Impla007

Le pulsar de M1 qui clignote

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

j'ai qu'une chose à dire : c'est génial ! :)

 

tant le montage que le résultat final !

excellent! :)

 

a+

stéphane

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Stephane, ... génial est peut être un peu exagéré,  mais... j'aime ça :)))) en tout cas, je me suis bien amusé, c'est une manip trés enrichissante. Merci encore pour ton gentil commentaire. 

 

A+

Georges

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah si, c'est absolument génial comme manip :)

Et avec un résultat probant à la clé, bravo ;)

Sans doute même une première ;)

Bonne soirée,

AG

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En voilà une manip qui sort des sentiers battus… c'est ludique et incroyablement astucieux, de la science à peu de frais, avec un résultat qui tombe dans le mille, tout ce que j'aime, un grand bravo !

JMarc

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @danielo, @fljb67, @polo0258

 

Merci @ALAING  ton commentaire me touche beaucoup. C'est une manip que l'on a fait suite a un petit défi lancé au club. Avec mes astropotes, on a bien sur réfléchi aux différentes hypothèses et fait pas mal d'essais et d'erreurs. On a d'abord essayé la methode brutale avec le C14 du TLV,  le 400F5 du TAC mais ca a foiré lamentablement. C'est le genre de manip qui nécessite d'y croire et de ne pas lacher le morceau. Si on y croit ca finit toujours par marcher a un moment ou a un autre. 

 

Merci @JMBeraud, oui c'est une manip qui sort des sentiers battus et de la traditionnelle représentation que l'on a de M1. Quoique la représentation de M1 faite par @exaxe17   ici est absolument fabuleuse et elle bouge aussi :)  elle sort vraiment des sentiers battus ... 

 

 

 

 

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Georges.

 

Il y a 6 heures, Impla007 a dit :

La barre était haute pour ce challenge...

 

Ben apparemment pas assez haute alors :D,  j'ai compris le principe mais pour aller dans les détails j'ai une question : on voit sans équivoque le clignotement, est-ce que c'est pour le "fun" de détecter le clignotement (ce qui est déjà une prouesse énorme avec d’astucieuses solutions), ou y a-t-il moyen ensuite de déterminer la fréquence exacte du pulsar, soit avec tes mesures soit en en réalisant d'autres ?

 

Nous les membres du club étions tenus en Haleine quand à la réussite de la manip, et bien chapeau bas car elle est totale :).

jc.

Edited by mariobross
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle prouesse de haut niveau !
Absolument génial !
 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Impla007 a dit :

j'ai fabriqué un obturateur stroboscopique avec un verre LCD piloté sur la fréquence du pulsar par un rapsberrypi synchronisé par le signal PPS d'une horloge GPS.... 

 

Rien que ça ...! 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette manip impressionnante, avec un résultat sans bavure!

 

Daniel

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop fier de ton travail Georges & de notre résultat croisé avec l'équipe des LuckyWizards !

4 mois de galères, de questions & d'échecs et à la fin un truc qui marche !!

 

& ça c'est essentiel : l'échec est possible mais l'analyse doit permettre d'avancer petit pas par petit pas 

belle consécration 

 

;-)

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mariobross a dit :

j'ai une question : on voit sans équivoque le clignotement, est-ce que c'est pour le "fun" de détecter le clignotement (ce qui est déjà une prouesse énorme avec d’astucieuses solutions), ou y a-t-il moyen ensuite de déterminer la fréquence exacte du pulsar, soit avec tes mesures soit en en réalisant d'autres ?

 

Merci Jean-Claude pour ton commentaire :)) tu le sais, avec les copains du club on y a pas mal bossé, on aime bien les trucs tordus..

 

Au sujet de la mesure de la fréquence du Pulsar, tu poses une excellente question. Avant d'avoir fait la manip, j'aurai bêtement répondu oui, en théorie rien rien ne s'y oppose. Mais, a cette époque... je ne savais pas.... et, aprés avoir fait la manip, je pense qu'il y a plusieurs raisons qui rendent cette mesure précise de la fréquence difficile avec un instrument amateur.

