T450

Support secondaire 3D

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je partage avec vous mon nouveau support de secondaire, réalisé grâce à @Jean-Marc_M en 3D. Ça peut servir à d'autres, c'est génial cette 3D!

Je vous mets le lien sur la conception sous Tindercad ici,  merci de ne rien modifier sur le projet en lien. Mais vous pouvez bouger les pièces et dupliquer les pièces si vous voulez les modifier. Il faut un compte (gratuit).

Les trois vis "laiton" permettent de bloquer le secondaire contre les pattes, sans contraintes.

La ficelle sert de sécu car le matériau n'est pas réputé fiable sur la durée à l'extérieur.

Les photos et le plan devraient suffire aux bricoleurs ;)

Nathanaël

 

support-secondaire9.jpeg

 

support-secondaire8.jpeg

 

support-secondaire7.jpeg

 

support-secondaire6.jpeg

 

support-secondaire5.jpeg

 

support-secondaire4.jpeg

 

support-secondaire11.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

La conception est de Nathanaël, je n'ai fait qu'imprimer et suggérer une sécurité. Un secondaire qui tombe sur un primaire fraîchement ré-aluminé ça te gâche bien la soirée :)

Place aux images maintenant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

C'est sympa mais je m'interroge; Quitte à utiliser une imprimante 3d, pourquoi ne pas en profiter pour utiliser une conception plus aboutie que ce système classique qui est suboptimal?

Astronomicalement,
José

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Jose Rodrigues a dit :

que ce système classique qui est suboptimal?

Tu veux parler de secondaire collé? Je n'y tenais pas personnellement.

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 concernant la fiabilité du matériau, on peut lire beaucoup d’inquiétudes sur le PLA sur internet : en pratique, énormément de personnes ayant l’expérience de quelques années d’impression vous diront qu’hors contrainte mécanique en torsion ou exposition non-stop aux UV des années durant, cela ne pose aucun problème.

 J’ai eu comme beaucoup des objets de jardin, salle de bain, etc en PLA, certains devant porter de petits objets, et jamais rien n’a craqué. Certains ont supporté mon poids sur 3 ou 4 points pendant quelques mois quand j’ai voulu surélever une chaise par exemple :-).

 

Edited by atmosomta

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Jose Rodrigues a dit :

Non je parle du système de réglage de l'inclinaison par 3 vis.

Ah... ben je ne me suis pas assez documenté alors. La prochaine fois? Un lien?

Merci

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je reviens pour vous dire que ce n'est pas assez stable en température pour l'imagerie, collimation trop instable pour faire des choses sérieuses.

Je jette! :(

Dommage, c'était propre, plus que l'autre montage que j'ai remis...

Nathanaël

Edited by T450
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, T450 a dit :

Je reviens pour vous dire que ce n'est pas assez stable en température pour l'imagerie, collimation trop instable pour faire des choses sérieuses.

 

 Le coeff de dilatation est important comparativement à l'alu et le module d'Young est x15 plus faible.

La solution consiste sans doute à faire un squelette en 3D puis un drapage carbone.

 

Pour les curieux

https://eduscol.education.fr/sti/sites/eduscol.education.fr.sti/files/ressources/techniques/11323/11323-204-p44.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec une conception plus compacte avec 3 vis (moins de hauteur de plastique) et miroir collé, tu aurais limité les portes à faux en plastique et donc les effets de la dilatation.

Le PLA de base en en effet pas adapté pour tenir les variations de température, il faut passer sur les PLA avec recuit, PTEG, Nylon, ABS...

 

Yannick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout a fait d'accord avec Yannick

 

Une erreur en impression 3d est de vouloir coller aux systèmes traditionnels, qui sont adaptés aux matériaux traditionnels.

L'impression3d ouvre des possibilités impensables avec les méthodes et matériaux habituels. Mais en contrepartie, il faut innover pour ne pas être emmerdé par les inconvénients spécifiques des polymères que les métaux par exemple ont pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Fabricant des pièces 3D pour mon ULM je les badigeonne de colle époxy pour qu'elles ne bougent plus.

Bonne nuit.

Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les retours :)

Et merci, Serge, pour les liens sur des supports plus modernes.

