Chrishapha2019

protu du 09 avril 20 ce matin au spectro

Recommended Posts

bonjour à tous..

Ce matin à travers mon tout petit vélux orienté vers l'est ....

Il y a de jolies petites protus dont 1 qui est fibreuse.

J'ai fait un shoot rapide au spectro qui hélas ne rends pas bien le visuel.. j'attends vers 15h ou mon grand vélux sera plus accessible pour que l'objectif soit complètement illuminé.

 

on voyait super bien les spicules à l'oculaire et sur les vidéos on les voit ; là en statique c'est moins joli mais on devine leur présence sous forme de petits "batonnets" verticaux et brillant dans la bande translucide de la chromosphère.

 

 

9avril 20 bb spicules corrigée.jpg

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

C'est intéressant cette technique de spectro pour observer les protus.

J'ai eu l'occasion de regarder dans un coronographe Beloptik, mais ça, je ne connaissais pas.

 

Serait-il possible d'avoir des images de l'instrument ?

 

Jean-Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette technique est ancienne de 1868 : Jules Janssen lors d'une éclipse solaire en Inde s'est dit que vue comme les raies des protus étaient tellement brillantes il devait être possible de les voir même sans éclipse. Il mit son spectroscope au foyer de sa lunette puis ajusta la fente juste sur le bord solaire ou il avait vu la protu pendant l'éclipse et bingo: les raies étaient visibles dans le spectre (surtout la Ha). En faisant défiler l'image du soleil il pouvait voir la protu par tranche fines. C'est Huggins qui eut ensuite l'idée simple d'ouvrir davantage la fente pour voir la protu en entier dans toute ses formes et non plus saucissonnée en tranches.

 

Dans les années 80 F COSTARD à la SAF repris ces travaux et couplat à un coronographe une fente annulaire autour du cone et remplaça ensuite le filtre Ha par un réseau de diffraction par reflexion de 1200t/mm puis 1800t/mm pour plus de contraste.

 

Tu trouveras les plans et ses explications ici :   http://adsabs.harvard.edu/full/1985LAstr..99..295C

 

Avec un spectroscope basique on voit les protus mais avec le diaph de Lyot ajouté le contraste est bien meilleur et bien supérieur aux résultats d'un simple spectroscope.

 

voilà d'ailleurs quelques pics d'une belle protu que j'ai vu cet après midi mais hélas à travers un ciel plus ou moins voilé et diffusant ; la prise de vue est très brouillée.

 

ooiuyt.jpg

xcsds.jpg

mlo.jpg

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'était vers quelle heure?

parce que moi à partir de 16h, je ne l'ai pas vu s'envoler cette protu! :)

 

dommage pour le voile car elle ressort déjà pas mal !

 

a+

stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai commencé à regarder à 14h30 jusquà 16h ..

 

Après il faut savoir que les filtre ha très très serré (moins de 1A)  sont sensible à l'effet Doppler et si il y a éruption etc il y a un risque que des parties de la protu ne sont plus visible sans changer le réglage du filtre. Ce matin et cet après midi j'ai pu voir des micro éruptions qui ont duré quelques minutes et qui étaient très brillantes avec un petit décalage doppler pour certain : ça apparait comme si un détail de l'image déborde carrément sur le disque occulteur ou bien si une partie de la protu est tiraillée ou déformée. C'est ce que disait COSTARD : si la dispersion du réseau est trop forte les images sont déformée du fait des fortes vitesses radiales. Dès qu'on voit un détail qui déborde ça annonce le début dune éruption.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense que la protu avait commencé ce matin ; ça doit être celle que j'ai entouré sur la pic de l'observatoire..

09 avril 20 observatoire.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme je suis en double stack, je suis aussi en dessous de 1A mais je l'ai pas vue en cette fin d'après midi.

Je joue aussi sur le FP pour faire varier le réglage avant d'imager mais elle devait déjà être perdue dans les limbes :) (ou pas assez lumineuse pour mon tout petit diamètre ;) )

 

a+

stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

qu'est ce que tu as comme diamètre?  j'ai une lunette 120mm mais comme je dois diaphragmer ça doit descendre à 60 voire 40mm dans des cas extrêmes mais il est vrai que comme en fonction de la pureté du ciel je peux aussi varier la largeur de la fente du spectro ça augmente le contraste et j'obtient un ciel quasi noir autour de la protu. Il y a surtout le fait que le diaph de lyot élimine la lumière parasite de l'objectif qui noie les protus les plus faible autrement.

 

Je me suis dailleurs toujours demandé comment serait le contraste en faisant un coronographe SANS cone occulteur mais qui garde le diaph de lyot et comme filtre Ha un de vos super filtre. (en gardant bien sur à l'ouverture le filtre de rejet). Comme les rayons qui sortent de la collimatrice sont bien parallèles pour e filtre ça devrait être nickel.

 

a faire un jour car l'effet du diaph de lyot est assez surprenant : le ciel juste autour du bord solaire se fonce davantage d'un coup!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une bonne série,

merci pour les explications , je comprend pas tout hélas .

Paul

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now