 

Cette question est intéressante car elle me permet d'expliquer un peu plus en détail cette observation et la vraie difficulté qui se cache derrière et donc de ce qui en découle. La difficulté, n'est pas de réaliser l'obturateur mais c'est surtout de  bien de contrôler le temps qui permet de le piloter;  et, plus particulièrement avec les moyens à disposition d'un amateur.

Avant de voir pourquoi il faut bien contrôler le temps,  il faut  comprendre que le fait de maintenir une fenêtre temporelle d'observation à l'intérieur de la période du pulsar mettons une fenêtre de 10ms, impose d'ouvrir l'obturateur synchronisé pendant 10ms, puis de le laisser fermé pendant 23ms puis de le rouvrir, puis de le fermer etc... Cela signifie que l'on a seulement 1/3 des photons qui vont parvenir au capteur puisque les autres par définition,  on ne les veut pas. Donc, de base par construction, il faut poser un peu plus de 3 fois plus longtemps. Ensuite, l'obturateur ouvert n'est pas neutre en terme de transparence (lunettes à 15roros de chez alibaba...) . Il retient plus de 50% de la lumière cela rallonge d'autant le  temps de pose. Aprés, si on veut "séparer" le pulsar de l'étoile d'a coté, il faut un poil de focale.. comme je n'avais pas a disposition un  1m ..  alors, j'ai du me résoudre à poser longtemps. Mais, poser longtemps, cela a des conséquence sur le respect du temps... Le pulsar, lui, rien ne l’arrête, rien ne le perturbe par contre nous,  sommes dépendant de pleins d'aléas dans la mesure du temps et plus on pose longtemps, plus c'est compliqué.

 

  Au total, pour deplacer la fenetre d'observation sur toute la période du pulsar et obtenir suffisamment de signal en stackant quelques images pour qu'on puisse au minimum le voir quand il est allumé, il faut au total 70mn à F10 avec une asi183.   (J'ai essayé moins longtemps.. je n'avais pas assez de signal)

Donc, en 70 mn, je n'ai eu qu'une période. Pour répondre à ta question : est il possible de déterminer la fréquence ? oui mais en explorant plusieurs périodes.  Donc... plus longtemps ou alors, avec moins de signal. Mais le véritable problème, c'est la qualité de l'horloge de référence et du montage qui permet de l'entretenir. Je ne suis qu'un bricoleur, je n'ai pas de moyens de labo pour cela. 

J'en reviens au contrôle du temps : si on veut pouvoir explorer une période, il faut que le créneau d'observation soit stable dans le temps et sa position connue dans la période. Si on fait un rapide calcul, le temps d'observation total est de 70mn, le créneau d'observation est de 10ms et il faut  positionner précisement ce creneau mettons à 2 ou 3ms prés, ca fait pas loin de 1ppm en précision... c'est trés compliqué  la mesure du temps sur une période aussi longue tout en s'assurant que dans une période trés courte le temps soit toujours bon..

    Pour résoudre ce probleme, j'ai utilisé le signal PPS d'une puce GPS (précision 15ns par rapport a une horloge de référence - je peux expliquer mais ce serait un peu long..)  que j'ai cablé sur le rapsberry.  Je vous passe les détails de la prise en compte de ce signal mais, ce signal permet de connaitre la dérive interne de mon horloge de pilotage et de la modéliser ce qui permet (a peut prés..). d'avoir une assez bonne stabilité sur 70mn. Je pense qu'aller au delà est utopique (a mon niveau) . 

Ensuite, Jean-Claude, tu demande si on le voit clignoter ou si il y a autre chose. 

On sait par les observations Radio qu'a l'intérieur de la période, il y a deux pics radio. On sait aussi que les grands telescopes avec une camera a comptage de photons ont réussi a imager les variations de luminosité sur ces deux pics. Je voulais essayer de m'en approcher mais, je n'ai pas eu une courbe de lumière à proprement parler. J'ai obtenu une courbe des variations du ratio signal/bruit sur le pulsar

Pour essayer d'approcher cette courbe de lumière, notre ami Emmanuel Brandt a développé un logiciel (LuckyWizard) qui fait un alignement et un stack mobile sur les images. A partir des 400 images de 10s, on a fait 390 stacks de 10 images de 10s ... Cela permet de voir plus facilement ce qui se passe avec des images qui sont un peu moins sensibles au bruit.

