yves65

Galaxies de printemps, fournée 2020 : 12 dessins

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une superbe collection, Yves :). Je partage ton avis sur NGC 5247 , elle gagne à être connue !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne fournée :) Beau travail !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yves,

superbes dessins ! Post à montrer à tous ceux qui pensent que, en-dehors des quelques vedettes type M51, les spires de galaxies ne sont pas accessibles à 300mm :)

Pour M65, je l'ai dessinée il y a deux ans. Au 400 elle n'est pas simple à déchiffrer malgré sa luminosité, chapeau d'avoir extrait la bande de poussière. La barre ne sort pas non plus immédiatement.

Sinon, de belles mises en lumière (dessins + textes) de quelques galaxies sur lesquelles j'ai tendance à passer un peu vite et que tu incites à retourner voir : ngc5247, M94, M58, ngc4214 ...

Fred.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour votre passage, et vos compliments :).

 

Il y a 1 heure, fred-burgeot a dit :

superbes dessins ! Post à montrer à tous ceux qui pensent que, en-dehors des quelques vedettes type M51, les spires de galaxies ne sont pas accessibles à 300mm

Fred, Pour sortir ces bras spiraux avec seulement un 300 mm,  mon principe de base est de m'entourer du confort maximal.

Mon télescope est dans un observatoire avec suivi sidéral et pilotage informatique. Je peux donc rester des heures sur le même objet pointé, écran d'ordi éteint, et faire des pauses au cours de l'observation. Quand je reviens à l'oculaire, l'objet est toujours dans le champ.

J'ai tout le confort à portée de main, kitchenette pour me faire du thé chaud en cours de nuit, canapé pour me vautrer 10 minutes dans le noir total au chaud, histoire de préparer mes yeux à une accoutumance nocturne parfaite, avant de retourner dehors à l'oculaire. J'observe assis sur une chaise réglable, et souvent avec un tissu noir sur la tête.

Autre principe indispensable d'après moi : j'observe plusieurs fois le même objet au cours de nuits rapprochées. Cela permet de s'approprier le champ et de pouvoir se concentrer uniquement sur les détails à la limite de la perception lors de la dernière soirée. Par exemple, pour NGC 4214, je l'ai observée 3 fois en 5 jours. Ce n'est que le troisième soir, où j'ai perçu les détails de structure. Tout simplement, parce que l'ébauche du dessin était déjà faite, le placement d'étoiles, l'orientation de la galaxie etc, bref les opérations qui font qu'on a besoin d'allumer et d'éteindre sa frontale rouge... En plus au bout de trois jours, je connais mieux la galaxie, car je suis allé voir sur internet à quoi elle ressemblait en imagerie, et ça donne une idée des détails que l'on peut espérer aller chercher en visuel, et qui m'aurait échappé à la première observation. Du coup le troisième soir, je n’allume même plus ma frontale rouge pendant plusieurs dizaines de minutes. L'accoutumance nocturne est démultipliée et l'objectif est d’aller à la pêche de tout qui est à la limite de la perception.

 

il y a une heure, serge vieillard a dit :

Pas mal de cibles déjà visitées pour ma part (voir http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/galaxies.html), d'où mes applaudissements au regard du rendu

Serge, merci pour le lien vers ta galerie :). Celui que j'avais déjà dans mes favoris devait être ancien, car il ne fonctionnait plus, et cela me rendait triste. J'ai remis ce lien indispensable  dans mes favoris ;).

 

Il y a 4 heures, vador59 a dit :

Très belle série, on en redemande !

Vador59, pour ceux qui en redemandent, ma galerie est visible ici sur le site de mon club. Il y a plus de 150 dessins de ciel profond  ;)https://www.dinastro.org/spip.php?rubrique15

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, yves65 a dit :

Autre principe indispensable d'après moi : j'observe plusieurs fois le même objet au cours de nuits rapprochées. Cela permet de s'approprier le champ et de pouvoir se concentrer uniquement sur les détails à la limite de la perception lors de la dernière soirée.

