petitprost

Ritchey Chretien et réducteur de focale

Recommended Posts

Bonjour ,

La météo incite à la cogitation neuronale et depuis quelques jours je regarde du coté des RC . Mon set up actuelle est une lulu TS100/580 avec une asi294 et une Trius 694 qui me donnent entière satisfaction ; je ne suis pas près de changer mais je me disais que peut-être avoir une deuxième optique serait un plus pour aller taquiner de plus près les galaxies .

Et là commence la surchauffe cérébrale ...:D

 

L'asi 294 à des pixel de 4.63 et avec ma TS100/580 cela me fait un échantillonnage de 1.65 sur une Eq6R en poste fixe piloté par Prism .

 

Si je souhaite ne pas descendre en dessous de 1" en échantillonnage sur une optique RC eh ben je ne peux être que sur un RC 6 avec un réducteur de focale de 0.67 comme proposé  pour avoir un 1.04" .

Si je passe sur un RC 8 avec toujours un réducteur de focale 0.67 je passe en dessous de 1" pour être à 0.88 d’échantillonnage .

 

1ere question : pourquoi proposer un réducteur de focale de 0.67x et pas 0.50x , est-ce du faite de la configuration optique ?

2eme question : Est-ce qu'un RC6 avec réducteur va m'apporter un plus par rapport à ma lulu actuelle ?

 

Merci

Eric

 

 

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/language/en/info/p2445_TS-Optics-6--Ritchey-Chr-tien-Pro-RC-Teleskop-154-1370-mm-OTA.html

 

Échantillonnage avec un RC6

5e6b89638d932_Capture1.JPG.e30eb559637bb67005b3cb848cdfbe4b.JPG

 

5e6b8977aede2_Capture2.JPG.cf00bce6d4264de6139f8add33fc23a0.JPG

 

Échantillonnage avec un RC8

5e6b8984a824b_Capturerc8avecreducteur.JPG.934b97e1e64fd486f0fd15caabcf7025.JPG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Il est très difficile de dessiner des réducteurs de focale de qualité sur des RC au dela de 0.7.

 

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je comprends mieux mais la formule du RC est meilleure en photo que les SC ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Oui, le RC est mieux corrigé que le SC "classique", mais moins bien corrigé que le SC "Edge".

Mais les SC Edge vont pas non plus au dela des 0.65 ou 0.7 avec un bon réducteur, pas mieux que les RC.

 

Il existait autrefois un red 0.33 pour les MEADE, destiné aux antiques webcams que les plus jeunes n'ont pas connu.. :).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

tu me conseillerais de m'orienter vers le SC Edge par rapport au RC ?

 

je l'ai toujours ce meade 3.3 dans un placard .....

Edited by petitprost

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi les RC moins bons que les edge?

Si correcteur et/ou correcteur réducteur de champ pour l'astigmatisme sur le RC c'est aussi bon que les edge non?

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis obligé de rester dans du RC 6 ou SC 6  a cause de échantillonnage

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'existe-t-il comme correcteurs pour le Ritchey-Chretien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christian_d a dit :

Il existait autrefois un red 0.33 pour les MEADE, destiné aux antiques webcams que les plus jeunes n'ont pas connu.. :).

J'ai un réducteur/correcteur Optec 0.5x qui est plutôt bon.

A noter qu'il existe aussi le Night Owl qui permet de descendre à F4.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, le Night Owl  0.4x ne fonctionne que sur le SC classique (pas Edge), il a un cercle image de 16mm et il a un (trop) petit backfocus de 38.5mm.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Attention, le Night Owl  0.4x ne fonctionne que sur le SC classique (pas Edge), il a un cercle image de 16mm et il a un (trop) petit backfocus de 38.5mm.

 

 

Oui, en effet

Maintenant on peut utiliser ce type de réducteur en éliminant les cotés de l'image. Cela dépend aussi de la taille du capteur. Le red 0.33 Meade était bien pour des capteurs de 1/2" de souvenir.

 

Si Olivdeso passe par ici ... il connait tout cela sur le bout des doigts et pourra expliquer.

