Michel Deconinck

Comète C/2019 Y4 (ATLAS)

Recommended Posts

bon ça me rassure. a 40 km de Lyon avec mes nouveaux lampadaires led je me suis planqué derrière mon garage.

je me suis dis aller tu sors au moins le 150 sur ma gpdx

assis dans ma chaise j'ai cherché à la jumelle vers 21H45 quedalle , j'ai cherché ensuite avec le 150 ,bien sur le zenith sans goto sur une GPDX c'est le pied :) j'ai quand même évité le torticolis. Quedalle le ciel est trop gris si elle est si faible que ça. je ne regrette pas de ne pas avoir sorti plus gros de toute façon la lune arrive encore trop vite. Mais bon demain j'essayerai plus gros en goto on verra si je la trouve

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir

Vue ce soir au 250 avant le lever de Lune et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle a bien faibli !

Plus faible que ngc 2403 qui est dans le coin (et donnée à mv9) et plus faible aussi que 2683 donnée à 9;8. Donc la comète doit être à au moins 10 en brillance surfacique ...Par contre , elle semble bien plus rectiligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

observée à l'instant juste avant que la lune ne se lève. Elle a faibli depuis la semaine dernière. Elle a pris une forme allongée avec une zone plus brillante qui est maintenant très ovalisée. Je doute fort qu'elle soit visible dans de simples jumelles, je n'ai même pas essayé.

C2019Y4_ATLAS_2020_04_09_web.JPG.722dbf14e0d5295d4be380ad6c0c78bc.JPG

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'en ai aussi un dessin d'hier soir (à 20h40TU), avec l'allongement dont Eric Royer parle et un 'jet' opposé à la queue comme sur l'image de Yoann.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Vue ce soir au 22", forme allongée et a bien faiblit!! 

Panstarr dans Cassiopée est bien plus lumineuse 😉

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur l'observation de hier soir, il me semblait voir une étoile près du noyau dans la coma au 21mm...

Je viens de tomber sur une photo prise hier soir et aucune étoile dans la coma, un bout du  noyau séparé déjà visible??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous les cométeux,

Pour info, je vous joins le lien (sur le même forum) sur mes observations visuelles de la comète (et d'autres) faites hier soir.

http://www.astrosurf.com/topic/133098-comète-c2019-y4-atlas-0-mag-brille-omg/?page=2&tab=comments#comment-1810747

... au cas où vous cherchez des infos fraîches.

C'est le problème d'avoir 2 (ou +) posts sur un sujet identique ; on se disperse et on rate parfois des choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai quand même sorti le 400 à 100m de l'appart. hier soir (En restant dans la copropriété, ça reste non verbalisable en fait...) pour une obs. rapide de C/2019 Y4.... mais avec un SQM vers 18.0 - brumeux et pollué.

Difficile à voir, vers m1=9.5 (x72) et un vague fuseau à plus fort grossissement...

Une photo rapide (poses de 1/3-1/2sec) donne moins bien que Yoann évidemment avec ce ciel...:

 

c2019y4-100420-21h42m7-t407f4bddp4c2-16s.jpg

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me suis contenté du c9 hier soir il me semblait bien detecter une pale lueur avec un ciel pourri pollution lumineuse legere brume 

je me suis dit que c etait une interpretation avec le 400 je l aurait surement vue 

mais bon les voisins completement bourrés n arretaient pas de hurler j ai fini avec mon casque sur les oreilles donc j avais pas vraimement envie de tout sortir vive le confinement ....

Edited by gordini

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jpl34390
      Bonsoir,voici une nouvelle photo du rapprochement de la comète Léonard avec l'amas globulaire M 3 , effectuée le 3 décembre 2021 entre 5 heures et 6 heures trente,de chez moi dans le nord de l'Herault .
      Lunette Evostar 100 ED
      Monture NEQ 5 goto
      Réducreur 0,85
      Canon 550D non défiltrè
      8 poses de 40 secondes ,iso 800
      Traitement SIRIL , GIMP.
      Bon ciel à vous.
      Jean Pierre.
       
       

    • By martial figenwald
      Bonjour à tous, 
      Ma vidéo du rapprochement de la comète Léonard et de l'amas globulaire M3.
      1heure de déplacement apparent de la comète Léonard au foyer de l'Epsilon 160ED/530 associé à l'Atik 460Ex, 63poses de 1mn, de 05hres45 au lever du jour à 06hres53, en prime qq passages de satellites.
      Bon visionnage, comme on dit.
      Comète Léonard 2.mov
      Bon ciel à tous, 
      Martial
    • By BobSaintClar
      Cette nuit, je suis sorti observer le ciel.
       
