• 0
ProfessorX

Première caméra pour ciel profond

Question

Salut à tous 

 

Je continue mes questions de débutant. Monture EQ6R Pro et tube SW 200/1000 attendus prochainement.

Du coup je me pose la question d'un première caméra. Budget : petit. L'idée est de prendre une caméra qui soit adaptée pour mes premiers pas, quitte à ce qu'elle soit trop bruitée et que je puisse plus tard la recycler en caméra de guidage

 

Ce que je ne comprends pas en fait, c'est en quoi une caméra est plus adaptée au planétaire ou au ciel profond, en quoi la dimension du capteur détermine le champ qu'elle peut visualiser, est-ce que la même caméra peut saisir la galaxie d'Andromede ou la galaxie du tourbillon, qui n'ont pas la même taille dans le ciel, etc.

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

16 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

j'ai a peu près les même interrogations.

 

si j'ai bien compris, pour le ciel profond elle doit être plus sensible, et être capable de faire de la pose longue.

 

Pour le champ, c'est simple, plus le capteur est petit, plus le cadrage est serré à focale identique. comme la différence entre un capteur full frame et un apsc avec le même objectif.

 

essaie stellarium, il permet de faire des simulations de telescope, capteur, oculaire....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0
Il y a 1 heure, ProfessorX a dit :

Budget : petit.

 

Quoi comme à peu près ?

 

 

il y a une heure, 6ril a dit :

... plus le capteur est petit, plus le cadrage est serré à focale identique

 

+1. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

QUelques centaines d'euros. 200 à 300

L'idée étant de me familiariser avec le workflow, le stacking, etc. avec cette caméra, puis de la passer en caméra de guidage le jour où j'ai le budget pour une caméra plus adaptée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 18 heures, 6ril a dit :

j'ai a peu près les même interrogations.

 

 

Il y a 19 heures, ProfessorX a dit :

Ce que je ne comprends pas en fait, c'est en quoi une caméra est plus adaptée au planétaire ou au ciel profond

 

Je vous renvoie sur un post que j'ai fait il y a deux jours.

 

Vous y trouverez un fichier qui vous aidera en fonction de votre matériel a y voir plus clair pour choisir une caméra.

Ce fichier, permet notamment d'avoir des infos sur le bon échantillonnage en fonction de votre tube et l'utilisation ou non d'un réducteur ou barlow.

En fonction de ce que vous rentrez comme paramètres, vous aurez aussi une idée du champs

Vous pouvez même rentrer un objet et vous saurez si oui ou non il rentre dans le champs de votre caméra.

 

Sinon pour la sensibilité et les poses longues, je ne suis pas le mieux placé pour en parler, mais voici quelques généralités:

- un capteur N&B et environ 2X plus sensible que le même modèle en couleur, 

- une caméra CMOS sera forcément limitée en pose longue, sauf si on la refroidit. Je sais qu'il y a des bricolages pour faire ça.

- toutefois il existe certains modèles sur lesquels on peut pousser les poses un peu plus, sur d'autres il y a un phénomène que l'on appelle l'AMP Glow qui va venir pourrir les images avec des coins et bords lumineux.

- Dans tous les cas, on peut diminuer un peu ces effets en faisant des "dark" comme avec un APN

- enfin certains capteurs couleur sont très sensibles, presqu'autant que les bons capteurs N&B. C'est le cas de l'IMX224 et IMX385

 

Le choix d'une caméra est aussi déterminé par son prix, le faible bruit de lecture et la taille de ses pixels, et là, je vous renvoie à mon fichier.

 

Perso j'ai opté pour une caméra N&B ASI 290MM, elle coûte 400€, mais elle me semble au top pour faire de CP, par contre si je veux de la couleur, je vais être obligé de passer par la roue à filtre...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

quel boulot!, merci pour le tableau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour le guidage le mieux est une caméra monochrome.

Pour la photo aussi, mais ça multiplie le budget par "beaucoup", et le workflow par "encore plus".