Avec ca, j 'ai obtenu une belle courbe du ratio Signal/bruit sur le pulsar qui montre les endroits dans la période ou  il se passe quelque chose.

C'est cette courbe que j'ai mis dans la vidéo avec en comparaison la courbe radio des pulses par le radio telescope d'Arecibo 

 

Aux endroits ou cette courbe S/B  montre les creux et les bosses, j'ai été chercher les images. c'est ce que l'on voit dans les imagettes et  dans la video dans la partie non zoomée .  Donc, non, ca fait pas uniquement blink blink. Cependant, je suis tout a fait réaliste qu'avec plus de signal, on pourrait approcher une vraie et belle courbe de lumière du pulsar. Comme c'est utopique de poser plus longtemps, because le contrôle du temps, il faut soit un plus gros diamètre, soit des plus gros pixels... l'équation est simple...

 

Voila, j'espère avoir répondu même si c'est un peu long ça m'a donné l'occasion d'expliquer.

 

 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Jean-Philippe Cazard a dit :

Absolument génial !

Bravo !

Merci beaucoup Jean-Philippe. Venant du big Boss, je suis trés touché.

 

Merci @jeffbax, @danielb, @polo0258

 

Merci @JMBeraud, qui fait aussi pleins de super images qui sortent des sentiers battus..avec un 400 qui est une super réalisation

 

Merci @ALAING , je suis bien content que cette manip te plaise.

 

Merci, @idir, en fait, non, il n'y a pas rien que cela, notre ami Emmanuel Brandt a aussi développé un logiciel (luckyWizard) qui permet l'alignement et le stack des poses courtes avec une grande efficacité. Il a modifié son logiciel pour obtenir un "stack mobile", j'en ai parlé un peu au dessus.

 

Merci @danielo, @fljb67

 

Et puis merci @AstroHub un ami fidèle avec qui nous avons conçu cette manip, et galéré .. avec d'y arriver.

 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Impla007 a dit :

Voila, j'espère avoir répondu même si c'est un peu long ça m'a donné l'occasion d'expliquer.

 

Oui c'est très clair,  j'ai bien compris que c'est une grosse galère :), toutes ces histoires de synchro et de temps minimum pour avoir du signal dans une période, c'est vraiment costaud à gérer, cela fera de beaux articles pour le club, et vous régalez ce Forum, bravo.

Jc

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce partage! C'est une image exceptionnelle! la manip et la recherche de solution sont exemplaire!

Bravo!

Stephane

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Stéphane pour ton commentaire. Je te l ai déjà dit, l originalité sur la façon d appréhender L imagerie avec les poses courtes nous guide beaucoup . On dérive un peu avec des manips comme celle la quoi que c est aligné et emplilé avec notre soft pour les poses courtes .
mais Sache que j ai bien failli faire ce pulsar avec des poses de 10ms .. certes ce coup ci a 10ms c etait vraiment trop court...  mais, il y a peut être des solutions pour y arriver a la fois au niveau du soft et aussi du capteur . 

 



 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Martin Bernier, @Zilgo 

 

@Zilgo merci et pour l exposé il y a tant à dire que c est difficile de l écrire . C est pour cela que j ai cette petite vidéo car si j avais du tout rédiger Ca aurait été difficile .

par contre, dans une vidéo on ne peut pas tout mettre , notamment cette image de référence faite Dans le visible par le telescope de Kitt-peak de 4m avec une caméra à comptage de photons .. 

