Sign in to follow this  
AlSvartr

Tirage max avec powermate 4x?

Recommended Posts

Salut, 

 

Quelqu'un a une idée du tirage max acceptable avec une powermate 4x avant que de l'AS ou autre aberration ne vienne déteriorer le résultat?

Je voudrais tenter Vénus en UV avec la 130 (F/D=8) et je n'ai qu'une b2x, la powermate 2.5 et la x4, alors qu'il faudrait x5 pour avoir un échantillonage correct avec la basler. Je peux arriver à 130mm de tirage ce qui me donne un facteur multiplicatif autour de 4.7, ce qui est déjà mieux que 4. Je m'attend à ce que le résultat final soit mitigé par le sphérochromatisme, mais je voudrais quand même tester.

 

Merci

 

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour Simon,

 

La valeur de grandissement de la Powermate 4X n'évolue que très peu avec le tirage, voila le tableau donné par TV

PowermatePowerIncrease.jpg

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Daniel,

 

En effet il évolue peu mais évolue quand même :) d’où le fait que je veux un peu le pousser. Mais pas certain que ça soit parfaitement judicieux si des aberrations sont amplifiées. Et comme je n’ai pas le design de la powermate, je ne peux pas le simuler dans OSLO.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien comme je suis partisan de la pratique, essai !!!

c'est bien beau la théorie et les simulations mais la grandeur nature c'est tellement bien.

et puis, ce n'est pas comme s'il fallait attendre le résultat des heures après.

T'installe tout le bazars, tu fais des vidéos à 50, 75 et 100 mm et tu jettes les vidéo qui ne te plaisent pas, tout le cas échéant !

 

Ahh, ces matheux .... préfère la physique, non mais ! :ph34r:

 

et puis tu nous dis si c'est de la merde ou pas..., je parle de tes calculs par rapport à la réalité !

 

xavier

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Xavier tu as raison: la pratique y'a que ça de vrai, mais il n'empêche qu'avoir quelques billes techniques ça fait gagner du temps parfois.

 

Simon, j'ai une Powermate 4X mais je ne m'en sert qu'en solaire (elle est donnée pour télécentrique) avec mon Quark, je ne l'ai jamais utilisée en planétaire car 4X avec un C11.......bof

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, heXa83 a dit :

Ahh, ces matheux .... préfère la physique, non mais !

 
 

Aah ben non  je suis physicien, pas mathématicien! Mais blague à part évidemment que je teste, mais ces éventuelles aberrations sont difficiles à quantifier parmi les autres sources dégradant le résultat final: turbu, spherochromatisme, manips de ce qui se trouve entre  le clavier et la chaise etc... d’où l’importance de savoir où se situe la limite du raisonnable en fonction de la taille des photosites etc...

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, heXa83 a dit :

c'est bien beau la théorie et les simulations mais la grandeur nature c'est tellement bien.

 

la simulation ça sert à préparer la pratique. c'est un gain de temps énorme quand tu as préparé avant et sais dans quelle direction chercher.

En astro/optique comme dans plein d'autres domaines, mécanique, électronique... En électronique je passe beaucoup plus de temps en simulation qu'en pratique, quand tu as le bon modèle c'est un gain de temps énorme, surtout avec les composants modernes microscopiques et/ou complexes. On ne peut plus faire comme avant. l'humanité progresse, faut suivre...même si c'est pas toujours évident.

 

powermate x4, pas trop d'intérêt à tirer dessus. après ça passe bien en bino, donc tirage 100mm en gros.

 

pour l'échantillonnage en uv 400nm il te faut un.échantillonnage <= à

lambda/10D = 400/1300 = 0,31"

 

c'est une basler 640 que tu as? pixels 5.6u ?

 

donc ça fait une focale minimun de 

5.6*206/0,31 = 3722mm

 

Or tu as une lunette de 130 F/D 8 donc il faut une barlow de 3722/(130*8) = 3.6

 

-> donc très bien avec la powermate x4 et pixels de 5.6u ou moins.

 

ça irait encore très bien pour des pixels de 6u. pas besoin de tirer sur la pm x4.

 

130 F/D 8 c'est bien, le sphérochromatisme est très modéré, ça se tente.

Edited by olivdeso
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@olivdeso Je fait quelques acquisitions hier soir avec la pwm 4x sur Vénus en UV, et résultat ça ne passe pas du tout...au niveau de la transmission. Je viens de faire un test rapide pour estimer la transmittance dans la bande passante du Johnson-Cousin U (mon filtre): 

 

 

 

Et il semble que l'option pwm 2.5x + ASI 290 soit nettement préférable à l'option basler 1920-155 + pwm 4x. Ceci étant ça serait bien si qqun pouvait cross-checker ce résultat.

 

 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

le traitement anti reflet des powemate a évolué. les anciennes sont un peu plus jaune. Elles passent peut-être moins de violet/uv ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/03/2020 à 15:00, AlSvartr a dit :

je n'ai qu'une b2x, la powermate 2.5 et la x4, alors qu'il faudrait x5

 

Et pourquoi tu ne mets pas ta Powermate 2,5x derrière la barlow 2x? Ca devrait passer si ton optique est de bonne qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Olili a dit :

Et pourquoi tu ne mets pas ta Powermate 2,5x derrière la barlow 2x? Ca devrait passer si ton optique est de bonne qualité.

