Yvsicount

Dobson Slywatcher classic sur berceau goto

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

une petite présentation rapide avant de rentrer dans le vif su sujet : 32 ans, je pratique l'astro depuis environ 2 ans, par intermittence, plus sérieusement depuis un an. Je ne m'intéresse (pour l'instant) qu'à l'observation, pas de photo, et j'apprécie autant le planétaire que le ciel profond (peut-être une légère préférence pour le ciel profond). J'ai commencé avec un petit MC de 102mm, sympa pour le planétaire, acceptable en ciel profond si je suis dans un ciel vraiment pur et non pollué, une paire de jumelles 10x50, et je me rends à un club depuis septembre dernier.

 

Après avoir testé plusieurs types de télescopes à différentes occasions, et après une longue réflexion, je songe à investir dans un Dobson. Je fais court sur mes critères et leurs motivations, et sur mon budget, mais récemment, j'ai repéré dans les annonces un Dobson 200mm sur monture goto, pas très loin de chez moi, qui pourrait m'intéresser. Seulement, je suis un peu surpris : il s'agit d'un Dobson Skyliner classic (donc pas flextube) de chez Skywatcher, en 200mm, vendu sur une monture Dobson en goto, qui a été achetée ensuite par la personne (d'ailleurs, dans l'annonce, le vendeur a le rocker d'origine et le rocker goto). Seulement, je vois que seuls les flextubes sont vendus sur rocker avec goto, jamais les classics. De plus, en cherchant sur les sites de vente de neuf, le rocker motorisé goto est bien vendu pour les flextubes, les boutiques ne parlent jamais d'y installer un tube plein

 

Pensez-vous que ces deux matériels soient finalement compatibles ? Je pense par exemple à un problème de surpoids du tube plein qui ferait trop travailler les moteurs...

 

Quelqu'un a déjà utilisé ce montage ?

 

Merci bien pour vos réponses !

 

Yves

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour !

 

Les deux tubes, le Skyliner Classic et le Flextube, sont annoncés à 11 kg. Le rocker est visiblement le même pour les deux types. Même focale donc les tubes font la même longueur. Porte-oculaire très ressemblant. Si le diamètre des molettes de serrage est bien le même (et je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas), je ne vois pas de raison que ça ne fonctionne pas.

 

Bien sûr, il faudra le voir et questionner le vendeur, vérifier que l'équilibrage est bon.

 

Jacques (Flextube sans goto)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello 😊

 

Bien venu à toi 😏, concernant cette annonce je suis de l'avis de starjack à mon sens aucune raison de s'inquièter, un petit essais chez le vendeur te permettra de rendre compte par toi même de l'équilibre de l'ensemble... 

Petite note sur le Goto, est-il vraiment indispensable ? Car souvent le sûr-coût engendré par l'option est le prix de centimètres en plus sur le miroir.. 

Personnellement je privilégie un 250mm sans Goto qu'un 200 avec 😏

 

Bonne réflexion 

Fred 😊

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, et merci à tous pour vos réponses !

 

héhé oui, le goto, ou gagner un palier de diamètre... choix cornélien. Pendant longtemps j'aurais dit pas de goto et gagner un diamètre, puis récemment, en testant le goto, je me suis dit que c'est pas mal pour :

 - trouver très vite les objets quand on veut faire partager (quand on veut montrer un objet et qu'on met un quart à trouver c'est :()

 - des fois je cherche je cherche .... et en fait, si je ne vois pas, c'est juste que la magnitude est trop faible. Au moins quand on va direct dessus avec le goto, on sait qu'on est dessus

 - ne pas me décourager en cherchant

 

Quitte à la revendre plus tard pour prendre un 250 ou un 300 sans goto. C'est aussi une question d'opportunité par rapport aux annonces, je dois avouer.

 

Merci Starjack, merci Fredo38 !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Désolé pour la digression mais est-ce que ta mauvaise expérience de pointage manuel ne serait pas liée au type de chercheur utilisé ??

