gordini

Durée de vie PUROSOL ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

               Je vais enfin me décider a nettoyer l'intérieur de la lame de mon C9 Carbone il y a une espèce de buée à l'intérieur. Depuis 2003 on ne va pas lui en vouloir.

Je nettoye l'exterieur tous les 3, 4 ans au purosol. il m'en reste encore mais il commence à se faire vieux donc avant de le pulvériser j'aimerai savoir si vous avez une idée de la stabilité du produit ?

J'aimerai éviter de tout démonter et passage à la bassine le purosol plus lingette optique ça va bien pour les lames

 

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

C'est un composé enzymatique naturel, biodégradable.

Il n'y a pas de solvant volatil, ça se conserve longtemps

Fait un test, c'est censé être anti-statique quand il est encore actif.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Côté pro, j'ai lu que la lame de Schmidt du James Gregory Telescope (JGT), un SCT de 1m, est nettoyée annuellement avec du First Contact.

 

C'est un polymère qui sèche en formant un film ressemblant à de la cellophane. On retire ensuite ce film, et la saleté avec.

 

C'est un peu onéreux, mais avec une lame de 25cm, ça dure longtemps :

http://www.photoniccleaning.com/SprayFirstContact-s/129.htm

https://www.photoniccleaning.com/FAQ-s/107.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, gordini a dit :

Je vais enfin me décider a nettoyer l'intérieur de la lame de mon C9 Carbone

Ecoute pour le nettoyage de mes APO je fais confiance qu'aux "PRO" après chacun fait comme il veut ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

les PRO c'est une solution mais ça c'est quand j'ai pas envie :)

Je suis physicien de formation donc je devrais y arriver.

 

avant j'utilisais du collodion pour mon 155 mm Newton ça fait pareil on attend et hop suffit d'enlever ça devient nickel sauf que ça va bien pour une toute petite surface je pense que ce produit à l'air pas mal du tout. A voir

je vais le tester avec le truc anti-statique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, spectrahm a dit :

Côté pro, j'ai lu que la lame de Schmidt du James Gregory Telescope (JGT), un SCT de 1m, est nettoyée annuellement avec du First Contact.

 

C'est un polymère qui sèche en formant un film ressemblant à de la cellophane. On retire ensuite ce film, et la saleté avec.

 

C'est un peu onéreux, mais avec une lame de 25cm, ça dure longtemps :

bonjour,

ça peut fonctionner pour nettoyer les capteurs ?

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après la FAQ, oui, c'est conçu pour toute surface optique, lame de Schmidt, miroirs, lentilles, et même réseaux de diffraction sur les spectroscopes, très fragiles et donc difficiles à nettoyer.

 

Il y a néanmoins un solvant organique dedans qui le proscrit pour les plastique, si tu as une surface en polycarbonate par exemple (ne pas utiliser pour les lunettes de vue).
 

Quote

 

clean any surface that is not soluble in strongly polar organic solvents such as acetone or ethanol, including all types of glass, metals, silica, Si, Ge, KRS-5, NaCl, KBr, and all polar inorganic crystals. It works on frosted glass, diffuse reflective and even many anodized surfaces.

First Contact™ cleans AR and reflective coatings, most commercial first surface mirrors (protected and unprotected), and some plastics, for example nylon and Delrin®, that don’t dissolve in polar organic solvents such as acetone.

 

 

https://www.photoniccleaning.com/FAQ-s/107.htm

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait c'est clairement indiqué :

 

Quote

Can First Contact™ clean camera CCD?
Yes First Contact™ does clean detector windows and unprotected CCD boards effectively and completely. We have done it many times. However, the user must proceed with caution and knowledge about the CCD he/she is going to clean.

 

Juste faire attention à ne pas en mettre sur les parties plastiques, puisqu'il y a un solvant dans leur formule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

je m'étais posé la question aussi mais visiblement ça tient sans problème plusieurs années.

Mon flacon date de 2009 et ça semble toujours bien fonctionner :-).

Edited by HAlfie
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après Optique&Vision il se conserve jusqu'à 7 ans pour un flacon bien fermé (vu sur leur site).

Le mien doit avoir 5ans. Aucun problème à signaler.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme.

Mon stock de Purosol a 4 ans et il fait toujours parfaitement le job (conservé en ambiance tropicale à température ambiante moyenne élevée, donc, mais toujours bien fermé et à l'abri de la lumière).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By arcrom
      Bonjour à tous,
       
      Me voici lancer dans l'astrophotographie... je commence sagement par du planétaire, je corserai plus tard éventuellement sur du ciel profond.
       
