olivedob

Quelques prises du CP confinées au Dob 400

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Joli Olivier ! J'attends qq éléments pour pouvoir faire du CP autrement qu'en pose courte ici, un peu plus loin que 10 km de Paris mais pas tant que ça , et je verrais bien ce que ca donnera :) Mais tes images sont plutôt encourageantes :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la variété avec effectivement quelques soucis de traitement :)

Je trouve ta comète et tes amas particulièrement réussis ;)

Bonne journée,

AG

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut, encourageant effectivement! avec differents problemes de traitement mais qui se reglent!

Tu as essayer les poses courtes? tu as un setup efficace pour ce genre de technique!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

les étoiles ne sont pas très rondes, tu as calculé si avec ce temps de pose aussi long de 90s tu n'étais pas impacté par la rotation de champ ?

Comme préconisé par exaxe17 tu devrais essayer les poses courtes :-)

 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part en effet le fond du ciel (mais que faire dans ces conditions ?) je trouve ça  bien, le suivi sur la plupart de tes images ne me choque pas.

Je suis étonné que tu arrive à guider avec une Optique Adaptative. Pas trop difficile de trouvé un étoile guide avec le Dobson ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos retours.

@exaxe : Oui pour les poses courtes, je dois m'y remettre avec ma nouvelle QHY 290M. Mais je trouve le nombre de cibles limité en région parisienne. Il faut une bonne magnitude surfacique ce qui limite aux amas et les NP et quelques galaxies. Je trouve pour avoir essayé qu'il faut en proportion plus de temps de pose global pour avoir les même signaux faibles par rapport au poses classiques. Mais cela convient très bien aux petits objets difficiles à résoudre comme les NP.

@ AlainG merci, le fond de ciel avec un SQM de 18,5 c'est la galère. Je suis entouré par deux lampadaire sodium HP de 8 m de haut. Je suis même obligé de mettre un parasol pour faire un cône d'ombre sur le haut du Dobson. Pour l'instant je n'utilise pas PI mais le plugin Gradient Exterminator qui limite la misère.

@Zebeu J'ai résolu en partie le problème des étoiles pas rondes. J'avais un méchant tilt et j'ai remarqué que la MAP est très sensible. Si la MAP n'est pas parfaite les étoiles bizarrement s'allongent !?? Je fais la MAP au bahtinov mais parfois Sharpcap me semble faussé car j'ai des aigrettes pas super fines (comme dédoublées) avec les étoiles très brillantes.

Pas de rotation de champ avec une plateforme eq bien mise en station dans DS, j'ai maxi 0,1° d'écart entre les brutes.

@BillyJoe Cela fait longtemps que tu avais mis en pose l'astro. J'admirais ton site et tes images (qui ne me semble plus accessible). J'avoue avoir un peu imaginé mon setup en partant de ta config, tu m'as fait rêver avec tes planètes. J'ai investit chez TomO mais je suis parti sur un guidage sur l'axe avec un AO qui est pour moi le seul moyen de corriger les erreurs de suivi à haute fréquence mais faible amplitude de la plateforme. Cela permet aussi de s'affranchir du problème d'orthogonalité des axes RA et DEC quand on n'est pas au méridien. Avec cette solution j'arrive même à guider sur l'axe ESt Ouest ou les axes de  la plateforme sont presque parallèles.

A F/D 4,5 et la QHY 224C je trouve au moins une étoile tout le temps pour guider à 2Hz. Sur mon DO je peux faire coulisser l'ensemble et trouver une étoile. En réalité je me promène autour de l'objet à imager pour trouver la bonne étoile dans PHD2 qui boucle à 200 ms (5Hz).

Voila ce que ça donne une nuit moyenne. En RMS global je guide toujours en dessous de 1 arcsec ce qui correspond au double de mon échantillonnage coté imageur (0,52 arcsec/pixel). A 1850 mm de focale ça pardonne pas un mauvais suivi sur la rondeur des étoiles. A l'analyse dans CCD inspector j'ai une rondeur entre 5 et 20 %.

Si vous avez des pistes pour améliorer cela je suis preneur.

