Sign in to follow this  
jean dijon

NGC2903 pose rapide en ciel péri urbain

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour

Belle prise en mode rapide

Daniel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise Jean

 

Un bonne resolution, les deux etoiles proches de la galaxie ( a gauche ) sont bien separees. Elles n en forment qu une sur la plupart des images. Le fond se ciel est un peu clair,  trahit une absence de flat. Ce qui peut se corriger sans probleme.

 

@+

Christian

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés belle image de NGC 2903,bravo Jean !

Jean Pierre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Meme avec un T500 obtenir cela avec des poses de 4s c'est assez impressionnant.

Qui pouvait imaginer cela il y a seulement 10 ans ?

En tous cas bravo

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Jean, c'est superbe ! Les prochains jours devraient aussi être exploitables par chez nous, profitons en!

 

Jean-Marc

Edited by JMBeraud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très sympathique résultat en poses rapides. :)

 

 

PS : je suis entrain de capter en ce moment même cet objet.

 

Clair qu'avec un Mak 127, le résultat ne sera pas trop comparable. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent resultat! On va assez loin dans les faibles signaux des bras de la galaxie.

Il y a un peu de trame, c'est un point assez difficile à régler avec les courtes poses si ta monture est sans EP et sans derive.

Un moyen assez simple c'est de faire plusieurs nuits sur le même objet et de compiler le tout ou de faire du dithering.

Stephane

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau résultat, il y a du détail. Bien joué 👍

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

 

merci à tous pour vos commentaires :)

 

il y a une heure, exaxe17 a dit :

Un moyen assez simple c'est de faire plusieurs nuits sur le même objet et de compiler le tout ou de faire du dithering.

Oui bonne idée stephane je vais refaire une séance ce soir

 

Il y a 10 heures, JMBeraud a dit :

Bonjour Jean, c'est superbe ! Les prochains jours devraient aussi être exploitables par chez nous, profitons en!

 

Bonjour jean Marc, oui je vais profiter du beau temps pour refaire des poses

 

Il y a 12 heures, candrzej a dit :

Le fond se ciel est un peu clair,  trahit une absence de flat. Ce qui peut se corriger sans probleme.

j'ai fait une nouvelle mouture en assombrissant le fond de ciel je ne sais pas si c'est mieux. Si non j'avais fait des flats mais la correction n'est pas parfaite

 

Ngc2903_16032020_68mn_poses4s-6s_fin2.thumb.jpg.2a6bbf91f3c29369cee796136478848b.jpg

 

Bonnes observations

 

jean

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

C'est une belle galaxie qui révéle beaucoup de détails.

C'est vrai qu'elle manque de signal malgré l'importance de l'équipement mis en oeuvre, mais c'est déja un bon résultat avec un capteur Cmos.

Tu parles de pollution, je suppose que veux dire bruit photonique. Est il important avec des poses de 4 secondes ?

Sinon je vois toujours cette trame de fond, souvent constatée avec ce type de capteur.

 

Amicalement

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image impressionnante pour sa définition !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, christian_d a dit :

Tu parles de pollution, je suppose que veux dire bruit photonique.

Oui bruit qui vient du fond de ciel extremement lumineux à cause de la polution lumineuse (banlieu de Grenoble) je ne vois que la polaire  beta et gamma de la petite ourse.

Il y a 6 heures, christian_d a dit :

Sinon je vois toujours cette trame de fond, souvent constatée avec ce type de capteur.

 

oui effectivement c'est compliqué de s'en affranchir je ne sais pas ce qu'il faut faire ?

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ok Jean,

 

Le bruit photonique qui doit contribuer à la formation de la trame (= alignement du bruit quand il existe une légére dérive au fil des poses), mais les capteur Cmos font également de la trame sous un ciel correct. Cela doit aussi dépendre des réglages, probablement. 

Ma question portait sur ce bruit photonique et j'étais un peu surpris qu'il soit "significatif" avec des poses aussi courtes.

Je suis moi même sur un site pollué (banlieue Lilloise) avec une présence de bruit photonique,  mais il commence à devenir génant avec des poses longues de 3 ou 4 minutes. Cela dépend aussi du niveau d'échantillonnage et je travaille au CCD. 

 

 

Pour éviter l'alignement du bruit (la trame) il est recommandé de décaler la cible de façon aléatoire, cela se fait de façon automatique avec l'autoguidage, mais sans autoguidage cela devient un peu problématique. 

 

Bon ceci dit continues d'exploiter ton 500mm de cette manière, il y a tant de choses à faire...

