ndesprez

Etoile artificielle

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

pour ma part je fais avec l'étoile artificielle dans la copro et àprés je fignole sur le terrain posé sur un trépied photo et cela marche trés bien à condition d'attendre la nuit noir.   avec mon C8  à environ 40m.

Joël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

J'ai souvent utilisé une étoile de 9µ pour collimater mon C9, le recul était de 20 metres environ avec un petit tube allonge pour la MAP. Il faut positionner et faire la MAP du telescope pendant le jour, puis attendre la tombée du jour. Le disque d'Airy est bien visible, mieux que sur une vraie étoile souvent chahutée par la turbu. 

 

Avec le C11 je n'ai pas assez de recul.

 

Une étoile artificielle est utile pour "dégrossir", ensuite il est préférable de valider sur une vraie étoile avec une orientation du tube plus verticale...

 

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'affaire avance :

- j'ai pratiqué une ouverture sur un mur de mon observatoire.

- en face et à 20 m j'ai planté un tube de chauffage 20/27 galva.

- je fais glisser le long du tube un corps en aluminium sur la section duquel sont implantées 7 billes acier de 2 mm.

Pour l'heure, la colle sèche  ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais au-delà du besoin, le plaisir de construire me titille. Habitué à des pièces bien plus imposantes, j'ai eu un instant, le plaisir de l'horloger, du maquettiste :) 

Bon parlons chiffres : mes modestes calculs m'indiquent que l'angle sous lequel est vu une bille à 20 m est de 22 secondes (Toutiet es tu là ...) donc si je grossis une centaine de fois, cela ne devrait-il pas convenir ? Je peux bien sûr grossir encore ...

 

PS il se peut que je vous ennuie avec mes questions mais si fabriquer c'est bien, comprendre c'est mieux :) 

Edited by ndesprez

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fin de mes premiers essais : avec g = 4D, j'obtiens quelque chose. Rien de stable, ça bouge affreusement. En revanche pour une collim, ça fonctionne. Mais là n'était pas mon but ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bille de 2 mm, à 20 m distance, est vue sous un angle de  2/20000 radian soit 1/10000 ou 100/10^6 radian.

Or 1 seconde d'arc étant égale à 5/10^6 radian, la bille sera vue sous un angle de 20".

Tu trouves 22, donc nous sommes d'accord !

 

Mais ce n'est pas le bon calcul à faire car ce qui compte ce n'est pas le diamètre de la bille, mais la taille de l'image du Soleil qu'elle donne (en interne). C'est cette image qui est la vraie "étoile artificielle" et non la bille en elle-même ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/04/2020 à 14:30, Toutiet a dit :

PS : Pour info, une bille de 10 mm de diamètre donne une image solaire de 2,5/100 mm en son cœur.

Comment en arrives-tu là ? Comment transposer pour une bille de 2 mm ? Sinon pour le raisonnement, je partage :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 4/8/2020 à 11:39, Pascal C03 a dit :

Ce qui a très bien fonctionné, c'est dans le couloir de 75 m de mon IUT le weekend avec zéro passage donc un air très calme. Vu le pouvoir théorique de résolution d'un C11, il faut une grande distance pour la tâche d'Airy.

 

Ça c'est une bone idée !

 

Désolé pour le HS, mais c'est lequel ton IUT ? Je suis passé par l'IUT de Paris 5 et je me demande si il y a des anciens sur le forum :)

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

ndesprez,

Voici un petit dessin explicatif :5eb59c4d06d81_Capturedecran2020-05-08a19_50_34.png.6002a3998a687f6dac08b75b2171d802.png

La face au Soleil de la bille (d'acier bien poli) se comporte comme un miroir convexe, de rayon de courbure R (= Dbille/2) et de distance focale égale à la moitié du rayon de courbure (comme pour un miroir concave). Donc F = D/4.

Le Soleil est vu sous un angle de 1/2° ou 1/100 de radian.

Si SD et SG représentent les bords droit et gauche du Soleil, le rayon SG-C est réfléchi sur lui-mêmes et, au final, l'image du Soleil est s dans le plan focal (l'autre rayon SD-C formant l'image du bord D du Soleil en F).

Le rapport s/FC est égal à 1/100 de radian, de sorte que s = FC/100 (avec FC = 2,5 mm pour une bille de 10 mm de diamètre)

Ce qui donne une image s du Soleil, au cœur de la bille, de 2,5/100 mm

 

 Pour une bille de 2 mm, FC = 0,5 mm et s = 0,5/100 = 5 microns (5 fois plus petit que précédemment, ce qui est normal puisque la bille est 5 fois plus petite)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, a vous lire, vous m'avez donné envie de tester. Du coup, je m'en suis bricolé une hier soir avec les moyens du bords...