 

 

Citation

Pourquoi les RC moins bons que les edge?

 

Sauf erreur de ma part les RC ont de la courbure de champ. Mais elle peut être corrigée avec une lentille optionnelle.

Les SC Edge n'ont pas de courbure de champ.
 

 

Christian

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pourquoi trop petit  ?

 38.5 mm ce n'est pas très important pour loger un capteur et ses bagues de raccordement (38.5mm c'est la distance exacte à respecter entre le plan du capteur et la lentille du réducteur). Je suppose que si ce backfocus est "allongé" le réducteur ne fait plus le job et donne un peu n'importe quoi sur le capteur.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui, avec un bon ciel et une monture décente, on peut même aller jusqu'à 0.5"/pix avec un RC sans trop se souci.

 

A+

 

PS Brute 300s L, réglage des niveaux seulement

image.png.b62817bddf23bb5ba077f1132dd511e8.png

Edited by bandido
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@petitprost : sans réducteur de focale, pour augmenter l'échantillonnage ( des fois que tu n'aies pas envie qu'il soit trop "petit") , il y a toujours l'option "binning".

 

Ainsi, en Bin 2 avec une ASI 294 et un RC 8" de 1600 mm de focale, cela donne un échantillonnage de ~ 1,2 " / pixels.:)

 

De plus, pour les objets pas trop difficiles ( cad sans trop de variation de luminosité ), le Bin2 en Raw 8 permet de diviser par ~ 2 les temps de poses unitaires. ( mais pas en Raw 14 ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ah oui en effet je n'avais pas pensé au Bin2 cela ferait un échantillonnage de 1.18 avec l'asi 294 et sans réducteur .

ça me plait mieux comme perspective

Merci

Edited by petitprost

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 14/03/2020 à 20:07, petitprost a dit :

.... avoir une deuxième optique serait un plus pour aller taquiner de plus près les galaxies .

 

Pour la très grande majorité des galaxies/nébuleuses planétaires , autant utiliser la focale native.

 

Perso, j'utilise un téléobjectif de 400 mm de focale ( pour les objets "étendus" ) et un Mak 127/1400 pour le "reste" ( acheté justement pour viser les objets "petits" ).

 

( Si ma monture Takahashi EM10 pouvait supporter plus de poids, j'aurais acheté un RC8 ).

 

 

Initialement, concernant le Mak ( f/D ~ 11 ), j'avais aussi envisagé d'utiliser un réducteur de focale pour les raisons suivantes :

 

1°) Afin de le rendre plus rapide. ( ou plutôt moins lent :ph34r:)

2°) La focale ( 1500 mm sur le papier ) me faisait peur ... craignant surtout que mon système de guidage en // avec une optique de 240 mm de focale ne soit pas à la hauteur.

 

Après quelques est, je me suis ravisé ... et malgré son "ouverture" f/D ~ 11, les résultats sont corrects, tant niveau guidage que photos. :)

 

Du coup, je ne vois pas en quoi il y aurait un problème grave avec le RC6 ou le RC8 niveau prises de vues avec ta Eq6R ... sauf peut-être niveau poids ( à confirmer ou infirmer ).

 

 

D'ailleurs, question : tu utilises quoi comme système de guidage ?

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

Je guide avec une lodestar monté sur l'OAG Atik et tiroir à filtres sur la TS100/580 et piloté par Prism V10

Le RC8 est en effet une bonne solution en Bin2 sans réducteur de focal .

J'ai lu qu'il fallait éviter la marque Orion mais PA commercialise la marque GSO/Kleper qui est peut être de meilleur facture .

 

Sans doute un prochain investissement pour 2021

Eric

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,    

   SI j'ai bien tout lu Freud comme disait notre regretté M. Colucci, faire du sur-échantillonnage à 0.5 par ex, c'est quelque part empâter l'image ? 

Si le seeing est à 2", je vais consommer donc 4 photosites ? Gaspillage pourra t-on me rétorquer.