 

https://www.noao.edu/image_gallery/html/im0565.html


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Shaihulud
      Hello
       
           Franchement, si un jour on m'avait dit que je sortirais un snipe
      de cette beauté avec une caméra sans filtre à cette hauteur,
      je ne l'aurais pas cru
       
      Il faudra que je teste cette beauté en pose courte HA
       
      Merci thanks Alain pour ta nice couleur qu'on trouve par ici : https://photocosmos.fr/m-16/
      Avec ta couleur, j'adore car certaines zones en NB ne ressortaient pas autant.
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
       
    • By Shaihulud

       
       
      Hello hello
       
      Je crée le post pour regrouper tous mes snipes CP pose courte
      et surtout pour partager mon process qui pourrait servir à d'autre
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
      **********************************************************
       
      Deep Sky Planetary Technique 5.1 FAPSC (by Shaihulud) (edit: 20211122)
       
      (F) Pour les acquisitions avec Firecapture :
      - Je commence à filmer quand le soleil passe -15°
      et je stoppe quand il passe les -15°.
      - les cadrage de l'objet sont réalisés avec Stellarium.
      - mise au point sur étoile lumineuse mini de magnitude 6 au bahtinov.
        (du genre à 55° d'altitude alors que je démarre à 35°)
      - collimation laser une fois la mise au point correcte.
        (je règle le secondaire sur le centre du primaire et je met le retour
        sur le laser toujours au même endroit. Endroit que j'ai déterminé lors
        de grosse session de collimation sur étoile réalisées au moment des
        premier réglages de mon newton ) 
      - re mise au point définitive sur l'étoile et direction vers l’objet.
      - détection de point chaud avec le bouchon et avec les mêmes
      réglages que les captures.
      - je filme en ser de 3600s soit 3600x1s, 1800x2s......
      - ensuite, je fais des ser dark de 360s soit 360x1s, 180x2s.....
      - re détection de point chaud (pour la session suivante) avec le
      bouchon et avec les mêmes réglages que les captures.
      Théoriquement, le nbre de point chaud diminue par rapport à la
      session d'avant.
      - re ser de 3600s
      - re.....
       
      (A) Pour le pré-traitement avec AutoStakker3 :
      - ouverture du ser.
      - fenêtre de visualisation : icone sav current all au format Tif.
      - ouverture du ser dark.
      - fenêtre de visualisation : sav current all au format Tif.
      - visualisation des Tif avec visualisateur windows en mode rapide
      et suppression des images satellites, avion, nuages, étoile filante......
       
      (P) Pour pré-traitement avec Pipp :
      - onglet images : chargement des Tif provenant d'AutoStakker3.
      - onglet dark : chargement des Tif dark.
      - onglet out : sélection fichier de sorti en ser.
      - et clic start pour la création du nouveau ser.
       
      (S) Pour l'alignement et l’empilement avec Siril d'une session :
      - ouverture fichier ser provenant de Pipp.
      - onglet alignement : alignement sur une étoile.
      - implantation d'une zone de détection, clic droit et sélection de l'étoile dans la fenêtre visualisation.
      je sélectionne une étoile qui éclaire pas fort sur l'image sinon, Siril est moins bon.
      - puis suivre le mouvement de l'étoile et clic aligner.
      - Après, liste image de séquence. Je range par FWHM.
      Je clique sur la meilleure image et je coche image référence.
      - il faut que je n'ai pas d'image non détectée.
      - onglet empilement. Somme. sélection par FWHM.
      - clic empilement FWHM2,00. Puis clic FWHM2.25. Puis clic FWHM2.50.....
      et fermeture de Siril.
      - Idem pour la session de 3600s suivante.
       
      Pour l'alignement et l’empilement avec Siril de plusieurs sessions :
      - ouverture siril.
      - icone + et sélection de tous les Fit genre de FWHM3.00
      - conversion en Fit.
      - onglet alignement : alignement global et clic aligner.
      - onglet empilement. somme, clic empilement et fermeture de Siril.
       
      Pour le retrait de gradient :
      - ouverture siril.
      - ouverture Fit empilement final.
      - fonction extraction de gradient. Ordre 1. implantation de 5
      carré en colonne à gauche. Idem à droite. calculer appliquer.
      - enregistrement sous Fitgrad non codé.
      - et enregistrement sous Tifgrad.
       
      (C) Pour traitement, j'utilise toujours CS2........
       