 

ccd.thumb.jpg.07426f3417072cb516611bf445b8d701.jpg

 

Guidage.thumb.jpg.4ac8e84c6e7d99b3746f68f4ad1f558a.jpg

Edited by olivedob

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Olivier,

 

Il y a 5 heures, olivedob a dit :

J'ai investit chez TomO mais je suis parti sur un guidage sur l'axe avec un AO qui est pour moi le seul moyen de corriger les erreurs de suivi à haute fréquence mais faible amplitude de la plateforme.

En effet c'est une très bonne solution si tu n'a pas de problème pour trouver une étoile de guidage. Après avec un échantillonnage si fin, la meilleure piste pour te facilité un peu la vie, ça reste les poses de 0.5 à 5 secs avec un cmos faible bruit de lecture et des gros gros gros SSD. ;) Et dans cette config, même si les table TomO aurons toujours besoin d’être guidé (au dessus de 2sec) tu devrais sacrement gagner en FWHM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle collection d'objets. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sympas ces images! Je remarques que tu as une inversion droite-gauche , tu as une camera avec capteur IMX294C et j'ai exactement le meme probleme avec ma camera qui a ce capteur, et je trouve ça cocasse: Y aurait-il un bug dans cette puce? Ma camera n'est pas une ASI mais un clone.

 

Par contre, je nevois pas pourquoi tu penses être limité aux nébuleuses planétaires en pose rapide: avec un 400 tu as tout le ciel devant toi, a mon avis. Avec cette camera (réfrigerée pour la mienne) je peux imager des objets assez peu lumineux, même avec mon dob 300 (sans plateforme équatoriale!) et ça marche très bien jusqu'à des poses de 4 à 5 secondes: NGC 891 avec magnitude 10.8 et brillance surfacique de 13.1 ma/am² est accessible par exemple, même si c'est un peu limite.

P-AstrosurfacebestNGC891_Pr_2020-01-19-21-46-562020-01-19-21-46-56_pipp_stacked.thumb.jpg.bb6b1bbf2e012be9b62d72ef434e6766.jpg

 

 

Maintenant, c'est sans lampadaire,  car j'en ai deux comme les tiens mais qui ont la bonne idée de s'éteindre à 23h30..

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je les trouve réussis tes clichers 

En plus au dob....bravo...:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Curieux ces différences  de traitements entre les images ,

Ca me rappelle les miennes :ph34r::ph34r: c'était une blague 

Elles sont nettement mieux 👍👍

Une préférence pour m64 qui est vraiment bien détaillée  et douce, et m102,

Bravo 

Stef

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une belle série avec de beaux détails malgré des petits soucis techniques, bravo :x

Edited by encelade18

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belle série! bravo ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Raphael_OD
      Bonjour,
      une première image 100% CMOS qui inaugure le nouveau site d'observation pour mon T200 enfin sous abri. @T450 a bien voulu me céder pour une quinzaine son Altaïr 183 pour les vacances afin que je teste.
      J"ai donc choisi le monstre de l'été NGC6946.
      C'est  un empilement brut d'images ici que je propose, je voulais me rendre compte du fameux "ampglow" et de ses effets. Les darks sont en cours au frigo avec 35° au thermomètre c'est chaud.
      T200 + paracorr 2 + Altair Hypercam 183 Mono pro TEC @-10° G=400 off=10. sub de 300s
      Traitement sous PIX acquisitions APT
      Image monochrome la nuit noire a été courte entre le coucher de lune et le lever de soleil
      Version full field avec un joli ampglow latéral et une version crop. 
       
      Toute critique bienvenue pour cette première.
       