 

C'est tellement vrai, le cerveau a besoin de temps pour travailler à fond sur le genre d'image qu'on lui donne à analyser.

Tu fais bien de mettre le lien vers ta galerie, très complète et bien faite.

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

une belle série. merci aussi pour le lien vers ton site où tu affiches une belle productivité

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dessins très intéressants avec un bon niveau de détails et de contraste ! :) Merci pour le partage ! NGC  5247 est impressionnante, je ne la connaissais pas et a donne envie de la découvrir à l'oculaire ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique catalogue de galaxies, un plaisir à parcourir ces dessins ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe dessin Bertrand :). Quand on double le diamètre du télescope, on double aussi le nombre de bras spiraux visibles ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle splendide série: un émerveillement tous azimuts! :)

Une mention particulière pour 5247 qui fait partie de nos galaxies vedettes en Afrique du Sud. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      C'est avec un enthousiasme certain que je vous présente ma 1e "vraie" image en CP.
      Avec enfin un matériel qui accepte de fonctionner sans soucis.
       
      Présentation du setup.
       
      Lunette Skywtacher ED80 sur Heq5 modifiée Rowan.
      Caméra Altair 183mc pro tec machin truc. gain 115 et  -15°C
      Filtre CLS
      Réducteur 0.6x
      Guidage au chercheur avec Asi290mm + PHD2
      Acquisition: Altair Capture
      100 lights de 90s
      50 flats
      30 darks
       
      Le matos prêt pour la soirée:

       
      Temps dégagé (pour une fois):
       

       
      La cible va rentrer sur le capteur:
       

       
      En pleine acquisition:
       

       
      L'autoguidage:
       

       
      Quand on shoote dans le trépied, PHD s'énerve:
       

       
      Une fois tout le matos rentré, vers 1H30 ce matin, mise en route de Sirilic:
       

       

       

       
      Et après avoir cliqué, cliqué et cliqué...
       
      voici mon image finale de M81-M82 dans la Grande Ourse:
       

       
       
      Et pendant que l'acquisition tournait je me suis amusé à faire de l'astrophoto au smartphone:
       
      Grand Ourse

       
      Grande Ourse

       
      Cassiopée

       

       
      Mars et les Pleiades

       

       
      Grande Ourse

       

       
      Le Lion

       
       
      Enfin une image de CP trop content le monsieur  
       
      Merci de m'avoir lu  


    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
       
      juste pour vous signaler (comme certains me l'ont demandé ) que j'ai fini ma campagne 2020 d'observation des variables de M31 (T400 f/5, caméra QSI583ws, ~45' de pose par mesure).
      Cette fois-ci, j'en ai trouvé 93. Il y a ~36 céphéides, 30 pulsantes (ou semi-périodiques) à longue période, 13 irrégulières (qui ont clairement varié mais sans périodicité), 4 binaires à éclipses et 10 novae (soit ~1 nova tous les 17 jours).
      Les magnitudes sont comprises entre 14.5 et 20.8. Avec la relation période-luminosité, je trouve une distance de 2.65 millions d'a.l. (au lieu de 2.54!)
      Il y a encore un "amas globulaire" qui pulse avec une période de 116 jours...
      Avec les campagnes de 2018 et 2019, ça fait donc 230 variables répertoriées dans M31 et accessibles avec un T400. A l'automne, je ferai peut-être la dernière portion de M31 qui me manque
       
      Je ne vais pas surcharger le forum, puis vous commencez à connaître mes courbes de lumière .
      Juste les 3-4 les plus jolies:
      2 céphéides:


       
      1 nova:

       
      1 'supergéante bleue':

       
      Le champ pour les trouver:

       
      Si vous voulez retrouver toutes les courbes de lumière, vous pouvez télécharger le petit rapport succinct que j'ai fait (il y a aussi le rapport sur les céphéides de M33 et les rapports d'activité que je fais avec le télescope Schaumasse de l'Observatoire de Nice depuis 2007):
      http://www.aquila.free.fr/download1.htm
       
      Matthieu
       
       
    • By xavierc
      Dobson 508/1920
      Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard.
      8 dessins : 9342 à 9349

      Des nuages épars et la Lune en croissant m'accompagnent en début de nuit à 22h.
      C'est d'ailleurs la dernière nuit du séjour.

