Recommended Posts

Posted (edited)

Salut à tous !

 

J'épuise ici mon stock d'observations avec celle de NGC 3432, une galaxie encore et toujours située dans le Petit Lion ; observée juste après la précédente NGC 3344. Le vent s'est peu à peu levé jusqu'à en devenir passablement gênant.

 

La période de disette devrait s'allonger, si j'en crois les prévisions météo...

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200415/ngc-3432

 

Objet : NGC 3432
Type : Gx
Constellation : Petit Lion

 

AD : 10h 52' 31"
Déc. : +36° 37' 06"

 

- Date, heure, durée : 15/04/2020, 22:30 TU, 34'
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent faible à gênant, 13 °C
- T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S2/77× et S3/154×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    77× (champ de 38'), H = 70°. Gx effilée aux limites plutôt nettes vue VI1, orientée NE aux dimensions estimées à 3,5' × 0,5'.

 

    À 77×, une barre centrale de luminosité L2 est entourée d'une couronne effilée de luminosité L1 s'évasant vers le NE. À 154×, une zone centrale très effilée vue VI2 semble parsemée de moutonnements de luminosité L3 vus VI5. Les deux principaux renforcements se situent au NNO et à l'O de l'étoile de mV 12,9 située en bordure SE de la Gx. L'ensemble est auréolé d'une couronne effilée vue VI3 marquant un étonnant changement de direction au NNE.
    
    Une deuxième étoile de mV 12,5 borde l'extrémité SO de la Gx. L'ensemble évoque l'aspect d'une voiture de course vue de profil.

 

Remarque :
    Une troisième étoile de mV 13,6 se situe à 0,5', PA 309, de la deuxième.

 

large.5e9e9f447dfbf_NGC3432-T200-200415.png.d6db650052eaf0883fec3fa1b9a1c228.png

Edited by Cyp
  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut Cyprien :),

 

Ton dessin est intéressant car il montre que l'on peut voir quelques détails sur cette galaxie. Je l'avais déjà dessinée au T305, mais j'avais du passer un peu vite dessus car je n'avais pas noté ces deux nodosités au centre, ni cette courbure de la galaxie coté nord-est. Il faudra que je l'observe à nouveau à l'occasion, car mon dessin était plus succins que le tien  ;):

 

2001281c340297f92a2409642746e7f33c5885fc

 

 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie performance avec 200mm, tu arrives à avoir non seulement la courbure mais aussi les deux condensations.

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Merci pour l'idée de cible. Ton dessin est très réussi. Bravo

Astronomicalement,
José

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui, bien vu !! bravo pour les nodosités.

 

Cette fois j'avais pu pousser un peu plus le grossissement que lors de mes commentaires précédents sur d'autres de tes dessins.

J'ai donc pu percevoir aussi les détails.

T300, 26/03/2019, Monts du Lyonnais, transparence TB mais turbulence assez forte :

 

 

56 X : repérage difficile !

Aspect original : complexe assez flou entre 2 étoiles de mag 9 E/O.

A ouest : double N/S assez serrée, assez faible

A est : 1 ou 2 étoiles plus faibles.

VD3 mais unie et diffuse, même allongement que les 2 étoiles de mag 9.

 

170 X : beaucoup mieux, spectaculaire !

Assez grand fuseau NE/SO, à peine au N des étoiles citées, VD2 mais relativement bien définie en VI, allongement 5/1 très fort.

Forme irrégulière : nodosité plus marquée sur extension E, un peu ronde, incurvant la galaxie. Autre condensation plus centrale.

Fine ailleurs.

Très intéressante !

 

270 X : caractéristiques confirmées.

Impression de granulosité, zones HII.

Certaines parties (extensions) plus brillantes par intermittences.

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous :)

 

@yves65 on retrouve bien l'ambiance générale sur ton dessin mais, effectivement, les détails en moins. N'hésite pas à grossir, son contraste le permet et ça éloigne les gêneuses ;)

 

Merci @etoilesdesecrins. C'est vrai que, de mon coté, je ne me pose pas trop la question du repérage étant donné que j'use ici du pointage automatique sans le moindre scrupule :) Ta belle observation confirme bien le coté incurvé ainsi que mon impression de moutonnement. Tes notes à 56× me rappellent que ma première impression à l'oculaire était que, sans encore en percevoir les détails, la galaxie devait être plutôt complexe et que cela n'était pas uniquement dû aux trois étoiles proches, mais également à la présence d'une sorte de tranche de pâté en croûte fourré qui flottait au milieu :D

 

En tout cas, voilà une belle galaxie avec un sacré potentiel !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante cette galaxie avec de beaux dessins

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous :)

 

@Bertrand13 oui, heu, alors, pour UGC 5983, j'essaierai par une nuit sans Lune :D Sur la photo du SDSS, sa luminosité surfacique paraît semblable à la plus lointaine extension NE de NGC 3432. Peut-être un autre défi à relever.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By delamaresylvain
      Bonsoir a tous et toutes ,

      Les nuits étant courtes  , j'ai fait mes acquis sur deux nuits , la luminance le 8 Juillet et la couleur le 29 juillet
      Je vous partage ma version L (H@+Rouge) VERT BLEUE

      Source Wikipédia :

      Cette galaxie est le siège de « fréquentes » supernovas.
      Dix ayant été observées depuis 1917.
      NGC 6946 est une des galaxies les plus prolifiques du ciel en termes de taux de supernovas, soit 10 fois le taux de la Voie lactée.
      Ce qui est encore plus remarquable car notre Galaxie comprend le double d'étoiles.
      Ce qui a valu à cette galaxie le surnom de la galaxie du feu d'artifice, accroissant ainsi sa popularité.
      La dernière supernova eut lieu en 2017 (SN 2017eaw).
      89 nébuleuses présentant un spectre caractéristique d'un résidu de supernova y ont été détectées.
      En 2009 l'étoile N6946-BH1 a disparu des images de Hubble, probablement par effondrement en un trou noir mais sans produire de supernova.
      NGC 6946 présente aussi des régions à sursauts de formation d'étoiles.

