Pulsar59

M85 et NGC4394, vive le confinement.

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Joli couple malgré le temps de pose réduit ! Oui, le confinement a du bon sous un beau ciel ! Le DD se remplit pour les mauvais jours !

Sympa

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 un très beau champ ! bravo ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Un duo en interaction que l'on aime revoir, merci pour le partage !

 

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau duo galactique, profitez du beau temps chez moi ces jours ci c'est plutôt maussade.

Jc

Share this post


Link to post
Share on other sites

un joli couple pas à distance sociale ...:D

 

bravo

 

:)livier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image, oui le confinement a du bon par chez nous, la météo a été très coopérative ces dernières semaines ;)

Par contre fini la rigolage pour les prochaines semaines, on revient avec un régime dépressionnaire plus commun à nos régions :(

Cela nous laissera du temps pour finir les traitements.

 

@+

Christian

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image de ce couple en copu. . en interaction :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à tous

pour une fois que le ch'nord était favorisé par rapport au Sud !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bravo :x , très belle image de cette M85 et sa compagne peu imagées

Edited by encelade18

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By aubriot
      bonjour,
       
      voila c'est mon premier traitement de photo potable et je galère pas mal sur les traitements . il faut bien un début a tout .
      j'essaye de comprendre pourquoi je me retrouve avec un artefact à  gauche et en haut (demi cercle noir) de M81.
      est ce du à mes DOF  ? mes flats  en particulier ?
       
      merci d'avance
       
       

    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      J'ai pû enfin profiter d'une très belle soirée vendredi dernier (31/07/2020) pour approfondir l'utilisateur de ma nouvelle monture Sky-Watcher. Et les premiers tests de photos me confortent sur mon choix de la GT pour supporter mon C9.25.
       
      Tout d'abord, voici la Lune prise entre 23h30 et minuit. Le début de soirée a été un peu nuageux
       
      Appareil 450D défiltré, 49 images à 1/4000s, 800 ISO, sous AS3 avec une sélection à 60 %.
      Tentative de traitement sous Astrosurface
       

       
      Puis passage, toujours pour les tests de la monture, sur M31 avec des poses de 30s. J'aurai pû faire plus mais je voulais voir comment était le suivi
       
      Appareil 450D défiltré,
      88 images, 30s à 800 ISO
      19 x Darks
      19 x Offsets
      Traitement SIRIL et Photoshop (ma bête noire )
       

       
      Je remercie la Lune pour cet halo qui donne un effet original à l'image
       
      Et pendant que le C9 faisait ces prises, mon 450D non défiltré sur sa SA a aussi travaillé
       
      La Lune, Jupiter et Saturne... Chiant à photographier avec la luminosité de notre Sélène.
       
      Appareil 450D non défiltré,
      1s, 800 ISO à 28 mm avec objectif Tamron 28/300mm.
       

       
      Et après notre trio du soir, je pointe le Cygne. Arggg.... des poses plus longues aurait été mieux
       
      Appareil 450D non défiltré,
      69 poses de 30s à 35mm avec objectif Tamron 28/300 mm
      800 ISO
      Traitement Siril et Photoshop
       

       
      L'objectif de cette soirée a été plus ou moins atteint ; la maîtrise de ma nouvelle monture qui grace au travail de PA a un suivi de fou et un blackslash pratiquement nul. Le top pour les photos.
       
      Bien entendu, vos avis sont toujours la bienvenue et me permettent de m'améliorer.
       
      Bonne soirée et bon ciel à toutes et tous.
       
      XavS
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By delamaresylvain
      Bonsoir a tous et toutes ,

      Les nuits étant courtes  , j'ai fait mes acquis sur deux nuits , la luminance le 8 Juillet et la couleur le 29 juillet
      Je vous partage ma version L (H@+Rouge) VERT BLEUE

      Source Wikipédia :

      Cette galaxie est le siège de « fréquentes » supernovas.
      Dix ayant été observées depuis 1917.
      NGC 6946 est une des galaxies les plus prolifiques du ciel en termes de taux de supernovas, soit 10 fois le taux de la Voie lactée.
      Ce qui est encore plus remarquable car notre Galaxie comprend le double d'étoiles.
      Ce qui a valu à cette galaxie le surnom de la galaxie du feu d'artifice, accroissant ainsi sa popularité.
      La dernière supernova eut lieu en 2017 (SN 2017eaw).
      89 nébuleuses présentant un spectre caractéristique d'un résidu de supernova y ont été détectées.
      En 2009 l'étoile N6946-BH1 a disparu des images de Hubble, probablement par effondrement en un trou noir mais sans produire de supernova.
      NGC 6946 présente aussi des régions à sursauts de formation d'étoiles.