      Elle commence avec un échec sur une nébuleuse planétaire de Céphée.
      Je trouve par contre une autre nébuleuse planétaire, dans Cassiopée cette fois-ci.

      Observation 9342 : PK111-2.1.
      J'ai galéré pour la trouver à 85x, par blinking Oxygène 3, vu qu'elle répond bien à ce filtre.
      Elle est assez brillante à ce grossissement.
      A 631x, elle me montre des extensions en vision indirecte notamment au sud.


      J'observe ensuite une nébuleuse diffuse de Céphée tandis que la Lune se couche à 23h20 lors du dessin.

      Observation 9343 : IC1470.
      Elle ne réagit à aucun filtre (Oxygène 3 ou HBêta) ce qui la classerait dans la catégorie des nébuleuses à réflexion.
      Petite à 85x, elle est évidente à 201x, sans filtre, assez faible, ronde.


      Je poursuis sur des amas ouverts de Céphée.

      Observation 9344 : NGC7510.
      Je le repère dans le champ du chercheur 9x50 comme une petite tache. Au télescope, à 201x, il est fourni, concentré, brillant, avec ses étoiles brillantes à perceptibles.


      Observation 9345 : K19.
      A 201x, cet amas ouvert est concentré et fourni.


      Fatigué à 0h50, je m'abandonne à une sieste dans la voiture jusqu'à 3h.
      Les affaires sont trempées au réveil, l'humidité épargnant fort heureusement les optiques.

      Je finis le séjour avec un baroud d'honneur aux galaxies Arp des Poissons jusqu'à la fin de la nuit à 5h.

      Observation 9346 : PGC4789 = Arp48.
      Très faible, cette représentante du catalogue Arp est visible à 85x et 201x dans le même champ que la suivante Arp à observer, Arp119.
      Elle est difficile à détailler à 276x. J'y note des nodosités limites, VI4 à 5.


      Observation 9347 : PGC4748/50 = UGC849 = Arp119.
      A 276x, cet objet est double comme en attestent les 2 références PGC, comportant PGC4748 faible et condensée, et PGC4750 diffuse et très faible.


      Observation 9348 : UGC827 = Arp128.
      A 276x, cet objet se dédouble en 2 galaxies faible et VI2, tandis que je n'y voyais qu'une tache unique à 85x. La séparation à 276x n'est effective qu'en vision indirecte.


      Observation 9349 : UGC717 = Arp11.
      Vue dès 85x, elle montre 3 galaxies à 276x : UGC717 faible, UGC719 très faible, PGC4123 vue VI2, et une tache VI4 que j'identifierai comme un groupe serré irrésolu d'étoiles sur les photos, prise pour une autre galaxie lors du dessin.


      Je remballe le haut et le miroir primaire du télescope avant d'aller dormir à 6h.
      Depuis, avec les restrictions de la crise sanitaire Covid 19, ce télescope n'est plus ressorti jusqu'à ce jour.
    • By guilaume
      Bonjour, 
      J'ai tenté un dessin de la lune hier avec mon petit mak 100.
      Je l'avais observé il y a quelques temps au c8, et la difference de resolution est flagrante, les stries au fond du cratère, sur les paroies ainsi que les pics au centre du cratère et l'aspect granuleux au sud n'ont pas été perçu avec moitié moins de diamètre. Du coup, le dessin était plus simple à réaliser 
      Bref, voici ce que ca donne à 200x:

      C'est fait au smartphone, avec l'appli sketchbook.
      Bon ciel.
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC6585
      Observation numéro 6777


      NGC6751
      Observation numéro 6778


      IC4846
      Observation numéro 6779


      M110
      Observation numéro 6780

  • Upcoming Events