Sign in to follow this  
ndesprez

Pleine Lune, obervation ...

Recommended Posts

Comme toujours, je prépare ma soirée. Coté ordi, c’est l’incontournable AVL complété par Quickmap LROC ; coté papier, ce fut pour cette soirée « 452 formations hors cratères » et le « Manuel d’observation lunaire » quatrième partie. Rares sont les amateurs observateurs de pleine Lune aussi ce soir, je sors la grosse artillerie et son arme secrète : un C11 et un hélioscope préalablement dépourvu de son ND3 ! Ce sera une chasse aux cratères à auréole, aux points brillants et quelques objectifs récemment visités pour comparer.

Première difficulté, l’orientation, une galère : je finis par comprendre l’inversion Est Ouest et ce fut plus difficile pour l’inversion Nord Sud. Comme j’observe perpendiculairement à l’instrument, l’image est pivotée environs à 90°. Le meilleur oculaire semble un Plössl 25. Un oculaire plus court efface le contraste.

Premières cibles dans la région de MARE CRISIUM : PROCLUS montre parfaitement la trainée claire et les éjectas en V. On distingue bien l’auréole brillante à l’intérieur sombre. A l’opposé en bordure de MARE TRANQUILLITATIS, un point fortement brillant attire mon œil : il s’agit de AL-BAKRI (merci l’AVL :) ) En route pour CLEOMEDES A et EIMMART A  : difficile de distinguer les cratères mais la zone offre un albédo + alors que le proche CONDORCET T saute aux yeux tant il est lumineux. Je remarque que CLEOMEDES reste quasiment invisible !

Je pars à la recherche de ATLAS companion : introuvable à moins qu’il ne s’agisse du brillant … Hercule D.

Je reviens ensuite vers REINER GAMMA vu l’avant-veille. La formation se présente sous un angle moins ouvert mais le contraste s’effondre et puisque nous sommes à proximité de LICHTENBERG, voyons voir. Ce cratère révèlerait-il son mystère ? L’auréole claire saute aux yeux comme la partie Sud-Est manquante. Plus difficilement se révèle l’épanchement de lave sombre qui expliquerait le phénomène. Comme l’AVL me l’indique je saute vers ULUGH BEI (libration favorable). Bof, je distingue bien le bord proche du limbe mais guère plus. En revanche un phare relativement proche retient mon attention : SELEUCUS, un magnifique cratère à auréole ! C’est la surprise du soir.

Encore un effort et SULPICIUS GALLUS M se montre à son tour : un point brillant très fort. Proche, je trouve MENELAUS, magnifique cratère à auréole (encore un :) ) : on voit bien la traînée venant de BESSEL. Il faut plus d’attention pour saisir à l’opposé, les éjectas en V. Bon, un petit dernier avant que les nuages ne mettent fin à cette matinée J (et oui, nous sommes déjà demain). Dionysius, si j’en crois le Manuel d’observation lunaire serait un DHC, un cratère à halo sombre, qui présenterait la particularité de montrer également un éjecta circulaire à fort albédo : je ne perçois que ce dernier.

Voilà, voilà. Qui prétendait que notre satellite n’offre guère de détails à la pleine Lune ? Bien, je vous souhaite le bonjour et vais me coucher :x

Norma

  • Like 6
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut, sympa pour ce sujet original, même si je ne connais guère finalement le nom des formations lunaires (pourtant adapte de l'astrodessin lunaire. La beauté des lieux me ravit à tel point que je n'éprouve jamais le besoin d'identifier telle ou telle zone, c'est drôle ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires. Nous avons découvert cette technique à l'occasion de la remise au goût du jour de l'hélioscope à miroir (une vieille technique des années trente).  Cela fait maintenant une dizaine d'années. M'enfin cela fonctionne également avec un hélioscope à prisme de Herschel, un peu moins bien avec un hélioscope à prisme droit. Celui de ce matin est un Zeiss (le truc en tôle tout moche vendu sous la marque Baader :) ). Depuis, j'observe aussi la pleine Lune mais cela fonctionne également sur Vénus et Jupiter ...