      Comme très souvent, ma destination fut l'incontournable mont Myogi, spot honorable - Bortle 3 à 4, selon l'état de l'atmosphère - relativement préservé de la pollution lumineuse coté Sud... mais carrément mauvais coté Est.
      Or, devinez quoi ? Une belle comète s'invite au levant en nos matinées et bien sûr, j'avais prévu de l'admirer.
      Et j'y suis parvenu !
      Point d'exclamation, parce que c'est la seule chose que j'aurai à peu près réussi cette nuit !
       
      A peine installé sur le parking où deux autres drogués d'étoiles m'ont précédé, je note qu'un vent soutenu, entrecoupé de rafales brutales, squatte également l'endroit. Fichtre ! La météo annonçait pourtant une "14km/h de brise légère". Aurais-je encore subi les affres d'une traduction douteuse ? J'aurais plutôt dit 30-40km/h soutenus, avec des rafales taquinant le double ! Sous l'assaut, ma pauvre monture et ses jumelles dansent la gigue, et ce n'est pas ma Suzuki Alto qui pourra me protéger. J'ai beau la déplacer pour en faire un pare-vent, le bénéfice est négligeable. En fait, les pires rafales sont si marquées que je finis par retirer les jumelles de leur piédestal avant de les ranger dans le coffre et de m'installer à la place passager pour une longue attente...
       
      Je vous la fais courte : sur la nuit entière, j'ai pu observer une douzaine d'objets. C'est bien, mais loin de mes standards, pour une dizaine d'heures sous les étoiles. En revanche, par chance, trois de mes cibles furent des comètes et chacune m'a régalé :
       
      - Du coté du Cancer et des Gémeaux, j'ai très bien vu 7P/Churyumov-Gerasimenko et C/2019 L3 (ATLAS), qui présentent toutes deux noyaux, coma et départ de queue.
      - Pointée du manche par la Grande Casserole, j'ai enfin admiré C/2021 A1 Leonard (et M3, qui n'était pas loin).
       
      Cette dernière comète est de belle taille, avec un noyaux très dense, presque ponctuel, entouré d'une large coma. Du noyau part une petite queue lumineuse, courte et fine, qui s'étale vite de façon diffuse, mais toujours assez étroite et linéaire, distinguée sur à peu près 1/2° (une pleine lune) sur un horizon Est trop clair, plombé par la pollution lumineuse. De façon étonnante, cette queue m'est apparue légèrement dissymétrique, avec un coté à la diffusion un peu plus marquée que l'autre.
       
      Au moment où je la mirais, mes deux collègues japonais tiraient le portrait d'autre chose et du coup, ils ne l'ont pas vue. Plutôt que de décrire le spectacle, je leur ai fait un rapide croquis avant de réaliser... que c'était, ni plus ni moins, un astro-dessin !
      Je n'ai pas mis les étoiles (parce que c'est un dessin de mémoire, réalisé deux heures après l'observation), voilà ce que ça donne (à 84x, pour limiter les dégâts du fond de ciel gris blafard) :
       

       
      Désolé pour le quadrillage, j'ai utilisé le papier de mon calepin de notes. Évidemment, la comète ne présente pas cet aspect granuleux, c'est l'effet du crayon. On retrouve bien l'essentiel, à savoir le noyau et la come, le départ d'une fine et courte queue bien lumineuse qui se dilue vite mais reste bien droite, avec l’asymétrie décrite (un coté semble plus étalé que l'autre).
       
      Et comme toujours, j'ai enregistré une photo souvenir... qui montre bien l'étendue et l'intensité de la pollution, coté Est

       
      Histoire de finir en beauté une nuit somme toute assez moyenne, impossible de démarrer la voiture au petit matin : la recharge de mon téléphone, de mes piles et le froid mordant auront eu raison de la batterie !
      J'ai du me faire dépanner par le plus proche garagiste, heureusement remboursé par notre assurance.
      Pffff...
       
      J'espère que les prochaines sorties seront moins mouvementées
       
       
    • By jpl34390
      Bonjour,voici une photo du rapprochement prise ce matin vers 5 heures de chez moi dans l'Herault.
      lunette Evostar 100 ED
      monture NEQ5 goto
      reducteur 0,85
      Canon 550D non defiltré
      3 poses de 40 secondes,iso 800.
      Bon ciel à vous.
      Jean Pierre.
       

    • By martial figenwald
      Bonjour à tous,
      Beaucoup de réussite avec la météo ce matin car le ciel s'est enfin dégagé dans la nuit après des jours et des jours de grisailles ou de pluie dans le Grand-Est.
      Et juste à  temps pour ce  rapprochement de la comète Léonard avec l'amas globulaire M3 !!!
      Capture depuis la banlieue mulhousienne, au ras des toitures, avec le Takahashi Epsilon 160ED/530mm et l'Atik 460Ex, 1 seule pose de 60s. 
      Cliquable vers la full
       

       
      Bon ciel à tous, Martial
       
       
  • Upcoming Events