orionfl

HELP : PicAstro pb avec mororisation DEC

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Bien que PicAstro semble être désormais orphelin, je sais aussi qu'il est encore en usage chez un certain nombre d'entre-nous ...

 

Après une longue interruption dans la pratique de l'astronomie, j'ai décidé de m'y remettre, profitant à la fois du temps libre de ma retraite et du confinement covid19 actuel.

 

Ma monture a retrouvé son PicAstro avec bonheur, mais si le moteur AD se comporte a merveille, celui en DEC est plus  problématique : il vibre, grogne, refuse de tourner dans la plupart des position du potentiomètre du pad  et semble ne pas avoir beaucoup de couple a offrir contrairement a son copain en AD...

 

J'ai inversé les moteurs, revu les paramétrages, vérifié les connections, l'absence de point dur, bref je ne sais plus que faire :(

 

Si l'un de vous à une idée, je suis preneur !

 

Merci et surtout, restez chez vous :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Le plus simple c'est d'avoir un scope ; ça aide !

Reste que tu peux commencer a changer les portes 74LS04 et les 125

Sinon c'est probablement le driver L298

Vérifies aussi les résistances de puissance (R14;R15)

 

image.thumb.png.05c650fa8df41bd9d97a7dbfae63ffba.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ces pistes.

Les résistances, je les avais déjà vérifiées.

J'ai un oscillo, mais je ne suis pas sur de savoir quoi chercher et comment...

Peux-tu préciser ta pensée ?

Cdlt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement le changement du 04 et du 125 n'a rien changé :(

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Comme tout est en double, je suggère de comparer chaque signal avec son équivalent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui regarde les signaux du driver L298 AD et DEC

L’idéal c'est d'avoir 4 sondes et un scope a 4 voies

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas forcément le sujet (encore) mais personnellement, après avoir utilisé avec bonheur mon PicAstro pendant une huitaine d'années, puis un arrêt de deux ans pour cause de construction de coupole etc.. quand je l'ai remis en route, j'ai eu ce type de dysfonctionnements et n'arrivant pas à réparer j'ai finalement fait un TeenAstro qui est plus simple à monter et beaucoup plus performant; un vrai bonheur !

 

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien, j'ai fait au mieux avec mon vieux machin.

En utilisant le programme de test, j'ai fait tourner les moteurs a tour de rôle et visualisé le signal sur chaque bobine:

moteur AD bobine 1-2 et 3-4, moteur DEC bobine 1-2 : le signal est comparable

moteur DEC bobine 3-4 : le signal est sensiblement diffèrent ...

voir PJ

 

Que faut-il en conclure ?

 

Merci

Scope Alim AD-DEC.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok , c'est du bon boulot

as-tu inversé les moteurs; pour voir si les signaux étaient identique ?

Si pas de changement , il faut changer le L298. Je vois que ça !

Vérifie aussi les 4 diodes (sans moteur) , il y en a peut-être une en CC (Mais j'y crois pas )

Reste qu'effectivement TeenAstro est mieux (mais quand picastro est sorti , c’était le top!!)

Dans 10 ans , on dira surement de même pour Teenastro , l’obsolescence est en marche ;-)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah avant de dessouder le L298 , regarde les 4 entrée du L298 (toujours en comparaison sur l'AD) , le Pb vient peut-être du PIC. Sortie HS ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben oui picastro est comme son proprio, plus de première jeunesse :))

 

Les diodes avaient déjà été testées. 

 

Je vais verifier le pic ...

 

Merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Victoire !

En utilisant tjrs le programme de test, j'ai vérifié toutes les entrées des 2 L298 (et donc les sorties du 74LS04)

Les signaux sont parfaitement identiques en sortie du 74 et a l'entrée du 298, sauf sur la broche 12 du 298 qui reste morte.

En fait, sur nappe de liaison entre les 2 cartes, une des connexions est "fantaisiste".

j'ai soudé un fil entre les 2 cartes et hop, tout est rentré dans l'ordre :)

 

Un grand merci à toi pour ce "téléguidage" 

 

Bon confinement et bonnes observations

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je viens de voir ce post. J'utilise  un Picastro acheté d'occasion depuis 3 ans. Heureux que la solution soit trouvée. De toute façon, je n'aurais été d'aucune aide, ayant très peu de notion en électronique.... Mais je sais à qui m'adresser maintenant en cas de problème ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour la réparation !

Je suis content que des PicAstro continuent à fonctionner: C'est en découvrant ce projet en 2010 que je me suis remis à l'astronomie car il m'a permis de finaliser la construction de mon télescope maison, à l'époque, pour lequel je n'avais pas de solution pour la motorisation.

