Recommended Posts

Posted (edited)

Le spectacle commence !

La comète ATLAS (Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System) découverte fin 2019, se dévoile bien plus tôt que prévu. 

Pour rappel c'est cette comète est vraisemblablement un morceau de la grande comète de 1844/1845, son orbite est très semblable.

La comète ATLAS (C2019 Y4) si elle ne se désintègre pas trop vite, pourrait devenir l'une des comètes les plus brillantes des dernières années.  Certaines des prédictions de sa luminosité vues par les modèles scientifiques frisent même l'absurde.  La base de données mondiale d'observation des comètes, montre qu'elle est passé de la magnitude +17 (début de février) à +8 à la mi-mars, soit 4000 fois plus lumineuse.  Si elle ne s'effrite pas à l'approche du Soleil, ce qui est tout à fait possible, et si elle continue à libérer d'aussi grandes quantité de gaz gelés, elle pourrait devenir visible à l'œil nu début avril 2020.  Les meilleures estimations actuelles de la luminosité maximale  pour le mois de mai varient de +1 à -5 !  Un peu comme McNaught (C / 2006 P1) il y a 13 ans.

Mais rien n'est moins sûr, n'oublions pas que c'est une comète... .

 

Alors si vous avez la chance de pouvoir observer de chez vous avec un ciel sans trop de lumière... Elle vaut déjà le coup.

 

Mon premier croquis date du 11 Mars:

c2019Y4-20200311_l.jpg.93e47d95a0a08e7b70691524727535f0.jpg

 

On pouvait observer une dissymétrie du pseudo-noyau par rapport au centre de la coma.

 

Le dernier croquis date d'hier soir le 18 mars

c2019Y4-20200318_l.jpg.19aa036f4bbd31d6ad082f1a8d6671e3.jpg

Le ciel était un peu moins bon mais en utilisant toutes les possibilités de mon Mewlon, à F10 et F15 et bon nombre de mes oculaires, j'ai pu observer une sorte de petite queue partant du centre de la coma.

A ce sujet cette comète répond bien à l'utilisation du filtre SWAN, pour ceux qui le possèdent, n'hésitez pas à l'essayer.

 

Je vous souhaite à tous un ciel sans nuages, sans lumières et sans virus.

Michel

Edited by Michel Deconinck
  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Super. Et j'ai vraiment hâte que sa valeur magnitude baisse. :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Michel,

 

tiens tu tombes bien, je pensais justement tenter le coup ce soir.

Merci pour le dessin et les commentaires, ça aide à anticiper son aspect.

Affaire à suivre !

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Oui je confirme qu'elle vaut le coup d'oeil, je l'ai trouvé brillante samedi dernier dans mon T508 mm à 107x sous un ciel très moyen. Voilà le dessin :

 

C2019Y4-ATLAS-T508-md3.png

C/2019 Y4 ATLAS
Télescope Taurus de 508 mm à 107x (SWA 20 mm)
Riboux (83) - SQM 20,70

  • Like 7
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@laurent13, vu quasi comme ça bienque un peu plus faible mercredi soir avec jumelles 25x100. Belle boule ovalisée

Edited by Chris277

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

j'ai pu l'observer hier soir de chez moi bien sûr. J'ai un peu de pollution lumineuse mais dans les conditions actuelles, je ne vais pas me plaindre, je peux observer le ciel depuis mon jardin.

Observée au bino 360, j'ai corrigé l'inversion de l'image. Comme Laurent, j'ai vu une sorte de queue en surimpression sur la chevelure.

C2019Y4_ATLAS_2020_03_23.jpg.58795814a72ad0bf7423c1ae92439621.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens juste de l'avoir observée au Dobson 300 mm. J'ai perçu le même machin allongé (*) que toi, et pile poil dans cette direction !