Edited by christian_d

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est très jolie cette galaxie :)

C'est juste dommage que le coeur cramé ressorte autant.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alaing

 

oui tu as raison le pb c'est que vu la faible dynamique de la 1600 le cœur est déjà cramé à 6s de pose ! un peu moins que sur l'image finale,  je vais essayer d’améliorer cela

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super début en cmos.

Oui pour virer la trame il suffit de faire du dithering comme expliqué plus haut.

Je suis étonné que tu n'arrive pas à avoir le cœur en 4s même avec un 500mm!!

Essaye avec Siril, ça va être d'enfer ;-)

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, messier63 a dit :

Je suis étonné que tu n'arrive pas à avoir le cœur en 4s même avec un 500mm!!

Essaye avec Siril, ça va être d'enfer ;-) 

j'ai utilisé Siril, que veux tu dire exactement?

j'ai des images à 4s et à 6s  à 6s c'est saturé 

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, jean dijon a dit :

à 6s  à 6s c'est saturé

C'est un peut étonnant. 

Avec ma 1600 je ne dépasse pas 300 de gain au dela la dynamique du capteur devient trop faible (de toute façon à ce gain on est déjà à peu près au bruit de lecture mini).

Quels etaient vos réglages caméra ?

 

Lionel

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

Il y a 8 heures, astroluma a dit :

C'est un peut étonnant.

 

je suis à 59000  sur cette image mais cela dépends des images car il y avait un peu de brume

2020-03-06_Ngc2903_6s_tri_117.thumb.jpg.00123a1c3015c9f02fb070f42e58fdde.jpg

 

au niveau gain j’étais à 380 il faut peut être que je baisse un peu

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Roch
      Bonjour à tous !

      EDIT : Pour la suite du feuilleton, voir plus bas  sinon pour les nouveaux, ça commence ici !

       
      Intrigué vous êtes ? Raison vous avez !

      M'enfin ne vendez pas votre RASA sur ebay trop vite quand même...

       
      L'idée est simple. On va utiliser la digiscopie afin de réduire drastiquement le F/D de notre télescope.
      Pour rappel, la digiscopie consiste à placer une caméra avec son objectif derrière un oculaire ( comme font certains avec un smartphone par exemple )
      C'est une technique assez "intuitive", mais qui est peu souvent utilisée sérieusement parce qu'on multiplie les éléments sur le chemin optique, ce qui engendre nécessairement tout un tas d'aberrations difficilement contrôlables.
       
      Seulement voilà, avec cette technique, si on utilise la bonne combinaison oculaire/objectif, on peut obtenir un rapport F/D final égal à celui de l'objectif placé juste devant le capteur.
      Et de nos jours, on peut facilement trouver de petits objectifs pour caméras de vidéosurveillance, en monture CS ( donc adaptable sur la plupart des caméras astro non refroidies ), avec un F/D très faible et une qualité optique... pas transcendante mais au moins "okay".
       
      J'ai en ma possession un petit objectif de 8mm à F/D=1. Un calcul rapide me montre qu'en plaçant ma caméra flanquée de cet objectif derrière un oculaire de 32mm monté sur le 150/600, j'aurai un F/D final égal à 1.
      Pour plus de détails, j'en avais parlé ici :

      Donc je me suis procuré un bête super-plössl de 32mm ( moins de 20 euros dans les petites annonces ) et j'ai mis au point un petit montage pour fixer tout ça. Voilà une petite photo légendée du montage :



      Mécaniquement, le système a quelques failles.

      D'abord, le porte-à-faux est assez monstrueux... le montage doit arriver à une longueur totale de 40cm, c'est presque aussi long que le télescope lui même ! Fort heureusement le porte oculaire du tube que j'utilise en ce moment n'est pas trop mal. Et la cam au bout est très légère.
      Ensuite, la vis de serrage de l'oculaire est trop longue, je ne peux donc pas la mettre et l'oculaire "balotte" un peu dans le montage.
      Mais bon, hier soir, enfin l'éclaircie que j'attendais... j'ai donc tenté le coup !

      Histoire de ne pas compliquer les choses, j'ai tout d'abord testé le montage sans correcteur de champ. J'ai pointé M51, et là miracle, après une map rapide, la galaxie était bien visible sur les brutes, dés 250ms de pose !
      Une brute de 500ms ( seuils un peu resserrés ) :
       

       
      Puis un empilement de 255 images, soit un peu plus de 2 minutes au total ; dommage, j'ai oublié les darks, et les pixels chauds sont vite un pb en ce moment :



      Donc clairement, sur le principe, ça fonctionne. Après, la qualité optique se dégrade extrêmement vite à mesure que l'on s'éloigne du centre optique. Avec mon regard de néophyte en la matière, je dirais beaucoup de courbure de champ doublée d'un peu de coma, mais je peux me tromper...