Bien sur, la parade est le binning mais je serais curieux moi qui ne fait pas encore de photos de visualiser ce cas par rapport à une adéquation parfaite d'un échantillonnage.

Quelqu'un aurait-il cela en magasin ?

Merci à vous

Guy

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, Meade45 a dit :

faire du sur-échantillonnage à 0.5 par ex, c'est quelque part empâter l'image ?

 

Ben non, ça ne change strictement rien.

 

Et 0,5" n'est pas du suréchantillonnage d'ailleurs tant que la FWHM est à moins de 2,5"

 

suréchantillonner l'image te donnera une image légèrement plus précise jusqu'à un certain point, environ 5à6 pixels par FWHM. Au delà ça ne change plus.

 

Binning avec un CMOS ne change pas non plus. Mais si le suréchantillonnage est important 6 pixels ou plus, tu peux redimensionner ton image dans photoshop en divisant la taille par 2, ça lissera le bruit sans trop perdre en définition. ça fera exactement la même chose que du binning 2 sur un cmos, mais en mieux car tu peux choisir la fonction de réduction et pas une simple moyenne comme c'est fait sur les capteurs cmos pour le binning.

Bref le binning à la capture sur un cmos  ne sert à rien et empêche le traitement plus intelligent à postériori.

Par exemple si tu a capturé en bin 1  et qu'il y a du suréchantillonnage tu peux très bien décider de réduire x1.5 au lieu de x2 en post traitement.

 

réducteur ou pas réducteur : il vaut mieux toujours travailler à la focale native du télescope. Un réducteur réduit aussi le champ et amène pas mal de contraintes sur le placement du capteur (backfocus plus réduit, distance et orthogonalité plus critique...).

Edited by olivdeso
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Olivier ,

Dans mon cas quel type de RC faut il choisir , un RC6 ou RC8 , bin 1 ou 2 ...je suis un peu perdu

Merci

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour

 

Citation

 Un réducteur réduit aussi le champ 

 

Ah bon ? 

Edited by christian_d

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ben oui.

le champ en sortie du réducteur est plus petit qu'en entrée.

D'ailleurs pour prendre des exemple que tu connais bien c'est assez flagrant avec le réducteur Celestron x0,63 : le vignettage est bien plus important avec le réducteur que sans.

le cas extrême est le réducteur Meade x0,33 le champ est tout petit.

 

Sur les edgeHD aussi, mais les réducteurs sont surdimensionnés.

 

Sur le C8 edgeHD qui est en sortie filetée 2" le champ couvre le 24x36 sans réducteur mais APS-C avec réducteur.

 

Sur le,C9 edgeHD, la sortie (et le baffle interne) est maintenant en 3,25" contrairement au C9 classique qui est en 2". du coup le réducteur (enfin arrivé) couvre quasiment le 24x36, mais moins de champ que sans réducteur.

 

Pour les lunettes c'est pareil. Par exemple regardes chez Taka ou AP : un applanisseur large 3.5" ou 4" couvre largement un 36x36 et même bien plus, alors qu'un réducteur x0,7 sur la même lunette ne couvrira qu'un 24x36.

 

Bref en gros pour avoir une idée du champ de sortie tu prends l'ouverture en entrée et tu la multiplie par le facteur de réduction et ça donne un bon ordre de grandeur du champ en sortie. 

(dans la pratique c'est souvent pire, car les étoiles en.bord de champ d'un réducteur sont en général moins bonne qu'avec un correcteur qui travaille à la focale native.)

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loulou62630
      Bonsoir tout le monde,
       
      Suite à l'achat d'un MAK SW 150/1800, je souhaiterez faire de l'astrophoto avec mon vieux Canon EOS 20D, je suis sur un PO en 50,8. Que me conseillez vous comme Barlow pour du planétaire et de la photo sur Amas s'il vous plaît ?
       
      Est ce que je pars sur une barlow X2 en 31,75 genre Taka https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-2x-takahashi-coulant-31-75mm_detail à 120 € avec adaptateur ou je reste quand même en 50,8 avec une skywatcher https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-deluxe-ed-2x_detail
       
      Quel est l'impact sur l'astrophoto avec une barlow ED ?
       
