Cyp

NGC 3395 et NGC 3396 au T200

Recommended Posts

Salut à tous !

 

Le même soir que l'observation précédente de NGC 3003, j'ai poursuivi mes pérégrinations vers le couple de galaxies NGC 3395 et NGC 3396. Après l'extrême pâleur de la précédente, ces deux-là m'ont tout de suite sauté aux yeux et apparues très évidentes ! Et qu'est-ce qu'elles sont belles ! À 77x, elles sont toutes petites et mignonnes collées l'une à l'autre ; vraiment très chouettes à découvrir :) Évidemment, le petit coté sympa disparaît avec le grossissement indispensable pour les détailler, mais c'est véritablement avec un grossissement moyen que le champ est le plus joli ; comme un petit papillon volant au milieu des étoiles.

 

Encore une fois, je n'avais pas super bien préparé mon observation — afin, peut-être, de ne pas trop m'imbiber d'idées préconçues — et j'ai ainsi complètement zappé la proximité du trio de galaxies NGC 3430, NGC 3424 et NGC 3413 qui rentrent pourtant toutes trois dans le même champ que NGC 3395 et NGC 3396 lorsqu'on les décale ! Du coup, j'y suis retourné hier soir :) Mais ce sera pour un prochain épisode ;) Je me suis bel et bien promené un peu autour, notamment pour refaire la mise au point mais — pas de chance — je suis parti dans l'autre sens :)

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200411/ngc-3395-ngc-3396

 

Objet : NGC 3395 et NGC 3396
Type : Couple de Gx
Constellation : Petit Lion

 

AD : 10h 49' 50" (NGC 3395)
Déc. : +32° 58' 51" (NGC 3395)

 

- Date, heure, durée : 11/04/2020, 22:14 TU, 40'
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent nul, 12 °C
- T2 (mvlonUMi 5,84), P3, S2/77× et S3/154×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 70°. Très joli petit couple serré de Gx, vu VI1.
    
    - NGC 3395 : Gx vaguement triangulaire aux limites floues, vue VI1, orientée NE aux dimensions estimées à 1,5' × 1' au plus large.
    
    Un noyau stellaire entr'aperçu VI5dd est entouré d'une large zone vaguement triangulaire de luminosité L3 elle-même auréolée d'une couronne externe de luminosité L1. Le noyau stellaire est décalé vers l'extrémité NE de la Gx.
    
    - NGC 3396 : Gx effilée aux limites floues vue VI1, orientée ONO aux dimensions estimées à 2' × 0,5'. Son extrémité O est accolée au bord NE de NGC 3395, leurs noyaux séparés d'une distance estimée à 1,3', PA 70.
    
    Un noyau stellaire entr'aperçu VI5d est entouré d'une barre centrale de luminosité L3, elle-même inclue dans une zone effilée de luminosité L2 ; l'ensemble auréolé d'une couronne externe effilée aux limites floues de luminosité L1. Les zones centrales sont décalées vers l'extrémité O de la Gx.

 

large.5e96dafee4964_NGC33953396-T200.png.caeadabbd1aba26f58fc1efb0fdff9e2.png

Edited by Cyp
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Cyprien,

tiens, une autre paire de siamoises :)

J'ai observé ce couple il y a quelques années dans le T1m de Stellarzac, on y voit les interactions entre les deux galaxies, mais tu nous en fais une étude précise avec ... 5 fois moins de diamètre.

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez, on y va , FC-100 DF X 92 :

 

"Fuseau diffus E/O faible mais sans plus, vu tout de suite, à peine plus contrasté au centre ou ponctuel par intermittences.

Forme un losange à O de 4 étoiles de mag 10-11.

Semble un peu plus lumineuse et plus grande que NGC 3430 plus au S."

 

Et T300 :

 

"56 X : dans le même champ que NGC 3430 à 20’ O, jolie double galaxie bien séparée immédiatement, VD2, plus brillantes que les galaxies proches de NGC 3430.

Orientées NE/SO, celle au SO étant plus grosse et plus brillante (malgré une mag de 12,1 pour chacune)

Relativement rondes et unies.

 

96 X : apparaissent maintenant assez allongées (2/1 à 3/1) mais unies et sans noyau.

La principale est allongée N/S, l’autre E/O. "

 

On constate que ta persévérance et ton acuité semblent meilleures que les miennes, en outre le dessin permet d'être plus pointilleux sur les détails. Pour le moment je rebalaye de façon un peu systématique mes listes depuis que j'ai le T 300 (octobre 2017). Par la suite je pense me consacrer à bien moins d'objets par soirée mais les disséquer de façon plus précise et approfondie notamment par le dessin.

Moi non plus je ne consulte pas de photo avant, mais étant parfois à la limite de confirmer tel ou tel détail je pense que le fait de le faire permettra d'aller plus loin.

Et là clairement je ne suis pas monté assez en grossissement : c'est parfois spectaculaire au T300 le gain entre une centaine de fois et 170 ou 270 X sur les galaxies, quand la turbu le permet !

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli couple de galaxies en interaction que je ne connaissais pas.

Merci pour la découverte :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous :)

 

@fred-burgeot cinq fois moins de diamètre, certes. Mais du coup j'ai pas les bras spiraux, moi :)

 

@etoilesdesecrins je pense effectivement que c'est plus ton grossissement de 96× qui a limité ton observation sur ce petit duo. Tu aurais certainement gagné, comme tu le supposes, à pousser plus.

