Cyp

NGC 5350, NGC 5353, NGC 5354 et NGC 5355 (HCG 68) au T200

Recommended Posts

Posted (edited)

Salut à tous !

 

Après l'observation du groupe de galaxies HCG 44 dans le Lion (NGC 3190, NGC 3193, NGC 3185 et NGC 3187), cf. https://www.cypouz.com/croa/200325/ngc-3190-ngc-3193-ngc-3185, je me suis attaqué à un autre groupe de Hickson, HCG 68 ; dans les Chiens de chasse, cette fois.

 

Ce n'est qu'une fois à l'oculaire que sa vision m'a rappelé l'observation récente de @fred-burgeot.

 

 

La façon dont NGC 5350, NGC 5353 et NGC 5354 semblent converger vers l'étoile de mV 5,8 est très caractéristique ! À y regarder de plus près, NGC 5354 ne pointe pas véritablement dessus, mais ça fait vraiment illusion. La beauté du champ tient vraiment à leur disposition très particulière, ainsi qu'à la belle couleur de l'étoile proche. La différence d'aspect très marquée entre les différentes composantes y est aussi pour beaucoup, avec NGC 5350 qui apparaît comme la plus étendue mais diaphane, et contraste avec le couple serré formé par NGC 5353 et NGC 5354. C'est vraiment un très chouette champ !

 

Je n'ai pas vraiment cherché à voir NGC 5355, qui m'est toute seule apparue, très furtivement, lors de l'observation des trois autres. De la même manière, je n'ai pas cherché à voir NGC 5358, qui ne m'est pour sa part pas apparue. J'aurais peut-être dû insister et essayer de la trouver. Je n'en ai même pas fait l'effort, convaincu qu'elle me serait inaccessible...

 

J'ai hésité à inclure NGC 5371, toute proche, à mon observation. Néanmoins, ça rentrait vraiment au chausse-pied à 77×, et je me suis aperçu que c'est à 154× que j'arrivais le mieux à détailler le groupe. Elle attendra donc ! Et puis j'avais déjà suffisamment bien de quoi m'occuper avec les quatre composantes du groupe :)

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200423/ngc-5350-ngc-5353-ngc-5354-ngc-5355

 

Objet : NGC 5350, NGC 5353, NGC 5354 et NGC 5355
Type : Groupe de Gx
Constellation : Chiens de chasse

 

AD : 13h 53' 21" (NGC 5350)
Déc. : +40° 21' 48" (NGC 5350)

 

- Date, heure, durée : 23/04/2020, 22:03 TU, 1:09
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent nul, 13 °C
- T1 (mvlonUMi 6,27), P3, S1/154×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    154× (champ de 17'), H = 75°.
    
    - NGC 5350 : Gx oblongue assez étendue vue VI2, orientée NE aux dimensions estimées à 2' × 1,3'.
    
    Une large zone centrale allongée de luminosité L2 est entourée d'une couronne allongée aux limites floues de luminosité L1.
    
    - NGC 5353 : Gx ovale vue VI1, orientée NO aux dimensions estimées à 1,5' × 0,6'. Elle est située à 5', PA 169, de NGC 5350.
    
    Un noyau stellaire de mV estimée à 13 est entouré d'une zone centrale ovale de luminosité L4 auréolée d'une couronne aux limites plutôt nettes de luminosité L2.
    
    - NGC 5354 : Gx légèrement allongée vue VI1, orientée E aux dimensions estimées à 1' × 0,8'. Elle est située à 3,8', PA 165, de NGC 5350 ; soit à seulement 1,2', PA 180, de NGC 5353.
    
    Un noyau stellaire plus faible est entouré d'une zone centrale arrondie de luminosité L3 enveloppée dans une couronne externe légèrement allongée indélimitable de luminosité L1.
    
    - NGC 5355 : Très faible Gx circulaire de luminosité uniforme L1 aux limites plutôt nettes, vue VI5, d'un diamètre estimé à 0,2'. Elle est située à 4,8', PA 108, de NGC 5350.