Je surement repartir sur une araignée à fils, du coup, le support change complètement ;)

Nathanaël

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      Vous le savez, en ce début juillet, la comète NEOWISE est fort belle. 
       
      NEOWISE est le nom d'un télescope spatial de la NASA qui a pour but d'identifier et de caractériser la population d'objets proches de la Terre NEO pour Near Earth Objects et WISE pour Wide-field Infrared Survey Explorer .
      Après la désintégration des comètes C/2019 Y4 (ATLAS) et C/2020 F8 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) ne semble pas suivre le même chemin. 
      SWAN était une nouvelle comète à longue période dynamique, ce qui signifie qu'elle était probablement à son premier voyage près du soleil. Ce type de comètes est sujet à devenir « trop » brillante, puis à s'estomper voire à se désintégrer lorsqu'elle s'approche de notre étoile.  ATLAS quant à elle, était une vieille comète également dynamique mais elle n’en était probablement pas à son premier passage près du Soleil.   En partageant la même orbite que la Grande Comète de 1844, il est probable qu’ATLAS en était un résidu.  Les plus petites composantes des grandes comètes décomposées disparaissent souvent en quelques semaines ou quelques mois.  Cela semble avoir été le cas avec ATLAS, et même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète".  
      NEOWISE, elle, est une comète dynamique et ancienne, elle était déjà passée au périhélie c'était au temps des pharaons il y a environ 4500 ans.  Les vieilles comètes à longue période dynamique sont beaucoup moins sujettes à se désintégrer, il est donc plus que probable qu'elle ne partagera pas le même sort qu'ATLAS et SWAN.  Son passage au périhélie c’était le 3 juillet à 0,29 UA du Soleil.
       

       
      Sa queue a doublé de longueur entre le 6 et le 7 juillet, le 7 au matin je l'ai estimée à 2°30’, soit plus de 5 x le diamètre de la Lune !
       
      Mais il y a aussi deux choses exceptionnelles à observer :
       
      D'abord sa couleur.  NEOWISE montre des émissions de sodium.  C'est visible avec un petit réseau.  Une distance héliocentrique d'environ 0,3 a.u. est souvent le point où les comètes dominées par les poussières commencent à montrer la présence de ce métal.  C’est la fournaise solaire qui provoque cette nuance jaunâtre de la comète.  NEOWISE est passé cette limite il y a quelques jours, cette situation ne dure généralement pas longtemps avec l’éloignement du soleil.  Je vous invite à observer attentivement cette couleur.  Pour ma part, je la vois entre ocre-clair et jaune-doré, cette couleur est visible non seulement pour la brillante coma mais aussi pour la queue.  C’est une observation intéressante à faire dans les jours à venir.
       


      Je voudrais également mentionner un phénomène encore plus rare qui se passe actuellement avec NEOWISE.  Un certain nombre d'observateurs ont signalé une forme en queue d'aronde de la queue, comme s'il y avait une fourche semblant fractionner la queue de poussière. Cette zone sombre visible dans la queue de poussière, particulièrement remarquable pour l'instant, est un phénomène cométaire rare souvent appelé "l'ombre du noyau".  Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment d’une ombre, mais plutôt de la preuve qu'une zone vacante existe au niveau de l'axe central de la queue de poussière.  Les observateurs sont invités à essayer de détecter ce phénomène.  C'est quelque chose de très rare et qui n'est visible que dans les comètes les plus brillantes ! Et, comme pour l'émission de sodium, l'ombre du noyau tend à être métastable, tout cela pourrait bientôt disparaître.
       

       
      Pour ceux qui souhaitent faire utilement connaitre leurs observations :
       
