• 0
ProfessorX

Débuter en astrophoto

Question

Salut à tous

 

Je me présente : Xavier, quasiment 50 piges, basé à Grenoble. Scientifique de formation, toujours très curieux des phénomènes astronomiques, même si ma connaissance du ciel est assez moyenne. Mes grands enfants (18 et plus) ont aussi beaucoup de fascination pour l'astronomie, sont curieux, et nous avons fait un peu d'observation avec un tube Newton premier prix, mais sans aller très loin.

J'ai un passé de photographe (responsable de club photo entre autre) et ce qui m'intéressait beaucoup était dans le challenge technique pour obtenir de belles images : poses longues, HDR, très hautes vitesses, etc. J'ai un peu tout essayé. Mais j'ai tout vendu il y a quelques années, un peu ras le bol en fait.

 

Mon plus jeune fils commence à me titiller pour essayer cette discipline ensemble : arriver à combiner de l'observation et de l'astrophoto, particulièrement le ciel profond.

Le challenge technique m'intéresse beaucoup, la beauté des images que je vois est très attirante, même si je sais à quel point elles sont difficilies à obtenir. Faire preuve de patience, de discipline, d'apprentissage.

 

Pour démarrer, j'aimerais savoir par quel morceau commencer :

- je n'ai plus d'appareil photo, j'ai vendu mon D800 il y a deux ans, et je me repose sur mon RX100 lorsque je veux faire un peu de photo

- je n'ai pas forcément envie d'acheter un réflex. Je suis prêt à envisager une caméra astro directement lorsque je serai prêt

- je pensais faire d'abord un peu d'observation avant de faire de la photo

 

Je me pose la question de commencer à monter mon setup en commencant avec une monture motorisée, quite à réutiliser mon tube Newton (Perl 130/900 de base) éventuellement avec un ou deux oculaires de bonne qualité puis de composer en changeant le tube dans une deuxième phase, ajouter la partie prise de vue, etc. Bref, aborder le projet par phases : je n'ai pas le budget d'investir tout d'un coup.

 

Par contre, hors de question d'acheter des éléments que je vais revendre un an après parce que trop limité.

 

Est-ce que l'approche vous parait raisonnable ? Ou cela n'a aucun sens pour vous ?

Je vais me rapprocher d'un club d'astronomie dans ma ville, de toute manière. Mais ca ne sera pas avant septembre à mon avis.

 

Qu'en dites vous ? Quelle monture pour démarrer ? Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

28 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonsoir Xavier,

 

je me permets de répondre, bien que je sois novice en la matière (tu auras des avis bien plus éclairés que le mien).

 

Ton profil est un peu similaire au mien, également scientifique de formation, ayant toujours eu le nez en l'air sans oser franchir le pas. La grosse différence c'est que tu as un passé de photographe (HDR... par exemple, je ne sais pas ce que cela signifie xD). J'ai franchi le pas il y quelques années en achetant un petit télescope, puis… j'en suis aujourd'hui à faire suer tout le monde à la maison à venir regarder mes clichés de la veille. Tout ça pour dire que j'ai mis un doigt dedans, j'en suis à un bras aujourd'hui.

 

Les présentations étant faites, passons au vif du sujet. Déjà, il faudrait un budget… 

Il y a 4 heures, ProfessorX a dit :

arriver à combiner de l'observation et de l'astrophoto, particulièrement le ciel profond

Avec ton compact, tu peux oublier le ciel profond en photo, si tu ne veux pas de reflex, alors la cam ccd. 

 

Il y a 5 heures, ProfessorX a dit :

avec une monture motorisée, quite à réutiliser mon tube Newton (Perl 130/900 de base)

La heq5 pro gt ferait parfaitement le job il me semble… après, toujours la question du budget.

 

Il y a 5 heures, ProfessorX a dit :

Est-ce que l'approche vous parait raisonnable ? Ou cela n'a aucun sens pour vous ?

Pourquoi cela n'aurait aucun sens ?

 

Je pense que ton "passé" de photographe te permettra de passer les étapes bien plus rapidement que le commun des amstrams...

