Recommended Posts

Posted (edited)

Salut à tous !

 

Vous n'allez pas me croire, mais je quitte la constellation du Petit Lion :) Bon, vous emballez pas quand même, je migre à quelques degrés plus à l'est seulement, dans la constellation des Chiens de chasse.

 

Et là, finies les petites tachouilles informes, ça envoie du pâté ! C'est une magnifique galaxie toute en longueur que je vous propose, et qui ne nécessite pas de s'arracher la rétine pour la percevoir. Une très belle surprise pour moi, qui ne connaissais pas cet objet. À tort, manifestement, mais ça fait toujours plaisir de découvrir de nouveaux très beaux objets comme celui-ci.

 

Elle n'apparaît pas toute fine telle une rayure de l'oculaire comme peuvent en donner l'impression d'autres galaxies similaires. Celle-ci est plus large et donne plus l'impression d'une bande ou d'un ruban déroulé. Et même à faible grossissement, elle prend une sacrée place dans le champ !

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200422/ngc-4244

 

Objet : NGC 4244
Type : Gx
Constellation : Chiens de chasse

 

AD : 12h 17' 30"
Déc. : +37° 48' 26"

 

- Date, heure, durée : 22/04/2020, 22:48 TU, 45'
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent nul à très faible, 14 °C
- T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/77×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    77× (champ de 38'), H = 75°. Grande Gx très effilée aux limites plutôt nettes vue V3, orientée NE aux dimensions estimées à 13,5' × 0,7'.
    
    Une zone centrale effilée de luminosité L4 est prolongée de part et d'autre par des zones de luminosité décroissante L3, L2, puis L1. L'extrémité SO de luminosité L1 semble indélimitable. L'œil est tenté de la prolonger jusqu'au trio stellaire de mV 12,5 à 13,9 situé sur son axe ; les zones centrales les plus lumineuses paraissant alors décalées vers l'autre extrémité.

 

Remarque :
    Une étoile proche de mV 13,2 borde l'extrémité NE de la Gx.

 

large.5ea694e2ba755_NGC4244-T200.png.57cd81d0088065675f444a151d23babd.png

Edited by Cyp
  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut Cyp,
Très intéressante vision d'un objet qui a l'air bien sympa.

Astronomicalement
José

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, là ça change des tachouilles du Petit Lion ;).

 

NGC 4244 est une superbe galaxie que j'adore :).

Elle fait partie du catalogue des 110 plus beaux objets NGC, et aussi du catalogue Caldwell où elle porte le numéro 26.

Son grand axe mesure environ 16', soit la moitié du diamètre de la Lune ! A ce titre elle fait partie des 15 plus grandes galaxies visibles dans le ciel français, ce qui n'est pas rien.

Il est surprenant que cette galaxie ne soit pas plus connue. En tout cas, pour moi, elle fait partie de mon best-of ;).

 

Voici mon dessin :

1750eb1e6a9542fe95646ec412fa9fea39bed9a0

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  à vous :)

 

@yves65 oui, elle est vraiment très chouette ! Merci du complément d'information ainsi que du partage de ton dessin.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal du tout, avec 200mm.

C’est marrant parce que sur ton dessin la zone du bulbe ne domine pas par rapport au reste qui s'étire au loin.

Mais chapeau pour tes extensions lointaines !!!!

 

NGC4244_18.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'elle est remarquablement fine cette "tranche" de galaxie !

Le diamètre semble contre-productif en élargissant "l'aiguille" par contre. Mais il permet de noter deux régions HII (stellaires) à chaque extrémité…

 

n4244_daaoT445x125-0.608_YPrbdo.jpg

T445x125

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos commentaires :)

 

Il y a 7 heures, serge vieillard a dit :

C’est marrant parce que sur ton dessin la zone du bulbe ne domine pas par rapport au reste qui s'étire au loin.