 

Je pense avoir plus a gagner en mettant la 2.5 avec l'ASI290 derrière, c'est nickel au niveau échantillonage et la 2.5x n'absorbe pas autant l'UV que la 4x

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, AlSvartr a dit :

e pense avoir plus a gagner en mettant la 2.5 avec l'ASI290 derrière, c'est nickel au niveau échantillonage et la 2.5x n'absorbe pas autant l'UV que la 4x

 

Effectivement, pour obtenir un échantillonnage optimal, tu dois viser le 1/3 du pouvoir séparateur de ta lunette, soit environ 0,3" par pixel. Donc, la barlow 2x est la plus indiquée dans ton cas avec une lunette de 130mm (pouvoir séparateur de 0,92") et la caméra ASI 290 dont les pixels font 2,9µ.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Olili a dit :

Effectivement, pour obtenir un échantillonnage optimal, tu dois viser le 1/3 du pouvoir séparateur de ta lunette, soit environ 0,3" par pixel.

 

attention, le pouvoir séparateur de la lunette dépend de la longueur d'onde.

Dans l'UV (400)nm le pouvoir séparateur est nettement meilleur qu'au milieu du spectre visible (550nm).

 

à 400nm, en prenant le critère de la limite de sparrow (il y en a d'autres, mais plus proche de la pratique en photo planétaire que le critère de Ralyeigh 1,22L/D plutôt adapté au visuel) , le pouvoir séparateur (en radians) est environ :

 

lambda/D

 

avec D et lambda en mètres

 

donc 400 e-9/130 e-3 = 3,08 e-6 rad = 0,64"

 

-> d'où l'échantillonnage strictement inférieur à 0,32,"

 

-> pour me simplifier la vie sur le terrain  j'utilise une formule perso ultra simple pour l'échantillonnage minimal :

 

e = lamda/10D avec lambda en nm et D en mm

 

dans le cas présent : échantillonnage  <= 400/(10*130) = 0,307"  qui remplit parfaitement le critère de shannon/nyquist.

 

 

 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, olivdeso a dit :

attention, le pouvoir séparateur de la lunette dépend de la longueur d'onde.

Dans l'UV (400)nm le pouvoir séparateur est nettement meilleur qu'au milieu du spectre visible (550nm).

 

oui mais combien de lunettes sont bonnes optiquement en UV ? :/

 

Il y a 21 heures, Olili a dit :

Effectivement, pour obtenir un échantillonnage optimal, tu dois viser le 1/3 du pouvoir séparateur de ta lunette,

 

Les superbes Vénus prises en UV par Christian avec son M250 l'ont été à "seulement" la moitié de Nyquist :

 

Il y a aussi mes quartiers de 2016, pris à Nyquist/2,2 : http://www.astrophoto.fr/moon_2016august_fr.html

 

Je suis de plus en plus dubitatif sur ce facteur 3 et je pense que beaucoup de gens suréchantillonnent (la "peur de manquer" ?) :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/03/2020 à 09:09, Thierry Legault a dit :

oui mais combien de lunettes sont bonnes optiquement en UV ?

 

On est bien d'accord, très très peu

 

- Les TOA qui n'ont pas de sphérochromatisme grace à leur formule optique un peu spéciale

 

- à part ça pas grand chose, il faut un (très) long F/D pour limiter le sphérochromatisme suffisament pour avoir un UV correct. Déjà les lunette bonnes dans le violet sont une très rare exception, surtout avec la tendance actuelle d'APO courtes pour la photo.

Après l'AP 130 F/D8 a plutôt une ancienne formule avec un F/D assez long pour une 130. Mais de là à atteindre la limite de diffraction en UV...Mais si on l'a déjà autant essayer, pas grand chose à perdre surtout en ce moment.

D'ailleurs, on peut éventuellement gagner un peu dans le violet en diaphragmant un peu.

 

Le 27/03/2020 à 09:09, Thierry Legault a dit :

Il y a aussi mes quartiers de 2016, pris à Nyquist/2,2 : http://www.astrophoto.fr/moon_2016august_fr.html

 

Je suis de plus en plus dubitatif sur ce facteur 3 et je pense que beaucoup de gens suréchantillonnent (la "peur de manquer" ?)

 

Ben Nyquist il dit < 2 et avec le bon filtre. Donc En prenant la longueur d'onde la plus courte que le filtre passe et 5 ou 10% de marge, 2.2 est bien cohérent.

 

Ma seule remarque est d'utiliser le critère de Sparrow 1.02Lambda/D utilisé en photo plutôt que le critère de Rayleigh 1.22L/D habituellement utilisé en visuel, car les caméra et les traitements permettent de monter le contraste plus qu'en visuel. Il n'y a que 20% d'écart.

 

Bref pour moi il est plus juste de faire x2.2 à partir du critère de Sparrow plutôt que x3 partir du critère de Rayleigh qui ne correspond ni à Nyquist ni aux performances des caméras et traitement.

 

et le plus facile à retenir, plutôt que 1.02 lambda/D pour le pouvoir séparateur, est de simplifier à       Lambda / D        (d et Lambda en mètre, résultat en radian)

 

 

si on passe en arc seconde et avec D en mm et Lambda en nm le pouvoir séparateur est     lambda /4.85  arcsec

 

 

pour respecter Shannon Nyquist il faut un peu moins de la moitié,  mettons 2.06, ça donne la formule simplifiée que j'utilise :

 

->  échantillonnage   Lambda/10D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this