• 0
Sign in to follow this  
Jijil

quel est ce défaut? (et comment améliorer...)

Question

Posted (edited)

Bonjour,

Je possède un Skywatcher Flextube 10" acquis d'occasion. J'avais un problème d'allonges avec le porte-oculaires (qui est un autre que celui d'origine). Tout est réglé, je peux observer avec des oculaires 1.25", 2", avec camera 1.25" ou même... avec un reflex au foyer de l'instrument... Ce qui me permet ENFIN de vous montrer concrètement le défaut qui m'occupe.

 

Je vous joins 3 images de Venus prises hier soir à 3 expos différentes (unique différence entre les vues: 1/6s, 1/13s et 1/320s toutes à 400ISO avec un 450D standard). Toutes les 3 sont un crop, sans redimensionnement.

 

J'ai une sorte d'irisation qui est vraiment génante (1ere et 2e images) et la planète qui semble aussi dédoublée (3e image, à droite). Ceci se voit clairement à l'oculaire, quel qu'il soit. J'observe dehors, donc pas de vitrage en cause. Il n'y a pas d'autre optique que le primaire et le secondaire (pas de correcteur, filtre, ...).

 

Le télescope est collimaté au Cheschire et au laser, sur le site d'observation (le telescope n'a plus été déplacé). Le focus a été fait avec un masque de Bahtinov. Il ne me semble pas, sur les étoiles, qu'il y ait de déformation de la tache de diffraction (tensions dans le miroir). L'araignée est une 4 branches qui ne me semble pas avoir de souci. Le tube est 100% d'origine (à part le porte-oculaire, qui est un TS Optics en excellent état). Il est en config "1200mm" sans jupe (mais quelle que soit l'heure ou la "noirceur" du site, j'ai toujours observé ces phénomènes. Le dédoublement n'est de toute façon pas explicable par une éventuelle lumière parasite, me semble-t-il).

 

Je pense à des reflets, mais je ne vois pas trop d'où ils pourraient venir. Bref... toutes vos idées sont les bienvenues, je commence à désespérer...

Merci... :)

 

PS: si je dois faire d'autres tests, dites-moi quoi...

venus.jpg

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites

12 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Posted (edited)

Ce sont juste les aigrettes que l'on retrouve sur tous les objets brillants et Vénus de nuit, il ne faut pas en attendre grand chose d'autre à ces temps d'exposition.

Le dédoublement provient de la turbulence.

Dans la journée je prends aux environ du 1/1000éme ou plus rapide et j'ai aussi souvent des dédoublements et même triplements si le ciel est remuant.

36cd.jpg.24d0c0fdd763bfbdc52ddf643a4e4853.jpg

 

Et une petite vidéo en prime : http://www.reto.fr/div/venusovni181021A.mp4

 

Pour vérifier collim et optique plutôt faire ça sur des étoiles.

Et pour Vénus, essayer de la trouver de jour, ça va mieux.

Le 22 avant le coucher du soleil au 1/1600ème  :

5ea5f288236d3_rven04-22.png.8e272a8c74e3c774c3df6c0d595bbd36.png

 

Et une vidéo par ciel calme(parfois il arrive qu'on en ait, une fois par an ;) ) :   http://www.reto.fr/div/venus300x.mp4

Edited by den b
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0
Posted (edited)

Merci pour ta réponse, illustrée de surcroit, @den b :)

 

Dans les phénomènes que je cite, ce sont clairement ces reflets-aigrettes qui sont les plus gênants. Y a-t-il moyen de les atténuer? Est-ce que ca résulte d'un réglage ou d'un défaut technique (que j'espère améliorable)? Est-ce que c'est une observation fréquente sur un Newton? (je n'ai eu que de petites lunettes et un mak 100 et jamais vu ça).

 

Concernant le dédoublement, je ne le vois pas au Mak 100/1000 (vs Newton 254/1200). Est-ce que c'est lié au diamètre (254mm) plus sensible à la turbulence? Est-ce normal d'avoir une telle constance dans la direction du dédoublement?

 

PS: d'accord pour la collim sur étoiles, mais avec les réglages arrières plutôt qu'avant, c'est un peu pénible. Venus étant assez brillante, c'est souvent ma première cible. Et je ne peux hélas pas laisser le telescope sur site d'une nuit à l'autre...

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Non, sur un objet aussi brillant que vénus, les aigrettes "flashouillantes" seront toujours là et en proportion de la turbulence. Mais tu n'auras ceci que la nuit sur vénus et les quelques étoiles les plus brillantes(voir sirius en ce moment, tu auras le même genre d'image).Sur le reste, c'est un peu plus normalisé.

Un filtre polarisant variable peut peut-être atténuer ceci , mais si ce n'est que pour observer Vénus, je ne pense pas que cela vaille l'investissement vaut mieux apprendre à la trouver de jour et grossir fort dessus quand la turbulence le permet.