 

Remarques :
    L'étoile de mV 5,8 située à 3', PA 238, de NGC 5350 apparaît orangée.
    La galaxie NGC 5358 située à 9', PA 125, de NGC 5350 n'a pas été vue.

 

large.5ea97d0e26cd9_NGC5350535353545355-T200.png.d7bbd467e28b5567f9a52a7776e716df.png

Edited by Cyp
  • Like 6
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Hello,

Tu en tires une très chouette vision avec ton T200.

Je me permets de mettre ma version au T350, gênée par l'aube arrivant. (SQM de 20)
large.HCG68-T350_20-04-22.png.10a040bfabe28f678131270f27ee2651.png

Astronomicalement
José

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un très bel Hickson ! Je ne le connais pour l'instant que dans des télescopes de 350mm, donc exactement comme sur le dessin de José. Pour 200mm c'est déjà un dessin très honorable Cyp :) Tu devrais essayer de trouver 5358 un soir de bonne transparence, pour la satisfaction ! ;)

 

J'ai retrouvé ces notes d'observation, c'était avec le C14 sous un ciel de campagne, au moment de la supernova de juin 2019 :

 



Le groupe Hickson 68, avec sa supernova qui n'avait pas encore commencé à décliner, est toujours aussi joli. Les cinq membres sont visibles, même les moins brillants, NGC 5358 en particulier. On peut la repérer grâce à sa proximité avec une étoile double, mais la galaxie elle-même, au grossissement de 300x, reste une petite tâche diffuse à l'éclat très faible. En attendant elle est bien là, profitant de la transparence à proximité du zénith. D'autant qu'à l'oeil nu, le ciel est magnifique, ça claque !

 

A côté du groupe se trouve la galaxie NGC 5371, presque dans le même champ avec le Panoptic 41

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Cyp, encore un dessin qui montre à quel point tu arrives à extraire tout le jus du diamètre 200.

Qu'est-ce que ce sera le jour où tu disposeras à volonté d'un 600  :)

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous :)

 

Tu fais bien @Jose Rodrigues, c'est cool pour pouvoir comparer ;)

 

Oui @PerrouriefhCedric, j'essaierai de m'attarder un peu sur NGC 5358, mais j'ai quand même quelques doutes ; elle a pas l'air bien brillante :)

 

Merci @fred-burgeot :) Pour les plus grands diamètres, j'ai tout ce qu'il faut à l'observatoire. Le problème, c'est qu'en général j'ai plein d'autres trucs à faire plutôt que d'observer, quand j'y monte :D Ça ne me dérange pas d'être « limité » par le diamètre. C'est mon télescope à moi et je l'aime comme ça. J'essaie d'en profiter un maximum et d'en tirer le plus possible. Par contre, je cracherai pas contre un peu moins de pollution lumineuse :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo une fois de plus Cyp ! Comme les autres je trouve que tu tires vraiment des choses de ton 200, même si après avec le diamètre on arrive dans des visibilités plus franches (par ex telle tâchouille vue VI2 pourrait passer en VD3 en montant en diamètre)

 

A la fois d'accord avec Fred, le jour où tu nous dessineras cela au T600 ça va faire mal ! Mais je comprends aussi ton plaisir à rester sur un diamètre qui te parle, j'ai aussi bien exploité de mini diamètres par le passé avec grand plaisir !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Cyp a dit :

Pour les plus grands diamètres, j'ai tout ce qu'il faut à l'observatoire. Le problème, c'est qu'en général j'ai plein d'autres trucs à faire plutôt que d'observer, quand j'y monte :D

 

J'aimerais pas ! :SxD C'est un peu la version moderne du supplice de Tantale ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, PerrouriefhCedric a dit :
Le 30/04/2020 à 01:53, Cyp a dit :

Pour les plus grands diamètres, j'ai tout ce qu'il faut à l'observatoire. Le problème, c'est qu'en général j'ai plein d'autres trucs à faire plutôt que d'observer, quand j'y monte :D

 

J'aimerais pas ! :SxD C'est un peu la version moderne du supplice de Tantale

 

Moi je comprends Cyprien.