 

Bonne soirée,

Franck

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0
Il y a 12 heures, ProfessorX a dit :

Je me pose la question de commencer à monter mon setup en commencant avec une monture motorisée, quite à réutiliser mon tube Newton (Perl 130/900 de base) éventuellement avec un ou deux oculaires de bonne qualité puis de composer en changeant le tube dans une deuxième phase, ajouter la partie prise de vue, etc. Bref, aborder le projet par phases : je n'ai pas le budget d'investir tout d'un coup.

C'est une meilleure idée que de rester sans rien faire..

 

Il y a 12 heures, ProfessorX a dit :

Qu'en dites vous ? Quelle monture pour démarrer ? Merci !

Ça dépend de ce qui te plairait en astrophoto, des grandes nébuleuses (petite focale) ou des petites galaxies (grandes focale) ou du planétaire lunaire (grande focale et gros diamètre). Si tu n'es pas bien décidé ou que c'est encore flou pour toi et si tu as le budget, une monture de type Skywatcher série xEQ6 pourra porter les instruments pour tous ces domaines jusqu'à un C11 ou un télescope de 200 mm (peut être même un peu plus, je n'ai pas l'expérience d'un 250).

 

Comme @Franck_77, ton expérience de la photo "classique" et probablement du traitement informatique des images est un gros plus pour l'astrophoto !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci à vous pour vos premiers retours. Cela me rassure que ce que j'imagine n'est pas absurde.

 

Je suis plutôt intéressé par les nébuleuses, et le travail pour restituer les couleurs, les nuances, etc. C'est clair qu'en tant que débutant, une des premières questions que je me pose c'est de savoir quelle focale pour quel objet céleste, en fonction de l'oculaire ou de la taille du capteur plus tard.

 

Même si l'enjeu est de faire avec ce que j'ai aujourd'hui, savoir comment m'orienter en terme de futur instrument optique afin de bien choisir la monture est important à mes yeux. Ce que je comprends c'est que le payload est un des premiers critères à considérer, mais quoi d'autre ?

 

Bref, ca s'annonce comme un long chemin.

Je vais regarder les montures que vous me suggérez : HEQ5 Pro GoTo et les série xEQ6

Autant le budget est important, ca me semble avoir une bonne valeur de revente si je dois changer. Mais la question est : pour démarrer, de quoi ai-je besoin en plus de la monture ? Quels accessoires indispensables ?

 

Ca sera en statique sur un balcon terrasse, avec électricité disponible, pas de nomadisme prévu à court terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Les nébuleuses il n'y en a pas toute l'année, elles sont dans la voie lactée. En ce moment c'est la saison des galaxies et la petite lunette qui va si bien aux nébuleuses est à la peine...

Tu peux faire des simulations de champs d'images assez fiables avec Stellarium en fonction de l'instrument (focale) et de l'imageur (taille et nombre de pixels, taille du capteur), ça éclaircit bien les idées. Exemple sur Orion avec une 80/400 et avec un 200/800.

80.JPG.f115d756539f35e09e76d3cb4d8c60d0.JPG200.JPG.9a375821fe63beef47e9a751cd2621e6.JPG

Je te laisse tester avec une lunette 100/700 avec et sans réducteur x0.8 sur les nébuleuses et sur les galaxies Messier. Ça me semble être la plus polyvalente sur tes envies. Un petit passage sur la Lune pour voir c'est bien aussi parce que quand elle est là, le ciel profond est à oublier. Une fois l'instrument et l'imageur déterminé, le choix de la monture sera bien plus simple.

 

Si tu retenais une lunette de 100/700 et pour avoir le plus de possibilités, pour moi il faudrait ajouter une lunette guide ou un DO + caméra planétaire monochrome genre 290 en USB3. Ça te permettra aussi de faire des images de la Lune avec une barlow. Prévois une ou deux résistances chauffantes (lunette principale et lunette guide suivant l'option retenue) + boitier de régulation, un écran à flats et bien sûr, un réducteur de focale et un correcteur de champ pour rester à focale native.

Dans le même esprit, une autre solution est le newton 150/750. Moins cher que la lunette, plus de résistance chauffante pour lui mais une collimation à faire. A voir pour le réducteur qui je crois, est plus cher que celui d'une lunette quand il est de bonne qualité.