 

@serge vieillard peut-être que mon dessin manque un peu de contraste, mais à l'oculaire c'était bien le cas. Je n'avais pas de noyaux galactique de visible, ni de bulbe très contrasté ; c'était une gradation de luminosité somme toute relativement douce de part et d'autre de la zone centrale la plus lumineuse. En ce sens, le dessin de @yapo ressemble plus à mon observation que le tien. Et encore, je n'ai pas eu cette impression de finesse en éloignant mon regard du bulbe ; mais ce n'était qu'un T200. Très proche de la vision de celle de Yann, celle de @Bertrand13 correspond également très bien à mon impression visuelle — le noyau stellaire en moins, ainsi que quelques menus détails, cela va sans dire ;) Cf. http://www.deepsky-drawings.com/ngc-4244/dsdlang/fr

 

Il aurait été intéressant d'avoir son impression à l'oculaire du T250, s'il l'avait observé avec ; mais d'après ses notes, cela ne semble pas être le cas.

 

Edited by Cyp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Sympa ton dessin.

 

C'est une très belle galaxie qui a laissé de bons souvenirs à pas mal de monde ! Voilà mon dessin réalisé au T381 mm à 131x. Une région centrale bien discrète mais visible et une nodosité perçue sur le fuseau.

 

ngc4244-T381-md3b.png

 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette dessin Cyp, encore une fois tu exploites à fond le diamètre 200.

Les autres publiés ici ne déméritent pas !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis dans la situation intermédiaire : le bulbe n'est pas vraiment marqué, mais il y a quand même un bulbe.

 

Un dessin fait au 300 mm :

ngc4244.jpg

 

Remarque : au C8 (donc à 200 mm), j'ai noté « grand fuseau très faible, très grand (même au SP 32 mm), à peu près uniforme. ». Apparemment la visibilité du bulbe dépend du diamètre.

Edited by Bruno-
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est super de compléter le sujet avec vos dessins, ça permet de voir apparaître les détails en fonction du diamètre instrumental :)

 

Le bulbe semble donc devenir plus présent à partir de 250 ou 300 mm de diamètre (cf. @yves65 et @Bruno-) et il faut attendre environ 380 à 400 mm pour un semblant de noyau stellaire (cf. @laurent13 et @serge vieillard). C'est également avec ces mêmes instruments que l'on commence à percevoir quelques menus détails dans la galaxie (cf. @laurent13 et @yapo).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien vue hier au 250 (merci Cyp pour cette cible) ! Image bien conforme aux dessins avec cette petite étoile à son extrêmité !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci, c'est sympa et constructif de se rappeler au bon souvenir de ce long ruban !

Bon souvenirs pour moi également, mais de mémoire un peu pâle, même au T300 je crois. J'irai voir mes notes.

Pour la petite histoire y a NGC 4214 pas loin mais remarquablement délicate à repérer car perdue dans un champ sans étoile trop prégnante.

De façon générale les silhouettes et noyaux s'affinent avec le diamètre, c'est ce que je constate en passant de la lunette au Dob, mais aussi remarquablement de la 80ED à seulement la FC-100 Taka. Les noyaux sont plus ponctuels, plus marqués, plus brillants et ça devient frappant sur un truc comme M104. Pas étonnant donc que Cyp n'ait pas vu grosse condensation au T200, par rapport à un 400 ou plus.

 

Ce qui est bizarre c'est que c'est une SA ou Sc de profil selon les sources, ce qui n'est pas la même chose normalement pour la taille de la zone centrale

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément, voici mes notes, toujours sans lune et sans nuages, rares voiles à la 80ED et FC-100

 

"spaghetti" 80ED :

 

observation 1 :

48 X :

très vague lueur allongée relativement peu contrastée, assez persistante en oblique. Très difficile toutefois pour cette magnitude !

 

observation 2 : A 48 X vue en 5 secondes environ, presque en continu en v.o.

Pâle mais assez facile, centre un peu plus marqué.

