T450

Support secondaire 3D

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je partage avec vous mon nouveau support de secondaire, réalisé grâce à @Jean-Marc_M en 3D. Ça peut servir à d'autres, c'est génial cette 3D!

Je vous mets le lien sur la conception sous Tindercad ici,  merci de ne rien modifier sur le projet en lien. Mais vous pouvez bouger les pièces et dupliquer les pièces si vous voulez les modifier. Il faut un compte (gratuit).

Les trois vis "laiton" permettent de bloquer le secondaire contre les pattes, sans contraintes.

La ficelle sert de sécu car le matériau n'est pas réputé fiable sur la durée à l'extérieur.

Les photos et le plan devraient suffire aux bricoleurs ;)

Nathanaël

 

support-secondaire9.jpeg

 

support-secondaire8.jpeg

 

support-secondaire7.jpeg

 

support-secondaire6.jpeg

 

support-secondaire5.jpeg

 

support-secondaire4.jpeg

 

support-secondaire11.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

La conception est de Nathanaël, je n'ai fait qu'imprimer et suggérer une sécurité. Un secondaire qui tombe sur un primaire fraîchement ré-aluminé ça te gâche bien la soirée :)

Place aux images maintenant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

C'est sympa mais je m'interroge; Quitte à utiliser une imprimante 3d, pourquoi ne pas en profiter pour utiliser une conception plus aboutie que ce système classique qui est suboptimal?

Astronomicalement,
José

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Jose Rodrigues a dit :

que ce système classique qui est suboptimal?

Tu veux parler de secondaire collé? Je n'y tenais pas personnellement.

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 concernant la fiabilité du matériau, on peut lire beaucoup d’inquiétudes sur le PLA sur internet : en pratique, énormément de personnes ayant l’expérience de quelques années d’impression vous diront qu’hors contrainte mécanique en torsion ou exposition non-stop aux UV des années durant, cela ne pose aucun problème.

 J’ai eu comme beaucoup des objets de jardin, salle de bain, etc en PLA, certains devant porter de petits objets, et jamais rien n’a craqué. Certains ont supporté mon poids sur 3 ou 4 points pendant quelques mois quand j’ai voulu surélever une chaise par exemple :-).

 

Edited by atmosomta

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Jose Rodrigues a dit :

Non je parle du système de réglage de l'inclinaison par 3 vis.

Ah... ben je ne me suis pas assez documenté alors. La prochaine fois? Un lien?

Merci

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je reviens pour vous dire que ce n'est pas assez stable en température pour l'imagerie, collimation trop instable pour faire des choses sérieuses.

Je jette! :(

Dommage, c'était propre, plus que l'autre montage que j'ai remis...

Nathanaël

Edited by T450
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, T450 a dit :

Je reviens pour vous dire que ce n'est pas assez stable en température pour l'imagerie, collimation trop instable pour faire des choses sérieuses.

 

 Le coeff de dilatation est important comparativement à l'alu et le module d'Young est x15 plus faible.

La solution consiste sans doute à faire un squelette en 3D puis un drapage carbone.

 

Pour les curieux

https://eduscol.education.fr/sti/sites/eduscol.education.fr.sti/files/ressources/techniques/11323/11323-204-p44.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec une conception plus compacte avec 3 vis (moins de hauteur de plastique) et miroir collé, tu aurais limité les portes à faux en plastique et donc les effets de la dilatation.

Le PLA de base en en effet pas adapté pour tenir les variations de température, il faut passer sur les PLA avec recuit, PTEG, Nylon, ABS...

 

Yannick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout a fait d'accord avec Yannick

 

Une erreur en impression 3d est de vouloir coller aux systèmes traditionnels, qui sont adaptés aux matériaux traditionnels.

L'impression3d ouvre des possibilités impensables avec les méthodes et matériaux habituels. Mais en contrepartie, il faut innover pour ne pas être emmerdé par les inconvénients spécifiques des polymères que les métaux par exemple ont pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Fabricant des pièces 3D pour mon ULM je les badigeonne de colle époxy pour qu'elles ne bougent plus.

Bonne nuit.

Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les retours :)

Et merci, Serge, pour les liens sur des supports plus modernes.

Je surement repartir sur une araignée à fils, du coup, le support change complètement ;)

Nathanaël

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Virgo26
      Pour ceux qui ne peuvent et ou ne veulent pas se lancer dans la construction d'un abri-station à toit ouvrant !
      Je crois que mes photos "parlent" suffisamment d'elles même... Toutefois, je me ferai un plaisir de répondre à d'éventuelles questions .
      Bonne soirée à toutes et tous. 



    • By Virgo26
      Bonjour à toutes et tous,
      "Collimation à l'aide d'une Webcam et d'un disque de Hartmann à trois trous"... C'est le titre d'un article de Michel Collart, que j'ai découvert sur le web. 
      Il parait être intéressant à plus d'un titre : bonne précision de réglage et facile, pouvoir régler les vis de collimation tout en observant le résultat à l'écran...
      Bien entendu, cette méthode s'adresse pour les Schmidt-Cassegrain, Cassegrain, Dall-Kirkam ...utilisant les trois vis de collimation du secondaire.
      Y-a-t-il parmi nous, un ou plusieurs  qui pratiquent cette méthode ?
      Merci de vos réponses et ou réflexions. 
    • By BlackMaple
      Aujourd'hui, petit Dobson a appris à faire du patin ! 
       