Si on compte tout pour les deux solutions et à qualité équivalente, on ne doit pas être sur des écarts de prix importants.

 

Pour profiter pleinement des nébuleuses, couleurs et nuances, la caméra mono + filtres SHO et roue à filtres c'est le top. Malheureusement, ça coûte des sous... L'APN défiltré permet aussi de faire de belles images sur des nébuleuses "brillantes".

 

Bon surf sur les sites de nos vendeurs astro et ne te fais pas mal aux doigts avec ta calculette ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Non, la calculette a rendu l'âme. Je suis passé sur le site de la Française des Jeux :) ...

 

Plus sérieusement, merci pour cette première liste. Une lunette dans ces focales là ca pèse 6/8kg (Sky Watcher Esprit 100ED par exemple)

Un guidage, un petit kg de plus.

Caméra, roue à filtre, etc. encore un petit kg

 

Donc à la hache, il faut une monture qui supporte 10/12kg.

 

J'imagine qu'une monture qui supporte plus forcera moins sur sa mécanique à poids équivalent ?

Est-ce que la précision de suivi diffère d'une monture à l'autre ? Est-ce que plus c'est gros plus c'est précis ?

 

Entre une HEQ5 Pro pour laquelle on va être limite et une EQ6 plus grosse (mais plus chère aussi) ? C'est difficile de ne pas se gourer au début...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 41 minutes, ProfessorX a dit :

J'imagine qu'une monture qui supporte plus forcera moins sur sa mécanique à poids équivalent ?

L'équilibrage est primordial pour éviter de faire forcer une monture.

 

il y a 43 minutes, ProfessorX a dit :

Est-ce que la précision de suivi diffère d'une monture à l'autre ? Est-ce que plus c'est gros plus c'est précis ?

Oui à la première question et non à la deuxième. C'est dommage. Par contre il est bien possible que plus c'est cher plus c'est précis. Si c'est pas le cas, tu pourras plus facilement passer une avoinée au vendeur.

 

En astrophoto, il vaut mieux se limiter au 2/3 de la charge admissible. Il y en a qui arrivent à faire du bon à la limite de la monture mais ça demande de bien connaître son matériel et probablement de l'avoir amélioré et réglé aux petits oignons. Ce gars là met un 250/1000 sur une HEQ5 avec des résultats top : https://www.astrobin.com/users/sky-watcher/

Il reste un cas particulier !

 

Une monture peut très bien tenir la charge, avoir une EP raisonnable mais pas la précision suffisante sur la durée de pose unitaire à cause d'une erreur périodique chaotique qui rend le guidage compliqué. A ne pas perdre de vue en poses longues de 3 à 5 minutes qui sont nécessaires pour les nébuleuses.

L'amplitude de l'EP est nettement moins importante que sa régularité. C'est un peu la loterie une monture mais tu peux consolider ce point en l'achetant chez Pierro Astro qui la règle avant envoi. Attention, il ne la démonte pas pour éliminer tout ce qui rend une EP chaotique..

 

Pour une lunette de 100 mm, je te conseillerai plutôt une AZEQ6 ou EQ6R.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

bonjour et bienvenue,

Pour ton jeune fils, il est toujours préférable de se rapprocher d'un club, car ça donne une idée ce qu'on peut faire et voir avec tel ou tel appareil et permet de répondre aux questions qui passent la tête par des solutions visuelles et concrètes. Dépenser sur du matériel pour s'orienter vers d'autres inspirations astronomiques, c'est risqué.

Une EQ6  avec une esprit 100 ED, pas de problème de poids en astrophotographie.

Pour l'observation et plus tard la photo, il est préférable une lunette dont le rapport F/D est près de 7, car avec une Barlow ou un réducteur de focale, on peut jouer sur sa polyvalence. L'esprit 100 n'a qu'un rapport F/D de 5,5 

il y a beaucoup de personnes qui utilisent EQ6 et ses dérivées, tu trouves beaucoup de tutoriels sur internet, You-tube.  

la photo peut se faire avec une monture nomade et appareil de prise de vue + objectifs 

Pour acheter du matériel, il y a aussi les petites annonces.

Pour conseiller, il faut avoir une idée du budget, et combien peux-tu mettre?

le payload est la charge que la monture supporte.