Semble plus contrastée à 21 et 48 X qu’à 70 X (un peu éteinte de par ses dimensions)

 

FC-100 DF :

 

31 X : à peine visible

53 X : à 20’ d’un doublet brillant de mag 8, très faible fuseau uni peu contrasté et diffus, VI 2.

Quelques étoiles très faibles proches.

Vaste groupe proche en forme de quadrilatère mag 9.

92 X : un peu plus de présence, encore très faible (bien plus que NGC 3628)

Seconde déception de la soirée après NGC 4214, souvenir d’un fuseau plus spectaculaire.

 

T 300 :

56 X : spectaculaire ! Grand fuseau étendu quasi N/S, allongement > 5/1.

Moyennement contrasté mais facile et évident, VD2.

Une étoile de mag 13 sur l’extension N.

Légèrement plus marquée au centre, aspect déjà un peu granuleux et irrégulier.

Sorte de bande sombre soupçonnée ?

96 X : aspect irrégulier confirmé, et surtout dissymétrique : plus large et brillant au N, plus fine au S.

Superbe dans le champ !

170 X : immense mais plus pâle. Différentes zones plus marquées apparaissent légèrement, et forment une ou deux nodosités débordant un peu sur le fond du ciel (à E).

Fait penser à NGC 4631.

 

==> le gain est donc conséquent avec le diamètre sur cet objet, mais bizarre cette perception de zone sombre qui n'existe pas. D'autre part il faudrait quasi observer en côte à côte pour mettre en évidence éventuellement la condensation du centre augmentant avec le diamètre

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup @etoilesdesecrins pour tes observations toujours très complémentaires !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      3 petites galaxies esthétiques dans la Grande Ourse avec plein d'accompagnatrices
      Beau ciel de confinement et pas mal de poses : 80x300s en L et 24x300s RVB
      Toujours 250 f/4, Atik One, AZEQ6.
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/3ih8od/0/?real=&mod=
    • By frank-astro
      Bonjour,
      Petit souvenir du passage de la comète C2017t2 "près" de M81 et M82. Cela rentre tout juste dans le cadre de l'ASI1600MC et la Megrez 72.
      M81-82-C2017-T2_Megrez72-ASI1600MC_20200525 by Frank TYRLIK, sur Flickr
      Frank
    • By tom
      Salut à tous,
      Je continue mes tests avec le Newthom sous ciel  pollué et sur des objet qu'il n'est nul besoin de présenter... M101 la fameuse !
      J'ai traité un peu plus funky que d'habitude parce qu'elle le vaut bien .  Le but de l'opération était de continuer à tester l'ajout de poses courtes aux poses plus longues pour pouvoir jongler avec les conditions de ciel.
      Je suis très content du résultat parce que je me suis rendu compte de certains trucs... et du coup j'ai fait des mesures pour continuer les travaux que d'aucun ont déjà lancé sur la comparaison poses courtes/longues...etc.
       
      déjà voici l'image ,  les condition de prise de vue sont :
       
          lieu : Amiens (village)
          Tube : NewThom 250mm f/4 by Axis Instruments /miroir Terence
          Monture : 10micron Hps1000
          camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage
          prise de vue : gain 178 - bin 2 + bin 1 - échantillonnage 0.93"/0.46" - refroidissement -20°c - offset 25
          logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop
          poses : L(200x30sec environ)bin 2 + poses courtes  sur le cœur (1000x5sec bin 1 - 70% des poses conservées) R (20x60sec) V (15x60sec) B (15x60sec)

       
       
      Je vous conseille la full sur le coeur notamment. Fond de ciel de zone périurbaine... il mériterait mieux.
      Voici un petit Gif (qualité bof) pour comparer les poses longues (30sec) en Bin2 et les poses courtes (5sec) en bin 1 :
       

       
      Bon nul doute qu'il y'a du mieux avec les poses courtes. Mais en fait et contrairement à la conclusion que j'avais tirée un peu hâtivement lors de la publication de ma dernière image (M51), c'est assez évident  comme l'avais évoqué @Daniel B que le gain provient essentiellement du binning 1. Il semble en plus que seul le binning 1 soit possible pour les poses en vidéo sous Prism. J'en tire donc la conclusion qu'à l'avenir et contrairement à ce que je croyais, il faut faire toutes les poses en binning 1 (si le ciel le permet) sinon je perd beaucoup de détails (ca paraît évident en le disant).
      Du coup le Gif ci dessus est un peu honteusement flatteur pour les poses courtes qui ne sont responsables que partiellement de l'amélioration de la définition.
       
