Recommended Posts

Vendredi soir je décide de sortir le Maksutov pour un peu de visuel et dessin.  Il faut encore assez jour mais les ombres sont bien marquées et je décide de m’arrêter sur Clavius. 
je l’ai étudié avant l’observation donc j’ai en tête les formes et petits cratères. Je m’amuse à faire jouer le grossissement pour débusquer les détails que j’ai en tête.

Je passe de 100 à 150 fois puis Barlow, etc

 

Toujours un plaisir de procéder de la sorte et de réaliser un croquis que je reprends ensuite au propre. 

81F03613-5515-47EB-9D57-C92CE1C7890D.jpeg

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

On le reconnaît bien, pas de souci ! Formes, proportions, placement des petits cratères sont fidèles à la réalité.

Et on sent dans tes propos le plaisir à aller à la chasse aux détails.

 

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Fred

A chaque dessin j’essaie d’améliorer ce qui a pêché la fois précédente.

Les reliefs peu élevés et plateaux restent encore difficiles à retranscrire pour l’instant.

Edited by Lensed Star

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By astrogatel
      Bonjour
      Voici  quelques images d'une soiree astro organisee le 19 Janvier avec quelques eleves de terminale (spe physique) de mon lycee à San Francisco (LFSF : Lycee Français de San Francisco)
      Dans le cadre de leur programme de physique ils etudient le principe de la lunette astro. L'idee etait donc de mettre en pratique la theorie pour des observations de la lune. 
      La soiree n'avait pas ete choisie au hasard car un passage eclaire de l'ISS etait prevu en debut de soiree vers 18h.
      Voici donc les images de cette belle soiree. 
       
      Pour completer la derniere image postee cette semaine, j'ai rajoute une version chapelet.
       
      Bonne reception et bon dimanche
       
      Nicolas
       
      D'abord le briefing pour presenter la soiree et parler de l'ISS

       
      Observation de la lune

       
      Installation du materiel

       
      Le montage final (7D II     FS 102 (800mm)    1/800s   1000 isos)

       
      Chapelet du 27 Fevrier 2021 (une image toutes les 3 minutes environ)

    • By hamilton
      Bonjour les ami(e)s 
      Comme convenu, je vous propose ma petite création autour de photos inédites prises entre fin décembre et le 1er janvier, quelques unes juste avant de réveillonner ou le jour de l'An, résistant jusqu'à la limite du possible aux appels à la raison  du " On t'attend ! "  
      Mais quand on aime, a-t-on le droit d'être raisonnable ?
       
      Cette modeste vidéo a donc une saveur particulière, comme un cycle qui s'achève avec l'année, et un autre qui, chargé d'espérance , commence avec l'An neuf !
       
      Enfin, je vous demande, à ceux qui auront envie de goûter un peu à cette dédicace aux amoureux du ciel, une faveur :
      mettez s'il vous plaît tous les commentaires que vous voudrez bien mettre, mais ne mettez ni "like", ni "cœur" , vos mots, quels qu'ils soient me suffiront bien.
       
      Ce n'est pas le "like ou " j'adore" qui guérissent ou font progresser, c'est le verbe qui a ce pouvoir.
       
      Ne soyons pas simplement "connectés" , soyons un peu, autant que faire se peut, reliés par une certaine idée du partage.
       
      Amitiés 
       
       
       
       
    • By xavierc
      Dobson 508/1920
      Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard.
      8 dessins : 9342 à 9349

      Des nuages épars et la Lune en croissant m'accompagnent en début de nuit à 22h.
      C'est d'ailleurs la dernière nuit du séjour.

      Elle commence avec un échec sur une nébuleuse planétaire de Céphée.
      Je trouve par contre une autre nébuleuse planétaire, dans Cassiopée cette fois-ci.

      Observation 9342 : PK111-2.1.
      J'ai galéré pour la trouver à 85x, par blinking Oxygène 3, vu qu'elle répond bien à ce filtre.
      Elle est assez brillante à ce grossissement.
      A 631x, elle me montre des extensions en vision indirecte notamment au sud.


      J'observe ensuite une nébuleuse diffuse de Céphée tandis que la Lune se couche à 23h20 lors du dessin.

      Observation 9343 : IC1470.
      Elle ne réagit à aucun filtre (Oxygène 3 ou HBêta) ce qui la classerait dans la catégorie des nébuleuses à réflexion.
      Petite à 85x, elle est évidente à 201x, sans filtre, assez faible, ronde.


      Je poursuis sur des amas ouverts de Céphée.

      Observation 9344 : NGC7510.
      Je le repère dans le champ du chercheur 9x50 comme une petite tache. Au télescope, à 201x, il est fourni, concentré, brillant, avec ses étoiles brillantes à perceptibles.


      Observation 9345 : K19.
      A 201x, cet amas ouvert est concentré et fourni.


      Fatigué à 0h50, je m'abandonne à une sieste dans la voiture jusqu'à 3h.
      Les affaires sont trempées au réveil, l'humidité épargnant fort heureusement les optiques.

      Je finis le séjour avec un baroud d'honneur aux galaxies Arp des Poissons jusqu'à la fin de la nuit à 5h.

      Observation 9346 : PGC4789 = Arp48.
      Très faible, cette représentante du catalogue Arp est visible à 85x et 201x dans le même champ que la suivante Arp à observer, Arp119.
      Elle est difficile à détailler à 276x. J'y note des nodosités limites, VI4 à 5.


      Observation 9347 : PGC4748/50 = UGC849 = Arp119.
      A 276x, cet objet est double comme en attestent les 2 références PGC, comportant PGC4748 faible et condensée, et PGC4750 diffuse et très faible.


      Observation 9348 : UGC827 = Arp128.
      A 276x, cet objet se dédouble en 2 galaxies faible et VI2, tandis que je n'y voyais qu'une tache unique à 85x. La séparation à 276x n'est effective qu'en vision indirecte.


      Observation 9349 : UGC717 = Arp11.
      Vue dès 85x, elle montre 3 galaxies à 276x : UGC717 faible, UGC719 très faible, PGC4123 vue VI2, et une tache VI4 que j'identifierai comme un groupe serré irrésolu d'étoiles sur les photos, prise pour une autre galaxie lors du dessin.


      Je remballe le haut et le miroir primaire du télescope avant d'aller dormir à 6h.
      Depuis, avec les restrictions de la crise sanitaire Covid 19, ce télescope n'est plus ressorti jusqu'à ce jour.
    • By guilaume
      Bonjour, 
      J'ai tenté un dessin de la lune hier avec mon petit mak 100.
      Je l'avais observé il y a quelques temps au c8, et la difference de resolution est flagrante, les stries au fond du cratère, sur les paroies ainsi que les pics au centre du cratère et l'aspect granuleux au sud n'ont pas été perçu avec moitié moins de diamètre. Du coup, le dessin était plus simple à réaliser 
      Bref, voici ce que ca donne à 200x:

      C'est fait au smartphone, avec l'appli sketchbook.
      Bon ciel.
  • Upcoming Events