      Reste à savoir quelle pièce optique est majoritairement en cause, et comment améliorer ça !
       
      Pour tester l'objectif, rien de plus simple... il suffit de voir ce que ça donne sur le ciel directement. Donc voici un champ étoilé pris avec ce fameux 8mm f1. Empilement d'une quarantaine d'images de 500ms, seuils très reserrés :



      Comme vous pouvez le voir, la qualité optique n'est pas parfaite mais est clairement meilleure que sur l'image précédente. Même si les étoiles brillantes sont bien déformées dans les coins, les étoiles faibles restent ponctuelles, ce qui est bon signe ; cela signifie que les aberrations ne seront visibles que sur les cibles à fort contraste ( en l'occurrence les étoiles brillantes )
      Grâce à cette image, on peut également mesurer la perte de luminosité induite par l'ensemble télescope + oculaire...après comparaison, je trouve une perte d'environ 55%, ce qui est évidemment énorme, mais pas non plus invraisemblable. Il faut déjà tenir compte des 20% induits par l'obstruction du secondaire ( qui fait 65mm de large de mémoire ), puis les quelques pourcents pour chaque miroir et chaque lentille du chemin optique. Enfin, il doit rester encore une partie "mangée" par un alignement imparfait entre l'oculaire et la caméra.
       
      Donc ensuite, j'ai essayé de placer le correcteur de champ en bout de montage. Peut être était-il mal placé, mais je n'ai pas noté de différence significative après sa mise en place.
      Ce qui voudrait dire que le "maillon faible" de mon montage est bien l'oculaire. En même temps, à 20 euros, c'était à prévoir
       
      Ceci étant, il y a quand même quelques réglages sur lesquels j'aimerais essayer de jouer, qui pourraient peut être permettre une amélioration significative de la qualité d'image, tout en conservant les mêmes ustensiles

      Je peux en effet jouer sur la mise au point. Naïvement, j'ai réglé la mise au point de l'objectif sur l'infini, mais il doit être possible de régler cette dernière différemment et d'ajuster la map du télescope en conséquence. Peut être trouverai-je un réglage qui compensera la courbure de champ de manière efficace ?
      Autre point, je peux aussi jouer sur la distance objectif - oculaire. J'ai en effet remarqué une différence significative si j'éloigne un peu ce dernier...je ne me l'explique pas encore totalement, mais il y a peut être quelque chose à optimiser de ce côté là.
      Enfin, il faut que je trouve un moyen de serrer cet oculaire dans son coulant.

       
      Bon, maintenant, vous allez me dire, à quoi ça sert de s'embêter si c'est pour obtenir une image pseudo-dégueulasse telle que je vous ai montré
      Sur le papier, avec mon capteur aux pixels de 3microns derrière un scope à F/D=1, j'obtiens la même chose qu'un hypothétique capteur aux pixels de 12 microns derrière un F/D=4. Avec cette taille de pixel, il n'existe pas à l'heure actuelle de capteur aussi performant que le mien ( bruit de lecture inférieur à 1e- ), et le jour ou il en existera un, il ne sera certainement pas donné. Donc ce montage permet des poses extrèmement courtes... ce qui est d'une part est très satisfaisant ( "voir" M51 à l'écran en poses de 250ms c'est génial ), et d'autre part pourrait intéresser pas mal les fans de visuel assisté, un domaine ou on ne cherche pas forcément la qualité d'image à tout prix. Tout ça en déboursant moins d'une centaine d'euros au total

      Bon par contre pour du "lucky imaging", vu la focale finale du montage, à mon avis ça ne sert pas à grand chose je dois être autour de 4" d'échantillonnage, donc la turbu je n'en ai pas grand chose à carrer. Pour qu'un tel montage soit utile dans ce domaine, il faudrait essayer sur un T1000 au moins... @Diabolo peut être ?
       