Je travaille au sommet du Pic du Midi ce qui est une chance. Mais paradoxalement, je n'y ai jamais observé pour moi même. Je ne me sentirais pas à l'aise d'exercer ma passion au milieu de mes collègues. Ca peut surement paraitre bizarre pour un astram qui voit celà de l'extérieur, mais ce n'est pas si simple que ça de mélanger loisir et vie professionnelle. Dans mon cas je ne les mélange pas.

Par contre quand je suis chez moi, où à l'observatoire de mon club, je me lâche ;).  Ca me va très bien, et ça me suffit d’arpenter le ciel avec mon télescope perso. Même si au boulot j'ai un 2m entre les mains ;), et aussi un T1M et un T60cm pas très loin...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour la suite des commentaires ;)

 

Super, le dessin de @Bertrand13 avec les aigrettes qui illuminent littéralement le groupe. C'est étonnant comme, avec l'augmentation du diamètre, NGC 5350 paraît d'une longueur plus proche de celle de NGC 5353. J'ai constaté cela sur plusieurs dessins ; alors qu'elle m'a paru bien plus étendue, pour ma part. Ou bien c'est qu'il me manque des extensions à NGC 5353, ou que la faible luminosité de NGC 5350 me l'a fait paraître plus grande qu'elle ne l'était réellement…

Share this post


Link to post
Share on other sites

j opterais plutôt pour un manque d'extensions sur 5353, mais faudrait que je me replonge de visu dans ce groupe dont j'ai toujours eu un peu tendance à confondre les membres. Mais pour ça faudrait du ciel un peu !! Ca commence à manque et les jours deviennent vraiment très longs ...je crains un peu chaque année cette période, mélange de temps pluvieux et de crépuscules interminables

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By delamaresylvain
      Bonsoir a tous et toutes ,

      Les nuits étant courtes  , j'ai fait mes acquis sur deux nuits , la luminance le 8 Juillet et la couleur le 29 juillet
      Je vous partage ma version L (H@+Rouge) VERT BLEUE

      Source Wikipédia :

      Cette galaxie est le siège de « fréquentes » supernovas.
      Dix ayant été observées depuis 1917.
      NGC 6946 est une des galaxies les plus prolifiques du ciel en termes de taux de supernovas, soit 10 fois le taux de la Voie lactée.
      Ce qui est encore plus remarquable car notre Galaxie comprend le double d'étoiles.
      Ce qui a valu à cette galaxie le surnom de la galaxie du feu d'artifice, accroissant ainsi sa popularité.
      La dernière supernova eut lieu en 2017 (SN 2017eaw).
      89 nébuleuses présentant un spectre caractéristique d'un résidu de supernova y ont été détectées.
      En 2009 l'étoile N6946-BH1 a disparu des images de Hubble, probablement par effondrement en un trou noir mais sans produire de supernova.
      NGC 6946 présente aussi des régions à sursauts de formation d'étoiles.

      Setup :
      Tube : SC8 edge red 0.7 1486mm de focal.
      Imageur : Atik 414
      Lunette guide 60*430 / Camera ZWO 224C
      Monture : Atlas EQ6
      Pilotage : Prism10 / EQmod
      Pré-traitement/Traitement : Prism10 puis FITSWORK pour la finition.
      Pose unitaire de 3 minutes.
      Luminance 70'
      H@ 60'
      Rouge 27'
      Vert 30'
      Bleue 30'

      Bon weekend à tous,

      Sylvain

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      M99
      Observation numéro 7047


      M104
      Observation numéro 7048

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro-dessinateurs,
       
      Deux  petit dessins comme promis lors d'une de mes images dans la section photo, bref je me suis attardé sur le secteur de Montes Carpatus, avec T.Mayer et son homologue A deux cratères à fond plat de 33km et  l'autre de 16km pour ce dernier l' AVL préconise une lunette de 100 pour le voir. Pourtant j'ai bien vu son fort albédo. La Lune est basse mais il faut profiter de chaque instant.
      Jupiter c'était l'occasion d'essayer mais nouveaux crayons de couleurs en ocre et marron, en présence de la GTR et d'une bande équatoriale sud très fine, et d'une au nord plus dense, les couleurs sont moins saturé en visuel et puis la NEB devrait être plus basse.
      Io est sur l'image aussi. L'imageur lui les voit violette les bandes.
       
