Laurent51

ARP245 LRVB avec Janus Sud

Recommended Posts

Pas encore de réaction à cette superbe image ?

Quel contraste entre le bleu et le jaune des 2 noyaux des galaxies !

Et toujours un fond de ciel... Bon là il y a plus d'étoiles en avant plan, c'est moins facile de se concentrer.

 

Je ne me rappelle plus, vous guidez ou pas finalement ?

 

Bravo Laurent et Michel,

Marc

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaou, une superbe image de ces deux galaxies surprises en pleine copulation ;)

C'est vrai que l'image est bien colorée, mais le Chili c'est en Amérique je crois ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette image, avec une saturarion peut etre trop poussee ... bon apres c est ton choix de traitement, on se regale avec ce champ.

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Belle image d'un bel Arp qui vaut le coup d'oeil sous une déclinaison australe,

Impossible à imager depuis le Nord, c'est Papilain qui avait réussi à la capturer depuis le Var en 2008 :

 

245.jpg

 

 

Amicalement

 

Christian

 

 

Edit : l'image obtenue au T5000 de Palomar en 1960 (plaque photo), pour les plus nostalgiques :) :

 

http://ned.ipac.caltech.edu/level5/Arp/Figures/big_arp245.jpeg

 

 

 

 

Edited by christian_d
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un joli champ en version réduite pour ce beau couple de galaxies. La couleur bien saturée me va bien !

Ce qui me gène plus ce sont les étoiles en losanges...o.O

Cordialement,

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

@ALAING; @candrzej

Nous vous avons écouté, et l'image maintenant présente a été déssaturé d'une quinzaine de point sous CS6. c'est  moins orange, mais il en reste quand meme encore sur les étoiles brillantes. En fait, la saturation aide a faire la différence sur la couleur de galaxies, et permet de mieux faire ressortir les galaxies rouge, donc aillant un redschift important... et il y en a quelques une encore une fois sur cette image.

Mais dans le fond, on est d'accord que la premiere version y allait trop fort.

 

Il y a 13 heures, Gribol a dit :

Je ne me rappelle plus, vous guidez ou pas finalement ?

Oui, on guide sur le T520, la motorisation permettrait de ne pas guider, mais actuellement le tube n'est pas assez disons rigide pour tenir 5min sans risque de bougé. Mais guider ne pose pas de probleme en soit, on a toujour plusieurs étoiles guide dans le champ... on a pas besoin de faire de recherche ou de cadrage spécifiquement pour avoir une étoile guide dans la ZWO120MM. C'est donc tres facile et sans véritable contrainte. C'est aussi un avantage des newton et des tubes avec un FD court.

 

@christian_d: Merci pour l'historique Christian, c'est tres sympa!!

 

Encore merci à tous pour vos messages!!!

 

Amitiés,

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi
http://team-janus.astrosurf.com/
https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une vraie merveille 

merci les gars!!!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, marc jousset a dit :

Ce qui me gène plus ce sont les étoiles en losanges...o.O

Salut Marc,

Je vois ce que tu veux dire, perso je n'y pas vraiment fait attention jusqu'à maintenant. Comme on ne fait rien de spécial sur la forme des étoiles au traitement, je pense que c'est un effet assez complexe avec la diffraction des branches de l'araigne. Sur un Newton tres ouvert, il est plus difficile d'avoir des formes d'étoiles parfaites par rapport à un RC par exemple. Mais je n'en dirai pas plus sur le sujet à moins de trafiquer les étoiles sous CS, je n'a pas de solution immédiate.

 

Amitiés,

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Incroyable image, une belle découverte pour ma part; un grand bravo !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut la team,

C'est magnifique, FDC fabuleux qui laisse une deuxième analyse des petites galaxies.

L'interaction entre les galaxies du premier plan est très mise en valeur.

 

Bravo, j'adore.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fantastique ! Comme toutes vos images...

Merci du partage

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By lebras53
      Toujours en utilisant les données de Telescope Live captées par le PlaneWave24cdk mais cette fois ci avec la nouvelle caméra CMOS QHY600 M et non plus l'ancienne caméra CCD, voici M83 en LRVB, une magnifique galaxie située à 15 Millions d'années-lumière, toujours très basse dans l'hémisphère nord mais photographiée ici depuis l'observatoire de Telescope Live à El Sauce au Chili. Jean-Baptiste Auroux dit avec raison qu'une couche Ha est indispensable mais là, Telescope Live n'en a pas pris. Ce qui est étonnant, c'est que le résultat est très proche de ce que donnerait l'ajout d'une couche Ha. De plus, cette image a un temps d'intégration total assez faible de 1h15. La qualité du résultat final est probablement dûe au caractère exceptionnel du setup...

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      C'est encore Indiana Jones qui découvre des antiquités...
       