      Voici mon matériel :
      - HEQ5 GoTo
      - MAK180/2700 SW
      - CCD ASI385MC (3.75micrometre)
       
      Si je calcule bien mon échantillonnage :
      206*3.75/2700 = 0.286, alors qu'avec mon diamètre je devrai être autour des 0.4. Je suréchantillonne donc.
       
      D'où mes questions :
      - je trouve sur internet des photos réalisées au MAK180 avec asi224 (3.75micro aussi) et barlow x2 !! Comment est-ce possible ? (j'ai essayé...ben c'est pas concluant du tout XD)
      - Y a-t-il une réelle nécessité que j'investisse dans un réducteur x0.7 ? Ou mon suréchantillonage est-il acceptable ?
       
      Merci d'avance !
      Bon ciel
       
       
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Possesseur d'une lunette apo de 80mm, je voudrais acheté un chercheur qui pourra aussi me servir en autoguidage avec une cam de type 224mc par la suite.
       
      En farfouillant, j’hésite entre ces deux modèles:
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-skywatcher-9x50-eclaire-droit-avec-support_detail
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-starwave-50mm-altair-astro_detail
       
      Je pense qu'ils se valent en tant que chercheur droit éclairés, par contre en autoguidage avec une ccd, aurai-je plus de mal pour faire la MAP avec le chercheur SW plutôt qu'avec la lunette altair ?
       
      Merci pour vos conseils.
    • By SkyGuy
      Bonsoir à tous,
      Je viens de faire l’acquisition d’un aplanisseur en 2.7 pouces (celui d’AP, pour aller sur une AP130GT) : j’ai effectué hier soir une soirée de test pour recalibrer la map avec SGPro et voir un peu si le champ est plan. Et là, horreur ! mes étoiles ont une tête bizarre, comme s’il y avait un « renflement » qui poussait sous les plus grosses. Certaines sont aplaties dans un sens, d’autres perpendiculairement, d'autres très irrégulières 
      Ci-dessous quelques images pertinentes je l’espère (30 secondes de luminance, bin1, 1.86sec d’arc/pixel, les détails sont à environ 250% de zoom)...
      Avez vous une idée de ce que peut-être le problème ?
       
      Sachant que je guidais (0.45 sec RMS avec PHD), j’ai tendance à exclure un problème de suivi.
      J’ai fait la map plusieurs fois, avec un contrôle au masque de bahtinov pour faire bonne figure... Donc pas un problème de map a priori.
      Le backfocus est respecté à 0.3mm près (tolérance environ +/- 2.5mm).
      J’utilisais jusqu’à maintenant un réducteur-correcteur APM, et je n’avais jamais eu ce problème.
       
      Peut-être de l’astigmatisme, ou du trefoil ? 
       
      Je suis preneur de n'importe quelle hypothèse!
      Merci beaucoup !





    • By jerome.greblac
      Salut à tous 
      Une petite question aux possesseurs de la ZWO Asi6200 mm pro
      Comment faite vous pour régler ce fichu tilt 
      J’ai une partie haute de mon image vachement fine et une partie basse vachement dé focalisée
      Le matériel je pense pas qu’il soit en cause
      Tsa 102 avec crémaillère Feather Touch Starlight
      Le tout ccd roue à filtre et diviseur vissé môme sur le site 
      Il y a juste la partie devant le diviseur qui est vissé mai qui possède c’est trois vis de tilt 
      Je me demande comment réglé ce problème 
      Il est vrai que lorsque j’agit dessus ça ce dégrade ou pas mai j’arrive à rien de bon 
      Une idée peut être ???
      Merci 
      Jerome
    • By deome
      Voila un peu plus d'un an que je m'adonne a l'astrophotographie avec un grand plaisir
      Meme si ma femme et mes enfants sont émerveillé des photos que j'arrive a sortir, il y a une petite frustration de ne quasi rien voir en visuel
       
      Ils me tannent donc pour pouvoir admirer les anneaux de Saturne, la tache de Jupiter ou les hommes verts de Mars...

      Avec mon 254/1000 plutôt orienté CP, j'ai qq oculaires Baader Hyperion 8, 17 et 36 et j'envisage d'ajouter une barlow, mais j'avoue que je suis un peu perdu devant les différents modèles et grossissement, 
      L’idéal serait d'en trouver une qui aille aussi bien pour le visuel que pour la photo, j'ai l'intention d'utiliser ma camera de guidage, une ASI 290mini pour faire qq shoot

      Quels caractéristiques dois-je regarder ou privilégier ?
       
      merci pour votre aide
  • Images