      Nous allons voir comment réaliser une "sous base roulante" pour un dobson. L'idée, plutôt que de mettre directement des roulettes à la base d'origine (ce qui peut être une possibilité simple me direz-vous), est de préserver la base d'origine en cas de revente, mais aussi de pouvoir quand même utiliser le Dobson sans roulettes, sans avoir a dévisser, et donc pour l'utiliser dans cette configuration "sur l'instant".
       
      Réalisé sur un Meade LightBridge 203/1219. Vous allez voir c’est extrêmement compliqué! ironie totale bien sur ... 
       
      Matériel :
      -Une planche de contre plaqué de 2cm d'épais et d'au moins 50cm de coté ( a la taille de votre base)
      -Un lot de 4 roulettes, dont 2 avec frein.
      -Vernis et/ou peinture selon.
      Outillage :
      -Fraise de 30mm
      -Perceuse colonne
      -Visseuse
      -Scie a ruban, scie sauteuse, plusieurs possibilités pour scier en cercle.
      -Ponceuse / cale à poncer
      ... Je dois bien oublier un outil ou deux.
       
      1- Commençons par scier un cercle de 50cm (en ce qui concerne ma base) dans une planche de contreplaqué. On viendra poncer bien entendu pour plus de propreté.
       
      2- Une fois fait, venir repérer les 3 patins de la base d'origine sur la dite planche. (Un simple crayon graphite fera miracle.) L'idée c'est que ces patins servent à caler le dobson dans la nouvelle base en les encastrant dans des trous! En ce qui concerne ma base, il y a une vis qui dépasse un peu au centre, aussi, je perce un petit trou d'1 cm.
       
      3- A l'aide de la fraise de 30mm (en ce qui concerne mes patins), creuser la planche d'1,5cm seulement pour que les dits patins puissent venir s'encastrer.
      Cela laisse un peu de marge entre les deux planches comme ça. 
       
      4- Venir visser les roulettes sous la planche, de l'autre coté des trous évidemment, pour finir le job* !
       
      *4BIS- Etape a venir pour ma part, vernissage et peinture noire, histoire de résister à l'humidité et de faire quelque chose d’esthétique. 
       
      Et voila! Dobson Candeloro ! 🔭



    • By WillouDelWillouu
      Bonjour à tous, 
       
      Habitant à Paris pour mes études, le confinement m'a permis de rentrer chez moi, à la campagne, et de me rendre compte qu'une fois la nuit tombée, le ciel était si beau, à croire que j'avais oublié cette sensation d'émerveillement et de vertige que ça procure . Je me suis donc investi dans l'apprentissage du ciel (constellations, planètes,...) mais désormais, j'aimerais passer au niveau supérieur.

      Comme beaucoup de néophytes, j'ai lu beaucoup de sujets sur des forums et maintenant, certes, je sais comment un télescope fonctionne (techniquement) mais le trop grand nombre de choix et d'avis différents rendent mon choix compliqué.
      ---
      En ce qui concerne mes critères:
      Que veux-tu observer ? :
      J'ai pour objectif initial d'observer du planétaire et quelques objets du ciel profond. Je n'ai pas envie d'aller plus vite que la musique, je souhaite prendre mon temps.
       
      Vas-tu te déplacer régulièrement ? :
      Totalement. Même si je peux observer depuis chez moi, je trouve que se déplacer dans la nature pour observer le ciel permet une meilleure expérience. Je vais donc privilégier une monture AZ ou EQ à un Dobson.
       
      Souhaites-tu faire de l'astrophotographie ? :
      C'est un projet mais lointain. Pour le moment, comme je l'ai dit précédemment, j'ai envie de prendre mon temps pour éviter toute frustration. Donc oui, l'astrophotographie est un domaine qui me fascine tout autant, mais je vais être réaliste et attendre d'avoir un travail pour nourrir ce projet. 
       
      Et le budget dans tout ça ? :
      Entre 400 et 500 euros avec la possibilité de monter un peu plus si besoin.
      ---
      J'ai quelques idées d'instruments, qui je pense, répondent à mes critères:
      Télescope Sky-Watcher 150/750 sur EQ3-2 Black Diamond
      Télescope Sky-Watcher Mak 127/1500 sur EQ3-2 --> C'est celui sur lequel je serais le plus susceptible de partir pour le moment
      Télescope Maksutov Bresser MC 100/1400 Messier EXOS-1

      Voilà, je suis à la recherche de réponses, de conseils et/ou de suggestions par rapport à tout ça. Je tiens à préciser que je vais profiter de la nuit des étoiles pour jeter un œil aux télescopes et lunettes et poser là aussi des questions sur place. Mais je souhaiterais d'abord dégrossir tout ça ici, et avoir vos avis.

      Voilà, voilà. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire ce petit pavé, et si j'ai bien compris: Bon ciel à tous 
    • By fifitoy
      bonjour,
       
      Achat d'une monture HEQ5 ? 
      achat d'occasion ?... si cela cours encore un peu les champs ou les sommets d'observations ??    que vérifiez ??
      achat neuf ?  commerçants ? boutique en ligne ? vos avis ? des noms et des adresses (si la charte du forum le permets)
       
      Merci de vos retours
       
       
  • Upcoming Events