 

Avec un chercheur optique 6x30, 8x50, etc... le pointage peut effectivement être fastidieux surtout quand on débute

 

En revanche, d'après mon expérience avec un chercheur point rouge type Quickfinder ou Telrad et un petit atlas type Pocket Star Atlas tu trouve à peu près n'importe quelle cible  aussi vite qu'avec un GOTO ;)

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, je dirais de privilégier le diamètre plutôt que le GOTO si le budget est limité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceinture et bretelles, j'ai mis un Telrad et un chercheur réticulé éclairé redressé 9_9 !

 

Avec une bonne carte ou un bon bouquin, comme le Night Sky Observer's guide, on trouve ! Ah, je vais moins vite que le Goto pour ma part, mais le cœur tape un peu plus fort quand on trouve soi-même ! 

 

Il est vrai que si on a quelqu'un qui attend à côté, qui n'est pas trop astram, ça peut faire trouver le temps long. Et puis certains objets résistent un peu à la "trouvaille manuelle". Mais glisser le Dobson d'étoiles en étoiles et voir arriver sa cible, une galaxie floue et très pâle (c'est souvent notre réalité ! O.o), ça fait plaisir !

 

Maintenant, tous les choix sont respectables !

 

Jacques

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, danielo a dit :

En revanche, d'après mon expérience avec un chercheur point rouge type Quickfinder ou Telrad et un petit atlas type Pocket Star Atlas tu trouve à peu près n'importe quelle cible  aussi vite qu'avec un GOTO ;)

Excellente remarque, et je dirais même plus avec l'habitude tu vas plus vite que le GOTO... 

il y a 2 minutes, Merope a dit :

Moi, je dirais de privilégier le diamètre plutôt que le GOTO si le budget est limité

Idem, du diamètre du diamètre ! 

 

fred :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raaaah dur dur, vous arriveriez presque à me faire douter. Prends-je un 250 sans go-to ? ^_^

 

Et dans la suite, si sans go-to (mais je ne suis pas encore sûr) : pensez-vous qu'il y a une vraie différence entre le Skyliner 250mm à 575 euros et le Kepler GSO 250mm à 725 euros ?

La mise au point semble plus fine sur le PO, le superview 30mm semble valoir le coup (pour une fois dans les oculaires de kit de base) et de mémoire, le taux d'aluminisation (j'utilise le bon terme ?) est un peu meilleur que sur le Skywatcher. Mais bon, vrai avantage, ou alors on pinaille 9_9

 

Sinon 575 euros, et ça laisse 150 euros de plus dans le budget oculaires ou accessoires (sans oublier le laser baader à 85 euros...)

 

J'ai un Televue 40mm en prêt (longue durée), un Hyperion 13mm, et je consacrerais 250 euros pour 2 oculaires d'occasion type ES ou Hyperion ou Stratus ou gamme équivalente, un autour de 20mm, l'autre autour de 30mm, pour étager 4 oculaires de 10 à 40mm.

 

on arrive un peu en-dessous, ou un peu au-dessus des 1000 euros, selon le Dobson choisi. J'aimerais ne pas dépasser 1000 euros pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mon grain de sel.

Tu as des oculaires corrects, apprendre à se repérer dans le ciel devient vite un jeu, et si c'est pour montrer au voisin, tu ne va pas aller chercher une galaxie de 12eme magnitude. Si tu ne veux pas passer pour un fondu, il faut montrer du brillant, du spectaculaire... 

En conclusion, met ton budget dans un téléscope simple avec un grand miroir. 😁

Bonnes observations. 

P. S. On peut aussi collimateur un téléscope sans laser... 

Edited by Piotr Szut 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Citation

Tu as des oculaires corrects, apprendre à se repérer dans le ciel devient vite un jeu, et si c'est pour montrer au voisin, tu ne va pas aller chercher une galaxie de 12eme magnitude. Si tu ne veux pas passer pour un fondu, il faut montrer du brillant, du spectaculaire... 

