• 0
mbnb24

(L) RGB et CMOS

Question

Bonjour à vous. J'essaye de me dépatouiller progressivement et en tâtonnant avec une caméra monochrome et une roue à filtres.

J'essayais de trouver le ratio idéal entre le temps de pose L et ceux des filtres RVB. En effectuant ces recherches, je suis tombé sur des débats d'il y a quelques années expliquant que faire du LRVB n'avait de l'interêt que si les couches couleurs étaient acquises en bin 2 (chose de moindre intérêt avec les capteurs CMOS).

Comment définissez vous vos temps de pose pour chaque couche ? de façon empirique, de façon calculée et précise ?

 

Merci pour vos lumières

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour, je ne suis pas la bonne personne pour te répondre, en revanche je sais que ta question n'est pas une question de débutant.

Je te suggère de la poser sur le forum astronomie pratique, où tu trouveras des réponses de qualité, et sans doute plus rapidement qu'ici.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Bonjour,

La couche L (ou la couche Ha) étant celle qui apporte le plus de signal et donc les détails dans l'image, il faut un maximum de poses et le moins bruité possible. Le binning doit être de x1 impérativement.

Les couches RVB (ou SHO) sont les couches qui apportent uniquement la couleur à l'image : ces couches peuvent être un peu plus bruitées et moins détaillées car aucune conséquence vu que c'est la couche luminance qui s'en charge. Le binning peut donc être monté à 2 ce qui permet d'avoir des poses plus courtes et c'est là le grand intérêt !

Personnellement, je pose 2x moins longtemps en bin2x2 qu'en bin1x1 à gain/offset identique même si d'un point de vue théorique le bin2x2 est 4x + sensible que le bin1x1 mais en perdant 4x plus de résolution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour le bin 2x2 sur les CCD, je suis d'accord avec toi puisque tu regroupes 4 pixels en 1. Mais sur les CMOS, tout se faisant sur la partie logicielle, le gain est bien moindre en terme de signal avec tout juste une diminution du bruit de lecture qui est moyenné sur 4 pixels.

C'est justement l'intérêt de mon questionnement, le bin 2x2 sur un CMOS ayant un intérêt moindre pour le temps de pose, y a t il encore un réel sens de faire une couche L ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

A une époque j'avais comparé 2 types de traitements pour un même objet : RGB simple et L-RGB => ce dernier avait plus de détail (L en mode luminosité sur calque RGB dans Photoshop et en partant de la luminance du mode Lab mais traitement du bruit plus difficile aussi)

Donc je continue à faire des luminances en L ou Ha et faire des traitements L-RGB ou Ha-SHO ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jeffbax
      Bonjour,
       
      après avoir vu une image stéréoscopique de la bulle sur Astrobin en 3D, j'ai voulu essayer la fonctionnalité de STATOOLS sur quelques images pour m'amuser. Je suppose que certains ici connaissent déjà. Ca marche plus ou moins bien en fonction des objets.
       
      Le rendu n'est pas forcément conforme à la "réalité", et je ne maitrise pas tous les réglages, mais c'est assez sympa. Je partage 2 vues de M27 et NGC 4565 avec vous (images déjà passées ici).
       
      Il faut regarder en plein écran, ou le plus grand possible, à une distance confortable. Viser le milieu (la ligne séparant les 2 images), "détendre" le regard et laisser les images se superposer.
       
      Chez moi sur un écran 32 pouces je me mets à 1 mètre et ça le fait.
       