       
      **********************************************************
       
       
       
       
       
      My favorite shivers 😍
      01 - http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2019_12/large.29594542_1590458217699406_3920241181450332292_n.jpg.e2053eb20ee94487acd4f8197802409c.jpg
      02 - http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2019_12/large.5de68347733f2_Aapod-20170316.jpg.a7c420fbec18fc709c49c988d85349a9.jpg
      03 - http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2019_12/large.5de683f339b3d_Aapod-20170926.jpg.858bfc0511f2624ca2cbada6b167cfbf.jpg
      04 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10213062993763257&set=gm.1728992230445447&type=3&fref=mentions
      05 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10212527527126760&set=gm.1671312276280300&type=3&fref=mentions
      06 - https://www.facebook.com/asterastronomy/photos/a.1200634403351263.1073741828.1199207560160614/1609290422485657/?type=3&theater
      07 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10215702107766609&set=gm.1875780095766659&type=3&fref=mentions
      08 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10212999005033413&set=gm.1735302586547935&type=3&theater&ifg=1
      09 - http://www.stelvision.com/galeries/image.php?id=1543
      10 - https://www.facebook.com/groups/1009891179089083/permalink/1974003936011131/
      11 - http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2019_12/large.5de6844b2583d_Aapod-20181226.jpg.e5ce7bba9f166d6a7e2dac38152eb94d.jpg
      12 - https://www.facebook.com/optiqueunterlinden/photos/a.197004731058517/394988184593503/?type=3&theater
      13 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2093936864018203&set=a.960221347389766&type=3&theater
      14 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10218831812927282&set=gm.2444401052237891&type=3&theater&ifg=1
      15 - https://photographingspace.com/iotw-may-27-2019/?fbclid=IwAR2HN3RXT6QFdAYr_4qMF2h162urNYvXUcfAoOBjfs6sOC5Uj8muLc2aVeg
      16 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217091778800365&set=gm.2481215665223096&type=3&theater
      17 - https://www.stelvision.com/astro/photo/82/?fbclid=IwAR3lEmqTwJDb7VlDOZwMGSjoVJbo0QvzYG4xf4EJW4Iykcvm85OCDmMABQg
      18 - http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2019_12/large.5de684acd41f0_Aapod-20191023.jpg.2d8bdd1b0ed58537787ae8baf50d5269.jpg
      19 - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217899475102102&set=gm.2804310999647083&type=3&theater&ifg=1
      20 - https://www.stelvision.com/astro/photo/404
      21 - https://millenniumphoton.com/photons-dor-fevrier-2021/
      22 - https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50981635773/sizes/o/
      23 - https://millenniumphoton.com/photons-dor-juillet-2021/
      24 - http://apod.grag.org/2021/10/18/lunar-flight-of-20210422/
      25 - https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/51681822897/in/album-72157718440043671/
       
       
      Approved sharing APOD (FB) 😍
      01 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1869224273113025
      02 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1869229426445843
      03 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1870792762956176
      04 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1872166406152145
      05 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1890720204296765
      06 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1890715160963936
      07 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/1970930302942421
      08 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2043340025701448
      09 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2639546966080748
      10 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2652033381498773
      11 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2684515681583876
      12 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2658743507494427
      13 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2711330582235719
      14 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2822355517799891
      15 - https://www.facebook.com/AstronomyPictureOfTheDay/posts/2863313220370787
       
       
      Mission 2020 - semaine 32 - Astroqueyras Observatory - 2936m
      "Soleil en HR bandes étroites" : http://www.astrosurf.com/topic/139049-soleil-en-hr-bandes-étroites-mission-2020-semaine-32-astroqueyras-observatory-2936m/?tab=comments#comment-1878287
       
       
      https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/albums
      https://www.facebook.com/shai.hulud.13
      https://www.youtube.com/user/shaihuludshaihulud
    • By jeffbax
      Bonjour les amis,
       
      suite de ce premier post
       
      Mission au C2PU. NGC 7662 avec ses ondes de choc et extensions. - Astrophotographie - Astrosurf
       
      J'ai terminé le traitement de l'image de NGC 7662 en poses rapides, réalisée lors de la mission de début novembre avec @Superfulgur et @DVernet pour optimiser les reflets du T1000 omicron.
       