      J'aurai bien voulu, Saturne mais les conditions sur le sujet ne mon rien donné de bon ,pas de bande centrale visible, couleur presque monochrome  donc pas tenté.
      Transparence très correcte, mais un peu de turbulence par vague, notamment sur Jupiter
       
       
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron.
      VISION INVERSE AVEC RENVOI COUDE
       
      Dessin lunaire environ 1h
      Dessin de Jupiter 30 min

       
      Bon dessin lunaire & planétaires
       
       
       
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron.
       
       
    • By Raphael_OD
      Bonjour,
      une première image 100% CMOS qui inaugure le nouveau site d'observation pour mon T200 enfin sous abri. @T450 a bien voulu me céder pour une quinzaine son Altaïr 183 pour les vacances afin que je teste.
      J"ai donc choisi le monstre de l'été NGC6946.
      C'est  un empilement brut d'images ici que je propose, je voulais me rendre compte du fameux "ampglow" et de ses effets. Les darks sont en cours au frigo avec 35° au thermomètre c'est chaud.
      T200 + paracorr 2 + Altair Hypercam 183 Mono pro TEC @-10° G=400 off=10. sub de 300s
      Traitement sous PIX acquisitions APT
      Image monochrome la nuit noire a été courte entre le coucher de lune et le lever de soleil
      Version full field avec un joli ampglow latéral et une version crop. 
       
      Toute critique bienvenue pour cette première.
       
      FULL

       
      CROP


    • By Roch
      Hello

      Suite à mes essais ici :
       


      Voila l'essai de la nuit : une galaxie du moment bien haute, toujours dans l'IR. Par contre j'ai changé de filtre, avec l'Astronomik 807nm pour essayer de laisser un peu plus de signal.
      Je voulais faire 4h, je n'en ai finalement eu que 2 tout rond ; j'étais fatigué, j'ai fait des trucs débiles , et je me suis gourré de temps de pose unitaire pour les darks... donc pas les meilleures conditions, j'ai du bidouiller. Mais quand même... perso je trouve ça assez impressionnant  On croirait presque que c'est une image "normale"

      1800x4", Skywatcher 150/750 sur NEQ5 motorisée, QHY5III462C, Gain 400. Image à 140% soit 0.56"/pixel ( 0.8" à l'acquisition )
      Traitement Siril, IRIS, Rawtherapee, Topaz.



      Petit débrief quand même
       
      Finalement une galaxie pas si différente que ça entre l'IR et le visible. J'ai choisi cette cible parce qu'étant en pleine voie lactée, je me disais que l'IR aiderait peut être à la faire ressortir derrière le fond "poussiéreux"... après je n'ai pas vraiment assez de background dans le domaine pour en juger
      On détecte quand même pas mal de zones nébulaires actives, ce qui veut dire que toutes ces nébuleuses émettent aussi dans certaines longueurs d'onde entre 800 et 1100nm.
      J'ai l'impression que les extensions de la galaxie ressortent un peu mieux, mais rien de flagrant.

      Un des attraits de l'IR est de profiter d'une turbu moins importante, mais avec mon matériel, je suis ici complètement limité par le diamètre : je vois la tache de diffraction en permanence ! Ceci explique l'aspect un peu diffusé ( le contraste vient à manquer à mesure que l'on s'approche de la limite théorique ) et les étoiles un peu grosses. Quand j'aurai un plus gros diamètre, j'espère pouvoir aller chercher des choses bien plus impressionnantes avec cette pratique 
       
      Je vais sans doute essayer de faire la même en RVB ces jours ci pour voir si  une combinaison des deux mondes apporterait un plus à l'image.

      Bons cieux !

      Romain
  • Images