Sign in to follow this  
Vincent_L

[Spectro] Spectres basse résolution de galaxies

Recommended Posts

Bonjour,

 

Les dernières nuits furent propices à un peu de spectro sur les galaxies du printemps. Cela permet d’observer différentes familles de galaxies et de mesurer leur redshift/distance par la même occasion. Les spectres sont réalisés grâce à un spectro basse résolution Alpy (fente de 23µm) sur un Newton T250 f/4. Caméra d’acquisition : Atik414. Acquisitions avec Prism v10, traitments : ISIS, VisualSpec, Python. Les photos de galaxie proviennent d’Aladin. La plupart des galaxies ci-dessous sont dites à noyau actif : elle possède en général un trou noir supermassif en leur centre, avec émission de jets relativistes et présence d’un disque d’accrétion.

 

NGC3077

 

Elle fait partie du groupe de M81. Il s’agit d’une galaxie à noyau actif mais n’est plus classée dans les galaxies de Seyfert. Le spectre de son cœur présente bien des raies en émission : S, O, N, H lié à la présence de gaz à haute température (dilué pour les raies interdites de O S et N). Dans ce cas le redshift est trop faible pour que je puisse le mesurer … .

 image.png.8110f210075eff7f5ec6f0ad9b4a2c6d.png

 

 

M82

 

Pas la peine de la présenter … . M82 est une galaxie présentant un fort taux de formation d’étoiles, probablement en interaction avec sa voisine M81. Cette fois, je peux commencer à mesurer le décalage des raies spectrales, pour évaluer sa distance à 8 millions d’années-lumière.

 

image.png.dcd1ccb11ced684ceaaca5aa05d5b310.png

 

 

M106

 

M106 est une galaxie de Seyfert. Elle présente des raies en émission, dont les raies interdites de S, N et O. Le profil global de son spectre est proche de celui d’étoile de type G. Le redshift mesuré est de 0.0016, la plaçant à 21 millions d’a. l.

 

image.png.18dd1084dec8a2e6e022b44924d3ba7b.png

 

 

M94

 

Galaxie de type LINER (Low ionization emission line region : region à faible émission d’ionisation) , elle présente essentiellement des raies d’absorption, mais pas toujours. Ce sont des galaxies intermédiaires entre celle présentant uniquement des raies d’adsorption (M31 par exemple) et les galaxies actives. Le redshift mesuré sur le spectre de M94 la place à environ 13 millions d’année-lumière.

 

            image.png.7df8a9a1c0fdbaac2887ccad25c38812.png   

 

 

 

Vincent

 

 

 

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Vincent pour cette belle collecte de spectres extra galactiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ces beaux spectres , ils montrent bien la diversité des galaxies.

Tu peux egalement calibrer l'axe vertical en flux et alors tu constates que le continuum de M106 est beaucoup plus faible que celui de NGC3077 ce qui explique la difficulté de bien rendre le spectre de M106.

Sur ton spectre de M106 on voit bien les 2 raies [OIII] assez difficile a capter. Joint un spectre de M106 avec un peu plus de resolution spectrale.

Avec ton equipement, ta maitrise du traitement, tu peux envisager d'autres types de galaxies comme une Seyfert type 1, idem NGC3077 mais raie Hb élargie.

M106 NGC_4258 S B hfs1995_sp.pdn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Pulsar59
      hello,
       
      seulement 3 images de ciel profond en 2024, c'est une belle année . Celle-ci est la première.
       
      6 heures en luminance et 3 en RVB sur je ne sais combien de nuits, focale portée à 1500 mm par la Barlow APM 1,5X.
       
      C'est une pétouille du Lion qu'on ne voit quasiment jamais. Je l'ai recadrée pour qu'on y voie mieux.
       
       


    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      je vous propose ici une luminance de cette galaxie proche de la Voie lactée qui n'est pas très imagée et qui pourtant regorge de nébuleuses.
      Je vous mets ici un premier jet de 9h de luminance.
      J'arrive à résoudre pas mal d'étoiles mais je pense que je peux faire mieux que cela.
      La couleur suivra. J'ai déjà des prises de vue mais elles ne sont pas en assez grand nombre et la qualité a été fluctuante.
      J'espère que vous apprécierez. On voit aussi pas mal d'IFN.
      Matos C8 EDGE HD
      AM5
      ASI533MM Pro

       
       
    • By nonolepetitrobot
      Bonjour, j'espère que vous allez tous bien ?
       
      Voilà une petite photo de la voie lactée en direction du Sagittaire, elle a été réalisée avec mon smartphone, un redmi note 9 pro. Son temps de pose était de 30 secondes au format raw, traitée sur mon portable grâce à lightning.
       
      Bon visionnage 😊

    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      Image difficile à traiter, cible petite, télescope pas hyper bien réglé ( c'était les débuts avec tilt bien présent entre autre...) mais à la fin on obtient une image montrable, je vous la partage donc bien volontiers  
       
      La galaxie du Têtard (ou UGC 10214) est une galaxie spirale barrée particulière située dans la constellation du Dragon. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 9 349 ± 3 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 137,9 ± 9,7 Mpc (∼450 millions d'al).
      UGC 10214 figure dans l'atlas des galaxies particulières d'Halton Arp sous la cote Arp 188.
       
       
      UGC 10214 est célèbre pour sa morphologie particulière qui présente notamment un long panache d'étoiles et de gaz, semblant s'échapper de la galaxie et qui a valu son surnom. Cette longue trainée, que l'on appelle une queue de marée, s'étend sur environ 120 kpc (∼391 000 al) en direction de l'est et résulte du passage rapproché d'une petite galaxie naine « intruse » avec UGC 102145. Lors de cette rencontre, il y a une centaine de millions d'années, les forces de marée engendrés par le passage de la galaxie compagnon ont éjecté une grande quantité d'étoiles et de nuages de gaz, dispersés à présent autour de la galaxie spirale sur de vastes distances comme nous le montre la présence de la queue.
      La queue de marée d'UGC 10214 contient de nombreux amas stellaires abritant de jeunes étoiles bleues. L'âge de ces amas varie entre 3 et 10 millions d'années. Au milieu de la queue se trouvent deux vastes nœuds d'étoiles, le plus grand ayant un rayon d'environ 161 pc (∼525 al)6, qui pourraient correspondre à des galaxies naines naissantes. Le reste de la galaxie présente lui aussi une structure très perturbée comme le suggère le bras spiral sud à demi disloqué et au niveau duquel se trouve encore la petite galaxie responsable de ce chaos.
       

       
      Les infos:
      SCT Meade 10"  (254/2500) au foyer  @ 2785mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Enhance
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      56 x 60s 
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 60s: 
       

       
       

       
      A refaire avec bien plus de poses, et en LRGB ce serait surement mieux  
       
       
    • By COM423
      Salut à toutes et tous,
       
      J'ai un truc bizarre sur une de mes photos de NGC7814, on dirait le sabre laser de Luke Skywalker :

      La couleur  et les contours sont si prononcés qu'on dirait un truc rajouté à la main dans la photo et pourtant c'est une copie d'écran de la brute !
      Quelqu'un a une idée de ce que çà peut être ?
       
      Merci d'avance.
      Très bon dimanche
  • Upcoming Events