autres en arches en formation (à 15h locale)
       
       


    • By xavierc
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Dans le virage Est des Rencontres Astrociel, à la station de ski de Valdrôme (26)
       
      11 dessins : 10603 à 10613

      Si besoin, échelle de visibilité des objets : http://xcamer2.free.fr/astrodessins/Echelle_Ciel_Extreme.html

      Je suis opérationnel à 22h04, en avance sur la nuit totale.
      Il fait bon sans le manteau.
      Seuls Nicolas Biver et un autre astronome restent dans le virage, ça sent la fin des Rencontres Astrociel.
      Autre signe, la montée de la phase de la Lune. Le croissant lunaire est là mais caché par les arbres.

      Je regarde d'abord une galaxie du Serpent.

      Observation 10603 : NGC5921.
      Elle est assez faible à 85x.
      A 201x, son centre ponctuel et marqué ressort.
      Je remarque aussi deux difficiles renforcements en vision décalée VI4 à 5.
      Elle est trop sombre à 276x.


      Un groupe de jeunes visiteurs est passé.

      Je cible une nébuleuse planétaire d'Hercule.

      Observation 10604 : PK51+9.1.
      Je la remarque à 85x par sa forte réponse au filtre Oxygène 3 et sa teinte verdâtre car autrement elle est ponctuelle.
      Elle ne réagit quasiment pas au filtre HBêta.
      Elle est encore ponctuelle à 201x, mais toujours colorée.


      J'anime 20 minutes sur la nébuleuse de la Lagune pour le groupe passé qui ne trouvait plus personne pour montrer des objets dans les instruments.
      Puis je reprends mes observations, avec un amas globulaire du Sagittaire.

      Observation 10605 : NGC6642.
      Suffisamment brillant pour être vu au chercheur 9x50 comme très faible et un peu flou, il est à 85x assez faible, bleuté et semble résolu.
      Ses étoiles faibles à VI3 se distinguent mieux à 201x. Il est pas mal cet amas globulaire.


      Mes visiteurs vont voir mon voisin du nord.

      Je tourne le télescope sur une nébuleuse planétaire du Sagittaire.

      Observation 10606 : NGC6629.
      Considérablement faible, un peu floue et verdâtre à 201x, elle arbore un centre plus brillant malgré la très forte turbulence.
      Elle présente une forte réponse au filtre Oxygène 3 et une faible au HBêta, on ne peut pas être bon partout!


      Je fais un tour sur le parking côté nord-ouest pendant 20 minutes à 0h10, il y a plus de monde qui observe par là-bas.

      Je réobserve une nébuleuse planétaire du Dauphin, puis une autre dans la Flèche, dessinées les premières années avec ce Dobson.

      Observation 10607 : NGC6891.
      La nébuleuse est évidente à 85x, assez brillante, verte et fortement rehaussée par le filtre Oxygène 3, et faiblement en HBêta.
      A 631x, avec une turbulence forte de 4 sur 5, son étoile centrale se détache difficilement de la première zone, par contre pas d'anneau vu cette fois-ci dans cette zone contrairement à l'ancienne observation.


      Observation 10608 : NGC6879.
      Encore une nébuleuse tête d'épingle!
      Considérablement faible, elle est ponctuelle à 85x, puis un peu floue et verdâtre à 201x.
      A 631x, malgré la turbulence très forte, elle me semble plus floue que les étoiles alentours, y compris de même brillance.
      Elle m'est confirmée par sa réponse très forte au filtre Oxygène 3 et très faible au HBêta.


      La turbulence est décidément trop forte pour de bons résultats sur ces petits objets.

      Je fais une pause sur la bâche à 1h35, l'heure habituelle de mon coup de barre pendant ces vacances.
      Bien pratique et moelleuse cette bâche!

      Je pars à la chasse de galaxies Shakbhazian de Pégase et des Poissons.
      Elles ne sont pas indiquées sous ce nom de catalogue dans Sky Safari Pro, mais je les ai retrouvées dans ce logiciel avec leurs coordonnées précédemment en journée, et marque donc sur leurs fiches papier (des pdf de Rainer Vogel) le PGC équivalent. Du coup, la recherche est rapide dans le logiciel.

      Observation 10609 : Shakhbazian 361.
      Il n'y a rien à voir à 85x, poussons à 201x.
      Ah, je détache 3 galaxies du fond du ciel, et à 276x le compteur monte à 5.
      J'ai donc recensé PGC3090431 et PGC98459 vues VI2, PGC1538596 VI1 à 2, PGC1539366 VI4 vue qu'à 276x, et PGC1540666 très faible d'abord vue à 276x puis à 201x.


      Observation 10610 : Shakhbazian 4.
      Une des galaxies du groupe est vue à 85x, sinon tout le reste à 276x.
      Le groupe est difficile, seules 2 galaxies sont sûres, PGC1238686 VI4 et PGC1239527 VI3.


      Observation 10611 : Shakhbazian 40.
      Je repère à 85x plusieurs de ses membres.
      D'après les documents et Sky Safari Pro, c'est aussi Abell 193, dont au total je verrai 7 galaxies plus ou moins facilement à 276x :
      UGC967 VI3, PGC94306 très faible à VI1, IC1695 faible, PGC94352 et PGC94337 VI2, PGC94341 VI3 et PGC94311 très faible à VI1.


      Fatigué à 4h40, je dessine une galaxie des Poissons hors catalogues exotiques.

      Observation 10612 : NGC524.
      Condensée, bleutée, elle est assez faible à 85x, et très diffuse.
      Je note peu de traces de spirale à 201x.


      J'ai mal aux pieds avec les marches de l'escabeau.
      Je redéplace le télescope plus au nord pour enfin voir la comète P1 Nishimura dans les Gémeaux.

      Observation 10613 : comète C/2023 P1 Nishimura.
      Elle pête celle-là, découverte très récemment comme indiqué par Nicolas Biver le spécialiste des comètes.
      Dommage qu'elle plonge vers le Soleil!
      Elle est assez brillante à considérablement brillante et bleue à 85x, sur fond de ciel bleu aussi.
      A 201x, elle est diffuse, tout comme son noyau.


      Je remballe à l'aube à 5h30.
       
  • Upcoming Events