Sign in to follow this  
Gribol

AT2020jfo - Supernova dans M61

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

 

Une supernova a été détectée dans M61 le 06/05/2020 vers 04:51 UT par la survey Zwicky Transient Factory (ZTF), à magnitude 16.01.

Il n'y avait rien 4 jours plus tôt d'après ZTF (d'ailleurs si quelqu'un a une image de M61 entre le 02/05 et le 06/05, ce serait intéressant, mais la Lune était gênante dans cette période).

L'alerte sur TNS, la note 2020-99  et la note 2020-100.

 

C'est une supernova de type II

Citation

the Liverpool telescope reveals a blue continuum that suggests a core-collapse supernova origin.

 

J'ai fais une image hier soir, je trouve une magnitude de 15.1 sans filtre (étoiles de référence UCAC4 en V).

AT2020jfo_DE_C202005062348.jpg

 

La luminosité devrait encore augmenter dans les prochains jours.

EDIT: D'après la note 2020-100, à la date du 07/05/2020, la supernova devrait être à 7 jours environs avant son maximum. Donc la luminosité va bien augmenter au cours de la semaine qui arrive.

 

C'est la 5ième 8ième supernova dans M61, après 1926A, 1961I, 1964F, 1999gn, 2006ov, 2008in et 2014dt. Dommage que l'on n'ait pas le même taux dans la Voie Lactée, ou alors du fait de notre positionnement, on en rate un paquet.

 

Marc

Edited by Gribol
Correction 8ième SN dans M61 (au lieu de la 5ième)
  • Like 7
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Nouvelle image ce soir. Maintenant on parle de 2020jfo (le AT est supprimé) car avec les spectres obtenus, il est maintenant certain qu'il s'agit bien d'une supernova.

 

La supernova est mesurée ce soir à magnitude 14.6 en filtre V.

2020jfo_DE_V202005082202.jpg

 

Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma petite contribution du 8 mai

8x22s C14 f7 ASI174 sharpcap5eb81e799a210_M61SN2020jfo0805208frames_176sC14.jpg.99bed47b9a22f9d3c18eff960ce30a69.jpg

 

Au demeurant visible en visuel...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Histoire de faire vivre un peu le sujet (il fait moche en ce moment, pas d'imagerie...), contrairement à ce que je disais au début, ce n'est pas la 5ième supernova dans M61 mais la 8ième connue.

Il me manquait les plus anciennes: 2014dt, 2008in, 2006ov, 1999gn, 1964F, 1961I, 1926A.

Voilà qui est corrigé.

 

 2014dt, avait été découverte le 29 Octobre 2014 par un Japonnais très actif dans la recherche de SN, à savoir Koichi Itagaki.

2014dt était une SN de type Ia-pec (pec pour peculiar, cad particuliers en français).

Au niveau de la classification, pour les SN de type Ia (explosion d'une naine blanche, chandelle cosmique, ...), on a ces sub-divisions:

Citation

Ia-norm    : spectroscopically/photometrically "normal" type-Ia supernovae
Ia-91t     : type-Ia supernovae whose lightcurves/spectra resemble those of SN 1991T
Ia-91bg    : type-Ia supernovae whose lightcurves/spectra resemble those of SN 1991bg
Ia-pec     : all other type-Ia supernovae (e.g., 2000cx)

 

La classification d'une SN se base sur le spectre de celle-ci.

 

J'avais pu faire quelques images à l'époque, comme celle-ci:

2014dtDE_C201502120140.jpg

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut,

j'ai fais 10 poses de 30s hier soir vers 22h heure locale avec un ciel encore bien clair (en mode touriste  ) :)

sur les 10 poses je suis à mag : 14.3

5ebd91e84611a_web_m61SN.jpg.4447ac837d45c0211c6a88f4ae093aa8.jpg

 

 

Edited by compustar
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reposte ici celles que j'ai prise cette nuit (14 mai 2020). 2H15 de L et 1H15 pour chaque couche couleur. Elle apparaît bien bleue :)

Planewave CDK12.5, SBIG 8900MM. Depuis le Chili.

 

M61_SN2020fjo_LRGB_annotated_web.thumb.png.e27314dc05c1b2cee4e9ad71eb9935fb.png

 

 

 

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image @JB Gayet.

