hamilton

Vénus jour/nuit de confinement, saisie sans nuages dans un ciel sans nuages

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

3 belles photos avec un style différent à chaque fois.:)

Beaucoup de poésie, c'est super.;)

Thierry,

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle série vénusienne ami Hamilton : le fait de changer le filtre feuillage à chaque fois donne une parure unique et différente à chaque portrait !

Bravo !

 

:) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Hamilton pour ces belles images, une autre vision de Venus tant photgraphiée par les temps qui courrent ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bonjour et bravo hamilton ! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous deux...un jour de plus !9_9

Petit Ours la Lune est de retour mais la météo annonce du pas beau des demain, alors aujourd'hui je compte sur toi!;)

 

Amitiés 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LANTHA
      Bonjour à vous, comment vous allez bien?

      Nouveau séjour confinement à l'observatoire. Turbulence excellente annoncée, météo au top, possibilité de monter plusieurs jours. Du coup, go. J'ai discuté avec mon ami Vincent Moreau (alias Papi sur le forum, il a posté des vénus faites au Mak de 200mm récemment), il m'a filé des conseils pour imager Vénus entre autre.
      J'ai passé un après-midi a retrouver des filtres, à bricoler un faut UV avec un filtre violet dans le support duquel j'ai mis un IR-block (oui j'ai mis les deux dans le même châssis, c'est ça que ça veut dire).

      Go en haut, installation du 300 sur la NJP (limite pour un tel tube, il est long et lourd au final, faut un peu plus gros pour bien supporter la bête. Ça passe, mais il ne faut pas de grosses rafales) Collimation avec le Cats'eye ( super efficace et pratique surtout pour se rendre compte que la mécanique n'est pas tip top : l'araignée est en caoutchouc dur, mais en caoutchouc, le primaire, il vaut mieux collimater d'un côté du méridien et y rester, il faut renforcer le tube vers le PO, la base en somme)
      Pointage de Vénus de jour, bof bof, collimation qui a bougé un peu, il faut attendre qu'il fasse plus sombre pour viser une étoile et affiner la collimation. Après une bonne fondue au pesto (fromage mélangé à du pesto maison ... c'est super bon. Mais ça ne vaut quand même pas la fondue à la truffe. ça, c'est ...) retour dehors par -6°. J'ai refait la collimation sur une étoile des pléiades. J'ai été bête sur le coup, j'ai laissé le filtre "UV", j'aurais dû repasser en L pour faire mieux, car je n'avais pas beaucoup de flux du coup Donc on peut encore améliorer la chose la prochaine fois. J'avais de manquer la belle image.
       
      Bref, en communication avec Vincent sur son balcon en Haute-Savoie, je lui dis voir une zone plus claire en bas de la planète (sur les images en direct), il me confirme qu'il voit la même chose. Je suis content de moi. Du coup, j'ai fait un traitement rapide le lendemain matin (la deuxième image de ce fil). Et une fois à la maison, j'ai essayé de refaire un truc un peu plus contrasté. très très difficile car pas du vrai UV. Mais que je suis content car c'est ma première vénus! J'avais fait un essai comme ça il y a très longtemps sur le 600 de St Michel mais juste pour avoir la phase. Là, je voulais avoir des structures, et j'ai eu ^^ J'ai fait une vidéo par couche RVB pour essayer une colorisation, donc ça va venir, faut que je retrouve comment on fait

      Et je vous laisse imaginer, le même soir, j'ai fait la Lune. Petit teasing : la rainure de la vallée des alpes en direct sur l'écran dans 80% du temps, c'est extraordinaire ^^ mais ça, c'est une autre histoire (300Go de données, je suis en train de faire le transfert :D)

      Bon week-end
       
      Michaël





    • By Achaim
      comme beaucoup observation des hiades hiers   et du coup un ti clicher , pas pu m empêcher ...
      empilement de 3 raf de 13 secondes  avec siril .....
      bonne journée ..........
       
       

    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      ISS en plein milieu des Pléiades, même si Vénus n'est pas encore au plus proche, c'est une occasion qui ne se manque pas
       
      Au programme, une vision grand champ au 50 mm sur Star Adventurer et une vision rapprochée au Rubinar 300 mm en parallèle du télescope.
       
      J'avais prévu mon coup, organisé le matériel, chargé les batteries, sorti les objectifs dehors pour la mise en température, mis le télescope en station afin de monter le boîtier en parallèle. Le vrai pro, quoi. Et, quoi, 10 minutes avant le passage de l'ISS, je me rends compte que des $%!§#@& de flexions ou je ne sais quoi d'autre m'allongent fortement les étoiles. J'essaie de comprendre... et je comprends pas ; pas le temps. Oh p*... J'attrape le pied photo et mets à niveau la Star Adventurer. Pointage de la polaire, réglage du cercle gradué, mise en station. Plus que 5 minutes. Installation du boîtier avec le Rubinar, équilibrage. J'active le suivi et teste une pose de 30 secondes... Ça passe !!! Hé meeeeerde, j'ai le noisetier en plein milieu du champ. Plus que 3 minutes. Je chope le trépied, je me décale de 10 mètres, je remets à niveau, je repointe la polaire, plus que 2 minutes, je refais la mise en station, je vérifie la mise au point... dans les choux. Plus que 30 secondes, l'ISS est déjà visible dans le ciel et se déplace vers les Pléiades. Je suis en maxi stress, je cadre à l'arrache, je lance le Live View, je fais la mise au point comme je peux, ISS est là, j'attrape le déclencheur souple, je retiens ma respiration et je presse le bouton.............. Boum-boum boum-boum boum-boum...
       
      Qu'est-ce que j'ai foiré ? J'ai laissé en 12 800 ISO ? Le réglage est en JPEG ? Pas de carte SD ? J'ai déclenché trop tard ? J'ai oublié de désactiver le verrouillage du miroir ?... Merde merde merde, j'étais pas prêt !
       
      On termine d'admirer le passage de l'ISS dans le ciel, puis je jette un œil à la photo...
       
      YEEEEEEEAAAAAAAAAAH, JE L'AIIII !!!! Ouuuuuuuuuf. Bon, y aura pas de vue grand champ au 50 mm, mais tant pis. Je lance d'autres photos pour compositer un peu, et je respire à nouveau
       
      C'est pas cadré parfait, j'ai un beau halo, Vénus crache sa mère, mais j'ai ma photo !
       
      Sujet : M 45, Vénus et ISS
       
      Date : 02 avril 2020
      Appareil : Canon EOS 760D
      Instrument : Rubinar 300 mm f/4,5
      Lieu : Juliénas (69)
      Vitesse d'obturation : 16 × 30 sec.
      Sensibilité : 400 ISO
      Qualité : RAW
       
      Traitement sous Siril, Darktable et Gimp.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/imagerie/200402/m-45-venus-iss
       

    • By biver
      Le ciel s'est ouverte hier soir vers 21h50 peu avant que Vénus et M45 se cachent derrière l'immeuble...
      Pour le setup (avec l'A7s au foyer), voir ici:
      Et en combinant des poses de 1/1500e à 1/3 secondes, voilà ce que j'ai... pour le fond de ciel, difficile de retirer le gradient proprement, qui était aussi en partie du à l'obstruction partielle de l'ouverture par le cadre de la fenêtre / mur qui envoyait aussi de la lumière parasite
      C'était limite... j'ai failli du démonter le cadre de la fenêtre...
       
      Nicolas

    • By Gérard Coute
      Une image parmi beaucoup d'autres qui seront postées. Ce sera un souvenir...
      Lunette 70/420 EOS 600D 2s à 800 iso.
       

  • Images