       
      NGC 3359 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Grande Ourse. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 139 ± 9 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 16,79 ± 1,18 Mpc (∼54,8 millions d'al). Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1793.
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 (focale 1150mm)
      Asi294mc pro + filtre IRcut.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
       
      136 x 60s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
      A l'époque j'étais arrivé à ça:
       

       
      en partant de là:
       

       
      Pour finalement arriver à :
       

       
       
    • By RIGEL33
      En mai 2023, lors des Nuits Astronomiques de Touraine, grâce à une météo favorable, j’ai pu pointer quelques objets célestes.
       
      Dans l’image ci-dessus, on peut voir la galaxie du Tournesol (M63 – NGC 5055) qui semble bien isolée dans ce coin du ciel nocturne, située dans la constellation des Chiens de Chasse. Elle est à 25 millions d’années-lumière de la Terre et accuse une taille d’environ 110.000 années-lumière.
      Découverte par Pierre Méchain, Charles Messier a pu la confirmer et la faire entrer dans son catalogue des objets qui ne sont pas des comètes).
       
      Mais en regardant l’image de plus près, on peut y voir une pléiades de galaxies plus ou moins grandes. Bien sûr, les autres galaxies sont à des distances bien plus importantes que M63 mais, en regardant l’image annotée, on a l’impression que ce Tournesol se situe au milieu d’un champ de galaxies.
      Cette galaxie fait toutefois partie du groupe galactique de M51 qui compte environ 10 membres. Et ce groupe de M51 fait lui aussi partie d’un amas de galaxies de M101 d’environ 120 membres. On peut vraiment dire que ce Tournesol est bien dans un champ galactique !
       
      Photos prises les 16 et 17 mai 2023 à Tauxigny (37) – Canon 7D défiltré (avec correcteur de coma) au foyer d'une lunette 100ED sur monture Orion Sirius EQ-G motorisé (sans autoguidage ni goto). 
      253 poses de 60 s – ISO 3200 – 25 DOF – Traitement Siril
       

      (cliquez sur l’image pour voir la full)
       
      Version annotée

      (cliquez sur l’image pour voir la full)
    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Encore une extraction du fin fond des archives.... Novembre 2021....
       
      NGC 925 est une galaxie spirale barrée rapprochée et située dans la constellation du Triangle. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 326 ± 16 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 4,81 ± 0,41 Mpc (∼15,7 millions d'al). NGC 925 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1784.
       

       
      Les infos:
      Lunette 80ED + réducteur 0.8x  @ 487mm
      ZWO Asi294 mc pro+ filtre ircut
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide, Asi290mm / PHD2
      Acquisition NINA
       
      54 x 60s 
      Gain 120
      capteur à -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, pix, Toshop.
       
      Evidemment si j'ai mis si longtemps à la traiter c'est que c'était pas du tout gagné d'avance...
       

       

       
       
    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      Ce post commence par ceci:

       
       
      Vous allez en effet assister à un sauvetage en direct   
       
      Les sauveteuses ne s'appellent pas Pamela, Erika, ou autre Kelly...
      Non ce serait plutôt GraXpert, BlurXterminator ... oui ça fait moins rêver tout de suite...
       
      Voici l'image initiale sortie de Siril:
       

       
      J'avais mis de côté cette image acquise à l'été 2022, ne sachant pas m'en sortir à l'époque.
      Mais grâce aux nouveaux outils, on peut s'en sortir.
       
      Après un passage de retrait de gradient GraXpert:
       

       
       
      NGC 7217 est une galaxie spirale avec un anneau, relativement rapprochée et située dans la constellation de Pégase. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 626 ± 23 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 9,2 ± 0,7 Mpc (∼30 millions d'al). NGC 7217 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1784.
      NGC 7217 est une galaxie pauvre en hydrogène neutre et qui présente des anneaux concentriques autour d'un large bulbe galactique. On y décèle principalement trois anneaux, le plus grand étant l'anneau extérieur bleuté, qui abrite environ les deux tiers de la masse totale de H I de la galaxie et qui possède une émission Hα plus intense que le disque principal. D'autres caractéristiques physiques notables sont la présence de plusieurs étoiles ayant des orbites rétrogrades ainsi que de deux populations stellaires distinctes. Un disque gazeux interne incliné sur une orbite polaire y a aussi été détecté.
      Encore à ce jour, on ne connaît pas précisément l'origine de ces caractéristiques morphologiques. On pense cependant qu'ils pourraient être le fruit d'une ou plusieurs fusions de galaxies. Il pourrait également s'agir du résultat d'un phénomène de résonance orbitale particulier.
       
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 (focale 1150mm f/d réel 5.7)
      Asi294mc pro + filtre IRcut.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
       
      158 x 120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       

       
       
       
       
  • Upcoming Events