Le besoin d'identifier vient du fait que je souhaite comprendre ce que j'observe et que je compte observer tous les phénomènes géologiques accessibles à l'amateur ce qui induit d'échanger avec ses sources :) Mais j'oublie rapidement les noms.

A l'occasion de cette soirée, je fus agréablement surpris par la quantité de cratères à auréole : Gérard si tu passes par là ... Faudrait en dresser la carte :D 

Cordialement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Auréole : c'est à dire "éjecta" et non pas "point brillant", on est d'accord ?

Mais bon, ça va tout de même demander du temps. Je confine, tu confines, il confine.... C'est parti.

 

pour Atlas Companion, bien que nous soyons dans l'observation visuelle je joins une image LRO. Le compagnon est le cratère à éjecta asymétrique à droite d'Atlas. Hercules D est le petit cratère sous Hercules près du bas de l'image.

 

5e8e0ef4d50c7_Captureatlascompanion.JPG.d2b141091738baaccd6e4c75d4dccf45.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, on est d'accord. Donc c'est sûr : je ne l'ai pas vu. Je tenterai à une autre période. Merci Gérard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Gérard Coute a dit :

bien que nous soyons dans l'observation visuelle je joins une image

Oui Gérard, au moins c'est plus clair. Et puis Observation visuelle ne signifie pas forcément dessin (c'est quand même beau un dessin). Lorsque je pars à la recherche de dômes, par exemple, je m'appuie souvent sur les photos de nos grands spécialistes (et c'est l'occasion de leur rendre hommage) tant certains reliefs réclament de savoir où ils se trouvent : c'est plus facile. Et ça c'est de l'observation visuelle :D 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous, juste avant l'arrivée des nuages maritimes, une turbu sympa mais loin d'être nulle...
      Mosaïque de 14 vues à l’arrière de la lunette de 228mm F/9 spéciale H-alpha + ASI 178 MM.
      Je n'avais pas encore shooté cette lunaison...voilà qui est fait
      Bonne balade sélène  avec la full bien sûr malgré une image un peu lourde
      Phil
       

    • By XavS
      Bonsoir tout le monde,
       
      Histoire de ne pas perdre trop la main, voici quelques images de notre Lune (32%) du jour.
       
      Photo 1 :
      Trépied fixe + Canon 450D + Samyang 85mm, pose unique de 1/15s
       

       
      Photo 2 :
      Trépied fixe + Canon 450D + Samyang 85mm, pose unique de 1s
       

       
      Photo 3 :
      Trépied fixe + Canon 450D non défiltré + Bower 500mm, pose unique de 1/250s
       

       
      Et dernière photo :
      Trépied fixe + Canon 450D non défiltré + Bower 500mm et son doubleur de focale (soit 1000mm) , pose unique de 1/80s
       

       
       
      Bon ciel
       
      XavS
       
       
       
       
    • By hamilton
      S'aérer, sentir la fraîcheur de l'air de  janvier s'insinuer dans les naseaux, jouer sa musique de légers frissons dans notre corps engourdi du trop plein de la tiédeur de notre foyer…🤗☺🚀🗻❄⛄
       
      La maison  libère une fumerolle  blanche depuis la cheminée de son toit encore enneigé il y'a deux jours.
      Chaque jour d'hiver,  un nouveau souverain pontife semble être ainsi élu, et plaise au ciel que ce pont jeté avec les éléments nous attire leurs faveurs !
      Images d'hiver donc, on part un peu voûtés sous nos frusques de saison, frileux d'abord, joyeux ensuite de cette sortie revigorante, mais soucieux cependant de ne pas " dépasser l'heure " .
       
      Maudit virus, nabot microscopique dézingué d'un coup de gel , qui n'est même pas une simple poussière au regard de l'Univers, et qui tyrannise, empêche de respirer, de sentir, de goûter, d'embrasser qui vous voulez.
      S'il n'est même pas une poussière, que sommes-nous alors aux yeux de l'Univers, menacés que nous sommes par cet insignifiant Grand empêcheur de vivre libre, et qui défie la grande Humanité ? 
       
