• 0
La Pixouille

Présentation et conseil de premier achat

Question

Bonjour/bonsoir à tous !

Je m'appelle Alexandre, 26 ans, habitant dans le sud de l'Aisne dans la Région Hauts-de-France et fraîchement inscrit à ce forum !

 

Je vais venir garnir la longue lignée de débutants venant vous demander conseil pour un premier achat de matériel. ^^

 

Pour résumer ma situation  : j'ai toujours était très intéressé par l'astronomie et curieux de ce qu'il se passe au dessus de notre tête. Mais je n'ai jamais vraiment franchi le pas de l'observation ( si ce n'est quand j'étais petit avec mon père, mais cela fait très longtemps maintenant qu'il ne pratique plus). Cela fait plusieurs années que j'ai dans l'esprit de vouloir m'y mettre sérieusement, mais j'ai toujours repoussé faute de pouvoir m'équiper correctement et de pouvoir intégrer une association (par timidité probablement mais aussi car j'ai le permis depuis quelques mois et les clubs les plus proches, à ma connaissance, sont plutôt loin). 

 

Mais aujourd'hui, plus d'excuses, j'ai les moyens de me lancer et avec une certaine impatience je l'avoue.

Pour autant, l'acquisition d'un premier appareil est quelque chose qui se réfléchit mûrement, donc autant être bien conseillé. 

 

Ce que je recherche : un appareil adapté au débutant, mais que je pourrais garder un certain temps. 

Il faut qu'il soit polyvalent : pour de belles observations planétaires, mais avec la possibilité de faire un minimum de ciel profond. 

Il doit être plutôt transportable : j'habite en appartement avec balcon,  dans une petite ville picarde de 10 000 habitants. La pollution lumineuse y est assez faible (de ce que j'observe), mais auquel cas il est facile de trouver un coin en marge de la ville à quelques minutes en voiture.

Niveau budget : 500-650 euros, dans l'idéal. Mais je n'exclue pas, selon ce que l'on me conseille, de pousser un peu.

Pas de projet astrophotographie, on reste sur de l'observation uniquement. En tous cas ce n'est pas dans mes projets pour le moment. 

 

De ce que j'ai pu voir en épluchant les autres demandes du forums et diverses vidéos et sites, le mieux serait un Télescope (un Dobson n'étant pas trop adapté à ma situation). 

Voici deux appareils que j'ai pu voir, en me disant qu'ils pourraient correspondre :

https://www.promo-optique.com/fr/telescopes-maksutov/4586-telescopes-maksutov-celestron-nexstar-slt-mak-127

https://www.promo-optique.com/fr/telescopes-maksutov/75491-telescope-maksutov-skywatcher-mak-127-1500-goto

 

Mais je fais peut-être fausse route, mes connaissances sur le sujet étant plus que limité, d'où ma demande. 

C'est pourquoi je suis à l'écoute de tous vos conseils, quitte a revoir mon projet.

 

Un grand merci d'avance.

 

PS : j'ai bien sûr pour projet de me rapprocher d'une association, une fois que cela sera possible ! En plus l'été approche à grands pas ...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

14 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
il y a 30 minutes, La Pixouille a dit :

(un Dobson n'étant pas trop adapté à ma situation)

 

Tu dis ça à cause du balcon ?

 

Les télescopes que tu as sélectionné sont GoTo. Tu y tiens ?

Sache que ce type de télescope se trouve (très) facilement d'occasion.

 

Une ville de 10000 habitants avec une faible pollution lumineuse, je demande à voir. Quoique, si c'est Villers-Cotterêts, tu as accès à un ciel pas mauvais avec peu de kilomètres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0
Il y a 2 heures, La Pixouille a dit :

le mieux serait un Télescope (un Dobson n'étant pas trop adapté à ma situation)

Un Dobson est un télescope… ;) et je rejoins Oodini (à cause du balcon ?), le Dobson est ce que l'on peut trouver de plus simple d'utilisation, planétaire et ciel profond à la clé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

Un mak 127 est très bien pour les observations planetaires et pour une utilisation nomade car très compacte (il faut quand mêmeprévoir une alim nomade). C'est très bien pour débuter. Par contre, il y a plus interessant et plus polyvalent pour le même budget, mais on va tomber sur les dobsons qui peuvent effectivement poser problème sur un balcon et sur le transport en voiture (ça limite la place pour les escapades familiales pour le week-end et les vacances), mais on voit plus de choses et c'est très simple d'utilisation.