Cordialement

Louis

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Difficile à dire : sur la durée ça peut être plusieurs k€. Ce sont les gros postes pour lesquels il faut que je m'organise. Une EQ6 pourquoi pas mais il faut que j'économise quelques mois. Ça ne me fait pas peur, mais entre une monture à 800e, 1100e ou 1800e je ne peux pas prendre la décision avec la même rapidité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, ProfessorX a dit :

Je file à l'hôpital vendre un rein...

Ils vont te renvoyer chez toi :),  t'auras pas un kopek, ils ont autre chose à faire en ce moment que te filer du cash… :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je regarde un peu les petites annonces, et j'ai un peu de mal à me faire une idée sur plusieurs produits, et sur la décote à attendre:

- je trouve des EQ6 (plusieurs variantes), mais certaines dates de 2011. Elles sont quasiment toutes équipées avec un port RS232, et ca me fait peur, parce que on touche à des très vieilles connectiques qui sont un problème aujourd'hui.

- je trouve un Celestron CGEM-DX, qui semble supporter jusqu'à 22kg. Mais est-ce un bon modèle ? Surtout qu'il n'est plus au catalogue non plus.

- d'une manière générale, je suis OK pour fouiller les fiches techniques de ces produits, mais quels sont les paramètres à regarder en priorité ?

 

Si je veux faire un guidage, il faut une compatibilité ASCOM par exemple, pour utiliser PHD2, il me semble. Mais comment apprécier la finesse du pas de guidage par exemple ? Modèle à courroie ou à pignons ? Etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Le problème des montures, c'est qu'elles sont de plus en plus dépendantes de l'électronique, et deviennent obsolètes bien plus vite que des optiques.

Si tu n'as pas plusieurs années d'historiques dans l'astrophoto, l'occasion est un peu risquée, à mon sens, à moins d'être bien conseillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a une heure, ProfessorX a dit :

- je trouve des EQ6 (plusieurs variantes), mais certaines dates de 2011. Elles sont quasiment toutes équipées avec un port RS232, et ca me fait peur, parce que on touche à des très vieilles connectiques qui sont un problème aujourd'hui.

J'ai une NEQ6 de 2011 mais fin de l'année :)

Pour la relier à un PC en USB, il faut utiliser un câble adapté, celui-ci par exemple : http://instein.eu/eqdir.htm

La prise RS232 est remplacée par ce que j’appelle une prise aviation sur les AZEQ6, rien de bien révolutionnaire et il faudra également le même genre de câble pour la relier au PC.

 

il y a une heure, ProfessorX a dit :

Mais comment apprécier la finesse du pas de guidage par exemple ? Modèle à courroie ou à pignons ? Etc.

Avec un tracé de l'EP (sa régularité), un graphique de calibration (les jeux internes) et une courbe de guidage PHD (la précision du guidage).

 

Il est possible de faire quelques évolutions-réglages sur une NEQ6 qui peuvent la transformer si ce n'était pas déjà le cas en une excellente monture. Pour ça, il faut en trouver une à un bon prix sinon ça ne vaut pas le coup (coût) par rapport à une EQ6R ou AZEQ6. Le prix du kit courroies + quelques roulements SKF t'amènent pas loin des montures plus récentes et neuves..

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai trouvé un pack AZEQ6R Pro avec un Newton SkyWatcher 200/1000 pour moins de 2k€ neuf. Ca pourrait être intéressant car la valeur est dans la monture, et pourtant ca apporte une solution complète, neuve, pour démarrer, tube, optiques

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, ProfessorX a dit :

J'ai trouvé un pack AZEQ6R Pro avec un Newton SkyWatcher 200/1000

Ah, non ça va pas recommencer :D... Phil sors de ce corps !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Mince... Qu'est ce que j'ai dit ? Ça sent la private joke, un sujet rabaché. Mais je n'ai pas trouvé sur le forum. Des indices ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 30/04/2020 à 18:28, ProfessorX a dit :

J'ai trouvé un pack AZEQ6R Pro avec un Newton SkyWatcher 200/1000 pour moins de 2k€ neuf.

oui, c'est le prix sur deux sites.