5eb66b19d6140_IMG_4806copie.thumb.JPG.8df15721a8606b044f3175cc097cb481.JPG

 

Je ne me suis pas formalisé à mettre une résistance pour limiter le courant. Avec les piles rechargeables on est à un peu plus de 3,6v. J'ai opté pour une DEL donnée pour du 3-3,2v. Comme de toute façon il y a tjrs un peu de marge sur les composants ça passe sans problème. Au pire elle ne vivra pas éternellement... :P

IMG_4808.thumb.JPG.151ee1cf400a6bb4d14fdd0346ce8e68.JPG

 

IMG_4800.thumb.JPG.b75deddb7866d43563e8599e9399d519.JPG

 

Faute de mieux, j'ai fait un premier test dans le plus long couloir que j'avais sous le coude (11m à vue de pied)...

asi-cap.jpg.3626dc96172e9c2d241d8a59ac276f98.jpg

Sur mon Newton de 200mm, à environ 930mm de focale avec correcteur, je pense qu'il est illusoire d'imaginer atteindre la tâche d'airy lorsque je suis parfaitement focalisé avec la cam (je l'ai aperçu tout de même en visuelle avec barlow 3X+ oculaire de 12,5 mais avec à peine 200x de grossissement ça reste riquiqui). Par contre déjà pour une collimation en contrôlant les plages intra/extra focale c'est bien plus confort que sur une étoile.

 

Pour l'instant, je n'ai pas constaté de problème de shifting si je bascule le setup de 180°. Le plus gros souci en l'état pour moi c'est le manque de recul qui m'oblige à faire sortir le correcteur du porte oculaire pour pouvoir faire la map. Et donc potentiellement avec le jeu mécanique on se désaligne légèrement ce qui peut fosser le contrôle. Je pense que dehors avec 30 ou 40m ça devrait le faire bien mieux de ce côté.

Edited by mala05
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial, superbe bricolage, bravo :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, domenge a dit :

Conseillée par un voisin Allemand ....25 €

Merci. Je m'en suis commandé un histoire de comparer vu le prix. :)

 

Sinon, j'ai réussi à choper la tâche d'Airy avec mon étoile bricolée, des tubes allonges et une barlow Powermate 3x...

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, mala05 a dit :

Sur mon Newton de 200m,

waouh ! t'as un newton de 200 metres ! et de 930 mm de focale corrigée !!!! :D

 

ok, je sors ...;)

 

Xavier

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, heXa83 a dit :

waouh ! t'as un newton de 200 metres !

J'ose même pas calculer l'ouverture... :D  Coquille corrigée.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/04/2020 à 14:36, ndesprez a dit :

2/100 ème à 10 m. Je retiens cette info qui me semble très "pratique". Donc, j'abandonne l'étoile artificielle

tu as bien raison , j'ai le boitier P.Astro à 9µm , sur mon C11

même à 20 m on voit queudale !!  quand  je pense que sur sa table

de distance collée au boitier il annonce 4 mètres pour un D280.mm de C11

C'est vraiment n'importe quoi !!

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 09/04/2020 at 8:36 AM, lyl said:

collimater le faisceau à la sortie d'une étoile artificielle "fibre" comme celle de Pierro-Astro en y rajoutant un singlet asphérique à la distance adaptée

 

bonjour lyl

pourquoi faut-il une lentille convergente asphérique ?

et pourquoi faut-il que ça sorte // ?

 

dans ce cas https://sites.google.com/site/tanveerg/buildinganartificialstar(pointsource)

on cherche plutôt à créer une image réelle réduite

une lentille simple sphérique cad avec de l'aberration sphérique serait-elle utilisable ?

et pourquoi pas un oculaire, à utiliser dans quel sens d'ailleurs ? 

 

 

Edited by tournevase

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, les images présentées sur le site ci-dessus n'ont qu'un rapport très lointain avec la vraie figure d'Airy...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Toutiet a dit :

Attention, les images présentées sur le site ci-dessus n'ont qu'un rapport très lointain avec la vraie figure d'Airy...

Il précisent dans le texte que ce sont des images défocalisées (out of focus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais, mais c'était juste une mise en garde contre une assimilation malheureusement très souvent répandue...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now