• 0
mbnb24

(L) RGB et CMOS

Question

Bonjour à vous. J'essaye de me dépatouiller progressivement et en tâtonnant avec une caméra monochrome et une roue à filtres.

J'essayais de trouver le ratio idéal entre le temps de pose L et ceux des filtres RVB. En effectuant ces recherches, je suis tombé sur des débats d'il y a quelques années expliquant que faire du LRVB n'avait de l'interêt que si les couches couleurs étaient acquises en bin 2 (chose de moindre intérêt avec les capteurs CMOS).

Comment définissez vous vos temps de pose pour chaque couche ? de façon empirique, de façon calculée et précise ?

 

Merci pour vos lumières

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour, je ne suis pas la bonne personne pour te répondre, en revanche je sais que ta question n'est pas une question de débutant.

Je te suggère de la poser sur le forum astronomie pratique, où tu trouveras des réponses de qualité, et sans doute plus rapidement qu'ici.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bonjour,

La couche L (ou la couche Ha) étant celle qui apporte le plus de signal et donc les détails dans l'image, il faut un maximum de poses et le moins bruité possible. Le binning doit être de x1 impérativement.

Les couches RVB (ou SHO) sont les couches qui apportent uniquement la couleur à l'image : ces couches peuvent être un peu plus bruitées et moins détaillées car aucune conséquence vu que c'est la couche luminance qui s'en charge. Le binning peut donc être monté à 2 ce qui permet d'avoir des poses plus courtes et c'est là le grand intérêt !

Personnellement, je pose 2x moins longtemps en bin2x2 qu'en bin1x1 à gain/offset identique même si d'un point de vue théorique le bin2x2 est 4x + sensible que le bin1x1 mais en perdant 4x plus de résolution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour le bin 2x2 sur les CCD, je suis d'accord avec toi puisque tu regroupes 4 pixels en 1. Mais sur les CMOS, tout se faisant sur la partie logicielle, le gain est bien moindre en terme de signal avec tout juste une diminution du bruit de lecture qui est moyenné sur 4 pixels.

C'est justement l'intérêt de mon questionnement, le bin 2x2 sur un CMOS ayant un intérêt moindre pour le temps de pose, y a t il encore un réel sens de faire une couche L ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

A une époque j'avais comparé 2 types de traitements pour un même objet : RGB simple et L-RGB => ce dernier avait plus de détail (L en mode luminosité sur calque RGB dans Photoshop et en partant de la luminance du mode Lab mais traitement du bruit plus difficile aussi)

Donc je continue à faire des luminances en L ou Ha et faire des traitements L-RGB ou Ha-SHO ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      *J'ai fait aluminer ce 250 pour la première fois en 92 quand je suis parti au service militaire (oh le vieux!) www.flickr.com
      Et depuis, il a subi des modifications "mecatroniques", notamment l'autoguidage et le rembobinage automatique du secteur lisse.
      J'ai fait hier, sous la pleine lune, un petit time lapse de l'engin en fonctionnement Pour les bricoleurs, notez le rembobinage du secteur toutes les deux heures environ et le va et vient du contrepoids
       
      J'ai fait 1200 images de 20s en jpg avec sharpcap, la 224mc et l'objectif d'origine, monté la vidéo dans virtualdub.
      Je bute sur un problème de compression. Vous avez ci-dessous le gif de 20 mo mais l'avi non compressé fait 1go. Comment on fait? mp4? Comment, avec quel logiciel? Merci par avance!
       
      Nathanaël
       

       
      Edit : La vidéo en .mp4
       
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
       
      J'ai 1200 images de 20s en jpg avec sharpcap, la 224mc et l'objectif d'origine. La vidéo est montée dans virtualdub, 24img/s. Je bute sur un problème de compression. Vous avez ci-dessous le gif de 6 mo mais l'avi non compressé fait 1go. Comment fait-on? mp4? Comment, avec quel logiciel? Merci par avance!
       
      Le time lapse c'est hier, sous la pleine lune, mon T250 "maison" en fonctionnement. Pour les bricoleurs, notez le rembobinage du secteur toutes les deux heures environ et le va et vient du contrepoids
       
      Nathanaël
       
      http://www.astrosurf.com/n-berger/divers/Capture 21_30_12_00001.gif
       
    • By Rerowifix
      Mon premier poste et ma première fois sur cette cible. J'apprend encore le traitement d'image donc je suis satisfait du résultat. Si il y a bien une chose que j'ai appris c'est que je dois vraiment augmenter le temps d'intégration pour diminuer le bruit.
       
      J'ai donc fais 12*360" ce qui revient à 1,2 heures.
      Pour l'acquisition j'ai utilisé un SkyWatcher 80ed, un 2000D défiltré et un filtre L-enhance.
      Pour le traitement j'ai fais mes premiers pas sur pixinsight et sur APP pour l'empilement et la calibration.
    • By aescalle
      Bonjour à tous,
      Hier soir j'ai eu pour la première fois un gros problème d'autoguidage avec PHD2 et ma monture EQ6 R-Pro.
       
      Après un une année sans session d'astrophotographie, J'ai changé mon setup qui était un petit télescope supportant mon appareil EOS en piggyback et une lunette d'autoguidage par une caméra CCD ZWO 294MC Pro (équipée d'un objectif Canon + L'autoguidage)  montée directement sur la monture. Résultat, si mon matériel optique fonctionne bien, je n'ai pas pu continuer la session car j'ai obtenu de grosses erreurs dans PHD2, ce qui m'a inquiété. Suivi inutilisable même sur des poses de 30 secondes. Voir ci-joint la capture du résultat ( copie d'écran PHD2).
       
      Ce qui a changé, hormis le matériel et son poids, c'est l'alimentation 12V du ventilo de la CCD, et la position des cables (câbles d'alimentation CCD et Hub USB à l'arrière, câble Hand control et câble du Polemaster sur le côté de la monture et un câble USB laissé libre vers mon ordinateur.
       
      L'équilibrage ne m'a pas semblé mauvais.
       
      La mise en station est normalement facilité par le Polemaster, ce qui permet un alignement rapide. Je le fais en général sur trois étoile (et plus).
      Hier soir l'alignement m'a semblé bon, les objets stellaires étant bien centrés.
       
      Pour info dans APT, je n'ai pas pu utiliser le plate solving.
       
      Je m'inquiète maintenant du mécanisme de ma monture au vu des messages obtenus dans PHD2.
       
      Quelqu'un aurait-il une idée sur l'origine du problème ?
      (Merci par avance)

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      La lune est bien gênante en ce moment pour le CP mais il fait beau (et même pas froid) donc autant en profiter.
      Voici le coupe M97 + M108. Megrez72 + ASI1600MC + IrCut. 60 poses de 180s.

      M97-M108_72ED-ASI1600MC-60x180s_20210223 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Puis M101.Megrez72 + ASI1600MC + IrCut. 60 poses de 180s.

      M101_72ED-ASI1600MC-60x180s_20210223 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Traitement SIRIL + Photoshop. Prise de vue avec Stellarmate.
      Bonne soirée,
      Frank
  • Upcoming Events