      Setup :
      Tube : SC8 edge red 0.7 1486mm de focal.
      Imageur : Atik 414
      Lunette guide 60*430 / Camera ZWO 224C
      Monture : Atlas EQ6
      Pilotage : Prism10 / EQmod
      Pré-traitement/Traitement : Prism10 puis FITSWORK pour la finition.
      Pose unitaire de 3 minutes.
      Luminance 70'
      H@ 60'
      Rouge 27'
      Vert 30'
      Bleue 30'

      Bon weekend à tous,

      Sylvain

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      M99
      Observation numéro 7047


      M104
      Observation numéro 7048

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro-dessinateurs,
       
      Deux  petit dessins comme promis lors d'une de mes images dans la section photo, bref je me suis attardé sur le secteur de Montes Carpatus, avec T.Mayer et son homologue A deux cratères à fond plat de 33km et  l'autre de 16km pour ce dernier l' AVL préconise une lunette de 100 pour le voir. Pourtant j'ai bien vu son fort albédo. La Lune est basse mais il faut profiter de chaque instant.
      Jupiter c'était l'occasion d'essayer mais nouveaux crayons de couleurs en ocre et marron, en présence de la GTR et d'une bande équatoriale sud très fine, et d'une au nord plus dense, les couleurs sont moins saturé en visuel et puis la NEB devrait être plus basse.
      Io est sur l'image aussi. L'imageur lui les voit violette les bandes.
       
      J'aurai bien voulu, Saturne mais les conditions sur le sujet ne mon rien donné de bon ,pas de bande centrale visible, couleur presque monochrome  donc pas tenté.
      Transparence très correcte, mais un peu de turbulence par vague, notamment sur Jupiter
       
       
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron.
      VISION INVERSE AVEC RENVOI COUDE
       
      Dessin lunaire environ 1h
      Dessin de Jupiter 30 min

       
      Bon dessin lunaire & planétaires
       
       
       
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron.
       
       
    • By Raphael_OD
      Bonjour,
      une première image 100% CMOS qui inaugure le nouveau site d'observation pour mon T200 enfin sous abri. @T450 a bien voulu me céder pour une quinzaine son Altaïr 183 pour les vacances afin que je teste.
      J"ai donc choisi le monstre de l'été NGC6946.
      C'est  un empilement brut d'images ici que je propose, je voulais me rendre compte du fameux "ampglow" et de ses effets. Les darks sont en cours au frigo avec 35° au thermomètre c'est chaud.
      T200 + paracorr 2 + Altair Hypercam 183 Mono pro TEC @-10° G=400 off=10. sub de 300s
      Traitement sous PIX acquisitions APT
      Image monochrome la nuit noire a été courte entre le coucher de lune et le lever de soleil
      Version full field avec un joli ampglow latéral et une version crop. 
       
      Toute critique bienvenue pour cette première.
       
      FULL

       
      CROP


    • By Roch
      Hello

      Suite à mes essais ici :
       


      Voila l'essai de la nuit : une galaxie du moment bien haute, toujours dans l'IR. Par contre j'ai changé de filtre, avec l'Astronomik 807nm pour essayer de laisser un peu plus de signal.
      Je voulais faire 4h, je n'en ai finalement eu que 2 tout rond ; j'étais fatigué, j'ai fait des trucs débiles , et je me suis gourré de temps de pose unitaire pour les darks... donc pas les meilleures conditions, j'ai du bidouiller. Mais quand même... perso je trouve ça assez impressionnant  On croirait presque que c'est une image "normale"

      1800x4", Skywatcher 150/750 sur NEQ5 motorisée, QHY5III462C, Gain 400. Image à 140% soit 0.56"/pixel ( 0.8" à l'acquisition )
      Traitement Siril, IRIS, Rawtherapee, Topaz.



      Petit débrief quand même
       
      Finalement une galaxie pas si différente que ça entre l'IR et le visible. J'ai choisi cette cible parce qu'étant en pleine voie lactée, je me disais que l'IR aiderait peut être à la faire ressortir derrière le fond "poussiéreux"... après je n'ai pas vraiment assez de background dans le domaine pour en juger
      On détecte quand même pas mal de zones nébulaires actives, ce qui veut dire que toutes ces nébuleuses émettent aussi dans certaines longueurs d'onde entre 800 et 1100nm.
      J'ai l'impression que les extensions de la galaxie ressortent un peu mieux, mais rien de flagrant.

      Un des attraits de l'IR est de profiter d'une turbu moins importante, mais avec mon matériel, je suis ici complètement limité par le diamètre : je vois la tache de diffraction en permanence ! Ceci explique l'aspect un peu diffusé ( le contraste vient à manquer à mesure que l'on s'approche de la limite théorique ) et les étoiles un peu grosses. Quand j'aurai un plus gros diamètre, j'espère pouvoir aller chercher des choses bien plus impressionnantes avec cette pratique 
       
      Je vais sans doute essayer de faire la même en RVB ces jours ci pour voir si  une combinaison des deux mondes apporterait un plus à l'image.

      Bons cieux !

      Romain
  • Images