Le dédoublement n'est pas constant dans la direction ( voir la vidéo ) mais quelque soit le sens ou il se produit cela donne pratiquement la même image.

Et tu n'as plus qu'a te bricoler des réglages de collim par l'avant et ne pas utiliser vénus ou des étoiles trop brillantes, ou bien investir dans un laser qui permet de dégrossir déjà pas mal depuis l'arrière et en plein jour.

Edited by den b
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Encore merci pour ta réponse et tes conseils :)

Si tu as une idée d'adaptation (simple) pour des réglages par l'avant, je suis preneur (sinon, oui, je lorgne sur un telescope ES ou mieux: Strock ;) ). Je le fais déjà au laser (qui semble bien centré sur son axe), le plus souvent (mais au Cheschire aussi quand j'ai un gros doute).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Jijil a dit :

Si tu as une idée d'adaptation (simple) pour des réglages par l'avant,

"Simple" est le mot qui dérange. Mais si tu construis un strock, cela est inclus dans le principe.

Sinon sur mon 250 flexrocker, j'avais ça : http://www.reto.fr/t250d/imagepages/image25.html

Et si tu envisages une construction tu peux examiner le reste de la galerie, un chouette télescope très léger, avec des mouvements extraordinaires de douceur.

A moins que tu n'envisages le strock pour le prendre en avion.

Et j'ai repris sur mon 350 sur le même principe qui est d'ailleurs celui des strocks. On voit mieux le principe sur cette galerie : http://www.reto.fr/t350d/index.html

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Une chose me chipote tout de même: comment se fait-il que je voie autant d'images de Venus sans ces défauts? Si on accumule des temps de pose courts, ne verra-t-on pas ces mêmes défauts?

 

Un Flextube n'est quand-même pas le pire de ce qu'on trouve sur le marché?

Les 4 aigrettes (de l'araignée du secondaire donc) se voient, oui, mais ne sont pas similaires selon l'axe. Serait-ce déjà le signe d'un souci ? Et les autres aigrettes? Je n'ai -à priori- rien qui entrave le chemin optique (et en défocalisant, je ne vois rien. Je ferai une photo dès que la météo me le permettra).

Si c'est une question d'alignement des branches de l'araignée, comment régler ça?

 

J'ai bien quelques griffes superficielles sur le miroir (mais vraiment légères)? ou de la poussière? Un lien possible?

 

Ma connaissance pratique du Newton ne se limite qu'aux livres et échanges sur forums. Mes voisins (confinés) astronomes ont tous des lunettes ou des SC...

Merci de votre aide...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

 

Je ne pourrai que te redonner ma première réponse.

Tu devrais poser la question dans le forum photo où ils pourront te donner les paramètres qu'ils utilisent.

As tu essayé  de grossir plus et/ou avec des temps de pose plus rapides, 1/1000ème ou plus rapide encore ?

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Je n'ai pas dit que je doutais de ta réponse... juste que j'aurais voulu des pistes d'amélioration car je suis étonné que le sujet ne ressorte pas... Je ne suis quand-même pas le seul, débutant ou pas, à observer Venus ;)

 

Merci pour tes autres infos, au passage, c'est très très inspirant! :)

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 29/04/2020 à 23:59, Jijil a dit :

Je ne suis quand-même pas le seul, débutant ou pas, à observer Venus

Non ! Mais c'est hyper chaud Vénus, pour moi aussi… Le visuel donne un très petit croissant à l'occulaire bien net, dès qu'on (enfin je, mais toi aussi visiblement) passe à la photo, là patatras, un gros pâté tout trouble. 

 

J'ai essayé à l'apn ou à la zwo, de la bouillie ! Donc tu n'es pas seul ! xD Mais je suis vraiment débutant… Pas sûr que ce post puisse t'aider !

 

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci @Franck_77 , on se sent moins seul ;)

Par contre, en visuel, moi, c'est dédoublé, toujours... (j'avais choisi les photos pour être le plus représentatives...). Toujours, avec ce Newton. Je vais revérifier avec un diamètre plus faible (Mak 100/1000) et en diaphragmant le flextube. Pour voir si c'est la turbulence ou l'optique... (l'idéal aurait plutôt été un autre telescope de diamètre comparable chez moi...) Et quand la météo me le permettra :/

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je profite d'une mini trouée : au maksutov, image dédoublée de la même facon: un peu plus grande vers le haut et la gauche, quelle que soit la position de la planète dans le champ de l'oculaire (Meade plossl 25mm ou hr planetary chinois 5mm). Et les nuages sont déjà revenus...

Note: l'image dédoublée + grande et floue est dans l'autre "quadrant" que la photo ci-dessus

(DSLR au foyer)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this