Si tu veux l'ajouter au site Bright Supernova, tu peux envoyer un email (en anglais) avec un lien vers ta photo à David Bishop (dbishopx arobase  gmail dot com)

Si tu peux mesurer la magnitude sur l'image de luminance, ce serait encore mieux, en indiquant la date du milieu de pose en temps universel.

 

C'est un télescope perso au Chili ou une location en remote ?


Marc

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour

Je l'ai imagé avant hier soir 

AstrosurfaceCROP-M61COLOR-sn.jpg.782d6eddb1ecf61705d2f1c2baebaff8.jpg

 

J'ai essayé d'en faire le spectre avec mon staranalyser en poses courtes, malheureusement c'est bruité et tres peu exploitable.. la dispersion est de 7.1 angstrom par pixel et je n'arrive pas a en tirer quelquechose de correct.

 

cleanAstrosurfacesnm61__100r__240_reg.png.f7d6355555b7425b85e598f5a3e697f6.png

 

 

 

 

 

 

Edited by dfremond
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour dfremond,

 

Qu'entends tu par poses courtes ? Il est sur que sur une cible de cette magnitude, dans les 15, il faut poser longtemps pour avoir un signal exploitable surtout lorsque l'on disperse ce signal en spectro.

Hier, j'ai fait 7 poses de 900s sur cette cible pour avoir un SNR exploitable (pas encore eu le temps de traiter le spectre)

Voici le résultat brut d'une pose unitaire de 900s avec un spectro LISA R=1000.

Sn202jfo.jpg.9ec7d33fa04aa0b29d776efd0b32ef7d.jpg

 

On voit bien les profils spectraux de type Pcyg ou l'on peut calculer la vitesse d'expansion de l'ejecta de la Sn.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour

ce sont des poses de 3 secondes, 250 environ,  alignées dans siril, et stackées avec astrosurface.  Bon, je sais que je ne suis pas dans la meme categorie, j'aime me frotter aux defis impossibles.... Je n'ai qu'un dobson (flextube 305 goto) alors je ne peux faire autrement....

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

salut,

 

un petit spectre de cette supernova de type II ... profil P Cygni des raies de l'hydrogene,

 

image.png.c2171bdf762efe4fe877e3c513b3e3e1.png

 

le spectre de la galaxie permet d'en déterminer sa distance (environ 70 M d'a.l.),

image.png.55becf41e56efcf1a8059f84b9922aea.png

 

 

vincent

 

 

 

Edited by Vincent_L
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je sais, je suis un peu hors catégorie, outsider avec mon staranalyser et mon dobson chinois, mais j'ai sorti un spectre...  un profil brut.

D'abord la capture en poses courtes traitement Astrosurface

 

cleanAstrosurfaces3m61__100r__240_reg.png.8d6fc0415b9ce3e53852f984e46511f4.png

 

Ensuite l'édition Photoshop pour ne garder que le spectre de la SN

 

BESTcleanAstrosurfaces3m61__100r__240_reg.png.3679efb2b7e699177d13fc324913ed64.png

 

Et le resultat dans Rspect (profil brut): j'ai une emision forte en H alpha.

 

5ec643216c295_ATJ2020jfo-SNM6120mai2020.png.b856ca1e429cc08b17d2f5276fd6f55c.png

 

Bon evidemment ça n'a pas grande valeur, c'etait juste pour le defi..

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

et voilà une petite évolution de cette supernova avec un spectre pris cette nuit:

 

vincent

 

Figure_1.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 

Un spectre supplémentaire de la SN2020jfo, fait le 19/05 mais avec un temps de pose trop court à 600s avec un dérapage dans le bleu 

 

SCT 203/2000mm + Reduc. f/6.3

Alpy600 

T.Exp : 8x600s

Atik460ExSN2020jfo_stellartrip.thumb.png.cc1122aa86012adec943e3990dd2132a.png

 

Edited by Chronosastro
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je me suis amusé à faire quelques calculs sur un spectre de la Supernova dans M61 (Sn 2020 jfo) dont la magnitude au moment de l’acquisition du spectre était de mag. V=14,7.

 

Le spectro est un LISA avec une fente de 35µm (R=700 environ) sur un télescope de RC400 à f/5.5 et une caméra ATIK 414ex.

Ces calculs ont pour but d’une part de démontrer que la Sn est bien dans M61 et d’autre part de calculer la vitesse de l’éjecta de la Supernovae.

