Chronosastro

[Spectro] Spectre de la comète C2019 Y4 ATLAS

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Dans les objets atypiques ces temps-ci on trouve la comète C2019 Y4 ATLAS découverte il y a 4 mois qui continue d'augmenter en luminosité.

 

Voici un spectre ce la comète pris vendredi soir, le 27/03/2020 avec quelques infos :

 

- Comète C2019 Y4 ATLAS - Principalement la tête de comète

- 9x600s

- 27/03/2020T22:51:47

- Spectroscope : Alpy600 - Fente de 23 µm

- Celestron C8 EdgeHD - 203/2032 mm

- ATIK 460Ex

- Autoguidage Lodestar


Si je ne me trompe pas, car c'est ma première comète, on observe ici des éléments issus de la photodissociation des molécules mères, à savoir :
 

C2, le carbone diatomique des Swan Bands, provenant probablement des molécules C2H2 et/ou C2H6
CN provenant de molécules HCN

+ les potentielles raies "Airglow" 

 

C2019-Y4_ATLAS_20200327_noraie_annotee_MLL.png.1b2726829e6e6c55700ab0166d54fca2.png

 

 

Bon ciel à tous

 

Matthieu

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

bonjour Mathieu,

 

merci pour ce spectre, cette comète s'avère prometteuse !

tu as peut-être un problème de réponse instrumentale dans le bleu, il y a qqs spectres ici qui sont pas mal ...

comment est calculé le RMS ? tu as pris quelle etoile de calibration ? je n'ai jamais vu une telle valeur

 

en tout cas, bravo !

 

vincent

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Vincent,

 

Merci pour ton retour

 

Je suis également très étonné par cet écart dans le bleu. J'ai refait un test avec une réponse instrumentale plus précise, c'est un peu mieux mais encore trop décalé. Je pense qu'il y a autre chose, mon signal dans le bleu est très "bruité".

 

C2019-Y4_ATLAS_MLL.png.a886b3ce0d05023f7fc010668d86e082.png

 

 

Pour l'étoile de référence j'ai pris HD89343 - A7Vn magv 5,8 après consultation du fichier excel des RefStar. Je vais re-dérouler le process de réduction entièrement dès que j'ai le temps.

Sinon pour le RMS, j'ai effectué tout le processus avec Demetra et le module calibration automatique :

- Degré 3 : 0,173

- Degré 4 : 0,084

 

Matthieu

 

 

 

 

Edited by Chronosastro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai les même intérogations que Vincent avec :

- Une RI qui ne corrige pas le profil du spectre, le continuum doit être plus plat et la remonté dans le bleu n'est pas normale. Est ce que l'étoile de référence était bien à la même hauteur que la comète dans le ciel ?

- Une soustraction du fond de ciel qui ne supprime pas certaines raies atmosphériques. (est de que les zones de soustraction du fond de ciel et la zone de binning sont bien délimitées ?)

 

Il ne manque pas grand chose pour que ce spectre soit parfait.

 

en tout cas cette comète est vraiment prometteuse en spectro dans les prochains jours avec une magnitude qui va diminuer et donc la rendre plus facilement accessible.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori on n'attend pas de continuum (en tous cas pas à ce niveau) dans le proche UV (côté CN)... n'y a-t-il pas un ordre qui vient se superposer,...?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, biver a dit :

A priori on n'attend pas de continuum (en tous cas pas à ce niveau) dans le proche UV (côté CN)... n'y a-t-il pas un ordre qui vient se superposer,...?

Nicolas

Avec l'ALPY 600 c'est pas possible, je pense qu'il y a un problème avec la RI. Les autres spectres produits à ce jour montrent un profil qui ne remonte pas dans le bleu (voir le lien sur le forum spectro indiqué par Vincent qui montre les autres spectres produits à ce jour ainsi que la database ARAS  :

http://www.astrosurf.com/aras/Aras_DataBase/Comets/C2019Y4.htm

 

Après il est toujours délicat de bien régler la RI dans le bleu du spectre

Edited by OlivierG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Olivier, Nicolas,

 

Merci beaucoup pour vos retours !

 

L'étoile était assez proche, 4° d'écart d'alt.

 

J'ai refait plusieurs essais de RI, cela réduit un peu, mais je ne parviens pas à descendre à plat.. On dirait effectivement une mauvaise soustraction dans le bleu... ?

 

Je mets quelques images des données ci-après

 

Préparation de la RI - Comparaison avec une étoile de Référence Pickles A7V. 

Comparaison_HD89343-PicklesA7V.png.a50e3b78329e3cda3290e6b7aad2e745.png

 

 

Avec différentes RI le résultat est globalement le même - par exemple

 RI_11_HD89343.png.60e68ddf59d03a2e152d058d96bcf474.pngRI_16_HD89343.png.1b9cee12edb6c93aa28a915f957bb2f7.png

 

 

 

Je vais continuer à préciser la RI, et je vais également essayer de traiter cette session avec ISIS pour voir.