 

Au passage, en tant que maniaque de l'orientation des images (mais à juste titre, hein), je te remercie d'avoir pensé à orienter le dessin nord en haut et sans inversion miroir. La preuve que c'est utile, c'est que j'ai pu facilement comparer l'orientation du machin allongé.

 

Si je suis courageux, je mettrai mon dessin au propre...

 

----

(*) Je n'ose pas employer le mot « queue » car je n'ai pas vu un truc aussi fin que ce qu'a dessiné Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Très facile ce soir à 20 km de Lyon et avec une transparence moyenne au T 250. Elle est à côté d'un groupe d'étoile formant un angle droit. Assez joli ! Pas de queue, grosse boule floue avec centre lumineux

Elle a pris le pas sur 2017 T2 !  

Mv estimée autour de 9,5 (comparable à M 105)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Voici ma version de C/2019 Y4 (Atlas) au T250 hier soir.

Conditions moyennes, ciel pollué à une dizaine de km de centre ville de Nantes.

Bonne journée ;)

Guillaume

 

c2019-y9-atlas-2020_03_26-21-45_gbe_small.png

Edited by Guillaume BERTRAND
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

On dirait que la queue prend de l’épaisseur depuis mon observation et mon dessin du 14 mars. Très sympa vos dessins !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah vraiment il y a de beaux croquis ici !

D'après la météo du Sud, c'était le seul moment potable, je ne voulais pas en louper l'éclaircie.

Comme d'habitude en métropole, ça devrait n'en être que meilleur que pour ceux confinés plus au Nord.

Voici ma participation d'hier soir. 

 

c2019Y4-20200328_l.jpg.35261037b7b67f9dfccc9b0f89c63cf4.jpg

 

J'ai un peu singé Nicolas, mais sans l'égaler... du tout !

 

Le premier croquis réalisé à l'aide de ma bino dévoile une seconde coma légèrement plus faible que la première et concentrique à celle-ci.  Je relève sur mon dessin un diamètre de 12', ce qui n'est qu'un minimum.  Pourtant déjà avec cette valeur et alors que la comète est à une distance approximativement comparable à la distance Terre-Soleil, soit une unité astronomique (1.054 AU),  le diamètre de la coma extérieure dessinée est de 550'000 km, soit près d'un rayon solaire ! 

 

Sky and virus free!

Michel

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By esoub83
      Bonjour à tous,
      voici sans prétention une modeste petite comète qui deviendra peut être la star du début de l'été. Juste pour montrer que finalement avec un petit setup, on peut obtenir des résultats sympas.
      Orion G3 mono au foyer d'un Mak 127 sur Vixen GP. 
      70 poses de 30" sans guidage + darks. Pas d'offset ni flat.
      Traitement avec Iris et Prism 6 (cette version date un peu mais fait encore le boulot)
      J'ai appliqué un gradient rotationnel de 15° pour mettre éventuellement en évidence d'autres jets de matière que la queue principale.
      La magnitude 15 est atteinte sur les brutes et avec lesquelles l'animation avi a été réalisée.
      A bientôt
      Comète ATLAS.avi
       

       
    • By biver
      Quand il ne reste plus que ça à voir de sa fenêtre..., parce que je suis encore au bon azimut pour ça!
      (Nord en bas)
       
    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Troisième observation de la semaine, c'était samedi soir. Cette fois, la cible était le couple de galaxies NGC 3226 & NGC 3227, toujours dans le Lion.
       
      Les conditions météo ont été plus capricieuses que les fois précédentes. Ciel clair en début de soirée, puis quelques passages nuageux, puis voile d'altitude, puis bouché. La transparence n'a donc cessé de se dégrader au cours de la soirée. Je n'ai pas pu mener mon observation comme je l'aurais souhaité ; elle a été fortement dégradée, puis écourtée. J'ai ainsi eu beaucoup de mal à mettre mes notes au clair. Je n'ai pas pu m'attarder sur certains détails entr'aperçus ni approfondir l'observation. Il me faudra sûrement y revenir pour m'assurer de mes dires et éventuellement y apporter des modifications.
       