      J'en ai profité pour mitrailler au méridien cette boule bleue. 72 000 x 100ms ! On est velocicaptor ou on l'est pas
       
      Pour débuter, un poil de technique pour les aficionados des poses courtes. Il y a 72000 images de 100ms avec la QHY 600M à gain 175 (87,5%) en 8 bits et avec ROI. Ci-dessous le graph des 72000 poses dans SIRIL. On voit que le seeing a été bon sans être exceptionnel pour le site. En moyenne 1,4", comme observé sur les poses de 60 et 15 secondes réalisées pour le plein champ. Il s'est amélioré en moyenne durant la capture.
       
       

       
       
      On comprend également très visuellement ici tout l'intérêt des poses rapides. C'est à dire le découpage temporel de la turbulence, suivi d'un tri pour conserver les meilleures images.
       
      J'ai effectué 2 phases de tri : un premier sur la Fwhm et la rondeur avec SIRIL en conservant 50000 images. Puis, après l'application d'un léger gamma à la séquence sous PIPP, AS3! a accroché sur les structures de la nébuleuse et j'ai refait un tri en conservant 44 000 images, soit environ 1h13.
       
      L'empilement montre une Fwhm de 1" sur la centrale. Je pense qu'avec une meilleure nuit comme il y en a parfois à Calern (seeing < 1,2" voire moins), on peut faire encore mieux.
       
      La couleur vient d'une image de Serge prise au Nikon D810A sur le télescope Epsilon en 350 x 1s que j'avais traitée il y a quelques temps.
       
      Voici l'image poses rapides seule :
       

       
       
      Ensuite je vous propose un mix avec des poses normales (image du post précédent). Certains n'aiment pas ces différences de résolution, je sais. De mon coté ça ne me choque pas et il est difficile de faire autrement, les poses longues intégrant toute la turbulence. J'ai essayé de rendre ça le plus "soft" possible. Il y a 15 magnitudes d'écart entre les plus faibles objets (environ 24) et la nébuleuse centrale.
       

       
       
      Un petit comparatif avec le HST (image réduite) :
       

       
       
      La Full Astrobin : 
       

       
       
      PS : pour ceux qui ne l'ont pas vu sur le post de David, le lien vers la visite virtuelle du C2PU :
       
      https://www.vip-studio360.fr/galerie360/visites/vv-oca/vv-oca-les-rendez-vous-connectes-c.html
       
       
      A+
       
      JF
       
    • By Shaihulud
      Coucou
       
         Après NGC7479, voili voilou NGC2841 que je viens d'archivrer sur mes ddr de sav
      Je passe au traitement de ma belle suivante
       
       
      Merci thanks Alain pour ta nice couleur qu'on trouve par ici : https://www.astrobin.com/ep3ov1/?nc=&nce=
       
       
      "Shai-hulud Tooth" SW N254/1200 - QHY174MM - 3092 x 1s + 6877 x 3s - bin1 - 1"/pixel
      Color layer by "Alain B." - 2020 - C11 - ASI183 MM - 30x30s R/V/B
       
       
      A+
      David
       
       
       
       
       

       
      Pour le plaisir, un ptiot zoom avec 200%
       

    • By Shaihulud
      Coucou
       
         J'ai commencé cette beauté en 2018
      En septembre 2019, je suis allez lui refaire un coucou et je l'avais complètement oublié sur mes DDR 
      Je lui ai donc refait un ptiot coucou cette année pour réduire la trame du fdc et je stoppe là car j'ai
      envie de passer à une autre belle
       
      Merci merci JP pour ta magnifique couleur qu'on trouve par ici : http://www.astrosurf.com/topic/138568-ngc7479-au-c11-edgehd/
       
       
      Luminance : "Shai-hulud Tooth" SW N254/1200 QHY174MM - 5227 x 3s - bin1 - 1"/pixel
      Color layer by "JP Cazard" - 2020 C11 EdgeHD - Atik 4000MM - 8x300s R/V/B
       
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
       
       
      Pour le plaisir, un ptiot zoom avec 200%

  • Upcoming Events