 

En tout cas, merci beaucoup pour votre aide !

 

Matthieu

 

 

 

 

Edited by Chronosastro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que ce soit un traitement avec ISIS ou Demetra, cela sera la même chose car les 2 softs utilisent les mêmes algorithme de traitement et il n'y a pas de raisons que cela ne fonctionne pas.


Est ce que la zone de binning du spectre est bien délimité, c'est à dire qu'il faut pousser les seuils presque au maxi de manière à bien prendre en compte dans la zone de binning le signal utile et non pas le fond de ciel. De même dans les 2 zones de fond de ciel, il faut bien prendre que le fond de ciel. C'est plus difficile dans le cas d'une comète car la zone n'est pas ponctuelle.

 

Petite précision la RI n'est pas soustraite, mais divisée (comme le flat) au signal.

 

Sinon, tu peut essaye de nous envoyer les données de façon a voir ce qui ne va pas ?

Edited by OlivierG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal d'autres (beau) spectres de C/2019 Y4 sur la base de données cométaire (https://lesia.obspm.fr/comets/lib/display-all-pict.php?Code=&Username=&CodeObs=&Config=&y1=2020&m1=01&y2=2020&m2=03&typ=spec)

Sinon, pour ces spectres, est-ce que vous avez une information spatiale perpendiculairement aux longueurs d'onde (le long de la fente), et qu'est-ce que cela donne dans le bleu (mauvais retrait de fond de ciel/flat/dark qui serait amplifié à la calibration?)

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant l'orientation de la fente du spectro, on a intérêt en général à la placer perpendiculairement à l'horizon, surtout pour des cibles assez basses au dessus de l'horizon.

Sinon, du fait de la réfraction atmosphérique, on peut penser guider sur la cible alors qu'on est complètement à côté de la fente pour ce qui concerne la partie bleue.

Il y aura donc très peu de flux dans la partie bleu du spectre, d'où un spectre violet très bruité.

 

Jean-Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Olivier,

 

pour le traitement je ne suis pas sûr: j'ai déjà eu ce soucis avec Demetra sur mes traitements de galaxies récents: une mauvaise RI dans le bleu (comme ici), et pas de problème avec ISIS. Je compile ça en ce moment pour faire un feedback à François et Nicolas ...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

J'ai le sentiment qu'il y a un peu des deux...

 

J'ai refait le traitement avec ISIS, c'est n'est pas parfait mais c'est déjà beaucoup moins élevé par rapport aux premiers essais. Je vous ai remis les deux images pour comparaison en-dessous. Mais il faut compter aussi de potentielles erreurs dans les traitements. @OlivierG Je vais préparer les fichiers pour un envoi, si tu es d'accord pour y jeter un oeil comme tu le proposes, je pourrais surement identifier mes erreurs.

 

De plus, j'ai également un flux très faible effectivement, cette première acquisition de comète m'a permis d'identifier quelques erreurs (positionnement, guidage) que je tenterai de rectifier pour la prochaine session.

 

- Demetra

C2019-Y4_ATLAS_20200327_noraie_MLL.png.c3b1b6804681f9c54df304efcf72b121.png

 

- ISIS

2019Y4Atlas_isis1.png.ee72cdd83ae220709bc1d4a9b8d17b1a.png

 

 

Matthieu

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Chronosastro a dit :

. @OlivierG Je vais préparer les fichiers pour un envoi, si tu es d'accord pour y jeter un oeil comme tu le proposes, je pourrais surement identifier mes erreurs.

 

Pas de problème, je regarderai les images....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By J-Christophe
      Bonjour
       
      Cette nuit le ciel était dégagé, j'en ai profité pour imager M33. Ce matin en visionnant les brutes, surprise une comète s'est invitée dans l'angle de mon capteur. Quelqu'un sait-il de quelle comète il s'agit ?
      Je vous montre la première et la dernière brutes où l'on distingue le déplacement de l'astre chevelu.

       
      Set up : Lunette Apo 130 / 910 TS
                     Camera ZWO Asi 294 MC P poses unitaires 240s gain 120.
                     monture Orion Atlas
      L'image finale correctement traitée suivra dans un sujet dédié.
       