      La section comète de l’ALPO (Association of Lunar and Planetary Observers) demande expressément de diffuser tous types d’observation de la comète NEOWISE, ceci y compris, mais pas uniquement, des photos des croquis, des spectres, des estimations de magnitude et des descriptions.  Même s’il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ALPO pour participer, rejoindre cette association serait apprécié.  Pour participer, un email suffit <comet @ alpo-astronomy.org>.  
      L’ALPO n’est que l’une parmi de nombreuses organisations qui réalisent un suivi des comètes de qualité professionnelle analysent et publient les résultats.  Ces différentes organisations pourraient bénéficier de vos observations. En voici la liste non exhaustive :
      ·         Comet Observation Database (photométrie, visuel et CCD) [ https://cobs.si/ ]
      ·         International Comet Quarterly (ICQ) (photométrie, visuel et CCD) [ http://www.icq.eps.harvard.edu/ ] 
      ·         Cometbase (photométrie, visuel et CCD) [ http://195.209.248.207/ ]
      ·         CARA Project (photométrie et CCD) [ http://cara.uai.it/ ]
      ·         British Astronomical Society (toutes observations) [ https://britastro.org/section_front/10 ]
      ·         The German Comet Group (toutes observations) [ https://fg-kometen.vdsastro.de/fgk_hpe.htm ]
      ·         Observación de Cometas de la LIADA (toutes observations) [ https://rastreadoresdecometas.wordpress.com/2010/11/03/ultimas-observaciones/ ]
      ·         Astronomical Ring for Access to Spectroscopy (ARAS) (spectroscopie) [ http://www.astrosurf.com/aras/ ]
      ·         La section comètes de la SAF (toutes observations) [ https://lesia.obspm.fr/comets/index.php ]
       
       Les informations sur les réseaux sociaux, (que je ne fréquente pas) parfois peu sérieuses, ne sont pas prises en compte.   Mais s’il y avait des organisations spécialisées que j’aurais oublié, n’hésitez pas à m’en faire part.
       
      N'oubliez pas que d’autres comètes “occultées” par le scoop NEOWISE sont également visibles, mais en soirée pour le moment : 
      ·         C/2019 U6 (Lemmon) magnitude +6/+7
      ·         C/2017 T2 (PANSTARRS) magnitude +9,
      ·         Et 88P/Howell magnitude +10.
       
      En vous espérant un ciel dégagé de tout cirrus et autres virus et un réveil matin en état de marche!
      Michel
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous,
       
      je voudrais me lancer dans le bricolage d'un focuser pour un C8 avec un moteur pas à pas, commandable par ASCOM avec NINA.
       
      Il y a pas mal de projets sur le net, comme le SGL_Observatory_Automation focuser project, mais ils datent un peu.
       
      Est ce quelqu'un à des liens vers ce genre de chose ?
       
      Merci à tous !
       
       
    • By tomtom45760
      Bonjour à vous
       
      M'étant initié à la découverte du ciel avec mon SW150/750 sur EQ3-2 et ayant pu, au gré de PA me constituer un panel d'oculaires de bonne qualité, un changement de lieu de vie avec à la clé un ciel beaucoup plus clément ( commune qui éteint l'éclairage public à minuit )  fait que je m'oriente vers  l'acquisiton d'un Dobson .
      J'aimerais savoir si le Dobson 254 GSO Deluxe est compatible avec mon matériel ( oculaires ES 6.7 et 14 mm en 82°, ES 10mm en 52° et Omegon 20mm en 66°).
       
      Merci d'avance pour vos conseils
       
       
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous.
       
      Je suis en train de reflechir pour aquerir un focuser pour un C8 Edge & Reducteur de focale. Je souhaite l'utilser sous NINA. J'ai ceux-ci...
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/sct-focus-v2-pour-c8-c9-mak-150-ou-180_detail
       
      https://www.astronome.fr/produit-medc94155-a-moteur-de-mise-au-point-celestron-pour-schmidt-cassegrain-edgehd-et-rasa-version-2-Prix-289-euro-id-2763.html
       
      Avez vous un retour d'experience pour ces focuser de C8 ?
       
      Merci de votre aide...
    • By amateurAstro64
      Bonsoir,
      astrophoto par la fenêtre direction nord est = c'est en face que ça se passe .
      Le bouvier est parti, place à hercule et la lyre ,
      Voici donc 2 minuscules galaxies et un très bel amas,
       
      Bonne visu
      Stef
       
      Ngc6504
      C'est une toute petite galaxie de mag 13 environ avec un joli bulbe vu par la tranche,
       

       

       

       
      Ngc6791
      On remarque une étoile rouge carbonée au dessus à gauche de l'amas.
      Tombée dessus par hasard après prise d'informations. 
       

       

       
      Cet amas peu connu est particulièrement beau.
      Et pour finir ngc6339, une spirale barrée de magnitude 13,5
       

       

       

  • Images