      Par exemple, les galaxies paraissaient initialement bien pâlotes puis, durant quelques secondes, très bien visibles ; pour s'estomper à nouveau, voire totalement disparaître par moment. Plutôt frustrant, et compliqué pour qualifier la visibilité d'un détail... Autant dire que je ne suis ici sûr de rien.
       
      Et avec la Lune qui s'en vient, pas sûr de pouvoir vérifier ça rapidement.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200328/ngc-3226-ngc-3227
       
      Objet : NGC 3226 et NGC 3227
      Type : Couple de Gx
      Constellation : Lion
       
      AD : 10h 23' 30,4" (NGC 3227)
      Déc. : +19° 51' 53" (NGC 3227)
       
      - Date, heure, durée : 28/03/2020, 22:43 TU, 45'
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 158 m
       
      - Vent très faible, 11 °C
      - T2 (mvlonUMi 5,84), P2, S2/77×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77x (champ de 38'), H = 60°;
          
          - NGC 3227 : Gx oblongue aux limites floues, vue VI1, orientée NNO aux dimensions estimées à 2,5' × 1'.
          
          Un noyau stellaire de mV estimée à 12, vu VI2, est entouré par une faible couronne diffuse oblongue de luminosité L2.
          La couronne semble parfois présenter un très léger gradient de luminosité vers le centre.
          
          - NGC 3226 : Gx circulaire aux limites floues, vue VI1, au diamètre estimé à 1' et positionnée dans le prolongement NNO de l'axe principal de NGC 3227. Les deux noyaux sont séparés d'une distance estimée à 2' tandis que leurs couronnes semblent en contact.
          
          Un noyau stellaire de mV estimée à 13, vu VI3, apparaît au centre d'une faible zone circulaire vue VI5d, elle-même auréolée par une faible couronne diffuse circulaire.
          La Gx semble parfois légèrement allongée, orientée ENE aux dimensions estimées à 1,2' × 1'. Son axe principal apparaît alors perpendiculaire à celui de NGC 3227.
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro dessinateurs,
       
      Ces derniers jours , étant en capacité de voir Sélène dans des phases que je n'avais pas encore fait en dessin (merci la météo)
      Je vous propose Gutenberg, une formation en bordure de la Mare fecondatis, dans le prolongement des monts pyrénéens donc, pour la nuit du 28.
      Et puis ensuite celle du 29, le célèbre trio Théophile/Cyrille/Catharine, qui j'avais déjà représenté mais pas dans cette phase et sous un éclairage nouveau.
      Conditions allant en se dégradant, dans les soirées mais davantage le 29, plus délicat d'être à x200.
       
      Le matos:
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm/9mm + barlowx2 TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       
       

       
       
       
       
      Bon dessin lunaire


    • By Chronosastro
      Bonjour à tous,
       
      Dans les objets atypiques ces temps-ci on trouve la comète C2019 Y4 ATLAS découverte il y a 4 mois qui continue d'augmenter en luminosité.
       
      Voici un spectre ce la comète pris vendredi soir, le 27/03/2020 avec quelques infos :
       
      - Comète C2019 Y4 ATLAS - Principalement la tête de comète
      - 9x600s
      - 27/03/2020T22:51:47
      - Spectroscope : Alpy600 - Fente de 23 µm
      - Celestron C8 EdgeHD - 203/2032 mm
      - ATIK 460Ex
      - Autoguidage Lodestar

      Si je ne me trompe pas, car c'est ma première comète, on observe ici des éléments issus de la photodissociation des molécules mères, à savoir :
       
      C2, le carbone diatomique des Swan Bands, provenant probablement des molécules C2H2 et/ou C2H6
      CN provenant de molécules HCN
      + les potentielles raies "Airglow" 
       

       
       
      Bon ciel à tous
       
      Matthieu
       
  • Images