 

As tu une estimation grossière du budget final que tu mettrais en tout?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Non, pas vraiment. J'ai bien compris que l'astrophoto c'est très couteux, mais de là à me donner un budget, c'est compliqué : ca va dépendre des disponibilités du moment. En ce moment, l'achat de la monture (EQ6R Pro) pèse lourd, donc je ne peux pas engager le même montant tout de suite...

 

Merci pour la feuille Excel. Je l'avais repérée et essayée un peu, mais il me manque des données pour avoir un premier résultat pertinent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Le 11/05/2020 à 21:20, ProfessorX a dit :

Donc il faut plusieurs caméras en fonction des objets ?

 

Idéalement : oui.

 

Autre possibilité,  avoir plusieurs optiques de focales différentes.

 

 

 

Il y a 13 heures, ProfessorX a dit :

QUelques centaines d'euros. 200 à 300

 

Ok.

 

Donc, tu sera limité en taille de capteur, que ce soit en couleurs ou N&B.

 

Cependant, même avec un "petit" capteur ( genre 5 x 3 mm ), il y aura déjà de qui faire niveau nébuleuses planétaires, "petites" galaxies. :)

 

Exemples avec une ZWO ASI 224 MC ( capteur de 4,9 x 3,7 mm )  et 1000 mm de focale  ( ne pas hésiter à orienter "horizontalement" ou "verticalement" le capteur si nécessaire ) :

 

5ebb12a1735a0_zzzzzzzzz_M27_ASI224MC_f1000mm.jpg.d55aa3318e44d4142898540770bdb7c4.jpg

 

5ebb12a358eb5_zzzzzzzzz_NGC4565_ASI224MC_f1000mm.jpg.76b88fc42a0e93ac30babb93c2f47f0e.jpg

 

Lien officiel ZWO ASI 224 MC ( ~ 260 € ) : https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi224mc

 

 

Par contre, avec 1000 mm de focale, il faudra oublier M31 ( à moins de ne faire une très grosse mosaïque ) ... car avec ses ~ 3° de champ, il faudrait un capteur de plus de 50 mm ( ! ) de large.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour les indications. C'est avec Stellarium que tu fais ces simulation du champ photographié ?

 

Oui, pour les oculaires, j'avais imaginé que ca puisse aider, mais j'imagine que ca mange de la luminosité, crée de la distorsion, etc.

 

Question candide : je vois chez Pierro-astro des petites caméras plutôt orientées guidage (ZWO ASI290MM par exemple), résolution supérieure, taille de capteur supérieur. Est-ce que c'est jouable ? Je comprends que c'est monochrome, mais pour démarrer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 10 minutes, ProfessorX a dit :

ZWO ASI290MM

 

 

C'est ce que je viens d'acheter (j'attends sa livraison) le monochrome n'a pas que des inconvénients, au contraire les capteurs sont 2x plus sensibles que les couleurs. donc pose unitaire moins longue (que ce soit pour du CP ou planétaire).

conséquences en planétaire -> mieux passer entre la turbulence et possibilité de mettre des filtres colorés pour réhausser les contrastes sur les planètes

conséquences en CP -> pour obtenir le même résultat tu poses moins longtemps donc tu as moins de bruit thermique.

 

Je pense que c'est un bon capteur, probablement le plus sensible dans cette gamme de prix. Par contre il reste petit. Il te faut de l'USB3 sur ton PC en revanche.

 

Passer à la couleur avec une caméra monochrome est tout à fait possible avec une roue à filtre, et donne encore de meilleurs résultats semble-t-il qu'avec une caméra couleurs (plus de profondeur...)

 

Si tu as ce budget, il semble aussi que l'ASI 385 (prix normalement strictement identique) est une bonne option si tu veux rester sur de la couleur. Il est plus grand, par contre il faut un tres bon PC derrière avec disques SSD et USB3

 

pour le planétaire et des résultats optimaux, il te faudrait

- une barlow 3X pour ASI 290MM

- une barlow 4X pour l'ASI385

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

-

il y a 51 minutes, ProfessorX a dit :

C'est avec Stellarium que tu fais ces simulation du champ photographié ?