Ça va être principalement tes contraintes qui vont dicter ton choix.

Aller voir un club permet de se rendre compte plus facilement de ce qui est faisable, visible et de l'encombrement des appareils, je rejoins donc l'avis précédent comme première demarche à faire, bien que cela puisse être compliqué en cette periode.

Bonne journée,

Guillaume 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Bonjour, et bienvenue sur le forum :)

 

Effectivement, tout comme le suggère Oodini, es-tu vraiment sur de vouloir un Goto ? Selon moi, c'est complètement inutile...

Je suis président de club, et chaque année je vois passé des dizaines de débutants qui me demandent des conseils. Quand ils viennent, ils veulent tous des goto, car ils pensent que c'est plus facile à utiliser puisque le télescope "pointe tout seul". En fait c'est exactement le contraire ! Car pour utiliser un goto, il faut savoir faire une mise en station, et donc connaitre déjà un peu le ciel et le matériel.

Mon constat est sans appel : A chaque fois que je n'ai pas réussi à dissuader un débutant d'acheter un Goto, il a eu énormément de problèmes à prendre en mains son instrument...

Je rappelle que la Lune, les planètes, les pléiades, la galaxie d'Andromède, la nébuleuse d'Orion etc.., sont visibles à l’œil nu. C'est donc très frustrant de les voir à l’œil nu et de ne pas arriver à les pointer avec son télescope, pour une histoire de système électronique que l'on ne maitrise pas.... Beaucoup de débutants se découragent et abandonnent à cause de cela, et leur télescope goto flambant neuf fini par rester au placard, ce qui est dommage. Voilà... pour mon expérience vécue depuis de nombreuses années...;)

 

Pour débuter en observation visuelle, un Dobson de 200mm équipé d'un chercheur Telrad (ou Quickfinder) est l'idéal, et rentre dans ton budget. La prise en main d'un Dobson est immédiate. Si tu as déjà tiré sur des ballons gonflables dans une fête foraine, tu sais utiliser un Dobson ;). Dès le premier soir tu pourras en profiter pleinement, en pointant la Lune, Saturne, Jupiter, Albiréo etc.... Après tu apprendras à localiser quelques objets Messier et tu seras toi même surpris de la faciliter avec laquelle on les pointe au Telrad (ou au Quickfinder.) Et je te garanti que tu éprouveras beaucoup plus de plaisir à trouver toi même les objets célestes, à partir d'une carte ou autres, que si c'est le télescope qui les trouve pour toi ;).

 

Bon maintenant, si tu ne veux pas de Dobson, peut-être que tu as tes raisons :

 

- Balcon trop petit ?

Bon ok mais les trépieds des instruments que tu as sélectionnés sont tout de même assez larges....

 

- Encombrement dans la voiture ? 

Un Dobson de 200m tient sur la banquette arrière d'une Twingo, donc si tu es tout seul pas de problème, mais c'est sur que s'il y a deux passagers à l'arrière, c'est plus compliqué.

 

- Peut-être aussi que tu veux un suivi sidéral pour plus de confort ?

Dans ce cas, tu peux partir sur une monture équatoriale, non motorisée dans un premier temps pour la prendre en main, puis investir ensuite dans un moteur d'ascension droite pour plus de confort pendant les observations. Les montures Eq3 et Eq5 de Skywatcher sont des best-sellers. Beaucoup de débutants démarrent avec cela. En plus, elle sont évolutives, on peut acheter la version de base sans moteur pour débuter et apprendre à s'en servir, puis investir plus tard dans des moteurs, et même un kit Goto si vraiment tu le souhaites... mais tu t'apercevras toi même que tu n'en éprouveras plus de besoin ;).  Coté tube optique, deux solutions en fonction du budget : le Newton 150/750 Skywatcher (sur Eq3 ou Eq5 au choix) ou bien le Newton 200/1000 (sur eq5 uniquement), plus cher et un peu plus encombrant mais très polyvalent et que tu garderas longtemps. En plus, on le trouve facilement d'occasion sur le Bon Coin au même prix qu'un 150/750 neuf...