      Bon assez de nos maux, les mots pour le dire et me libérer provisoirement d'un trop plein de questions seront aujourd'hui remplacés par cette déambulation pleine d'espoir d'être pleinement à cette fin de journée.
      L'appareil à figer l'instant est placé autour de mon cou, un peu rétif sous mes doigts gantés que je devrai libérer chaque fois que je capturerai des photons. Le froid ou les photons : il faut choisir ! ⛅🌒🌛🌞❄📷
       
      Allons-y !
       
       
      Elle est déjà là : nous échangeons brièvement avec le voisin lui aussi libéré, et l'air de rien, entre deux " y'en a marre, c'est fatigant , faudra qu'on prenne l'apéro..."  , Clic-clac pour l'éternité 

       

       
       
       
      Sur ce coup, ça ira, mais il faudra jouer renard avec Madame qui tolère mes velléités photographiques pour cette promenade minutée à condition que je ne mette trois plombes à chaque fois !  ( la vie d'artiste ...vous savez les copains  )
       
       
      Le ciel sonne l'heure du couchant, ça doit être chouette, là-bas, au bord de la Loire ! 
       

       
      Nous passons par le petit centre ville."  Maison du peuple " ,  mairie, marché couvert , je vise un peu au jugé tout en marchant, rapport à mes obligations de marcheurs contre la montre ... 
       ( je crois que je l'ai, "elle" dans le champ ennuagé )
       

       
       
       
      Une petite dernière avant la Loire, une halte qui me coûte déjà 50 mètres avec l'avant-garde inflexible sur les horaires (  " pour une cheminée , faut pas exagérer " !  )
       

       
       
      La vache !
      C'est beau à voir, c'est comme si on redécouvrait ces rivages qui dans le ciel d'été et son soleil trop haut s'affadissent  et se consument d'une lumière brûlante 
      Le bridge Sony fait ce qu'il peut, mais je lui demande l'impossible 🙄🤩😪
       

       

       
       
       
      Il y'a là comme une flamme qui brûle dans le fleuve, et sur le coin gauche du cadre, une sorte de rapace cotonneux va fondre sur l'horizon ?
      Drôle d'instant sorcier...
       

       
      L' heure déjà de quitter le rivage, à regret...
       

       
      De l'autre côté du pont, c'est le Cher, avec ses bâtisses massives en ombres chinoises 

       
       
      Retour par le petit centre ville, pas de loin de la "maison du peuple ", une autre maison qui veille en silence sur les administrés , sauf quand elle leur sonne les cloches !
       
       

       

       
       
       
       

       

       
      Le croissant se glisse vers un autre horizon, c'est l'heure de prendre congé 
       

       
       
      Message à Baroche, mon helvète complice :encore raté pour un transit ! 
      et pour clore cette balade aussi 
      Il est déjà l'heure les amis....
       

       
       
    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous et tous mes vœux pour 2021
      Depuis plusieurs semaines la météo s'acharne...impossible de sortir quoi que ce soit !
      En attendant mon nouveau newton de 510 mm F/4 ,qui sera opérationnel d'ici quelques jours (hé oui il aura fallu prés de 2 mois pour réaliser le tube tout de même monté sur l'AP 1200 GTO  ) ,  je vous propose cette mosaïque de 6 vues à l’arrière de la lunette de 228mm F/9 spéciale H-alpha.
      ASI 178 MM au foyer direct, elle est extra cette caméra !
      Turbulence forte hélas avec ce flux de Nord important, mais ça démange quand même
      Phil
       
       

    • By jm-fluo
      Bonjour à tous
      La Lune vers 19h 15 locale, (soit 16h15 TU ) avec toujours pas mal de turbulences et avec en plus, c'est une nouveauté pour ce soir, un ciel voilé :-)
       
      Perl-Vixen 102/920 FL + Barlow AP 2X + tube allonge de 35 mm
      Canon EOS 5D II
      Photo1 : temps de pose 1/20s à 1600 ISO 
      Photo2 : temps de pose 1/25s à 1600 ISO 
      Photo3 : temps de pose 1/30s à 1600 ISO
      Photo4 : temps de pose 1/4s à 3200 ISO (pour la cendrée je suis passé à 920 mm de focale et on voit bien le "voilé" du ciel :-) )
       
      Bon ciel 




  • Upcoming Events