 

C'est avec le logiciel "Cartes du Ciel".

 

 

 

il y a 51 minutes, ProfessorX a dit :

je vois chez Pierro-astro des petites caméras plutôt orientées guidage (ZWO ASI290MM par exemple), résolution supérieure, taille de capteur supérieur. Est-ce que c'est jouable ? Je comprends que c'est monochrome, mais pour démarrer...

 

Les appellations "autoguidage" ou "planétaire" sont utilisées pour les caméra ayant de petits capteurs.

 

Cependant, rien n'empêche de les utiliser pour effectuer des photos du ciel profond d'objets ayant de faibles dimensions angulaires.

 

Ainsi, j'ai une 290 MM Mini pour autoguider ( avec une petite lunette 40/240 ) ... et j'ai déjà remarqué que les objets photographiés avec la ( grosse ) caméra "principale" ( 294 MC ) y apparaissaient souvent aussi, malgré un temps de pose assez faible : c'était d'ailleurs le cas avec M27 et plus récemment avec NGC 4565.

 

Toujours concernant la 290 MM Mini ( 5,6 x 3,2 mm ; pixels de 2,9 μm ):

 

- Elle est très légère et est compatible directement en 31,75 mm de diamètre.

 

- Elle est ~ deux fois plus sensible que la 294 MC qui dispose pourtant de pixels bien plus gros ( 4,63 μm ).

 

Autrement, en couleurs, dans la même gamme de prix, il y a l' ASI 178 MC ( 7,4 x 5 mm ; pixels de 2.4 µm ) ... qui avec son capteur plus grand permettra de faire plus facilement rentrer certains objets ... et elle dispose également d'un port ST4 "autoguidage" pour une éventuelle utilisation future avec une lunette guide ou un diviseur optique.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai trouvé  ce site en Australie qui m'a aidé à mieux percevoir les possibilités https://www.bintel.com.au/tools/astronomy-calculator/?v=322b26af01d5

 

 

Another question: ma femme a un appareil que je pourrais éventuellement utiliser, un Sony RX10. C'est un bridge, avec un filetage sur l'objectif. Mais comment ça marche ces empilement d'adaptateurs pour aller de ce filetage M62 vers un coulant 50.8 ? Il faut probablement acheter un adaptateur M62 vers quelque-chose puis de ce quelque-chose vers un coulant 50.8cm. Mais y a-t-il une sorte de standard en astrophoto sur ce fameux quelque-chose, une sorte de filetage standard sur lequel viennent se fixer des filtres, des bagues d'adaptation, des accessoires optiques en tout genre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 13 heures, ProfessorX a dit :

je pourrais éventuellement utiliser, un Sony RX10 ... Mais y a-t-il une sorte de standard en astrophoto sur ce fameux quelque-chose, une sorte de filetage standard sur lequel viennent se fixer des filtres, des bagues d'adaptation, des accessoires optiques en tout genre ?

 

Perso, je demanderais à une enseigne ( sérieuse ) de vente de matériel astro. ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci à tous. J'ai fait une grosse erreur aujourd'hui : j'ai voulu ressusciter un vieux D70 pour mes premières photos. Il me manquait le chargeur donc je vais xhez un photographe pour en acheter un et on discute. Bon le D70 est mort, il ne démarre même plus, donc on oublie. Mais par contre j'ai fait l'erreur de regarder les appareils actuels, et arrggg ça me démange à nouveau. J'ai pu jouer avec le Nikon Z7 et ouah, c'est superbe. Bref j'ai le doute: soit une caméra dédiée, soit un appareil photo classique qui me servira aussi pour la vraie vie. Que c'est compliqué...

 

Demain je vais chez Equinoxe à Lyon pour prendre des conseils 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now