 

- Mais peut-être que tu veux absolument l’ultra-transportabilité d'un Mak127 ?

Dans ce cas ok c'est un bon choix de tube optique. Mais un 127 est toujours plus petit qu’un 150 ou 200 pour l'observation visuelle, donc tu éprouveras plus vite le besoin de le remplacer par un plus gros ;).

 

Quelques liens pour t'aider à faire ton choix :

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-dobson-sky-watcher-200-c2x30337300

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-sky-watcher-150-750-sur-eq3-2-black-diamond-c2x30248711

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-sky-watcher-200-1000-sur-neq5-black-diamond-c2x30337612

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-sky-watcher-mak-127-1500-sur-eq3-2-c2x30338467

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/chercheur-telrad-avec-base-de-montage-c2x30337345

https://laclefdesetoiles.com/chercheurs/1171-chercheur-quickfinder-de-rigel-systems.html

 

Voilà, après il faudra aussi penser aux oculaires....;)

En tout cas, c'est bien d'avoir demander sur un forum avant d'acheter . N'hésite pas aussi à te rapprocher d'un club :).

Edited by yves65
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci à tous d'avoir prit le temps de me répondre et pour vos conseils !

 

Il y a 13 heures, Oodini a dit :

Tu dis ça à cause du balcon ?

Oui, en tous cas de ce que j'ai pu lire ailleurs, on le recommande surtout quand on a jardin. 

Maintenant, après réflexion, ce n'est pas un petit balcon (1m30 de largeur pour 6 mètre de large je dirais). Je pense qu'il y aurait la place pour un Dobson. (oui d'ailleurs désolé pour la petite incompréhension Dobson/télescope ^^)

Reste l'immeuble en face, un arbre dans le champ de vision et la probable pollution lumineuse.

 

Il y a 13 heures, Oodini a dit :

Une ville de 10000 habitants avec une faible pollution lumineuse, je demande à voir. Quoique, si c'est Villers-Cotterêts, tu as accès à un ciel pas mauvais avec peu de kilomètres.

J'habite à Villers-Cotterêts, tout à fait ! Il est facile effectivement de faire quelques kilomètres pour avoir un ciel sympa.

Je dis faible pollution lumineuse de mon point de vue, pour avoir habité dans d'autres villes. Mais je sous estime peut-être ce qu'est vraiment la pollution lumineuse ^^

 

Il y a 2 heures, yves65 a dit :

Effectivement, tout comme le suggère Oodini, es-tu vraiment sur de vouloir un Goto ? Selon moi, c'est complètement inutile...

Ah non du tout, GoTo ou pas, peu importe. J'ai pris ces modèles car cela rentré dans mon budget et que ça me semblait pratique, maintenant ce n'est en rien indispensable. Tant que cela reste à la portée d'un débutant, le plus important pour moi c'est ce que je pourrais voir avec.

 

Il y a 2 heures, yves65 a dit :

Encombrement dans la voiture ? 

Un Dobson de 200m tient sur la banquette arrière d'une Twingo, donc si tu es tout seul pas de problème, mais c'est sur que s'il y a deux passagers à l'arrière, c'est plus compliqué.

Le soucis est peut-être la effectivement car j'ai une petite 108. A la limite je pourrais prendre quelqu'un devant, mais si je veux amener plus de monde, ça va être compliqué oui. Maintenant, c'est assez rare que je transporte des gens à l'arrière. 

Je vais regarder tout les liens que tu m'a envoyé après le boulot. En tous cas merci pour ta réponse très complète !

 

Il y a 2 heures, yves65 a dit :

N'hésite pas aussi à te rapprocher d'un club :).

C''est prévu. Je crois avoir identifié une association à 20km de chez moi. Je vais surveiller s'ils prévoient à terme des soirées. 

 

Merci encore une fois à tous pour vos réponses.

C'est d'autant plus motivant ! :) 

 

Bon après-midi,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour et bienvenue chez les fous du ciel ;).