      Setup :
      Tube : SC8 edge red 0.7 1486mm de focal.
      Imageur : Atik 414
      Lunette guide 60*430 / Camera ZWO 224C
      Monture : Atlas EQ6
      Pilotage : Prism10 / EQmod
      Pré-traitement/Traitement : Prism10 puis FITSWORK pour la finition.
      Pose unitaire de 3 minutes.
      Luminance 70'
      H@ 60'
      Rouge 27'
      Vert 30'
      Bleue 30'

      Bon weekend à tous,

      Sylvain

    • By Raphael_OD
      Bonjour,
      une première image 100% CMOS qui inaugure le nouveau site d'observation pour mon T200 enfin sous abri. @T450 a bien voulu me céder pour une quinzaine son Altaïr 183 pour les vacances afin que je teste.
      J"ai donc choisi le monstre de l'été NGC6946.
      C'est  un empilement brut d'images ici que je propose, je voulais me rendre compte du fameux "ampglow" et de ses effets. Les darks sont en cours au frigo avec 35° au thermomètre c'est chaud.
      T200 + paracorr 2 + Altair Hypercam 183 Mono pro TEC @-10° G=400 off=10. sub de 300s
      Traitement sous PIX acquisitions APT
      Image monochrome la nuit noire a été courte entre le coucher de lune et le lever de soleil
      Version full field avec un joli ampglow latéral et une version crop. 
       
      Toute critique bienvenue pour cette première.
       
      FULL

       
      CROP


    • By Roch
      Hello

      Suite à mes essais ici :
       


      Voila l'essai de la nuit : une galaxie du moment bien haute, toujours dans l'IR. Par contre j'ai changé de filtre, avec l'Astronomik 807nm pour essayer de laisser un peu plus de signal.
      Je voulais faire 4h, je n'en ai finalement eu que 2 tout rond ; j'étais fatigué, j'ai fait des trucs débiles , et je me suis gourré de temps de pose unitaire pour les darks... donc pas les meilleures conditions, j'ai du bidouiller. Mais quand même... perso je trouve ça assez impressionnant  On croirait presque que c'est une image "normale"

      1800x4", Skywatcher 150/750 sur NEQ5 motorisée, QHY5III462C, Gain 400. Image à 140% soit 0.56"/pixel ( 0.8" à l'acquisition )
      Traitement Siril, IRIS, Rawtherapee, Topaz.



      Petit débrief quand même
       
      Finalement une galaxie pas si différente que ça entre l'IR et le visible. J'ai choisi cette cible parce qu'étant en pleine voie lactée, je me disais que l'IR aiderait peut être à la faire ressortir derrière le fond "poussiéreux"... après je n'ai pas vraiment assez de background dans le domaine pour en juger
      On détecte quand même pas mal de zones nébulaires actives, ce qui veut dire que toutes ces nébuleuses émettent aussi dans certaines longueurs d'onde entre 800 et 1100nm.
      J'ai l'impression que les extensions de la galaxie ressortent un peu mieux, mais rien de flagrant.

      Un des attraits de l'IR est de profiter d'une turbu moins importante, mais avec mon matériel, je suis ici complètement limité par le diamètre : je vois la tache de diffraction en permanence ! Ceci explique l'aspect un peu diffusé ( le contraste vient à manquer à mesure que l'on s'approche de la limite théorique ) et les étoiles un peu grosses. Quand j'aurai un plus gros diamètre, j'espère pouvoir aller chercher des choses bien plus impressionnantes avec cette pratique 
       
      Je vais sans doute essayer de faire la même en RVB ces jours ci pour voir si  une combinaison des deux mondes apporterait un plus à l'image.

      Bons cieux !

      Romain
  • Images