Attention, à la taille du télescope une fois monté, il faut se rappeler du petit dessin qu'on voit sur le site de la clef des étoiles.

Ne pas oublier les accessoires et l'alimentation.

Cordialement

Louis

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Mon choix est en train de converger sur une EQ6R Pro. Vivement conseillée par plusieurs Youtubers comme Astrobackyard. Choix confirmé par un magasin sur Bordeaux avec lequel j'ai pu échanger longuement ce matin au téléphone. Ma patronne est plutôt pas trop contre. Niveau tarif ça va le faire je pense aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir j'aimerais votre avis sur ce téléscope "Télescope Orion N 150/750 AstroView EQ-3" 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Le ‎30‎/‎04‎/‎2020 à 15:42, ProfessorX a dit :

un port RS232, et ca me fait peur, parce que on touche à des très vieilles connectiques qui sont un problème aujourd'hui.

???? Où avez-vous vu ça..?

Les ports série sont toujours d'actualité, même sur les montures modernes.. parce que c'est fiable :) 

Le ‎30‎/‎04‎/‎2020 à 15:42, ProfessorX a dit :

Si je veux faire un guidage, il faut une compatibilité ASCOM par exemple, pour utiliser PHD2, il me semble. Mais comment apprécier la finesse du pas de guidage par exemple ? Modèle à courroie ou à pignons ? Etc.

Déjà en partant avec une monture du type EQ6, AZEQ6, HEQ6 ou autre il ne devrait pas y avoir de soucis pour l'autoguidage, elles ont déjà fait leur preuve et depuis longtemps. Vous débutez alors ne vous lancez pas dans le bricolage d'un système à courroie à part s'il est déjà installé sur la monture, en revanche il faudra que vous appreniez à soigner la Mise En Station, que vous ayez une monture haut de gamme ou pas, les problèmes de pointage et de suivi viennent souvent d'une MES négligée.

"Le télescope ne fait pas l'astrophotographe" 80% voir 90% de la réussite d'une soirée dépend de la maîtrise de son matériel et des conditions d'observation, ça vient à force de temps et de pratique..

Edited by Alexandre EGON
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, Prescillia31 a dit :

Bonsoir j'aimerais votre avis sur ce téléscope "Télescope Orion N 150/750 AstroView EQ-3" 

cela dépend de ce que tu veux observer,faire et de ton budget. Si tu as eu déjà de l'expérience en astronomie.

Se jeter sur du matériel sans avoir une idée bien arrêtée de ce qu'on veux faire et voir fait parfois regretter de ne pas aller vers un club d'astronomie.

La monture est limitée, si tu t'intéresses à l'astronomie plus tard elle sera à changer.

Le télescope  est un appareil polyvalent qui convient bien aux débutants. 

cordialement

Louis

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je veux observer les planetes et leur satellite le ciel profond faire de l'astrophoto 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

 

Le 02/05/2020 à 23:23, Prescillia31 a dit :

Bonsoir j'aimerais votre avis sur ce téléscope "Télescope Orion N 150/750 AstroView EQ-3" 

 

t'as déjà ouvert un post sur le forum...... certains y ont répondu.....
ça sert à rien de poster sur les autres topics si tu ne repond meme pas à celui que tu as ouvert!

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bon, j'ai une proposition commerciale pour une EQ6-R Pro (pas la version AZ) plus un Newton 200/1000.

 

Je me pose la question suivante :

- Est-ce que je reste sur une monture seule et je lui colle mon Newton 130/900 ? Dans ce cas il me faut un oculaire et une queue d'aronde. Prix : un peu plus de 1500

- Est-ce que je prends le pack, pour un petit moins de 1700

 

Avantages de la première option:

- un peu moins chère, mais guère

- un oculaire neuf, de bonne qualité (Baaded Hyperion 21mm)

 

Avantages de la seconde option:

- tout est neuf, le miroir du Newton sera propre

- porte oculaire 2 pouces

- 200mm de diamètre, c'est 50% de plus de lumière que 130mm

 

Sachant que le but est de faire de l'astrophoto, le tupe Newton ne sera probablement qu'une étape avant de peut-être regarder vers une lunette apochromatique ou un RASA ou autre folie...

 

Vous feriez quoi vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now