      Mais voici une autre info intéressante qui rejoint les travaux de @Roch ici :
       
      J'ai fait une session avec différents temps de pose, tous à la suite, avec des temps en secondes de 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,20,30 secondes, sous le même ciel avec 5 image par temps de pose  et voilà ce que ca donne :
       

       
      Ces mesures ont été faites sur deux étoiles différentes pour 5 poses à chaque fois.
      2.5 de FWHM c'est ce que j'ai en 30 seconde sur une nuit moyenne chez moi, donc c'est cohérent.
      Comme par hasard les poses de 5sec sont les moins bonnes .
      Les droite de tendance montrent clairement les choses, il y a bien un petit quelque chose à gratter en FWHM en diminuant le temps de poses. J'ai remarqué toutefois qu'avec le capteur de la ASI183, descendre trop, du côté de 1-2sec voire en dessous ne permettait que difficilement de traiter le bruit de lecture, mieux vaut une autre camera dans ce cas je pense.
      Une autre chose que l'on peut voir c'est qu'il semble que l'écart type soit plus important quand les poses sont plus courtes. Logique si considère qu'elles sont plus sensibles à la turbulence.
       
      Pour encore mieux confirmer les choses, il s'avère qu'un miracle s'est produit. Une nuit il y a peu, j'ai laissé tourner les poses sur M13 en bin1 et j'ai des poses de 1,5 arcsec de FWHM... !!! %ùùmzkd Et pas sur une seule poses, non, sur des dizaines.
      A confirmer, il faut que je me penche sur le traitement mais ce miracle semble prouver que, in fine, c'est bien le ciel qui décide et que même avec des poses longues (en l’occurrence 30sec) il est possible d'atteindre ce genre de valeur à condition que la turbu ne soit pas de la partie.
       
      Encore quelques images à traiter avec ce confinement ensoleillé.
      J'espère qu'elle vous plaira.
      Bon cieux à vous.
       
       
       
       
       
       
    • By guilaume
      Bonjour,
      Voici quelques jupiter des derniers matins.

      Jupiter du 20/05
       

      Jupiter du 21/05
       

      Jupiter du 24/05
       

      Jupiter du 26/05
       
      Observations effectuées au c8 avec adc et tête bino, munie soit de 20mm, soit de 11mm, soit barlow + 20mm (mais c'est rare).
      Les dessins sont fait au smartphone (la serie galaxy note a un très bon stylet) avec l'application sketch book.
       
      Pour plus de détails sur les observations, il y a le sujet que j'ai sur webastro:
      https://www.webastro.net/forums/topic/181123-juju-2020-mes-observation/
       
      Merci.
    • By rapseudo
      Bonsoir
      Voici donc M64 du 19 mai 2020.
      Skywatcher 114/900 sur EQ1 SL et Canon 2000D sur mon balcon.
      198 poses (choisies sur 307) ajoutées aux 146 poses du 16 mai (choisies sur 212) de 30s et 15 poses de dark à 1600 iso. Ce qui fait 2h52 en cumulé.
      Traitement avec Siril puis RawTherapee pour les niveaux.

       
      Et M65-M66 avec plus de poses que la dernière fois.
      Le 16 mai 87 poses (choisies sur 125) ajoutées aux 78 poses du 26 avril (choisies sur 133) de 30s et 11 poses de dark à 1600 iso. Ce qui fait 1h22 cumulé.

       
      Et voilà
      A bientôt !
       
      Raphael
  • Images