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alstro
      Bonsoir,
       
      Le guidage ne me satisfait jamais pleinement mais suis je seul dans ce cas là ?
      je profite du test de l'ASIAIR Pro qui intègre une fonction guidage type PHD pour vous poser quelques questions en espérant quelques....réponses.
      je pratique le DO ZWO avec ASI290mm pour ma caméra ASI183mm ( 2.4µ pixel) avec roue à filtres sur Newton F4  254/1000 et monture AZEQ6GT. Un matériel très classique qui m'apporte globalement des satisfactions.
        J'ai réalisé un suivi avec dithering (c'était une première pour moi) sur un peu moins d'une heure avec une dérive RMS générale  très inférieure à la seconde , ce qui au final semble correct pour mes poses....oui mais....!!  La mise en station a été réalisée avec la fonction ASIAIR intégrée ( qui semble ranger définitivement PôleMaster au placard)
      j'ai tiré les logs et obtenu ce que je vous montre.
      Mes interrogations  :
      -j'ai toujours un meilleur suivi avec une agressivité proche de 100% en RA (70% recommandée) et une temps d'intégration de 1s alors qu'un temps plus long serait souhaitable pour intégration du seiing !!!
      - la figure d'étalonnage semble perpendiculaire et cohérente.
      - la courbe RA est décalée monotone vers le haut, et d'ailleurs on voit souvent cette vue sur des docs concernant l'ASIAIR. Pourquoi cette courbe ne redescend-elle pas à 0 en valeur centrée ? Quelle signification ? pas assez de correction en durée ? sachant que la correction RA est toujours dans le même sens vers le bas  ( ce qui semble une bonne chose).
      - je joins également les courbes Analysis **RA de Drift corrected qui semble montrer un EP régulière inférieure à 10"  ( ce qui semble normal pour AZEQ6) et une vibration superposée régulière ainsi qu'une analyse fréquentielle avec  un "point d'orgue aux alentours de 2000hz" ( est ce une bonne valeur ou significative de quelque chose ?)
      Que vous inspirent ces courbes et ces valeurs ?
      le but est de mieux comprendre le comportement de la fonction guidage pour une meilleure maîtrise à venir .
      je vous remercie par avance pour le temps que vous pourriez y consacrer .
      Alain
       
      PJ : pour l'aspect astrophotographie, un crop de M16 avec ce type de sortie
       

       

    • By Rdj22
      Bonjour à toutes et tous,
      Je suis en panne de monture suite à un problème PICASTRO
      mon microprocesseur 18f2525 est déprogrammé, et il m’est impossible de flasher ma config
       
      Je cherche donc un PIC programmé de remplacement et, pour ne plus être confronté à ce problème, des informations sur les moyens à acquérir pour pouvoir reprogrammer le PIC en cas de récidive. 
       
      J’ai déjà rencontré ce problème il y a plusieurs années, la panne était avérée et le concepteur avait eu la gentillesse de se déplacer pour me dépanner.
       
      C’était l’aventure quand je me suis lancé dans la réalisation du PICASTRO, ça l’est encore lorsqu’un problème arrive, surtout quand il s’écoule plusieurs années… pas facile de se remettre dans le bain
       
      Merci de me faire part de votre expérience si vous êtes ou avez été des utilisateurs de ce système de motorisation ou de m’informer sur l’existence de tout autre système plus récent de remplacement (arduino – Rasberry PI ?)
       

       
      Bonne soirée à vous et bonnes observations, pour moi c’est rideau! 🙁
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By echosud
      Bonjour,
       
      Quelqu'un a t il essayé ce kit pour EQM 35 ?
      http://astroproservice.com/index.php/product/eqdrive-upgrade-kit-eqm35/
       
      Autant le réglage/guidage en AD ne pose pas de problème avec cette monture et sa grande roue, par contre je trouve qu'en DEC c'est un poil plus délicat même si on y arrive. Les courroies amortiraient le backlash.
      Apres cela vaut il le cout de mettre 300€ dans cette monture , qui est quand même sympa ne serait ce que par son poids.
       
      bon ciel,
      alain
       

    • By BlackMaple
      Aujourd'hui, petit Dobson a appris à faire du patin ! 
       
      Nous allons voir comment réaliser une "sous base roulante" pour un dobson. L'idée, plutôt que de mettre directement des roulettes à la base d'origine (ce qui peut être une possibilité simple me direz-vous), est de préserver la base d'origine en cas de revente, mais aussi de pouvoir quand même utiliser le Dobson sans roulettes, sans avoir a dévisser, et donc pour l'utiliser dans cette configuration "sur l'instant".
       
      Réalisé sur un Meade LightBridge 203/1219. Vous allez voir c’est extrêmement compliqué! ironie totale bien sur ... 
       
      Matériel :
      -Une planche de contre plaqué de 2cm d'épais et d'au moins 50cm de coté ( a la taille de votre base)
      -Un lot de 4 roulettes, dont 2 avec frein.
      -Vernis et/ou peinture selon.
      Outillage :
      -Fraise de 30mm
      -Perceuse colonne
      -Visseuse
      -Scie a ruban, scie sauteuse, plusieurs possibilités pour scier en cercle.
      -Ponceuse / cale à poncer
      ... Je dois bien oublier un outil ou deux.
       
      1- Commençons par scier un cercle de 50cm (en ce qui concerne ma base) dans une planche de contreplaqué. On viendra poncer bien entendu pour plus de propreté.
       
      2- Une fois fait, venir repérer les 3 patins de la base d'origine sur la dite planche. (Un simple crayon graphite fera miracle.) L'idée c'est que ces patins servent à caler le dobson dans la nouvelle base en les encastrant dans des trous! En ce qui concerne ma base, il y a une vis qui dépasse un peu au centre, aussi, je perce un petit trou d'1 cm.
       
      3- A l'aide de la fraise de 30mm (en ce qui concerne mes patins), creuser la planche d'1,5cm seulement pour que les dits patins puissent venir s'encastrer.
      Cela laisse un peu de marge entre les deux planches comme ça. 
       
      4- Venir visser les roulettes sous la planche, de l'autre coté des trous évidemment, pour finir le job* !
       
      *4BIS- Etape a venir pour ma part, vernissage et peinture noire, histoire de résister à l'humidité et de faire quelque chose d’esthétique. 
       
      Et voila! Dobson Candeloro ! 🔭



    • By clbat
      Bonjour,
      je suis à la recherche d'un manuel utilisateur pour un kit Orion  Intellicope monté sur une monture SkyView Pro.
       
      Merci
  • Upcoming Events