      FULL

       
      CROP


       
      Edit du 13/08 click click pour le grand format
       
    • By Pulsar59
      Hello,
       
      bon, je ne suis habituellement pas en avance dans mes posts, mais en plus j'ai eu un gros crash informatique (DD pété et sauvegarde corrompue) donc c'est pire
      Obligé de passer par une société de récup de données qui a retrouvé 100% des données, j'aurais pas cru ça possible
      Ca coûte un bras mais ca vaut le coup (5 ans de données perso en jeu, quand même)
       
      Bref cette NGC4088 date de fin mars, avec le 250 f/4 et l'Atik One, 5 heures de poses LRGB (unitaires de 300s) :
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/ek8dd0/0/?real=&mod=
    • By Pyrophorus
      Bonsoir,
      Histoire de se rafraîchir les mirettes avant de reprendre la découverte des merveilleuses photos de planètes qui se pressent sur le forum, deux petites images de CP. Rien de bien génial, c'est pas la saison, et je ronge mon frein en attendant l'autoguidage qui me permettra, je l'espère de faire vraiment parler la poudre.
      La nébuleuse du Croissant. D'habitude on la voit comme une espèce d'éponge sanguinolente qui n'évoque guère un croissant. Cette prise de vue a au moins le mérite d'expliquer son nom.
       

       
      (90 poses d'une minute à 3200 ISO.)
      Par contre là, je sèche. Si quelqu'un peut m'expliquer en quoi M29 ressemble à une tour de refroidissement....
       

       
      (40 poses de 3 minutes 3200 ISO.) Il y a une couleur un peu verdasse  que je n'aime guère, mais la lune est venue jouer les troubles-fête dans une séance bien commencée. Du coup il y a du bruit, même si j'arrive à attraper un  peu de la nébulosité qui entoure Sadr. Je me console en pensant que si ça me ruine mes photos, ça doit faire le bonheur des amoureux.
       
      Bon ciel à tous ceux qui le regardent !
       
      TN200/1000 sur CGEMII sans autoguidage. Nikon 5300 non défiltré. Correcteur de champ Baader MarkIII.
    • By FranckiM06
      Rebonjour à tous,
      Alors après Jupiter et (Saturne que je n'ai pas encore traité) j'ai fait quelques poses sur ce bel AG mais j'aurai du faire des poses très courtes pour décramer le cœur 
      Sinon, pour cette version LRVB; il y a 13 poses de 180s sans Autoguidage sur chaque couche avec la 414EX et le réducteur sur la TSA 120 : 


    • By delamaresylvain
      Bonsoir tout le monde ,

      Et oui j'ai encore osé faire une image en présence de notre satellite 
      Ce n'est pas souvent que nous avons des nuits dégagées, donc je ne fais pas la fine bouche, j'y vais 
      La nuit fut beaucoup plus stable coté seing, mon suivi s'en est ressenti , une moyenne juste en dessous de 0.9 secondes pixels d'arc .

      Sources Wikipedia :

      NGC 6503, est une galaxie naine spirale du champ située dans la constellation du Dragon.

      Elle se trouve à une distance d'environ ∼20,5 millions d'a.l. De la Terre à l'extrémité d'une région de l'espace appelée le vide local.

      Cette galaxie naine s'étend sur 42 000 années-lumière et est particulièrement colorée à cause de régions de gaz rouges qui sont disséminés le long de ses spirales.

      Les régions d'un bleu intense contiennent des étoiles en formation.

      Des zones de poussières brunes sont dans les bras de la galaxie et dans son centre.

      Elle présente une dimension angulaire apparente de 7,1' par 2.4' d'angle.

      Elle est de type "Sc" suivant la classification de Hubble.

      Sa magnitude apparente est de : 10.86.

      La position de cette galaxie solitaire à l'extrémité du vide local l'a fait surnommer par l'astronome Stephen James O’Meara la « galaxie perdue dans l'espace » dans son livre de 2007 Hidden Treasures10.

      Setup :

      Tube : SC8 Edge

      Camera imageur : Atik 414

      Autoguidage en // lunette 60*430 / ASI ZWO 224C

      Monture : Atlas EQ6 pilotage Prism10 / EQMOD

      Pré-traitement / Traitement Prism10 rien d'autre 

      Toutes les poses unitaires sont de 180 secondes.

      Luminance : 129 minutes

      Rouge : 36 minutes

      Vert : 36 minutes

      Bleue : 36 minutes

      Soit presque 4 heures de pose totale, les nuits s'allongent 

      Dites-moi franchement ce que vous en pensez   

      Bon weekend à tous,

      Sylvain

  • Upcoming Events