Sign in to follow this  
Ciel Austral

NGC 1788 en LHaRGB - CDK500 - 130h de pose

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Vous avez mis la dose en signal dans cette image ;)

Superbe champ, merci pour le partage

 

@+

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe ! 130h de pose ça doit être bien faible...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est une belle version de cet objet. Tres sympa à regarder.

 

Laurent Bernasconi

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une splendeur!

 

Sur la full on voit plein de galaxies *à travers* les nébulosités!

 

Bravo!!!

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle splendeur cette image.... époustouflante. Vous avez mis les moyens, mais il y a aussi beaucoup de savoir faire et de passion pour réaliser des images comme ça; bravo à toute l'équipe.

 

Arnaud

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe ! et effectivement ya plein de galaxies visibles sur la full...extra

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rhaaaaa c'est fabuleux :x

 

Bravo à vous :)

 

Johann

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image absolument magnifique :)

La full est très légèrement bruitée, mais c'est normal avec si peu de poses ;):D

Bonne journée,

AG

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By encelade18
      Bonjour à tous,
      Voici une nouvelle version de la nébuleuse de la Bulle avec 2h25min de pose, à laquelle je voulais rajouter encore une autre série de poses le lendemain, mais la météo n'a pas été d'accord avec cela...
       
      La nébuleuse de la Bulle (NGC7635, Caldwell C11) est située dans la constellation de Cassiopée.
      Elle est distante de 9000 années-lumière et a un diamètre de 10 années-lumière.
      Cette nébuleuse diffuse est une nébuleuse en émission HII illuminée par l'étoile BD602522, 44 fois plus massive et 400 000 fois plus lumineuse que le Soleil.
      Sur l'image, BD602522 est l'étoile la plus brillante à l'intérieur de la bulle et on distingue la forme caractéristique de cette nébuleuse qui porte bien son nom avec sa ressemblance avec une bulle en volume.
       

       
      MO Cas, MP Cas sont deux étoiles variables à longue période de type Mira Ceti visibles près de la nébuleuse.
      - MO Cas : variation de magnitude de 16.5 à 19.0 sur une période de 252.25 jours.
      - MP Cas : variation de magnitude de 17.8 à 19.0 sur une période de 338.00 jours.
      Un gif animé avec ma précédente image montre la variation de magnitude de ces étoiles variables à 48 jours d'intervalle.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      33 images de 5min, tri de 29 images retenues (soit 2h25min de pose), nuit du 17 au 18 octobre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1902 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Explore Scientific UHC
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle) de 29 images (88% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs. Contraste auto. Réduction du bruit chromatique.
      - Filtre passe-haut. Couleur auto. Saturation. Réduction du bruit par médiane. Ajustement des niveaux.
      - Logiciels : Siril, Iris, CS2, plugin HLVG
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC7635.html
    • By lansiaux
      bonsoir a tous .    dep 76
      abonné a astrosurf , mais pas souvent exposé mes images.
      setup:
      ioptron IEQ45
      C8  à 6.3
      guidage avec 72ED à F 5.6 + doubleur de F en binning 2  et PHD guiding + PHD max
      canon 650D baader à 800 iso et  6h40' par 180 sec
      43 darks + 101 offsets et flats.
      + luminance en LAB
      siril + PSP 2018
      allez , ou sont les défauts ?
       
       
       
       

    • By santacana
      Ami(e)s du ciel bonjour,
      Je ne suis pas un spécialiste en imagerie du ciel (profond et planétaire), étant d'abord un observateur visuel. Mais je possède depuis longtemps un vieux boîtier Canon 300D défiltré et de temps en temps, il me prend l'envie de lui faire "prendre l'air". 
      La météo clémente de lors e la dernière nouvelle Lune et le magnifique ciel du Midi m'ont permis de réaliser quelques images, le 300D travaillant tout seul (intervallomètre) pendant que je me rinçais l'œil dans mon dobson SkyVision de 400 mm (une merveille, ces instruments SV !). Le boîtier était fixé au foyer d'une lunette achromatique 80/400 encore plus âgée, le tout montée sur une Taka EM10 première génération ; du matos pas très récent vous en conviendrez. Et une mise en station à l'ancienne avec l'abaque Takahashi ! Pour l'autoguidage, vous repasserez...
      Mes images (M31, M42 et NGC 1499) ne sont donc pas comparables avec les splendeurs que l'on voit défiler tous les jours, d'autant plus que le traitement d'images, c'est un "métier" ; mais elles sont regardables et les photos médiocres ont après tout leur place également sur le forum non ? D'accord, il n'en faut pas trop. Merci donc de votre indulgence et si l'envie me prend de basculer sérieusement un jour dans l'astrophoto "moderne", je passerai du moyen-âge au 21ème siècle.
      Et merci à tous pour vos photos exemplaires, ça me fera progresser peut-être.
      Gilles dinosaurus.
       



    • By tosi philippe
      Bonjour la compagnie,
      Je continue avec qq objets biens sympas hier soir en attendant un bon seeing pour Mars qui n'est jamais arrivé
      Voici donc la Bulle et le centre de la nébuleuse du coeur IC 1805.
      Newton de 410 mm F/5.6 « maison » optique et méca, Sony A7S Astrodon + filtre duo narrow band HA / OIII plus correcteur Skywatcher F/4.
      70 minutes de pose soit 140 poses unitaires de 30 sec à 3200 iso.
      Forte pollution lumineuse / Traitement Siril, PI et CS6.
      Phil
      Site perso : http://www.photoastro.com/
       

       
      IC 1805 et ses nébuleuses obscures :
       

    • By 6ril
      Salut,
       
      Après l'âme, je me suis attaqué au Coeur.
      j'ai toujours le backfocus de mon correcteur à régler mieux, et j'ai toujours du tilt sur le capteur, mais petit à petit je vais régler ça, (on ouvre, on visse, on referme et on attends la nuit sans nuages...)
       
      Je sais, normalement, un soir = une cible, mais j'ai pas pu résister
       
      setup
      TS 70/420 + reduc 0.8x
      EOS 60D defiltré, filtre uv-ir cut + filtre CLS CCD
      EQ5 + eqstar
      PHD2 + GPcam imx224
       
      IC1805
      35 x 180sec soit 1h45 (j'en avais plus mais j'ai viré celles avec les nuages...)
      D/O/F 50/80/10
       
       
       

       
       
      M45
      27 x 180sec soit 1h20 (là, y'avait les nuages et en plus j'avais envie de dormir :D)
      D/O/F 50/80/10
      traitement siril, PS LR

  • Upcoming Events