 

Actuellement, j'essaie de prendre un rythme très peu contraignant. Des soirées courtes pour observer un unique objet préalablement sélectionné, ou deux au maximum. Je me fixe ainsi un objectif simple et clairement identifié, avec un seul compte-rendu d'observation et dessin à réaliser. Puis je remballe et peux aller me coucher. C'est pas très fatiguant et assez enthousiasmant :) Le lendemain, je peux réaliser la mise au propre et comparer mon observation à celles des autres. Ça évite de se disperser et de se fatiguer à veiller toute la nuit, ça maintient la motivation et ça peut même se pratiquer en semaine. Et du coup, on est plus prompt à passer plus de temps sur un seul objet et essayer de détailler le champ au maximum.

 

La mauvaise préparation de mon observation est plus un manque de rigueur, je pense. Je ne souhaite par étudier l'objet en détail et analyser ce que les autres en ont vu au préalable afin d'éviter les a prioris, ça c'est certain. Néanmoins, je devrais tout de même consulter un minimum le champ convoité dans un logiciel de cartographie céleste afin de connaître les pièges possibles — une étoile inclue à proximité d'un noyau galactique, à tout hasard... j'ai failli me faire avoir hier sur NGC 3344 — ou les objets proches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonjour,
       
      L'arrivée du mauvais temps permet de se reposer et de trouver aussi enfin le temps de traiter les images accumulées lors de la lunaison.
      Celle du mois de juin  aura finalement été bien prolifique dans le Sud-Est grâce à l'arrivée de l'anticyclone tant attendu, après un début de mois où il a fallu jongler avec des bouts de nuits et les orages...
      Pour commencer, voici un champ galactique avec 2 galaxies en interaction dont l'idée de les imager a germé en voyant le post des copains et l'aspect photogénique de celles-ci, notamment cette belle observation de @danielole 09 mars dernier :
      Il s'agit donc de :
      NGC 4631 dite galaxie de la Baleine :
      et de NGC 4656 dite galaxie du baton de hockey :
      qui ont le bon goût de rentrer toutes les deux dans le même champ :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 347 poses de 30s à -10°C (gain 120), Nord à peu près en haut
      Le 31 mai 2021 de 20h55 au 01 juin  à 00h14 utc          ( soit 02h 53 min et 30s d'intégration )
      Binning 1x1, Traitement Siril 0.99.10 et finition dans Gimp 2.10.24
      Pour ma part, c'est la Baleine que je trouve la plus jolie.
      La galaxie du baton de hockey reste une galaxie de faible magnitude surfacique, puisque malgré près de 3h d'intégration, ses plus faibles extensions peinent encore à ressortir :

      Bon ciel et bon traitements à tous !
    • By Superfulgur
       
      @DVernet et moi-même avons l'immense plaisir de vous présenter cette M 101, prise avec le télescope de 1 mètre Omicron de l'Observatoire C2PU début juin, entre Pleine Lune et Nouvelle Lune.
      Le télescope, en configuration F/3 durant cette mission dédiée aux alertes photométriques Gaia, était équipé d'une caméra QHY600.
      Nous avons posé 13 h 30 en L, et 2 heures en R, V et B, avec des poses unitaires de 1 minute. @frédogoto a traité les quatre canaux avec Pig Inside, David a réalisé l'image couleur définitive avec les brutes de registrations de Fredo.
      Nous vous présentons une version noir et blanc, pour que vous puissiez apprécier l'arrière plan de la galaxie, saturé de galaxies lointaines... La magnitude limite mesurée sur l'image est de 25.3. 
       
       


    • By encelade18
      Bonsoir à toutes et tous,
      Je continue tranquillement les traitements de mes images du début de mois...
      Voici une image de la galaxie NGC5005, Caldwell 29.
      Cette galaxie galaxie spirale intermédiaire est située dans la constellation des Chiens de chasse. Elle est distante de 43 millions d'années-lumière et a un diamètre de 73 000 années-lumière.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      22 images de 5min, tri de 17 images retenues (soit 1h25min de pose), nuit du 30 au 31 mai 2021.
      100 flats,11 Darks et 100 Offsets.
      Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1905 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 17 images (77% des images) avec masters dark, offset, flat. Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : réduction du bruit chromatique, déconvolution, réglage des tons foncés / tons clairs, correction gamma.
      - Saturation sélective sans fond de ciel.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Réduction du bruit par médiane.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Masque de fusion : filtre passe-haut.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS2.
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC5005.html
    • By encelade18
      Bonsoir à toutes et tous,
      Voici une image de la galaxie de la lame de couteau (Knife Edge/ Splinter galaxy) (NGC5907)
      Cette galaxie est située dans la constellation du Dragon.
      Cette galaxie spirale vue par la tranche est distante de 42 millions d'années-lumière et a un diamètre de 140 000 années-lumière.
       

       
       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      25 images de 5min, tri de 24 images retenues (soit 2h00min de pose), nuit du 31 mai au 01 juin 2021.
      100 flats,11 Darks et 100 Offsets.
      Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1899 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 24 images (96% des images) avec masters dark, offset, flat. Logiciel : Siril 0.9.12
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Masque de fusion : réduction du bruit chromatique, déconvolution, réglage des tons foncés / tons clairs, correction gamma.
      - Saturation sélective sans fond de ciel.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Réduction du bruit par médiane.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Masque de fusion : filtre passe-haut.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS2.
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC5907.html
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy-la-Chapelle(Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC2825_34_Abell779
      Observation numéro 6649


      NGC2833_Abell779
      Observation numéro 6650

       
  • Upcoming Events