 

Voici l’image tel qu’elle apparait dans le capteur d’autoguidage (pose de 60s avec une AZI 174 mini en bin 2x2)

5ec6f7aad19fd_Sn2020jfo_AutoG_Anot.jpg.f30ab48b5babd746a112528100731ac9.jpg

J’ai effectué 7 poses de 900s avec une ATIK 414 ex refroidis à -10°C avec comme étoile de référence (pour le calcul de la RI) HD 104181 (A0V)

Voici le spectre de la Sn traité avec ISIS corrigé de la vitesse heliocentrique qui était de -24km/s au moment de l’observation.

Sn2020jfoweb.png.b95f0b21cf76923aa15bbcc62c92c905.png

 

1er calcul : on vérifie que la Sn est bien dans cette galaxie en mesurant le redshift des raies de Balmer sur le spectre de la Sn puis on le compare à celui de M61.

On trouve un redshift moyen (sur les 4 raies de Balmer) de 0,00503. M61 est donné dans SIMBAD pour un redshift de 0,00523. L’erreur de mesure est ici de +/- 100 km/s, soit z= +/- 0,00033 compte tenu de la résolution spectrale du LISA et du RMS de calibration en longueur d’onde. Donc la Sn est bien dans M61.

 

2ème calcul : on peut calculer la vitesse de l’ejecta du à l’explosion en prenant comme référence toujours les raies de Balmer qui ont en fait un profil de type P Cyg. On prend donc la valeur de la raie en absorption de chaque raie de l’Hydrogène et l’on peut calculer toujours par effet Doppler la vitesse de l’ejecta par comparaison avec la valeur « au repos de chaque raie"

5ec6f7c93c416_CalculVejecta.png.e411c203abb4af8e8518e28378dc6961.png

Donc une vitesse moyenne de 8650 km/s (+/- 100 km/s), la vitesse devrait baisser de jour en jour.

 

Après on peut également vérifier la valeur du redshift z de M61, cette fois on centre le noyau de la galaxie dans la fente du spectro

5ec6f7d5c2428_M61_AutoG_Anot.jpg.57449548be7e20bc4aeaf1205e4e3b68.jpg

 

Et son spectre (5 poses de 900s) 

 

M61web.png.b2e854e81dbfe5086b2ae2c1229ca11a.png

 

En prenant les raies identifiables sur le graphe du spectre, on relève les valeurs suivantes des positions des raies observées. Puis connaissant els valeurs des raies « au repos », on calcul le redshift Z, puis la vitesse d’eloignement de M61

 

5ec6f7edf288a_CalculZM61.png.d5e9183f08ed22fcbc512a779ff74905.png

Le redshift calculé est bien sur le même que la Sn avec la même précision à +/- 100 km/s.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@OlivierG:

Sur le spectre de la SN, au niveau de la raie Hα, on voit bien le profil P Cyg. Mais tu indiques prendre la valeur de la raie en absorption vers 6360 Å. Je trouve que c'est vachement délicat de déterminer l'endroit de la position de la raie en absorption. Comment tu  fais çà, au jugé sur le spectre ou alors dans le soft tu as quelques chose qui modélise le profile P Cyg et qui permet de déterminer avec précision la longueur d'onde de la raie en absorption ?

 

Marc

Edited by Gribol

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Gribol a dit :

@OlivierG:

Sur le spectre de la SN, au niveau de la raie Hα, on voit bien le profil P Cyg. Mais tu indiques prendre la valeur de la raie en absorption vers 6360 Å. Je trouve que c'est vachement délicat de déterminer l'endroit de la position de la raie en absorption. Comment tu  fais çà, au jugé sur le spectre ou alors dans le soft tu as quelques chose qui modélise le profile P Cyg et qui permet de déterminer avec précision la longueur d'onde de la raie en absorption ?

 

Marc

Marc,

 

Je fit une gaussienne via un script que j'ai fait sous Mathlab qui me donne ainsi la valeur de la longueur d'onde de la raie en absorption. Après on reste dans le domaine de la basse résolution.... C'est plus simple à faire sur des spectre avec une résolution de plus de 10.000.

On voit que sur des raies très bruité comme H delta, il est difficile d'obtenir une mesure précise, d'ou l'intérêt de moyenner la mesure sur plusieurs raies.

L'outil FWHM dans ISIS permet également de faire la mesure, mais je pense que la gaussienne permet d'avoir un résultat plus précis sur ce genre de spectre assez bruité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Olivier. Et de la largeur du profil P Cyg, on ne peut rien tirer comme information ?

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this