      Budget max : 120/150€
       
      Merci de vos retours.
       
      Louis
    • By astroespo
      Bonjour,
      tout est dans le titre.
      Merci pour vos lumières.
    • By yann35
      Bonjour,
      Je recherche un complément d’infos sur la Barlow Baader VIP, (souhaitant l’acquérir).
      Pour les Astrams aillant déjà utilisés ce multiplicateur de focale modulaire.
      je souhaiterai connaitre les facteurs de grandissement avec et sans les deux bague allonge 25AI et 25AII.
      Merci
      Yann
    • By Fred_76
      Bonjour,
       
      L'objectif russe Tair 135 mm f/2.8 me fait de l'oeil. On le trouve à moins de 150 € sur le net et il est en monture M42 ce qui le rend facilement adaptable sur n'importe quel appareil photo, ou presque (45.5 mm ou moins de distance capteur-bride). Il ouvre à f/2.8 et son diaph est constitué de 20 (!!!) lames, ce qui fait qu’on peut l’enfermer un peu sans voir apparaître plein d’aigrettes sur les étoiles lumineuses.
       
      Mais que donne-t-il en astrophoto ?
       
      Si quelqu'un en a un, je veux bien qu'il le teste :
      - sur trépied, avec retardateur sur 10 s
      - viser l'étoile polaire
      - prendre des poses de 5 s à 800-1600 ISO, pas plus, à pleine ouverture
      - préciser le modèle du boitier
      - m'envoyer un RAW (contact en MP)
       
      Sa conception est à 4 lentilles (ci dessous le TAIR 11 135 mm f/2.8 en monture M39, argenté, alors qu'en monture M42 il est anodisé noir) :
       
      Quelques tests et revues :
      https://manondamoon.com/2017/05/14/a-lens-the-kmz-tair-11a-135mm-f2-8/ 
       
      http://www.reduser.net/forum/showthread.php?152436-Russian-Soviet-USSR-Lens-Survival-Guide&p=1728060&viewfull=1#post1728060
       
      https://www.pentaxforums.com/userreviews/tair-11a-135mm-f2-8.html
       
      Il y aurait aussi le Zeiss 135 mm f/2.8 T* C/Y qui pourrait convenir, à peine moins lourd que le Tair, mais plus cher (250€).
       
      A+
       
      Fred
    • By Chrishapha2019
      bonsoir à tous..
       
      POur ceux qui ne connaissent pas cette application du spectroscope il est tout à fait possible d'observer les "flammes" (protubérances) solaire en utilisant un spectroscope avec la méthode de la fente large.
      Cette technique très simple a été surtout utilisée et décrite par Angelo Secchi (jésuite italien et Astronome) . J'ai reproduit son protocole et ça fait 20 ans que je l'utilise.
       
      Son spectroscope comprenait 7 prismes et un collimateur de 120mm de focale. Il décrit lui même la dispersion de son spectro comme équivalente à un réseau de 540 t/mm que lui avait donné Rutherford pour remplacer ses 7 prismes.
      Pendant des années j'ai utilisé un réseau de 1200t/mm (conseillé dans les quelques articles récents sur cette technique).
       
      Or TROP de dispersion fini par trop étirer les images et les déformer à cause de l'effet Doppler car les protubérances sont des corps en mouvements (plus ou moins violents).
       
      Voici donc en photo comment évolue l'image lorsque je change de réseau. Le contraste augmente mais les images se déforment progressivement et la netteté même diminue!
       

       
       

       
       
      j'ai également un réseau de 2400 t/mm mais l'image est encore plus déformée et la base des protubérances est noyée par l'élargissement de la chromosphère.
      Le meilleur compromis se situe entre 600 à 1200 t/mm max car soit on augmente le contraste mais c'est au détriment de la qualité finale de l'image qui devient moins fine.
       
      En revanche si je veux détecter les petits changements d'activité alors la dispersion devient indispensable pour voir en direct l'effet Doppler.
       
       
       
  • Images