      A bientôt
      Jean-Christophe
       
    • By biver
      Bonjour,
      Pour ce qui est des perspectives cométaires de 2021, tout est peut-être pas encore connu, mais en ce début d'année une nouvelle comète C/2021 A1 (Leonard) est susceptible d'être intéressante à la fin de l'année: elle devrait passer à 0.23 UA de la Terre le 12 décembre, presque 10x plus près de Vénus une semaine après (5° d'écart dans le ciel) et passer au périhélie à 0.6 UA le 3 janvier.
      Elle est encore à la magnitude 19 à 5 UA du Soleil, donc l'extrapolation de son activité à 0.7 UA du Soleil est très hasardeuse...
      Pour les point positifs, avec une période orbitale initiale autour de 72000 ans, elle est peut-être déjà passée près du Soleil, donc pas trop "suractive" loin du Soleil?
      Aussi, comme elle va passer plutôt entre le Soleil et la Terre en décembre, l'angle de phase montant à 160° le 14 décembre (mais à 15° du Soleil), on pourrait gagner quelques magnitudes par diffusion en avant (forward scaterring) sur les poussières de la coma...
      Magnitude en décembre? 4+-3?... à suivre
      D'ailleurs si elle développe une queue assez longue à cette date là, elle pourrait être très étendue dans le ciel (30Mkm => 48° de long, 45Mkm => 107° de long !)
      En attendant elle va tourner entre la Grande Ourse et la chevelure de Bérénice pour les 11 mois à venir...
       
      Sinon 67P/Churyumov-Gerasimenko sera la comète périodique de choix à l'automne (m1=8)
       
      Et à plus court terme C/2021 A2 (Neowise), comète à longue période  à suivre en février quand elle remontera du sud et sera au plus près de nous (0.51 UA et du Soleil 1.41 UA) vers m1~10 ou mieux.
       
      Et on suivra aussi C/2020 R4 (ATLAS) en avril (m1~9 ?)
       
      Nicolas
       
    • By phenix
      voici   m3  atlas   le   06 ,  07  et  09.12.2020  ,  traversant   le cocher  
      images faites  en   remote   au  nouveau mexique   
      traitement  classique  avec   dss  et  photoshop   
       
      bon  weekend  
      et  maintenant   on  va  s occuper  de  la  super  conjonction  du   21.12  
      serge  
       
      COMET M3 COCHER 061220 ITN21 T413 F1940 FLI 9MN (6)
       

       
       
      COMET M3 COCHER 071220 ITN05 T250 F850 SBIG ST10X 10MN (6)
       

       
       
       
      COMET-M3-COCHER-091220-ITN68--T280-F630-ASI071-8MN--(4)
       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Bon, étant donné que je ne sais pas si je vais pouvoir faire d'autres images du ciel profond d'ici à la fin de l'année, j'ai fait ma petite planchette  de mon année fructueuse en résultat et en objets dont 2 comètes que j'ai eu l'occasion d'observer : 
       

    • By COM423
      Bonjour à tous,
      Et non, ce n'est pas de la belle Neowise de cet été dont il est question mais d'une homonyme beaucoup plus discrète qui était australe depuis sa découverte jusque fin octobre où elle est apparue dans le ciel du matin sous nos latitudes. Elle est passée au périhélie le 20 octobre dernier et il était initialement prévu qu'elle atteigne la magnitude 9.
      Mais elle n'aura pas survécu, et nous a fait un remake de la perte de C/2019 Y4 Atlas puis C/2020 F8 (Swan) en début d'année.
      Voici tout ce qu'il en reste :

      C'est un compositage de 88 poses de 15s prises le 22 novembre dernier entre 04h42 et 05h17 utc au C11 à F6.3 + ST8XME, en binning 3x3 (3"/pixel).
      La comète n'était alors qu'à 15° de hauteur, à peine, au-dessus de l'horizon, juste avant qu'il ne s'éclaircisse.
      La traînée sans tête apparente qui ressort de ce compositage calculé sur le mouvement théorique de C/2020 P1 est bien la comète : si elle n'est pas visible sur les poses individuelles de 15s, elle apparaît en revanche sur des poses guidées de 02 minutes et son déplacement est alors révélé au blink : blink_P1.mp4 (soyez indulgent, je ne savais pas faire une copie vidéo d'écran, je l'ai donc filmé au téléphone portable d'où la qualité dégradée...)
      En zoomant et en poussant les seuils j'ai l'impression qu'il y a 5 fragments mais c'est très limite et il est difficile d'être sûr qu'il ne s'agisse pas de bruit :

      (à gauche compositage cométaire calculé, à droite compositage sur les étoiles)
      Sur le haut de la traînée, les nodosités apparentes sont en fait des étoiles (bien visibles sur le compositage stellaire) mais en bas il n'y a pas d'étoiles en revanche.
      J'ai cerclé ci-dessous ces 5 possibles fragments

      et voici une version zoomée et avec le contraste poussé au maximum :

      Avec la Lune presque pleine et le mauvais temps qui est arrivé, je n'ai pas eu l'occasion de la refaire.
      J'ai peur qu'elle ne soit plus détectable la lunaison prochaine du coup, mais qui sait ?
      Bon week-end
  • Upcoming Events