La réponse de Yves est bien complète. Je rajouterais que un dobson de 200 ou presque n'importe quel instrument sur une monture équatoriale, ça prend une place similaire.
Par contre, si tu es vraiment limite pour le stockage, un mak 127 sur une monture azimutale (à fourche) sera ce qui est le moins encombrant. En planétaire et sur la lune tu auras des images vraiment sympa. Mais en ciel profond, tu devras te contenter des objets les plus brillants et assez concentrés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

A bien y regarder, c'est vrai qu'un Dobson serait finalement l'achat idéal pour ce que je veux faire. En terme de place, c'est jouable je pense. Sinon le télescope Sky-Watcher 200/1000 est sympa aussi, mais l'écart de prix avec le Dobson est loin d'être négligeable. Surtout s'il faut derrière investir dans des oculaires... c'est indispensable d'ailleurs ? Les oculaires fournis avec les appareils sont limités ?

 

Il y a 8 heures, yves65 a dit :

Après tu apprendras à localiser quelques objets Messier et tu seras toi même surpris de la faciliter avec laquelle on les pointe au Telrad (ou au Quickfinder.) Et je te garanti que tu éprouveras beaucoup plus de plaisir à trouver toi même les objets célestes, à partir d'une carte ou autres, que si c'est le télescope qui les trouve pour toi ;).

Effectivement il y a plus de plaisir à chercher par soi-même. Pas trop compliqué d'utilisation pour un débutant qui n'a pas aucune connaissance en observation du ciel ?

Après c'est comme tout, il faut prendre le temps d'apprendre. ^^

 

Il y a 4 heures, Maïcé a dit :

Bonjour et bienvenue chez les fous du ciel ;).

La réponse de Yves est bien complète. Je rajouterais que un dobson de 200 ou presque n'importe quel instrument sur une monture équatoriale, ça prend une place similaire.
Par contre, si tu es vraiment limite pour le stockage, un mak 127 sur une monture azimutale (à fourche) sera ce qui est le moins encombrant. En planétaire et sur la lune tu auras des images vraiment sympa. Mais en ciel profond, tu devras te contenter des objets les plus brillants et assez concentrés.

Merci beaucoup ! ^^

Le stockage n'est pas gros un problème en soi. Le plus important, c'est que je tiens vraiment à avoir un appareil polyvalent planétaire/ciel profond. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, La Pixouille a dit :

Le plus important, c'est que je tiens vraiment à avoir un appareil polyvalent planétaire/ciel profond.

Là, y'a pas photo avec un newton (Dobson ou pas, mais le dob est quand même bien tranquille d'utilisation…) aux "alentours" du 200/1000, tu t'ouvres la porte des étoiles 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Il y a 5 heures, La Pixouille a dit :

A bien y regarder, c'est vrai qu'un Dobson serait finalement l'achat idéal pour ce que je veux faire. En terme de place, c'est jouable je pense. Sinon le télescope Sky-Watcher 200/1000 est sympa aussi, mais l'écart de prix avec le Dobson est loin d'être négligeable. Surtout s'il faut derrière investir dans des oculaires... c'est indispensable d'ailleurs ? Les oculaires fournis avec les appareils sont limités ?

Il y a 11 heures, La Pixouille a dit :

Maintenant, après réflexion, ce n'est pas un petit balcon (1m30 de largeur pour 6 mètre de large je dirais). Je pense qu'il y aurait la place pour un Dobson. (oui d'ailleurs désolé pour la petite incompréhension Dobson/télescope ^^)

 

Le Skywatcher 200/1000 sur Eq5 est un bel instrument en effet. Mon fils de 14 ans en possède un, que j'avais acheté l'an passé d'occasion sur le Bon Coin à 450€ (version de base non motorisée.) Donc il y a moyen d'en trouver sans le payer plein pot ;). Toutefois, l’empattement de la monture Eq5 est assez grand, et il me semble que ce sera un peu trop limite pour une utilisation sur ton balcon de 1m30 de large.... A moins que tu puisses le faire déborder un peu à intérieur par la porte fenêtre ;).

Par contre, pour le Dobson, ca devrait aller sans problème sur le balcon, car l’ensemble est quand même plus compact qu'une monture allemande avec contre-poids et trépieds.  Mais tu ne pourras pas pointer trop bas sur l'horizon avec un Dobson car tu seras gêné par la rembarde du balcon.

Une monture Eq3 a un empattement moins important qu'une Eq5, donc pour un T150/750 ou un Mak127, ça devrait aller aussi sur le balcon.