      Ceci étant, on est tellement dans une autre ligue au niveau des temps de pose, par rapport à un setup habituel, que j'ai voulu tester le montage avec un filtre H-alpha.
      Habituellement, utiliser un filtre H-alpha sur des F/D courts pose des problèmes à cause des rayons obliques, mais là, aucun souci : il suffit de placer le filtre à l'endroit ou le faisceau est à F4 ( en l'occurence, derrière l'oculaire ), et plus de problème !
      Le filtre utilisé est un Baader 7nm. Clairement pas le meilleur, mais bon, on reste dans le "low cost"
      Voyant le cygne qui montait de plus en plus, j'ai pointé le tube dans cette région... je "voyais" les drapés de la zone de north america en quasi-live, c'était sympa. J'ai opté finalement pour la zone du croissant. Une brute de 4s :


       
      Je voulais rester dessus quelques temps... mais je ne m'étais pas rendu compte que le DD était plein du coup le pc n'a sauvegardé que 100 images de 4s, soit 7mn30 de pose totale. J'ai traité un peu plus soigneusement cette fois-ci, avec des darks et en agrandissant à l'alignement afin de gagner un peu en piqué. Le bruit thermique reste sensible, les nuits ne sont pas les plus fraiches, donc encore pas mal de trame visible. Evidemment, impossible d'utiliser la cam refroidie avec un tel porte-à-faux sur le tube ; de toute manière je ne crois pas qu'elle puisse accepter un objectif en monture CS. 
      Bref, le résultat, agrandi à 140% :


      Si on regarde juste un bord, l'image est assez folklorique
      Par contre, en restant sur le centre, je trouve ça presque "montrable"
       
      Donc au final, beaucoup de potentiel, et pas mal de pistes d'améliorations... de mon côté je m'amuse bien en tout cas, donc je vais continuer mes petits essais et je vous tiendrai au jus
       
      Bons cieux !

      Romain
    • By Penn
      Bonjour,
       
      92% et 86% d’illumination lunaire le 7 et le 8 juillet dernier, mais 2 nuits de ciel découvert (de très légers passages de nuages élevés) alors j’ai quand même sorti l’asi 290mc sur la lunette 80ED sur l’HEQ5  .
      Beaucoup de facteurs limitant pour une cible,  j’ai choisi NGC 7008 malgré sa petite taille (1.4’x1.1’) car dans le Cygne donc loin des fenêtres, arbres et toits voisins.
       
      Environ 2000 poses de 5s sur les deux nuits,
      Traitement (à améliorer)  pipp, siril et photoshop.
       
        
       
       
      Bonne soirée   
    • By Rdj22
      Bonsoir à tous,
      Voici, avec pas mal de retard, une image que je ne pensais pas pouvoir sortir à cause des conditions d’acquisition fort peu favorables par chez moi quelques jours après la découverte de cette supernova
      La galaxie culminait à moins de 35° lorsque la nuit était suffisamment noire pour commencer les acquisitions, et celles-ci ne pouvaient pas durer une heure car, à moins de 30°, les images devenaient inexploitables (forte diffusion due à la présence quasi constante de stratus)
      Voici donc le résultat obtenu après 10 nuits de courtes durées acquisitions , avec une météo qui n'a pas beaucoup changée dans la période du 14 au 27 mai dernier.
       
      Le traitement s’est fait après une sélection serrée des images les moins mauvaises.
      il y a 4h10 de luminance et 20mn par couche RVB
       

       
      L’objectif étant surtout d'immortaliser et de donner de la couleur à cette belle supernova, ici au centre du crop
       

       
      bonne semaine et bon ciel à tous
      bruno
       
      équipements:
      Newton 300mm/2172 sur NJP picastro
      ASI 1600 mm (-20°) + RAF et filtres ZWO LRVB
      autoguidage ASI 120 sur DO ZWO
      échantillonnage: 0,36"/pix
      poses unitaires de 60s (total 5h10)
      pilotage et acquisitions: Prism10
      traitement : PixInsight
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Je continue doucement à rattraper les images en retard stockées depuis quelques semaines sur mon DD... Je reste encore dans le Dragon avec ce trio de galaxies (Ngc5985,5981& 5982) + quelques autres galaxies plus faibles dans ce champ offert par le capteur le la 2600.
      A noter outre ce trio, la petite spirale de face en haut à gauche (ncg5989)
      Les données techniques :
       
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      97 poses de 300 secondes à -15°c (1x1)
       

       
      @+
       
      Christian
       
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Voici une image de ce Printemps que j'avais oublié de poster.... j'ai en fait pas mal de retard dans mes traitements et je vais essayer de rattraper cela sous peu
      Donc cette fois ci je suis revenu sur cette galaxie du Dragon, vue par la tranche, qui reste intéressante à imager pour essayer de révéler ses bras spiraux très peux visibles de part son inclinaison.
       
      Les données techniques:
       
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      105 poses de 300 secondes à -15°c (1x1)
       

       
      @+
       
      Christian
       
       
  • Images