      Il parait que tout le monde ne parvient pas à voir le relief avec cette méthode. Je ne sais pas :
       
       

       
       

       
      Bonne journée
       
      JF
    • By Francois04
      Un grand bonjour à vous tous,
       
      ça y est j'ai acheté du nouveau matos , un Celestron C14 , et une monture EQ8 d'occasion .
      Le C14 est âgé de 30 ans et ses optiques sont excellents , la monture EQ8 est de novembre 2019 encore sous garantie .
      Et je réalise en ce moment même un observatoire en dur dans mon jardin , voici deux photos de la lune réalisé au C14  photo  C14 + monture , mon observatoire en construction.
       
      je vous souhaite à tous une excellente journée et une bonne nuit étoilée
       
      François




    • By Axelc
      Bonjour,
       
      Je possède une lunette 80ED et je recherche une camera pour l'autoguidage du ciel profond mais aussi pour faire de la photo planétaire.
       
      Avec ma lunette de 80mm et de 560mm de focale, j'aimerai m'essayer à la photo planétaire sachant que je compte m'acheter un mak 150 l'an prochain, donc j'aimerai une camera qui puisse être utiliseée sur ces deux instruments.
      Seulement voila je suis un peu perdu avec les calculs d' échantillonnage.
       
      Pour le moment, mes choix se portent sur l'asi 224 mc ou l'asi 290 mc.
       
      Merci pour votre aide.
    • By alstro
      Bonsoir,
       
      Le guidage ne me satisfait jamais pleinement mais suis je seul dans ce cas là ?
      je profite du test de l'ASIAIR Pro qui intègre une fonction guidage type PHD pour vous poser quelques questions en espérant quelques....réponses.
      je pratique le DO ZWO avec ASI290mm pour ma caméra ASI183mm ( 2.4µ pixel) avec roue à filtres sur Newton F4  254/1000 et monture AZEQ6GT. Un matériel très classique qui m'apporte globalement des satisfactions.
        J'ai réalisé un suivi avec dithering (c'était une première pour moi) sur un peu moins d'une heure avec une dérive RMS générale  très inférieure à la seconde , ce qui au final semble correct pour mes poses....oui mais....!!  La mise en station a été réalisée avec la fonction ASIAIR intégrée ( qui semble ranger définitivement PôleMaster au placard)
      j'ai tiré les logs et obtenu ce que je vous montre.
      Mes interrogations  :
      -j'ai toujours un meilleur suivi avec une agressivité proche de 100% en RA (70% recommandée) et une temps d'intégration de 1s alors qu'un temps plus long serait souhaitable pour intégration du seiing !!!
      - la figure d'étalonnage semble perpendiculaire et cohérente.
      - la courbe RA est décalée monotone vers le haut, et d'ailleurs on voit souvent cette vue sur des docs concernant l'ASIAIR. Pourquoi cette courbe ne redescend-elle pas à 0 en valeur centrée ? Quelle signification ? pas assez de correction en durée ? sachant que la correction RA est toujours dans le même sens vers le bas  ( ce qui semble une bonne chose).
      - je joins également les courbes Analysis **RA de Drift corrected qui semble montrer un EP régulière inférieure à 10"  ( ce qui semble normal pour AZEQ6) et une vibration superposée régulière ainsi qu'une analyse fréquentielle avec  un "point d'orgue aux alentours de 2000hz" ( est ce une bonne valeur ou significative de quelque chose ?)
      Que vous inspirent ces courbes et ces valeurs ?
      le but est de mieux comprendre le comportement de la fonction guidage pour une meilleure maîtrise à venir .
      je vous remercie par avance pour le temps que vous pourriez y consacrer .
      Alain
       
      PJ : pour l'aspect astrophotographie, un crop de M16 avec ce type de sortie
       

       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      J'ai été obligé de faire vite ce matin, à 5h45 et déjà 26°c ! car un orage approchant avec ses nuage pour tous couvrir s'avançant sur nos objets favoris.
      Pas trop le temps de mettre l'imageur, j'ai tenté Vénus à la barlow x3, mais là elle devient trop petite.  Pourtant dans une phase similaire à Sélène et un peu de "surface". Mars quand à elle avait déjà disparu.
      Sinon à l'oculaire vision bien agréable, même si coup d'oeil rapide.
       
       

       
       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
  • Upcoming Events