 

Concernant les oculaires, ceux d'origine ne sont pas si pourris que ça chez Skywatcher ;). Mon fils utilise toujours les Plössl 25 mm et 10 mm fournis d'origine. Mais on en a acheté un troisième (6 mm /66°).

Le choix des oculaires est toujours quelques chose de cornélien. Il existe des multiples postes ouverts à ce sujet.  D'une manières générale, pour un Dobson sans suivi sidéral, les oculaires grand champs sont très recommandés. Mais il faut faire son choix surtout en fonction de son budget. Dans tous les cas, je te conseille d’investir dans un chercheur Telrad ou Quickfinder avant d'acheter d'autres oculaires. Ce sera beaucoup plus utile. Une fois qu'on a son télescope, on a tout le temps qu’on veut ensuite pour s'intéresser aux oculaires. Mieux vaut observer d'abord avec ceux d'origine pour se faire une idée de ce que l'on pourrait améliorer. C'est pas la peine de se précipiter tout de suite ;).

Edited by yves65

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 21 heures, yves65 a dit :

Par contre, pour le Dobson, ca devrait aller sans problème sur le balcon, car l’ensemble est quand même plus compact qu'une monture allemande avec contre-poids et trépieds.  Mais tu ne pourras pas pointer trop bas sur l'horizon avec un Dobson car tu seras gêné par la rembarde du balcon.

C'est vrai que c'est à prendre en compte.

Je vais être limité à ce qu'il y'a au dessus. 

 

Ça pourrait faire pencher la balance pour un télescope à trépied. 

Maintenant l'idée c'est aussi de se déplacer pour trouver de beaux coins d'observation (ça fait partie du charme de l'astronomie !).

 

Il y a 21 heures, yves65 a dit :

Une fois qu'on a son télescope, on a tout le temps qu’on veut ensuite pour s'intéresser aux oculaires. Mieux vaut observer d'abord avec ceux d'origine pour se faire une idée de ce que l'on pourrait améliorer. C'est pas la peine de se précipiter tout de suite ;).

Bien sûr ! Chaque chose en son temps. 

 

Il y a 22 heures, Franck_77 a dit :

Là, y'a pas photo avec un newton (Dobson ou pas, mais le dob est quand même bien tranquille d'utilisation…) aux "alentours" du 200/1000, tu t'ouvres la porte des étoiles 9_9

C'est joliment dit ! :D

 

Clairement un Dobson est le candidat idéal et je devrais pouvoir m'en servir longtemps vu ce qu'on peut observer avec. 

Je suis bien tenté de passer commande prochainement... 

 

Juste pour info, il y a des défauts notables propre au Dobson ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 10 minutes, La Pixouille a dit :

Juste pour info, il y a des défauts notables propre au Dobson ? 

Pour le visuel, perso je n'en vois pas ! Et comme a dit Yves65, tu peux investir (l'investissement est très modeste...) dans un Telrad, c'est précis et très confortable d'utilisation, bref l'outil indispensable pour un dob ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 14 heures, La Pixouille a dit :

Juste pour info, il y a des défauts notables propre au Dobson ? 

Oui, il s'appelle l'aperture fever... ou la fièvre du diamètre. :D

C'est tellement simple à utiliser et, proportionnellement aux autres instruments plus sophistiqués, moins cher si bien qu'on a rapidement envie de passer au diamètre supérieur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Il y a 16 heures, La Pixouille a dit :

Juste pour info, il y a des défauts notables propre au Dobson ? 

 

On pourrait penser que le suivi manuel sur les deux axes d'un Dobson est fastidieux. 

L'astuce : Pointer toujours les objets quand ils sont proches du méridien sud.

Déjà, c’est mieux parce que c'est le moment où ils culminent au plus haut de leur trajectoire, donc où la couche d'atmosphère traversée par la lumière est la plus faible.

Mais dans le cas d'un Dobson, ça a un autre avantage car la trajectoire apparente des objets est quasi horizontale. Du coup, il suffit juste de pousser vers l'ouest le Dobson, sur son axe horizontal pour suivre l'objet car la dérive sur l'axe vertical est négligeable. C'est tellement simple qu'on en oubli qu'on n'a pas une monture équatoriale ;).

Edited by yves65
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now