En conclusion, met ton budget dans un téléscope simple avec un grand miroir

+1

 

En plus, trouver avec un chercheur n'est pas si compliqué avec un peu d'habitude

prend un 9x50 , bcp d'objets seront visibles dedans. Et ensuite, à force d'h'abitude tu pourras pointer certains objets classiques sans carte. La classe!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

et merci pour tous vos avis, dont j'ai bien pris connaissance. je vais me laisser le temps de réfléchir.

 

Merci à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alexandre84000
      Bonjour, je suis perdu dans mon choix pour débuter dans l’astronomie.  Je souhaiterai du matériel assez basique mais évolutif vers l’astrophoto . Du coup, je me pose pas mal de questions à ce sujet. Investir sur du matériel pour débuter et pourquoi pas prendre des photos avec l’occulaire avec un smartphone ou une caméra ccd . Et d’ici deux trois ans changer la monture puis la lunette. Ce serait pour faire du planétaire. Mon budget dans un premier vers les 500 euros. Merci par avance.  
    • By astroman72
      Bonjour,
       
      J'ai reçu mon ioptron cem120, j'étais content premier test a vide a la raquette pas de souci le temps d'adapter le support sur la colonne.
       
      Puis vient le moment du montage tout se passe bien, équilibrage nickel, je décide donc de la connecté au pc après avoir tout installer, et c'est la que sa a commencé.
       
      Ascom pris sur le site de ioptron, impossible de me connecter il me demande de faire une maj, je suis pas très enthousiaste mais bon puisque je suis obligé je m'y colle.
       
      Je télécharge tout sur ioptron pour la cem 120, lis la documentation, jusqu'à la tout se passe bien.
       
      Je lance la maj comme indiqué et la je vois apparaître un mot que je n'aime pas beaucoup dans ce cas FAILS
       
      Du coup gros stresse j'attend car sa a l'air de travailler encore mais rien.
       
      Après que faire ? La raquette reste en mode maj alors que j'ai tout débrancher du pc. 
      J'ai réussi à aller voir la version du firmware 
      Et la c'est le drame voir photo.
       
      Comme pour bien faire un samedi soir avant un long weekend comment dire que j'ai un peu les boules, surtout que je ne sais pas encore si c'est simple a remettre en route ou si il faut tout renvoyé pour dépannage.
       
      Please help
       
      Manu
       
       
       
       
       

    • By gigiati
      Bonjour à tous,
      Durant la période du COVID j'ai ressortis mon vieux materiel Meade UHTC ETC 105ec  pour observer le ciel.
       
      En allumant ce dinosaure (je n'ais plus le mode d'emplois) que j'acheté en 2012 je me suis rendu compte que le système de suivis de fonctionne plus.
       
      Je veux tenté de faire des photos de la lune et la encore aucun suivis malgré l'alignement "facile" réalisé comme il se doit.
       
      Quelqu'un poséderais ce materiel et pourrait me guider ou me rediriger vers un site ou tuto ?
       
      Merci d'avance et bonne journée
    • By Stfcap
      Bonjour,
       
      Trente ans après l’acquisition de ma première lunette (aussi performante qu’un cul de bouteille) et de mes premières jumelles 5x20 (dont je n’avais pas fait grand chose à l’époque), je m’intéresse à l’astronomie moderne. Après 6 mois de documentation et de réflexion, je pense enfin m’être décidé sur le matériel qui me conviendrait actuellement. Je souhaiterais donc m’équiper.
       
      J’ai commencé le mois dernier par l’acquisition d’une raisonnable paire de jumelle TS Optics 20x80 triplet, soldée à 199 euros (-100 euros). Agréable pour découvrir mon ciel, en ville (pas mal de chromatisme par contre). Je dois néanmoins la fixer sur une petite monture au regard de son poids (2,4kg). Pas très pratique il faut l’avouer. D’ailleurs je me laisserais bien tenter si je trouve en occasion une monture Orion Paragon-Plus.
       
      J’habite en pavillon dans le 78, assez proche de Paris. La pollution lumineuse ne me semble pas énorme apriori. Je suis également à 5mn en voiture d’une grande forêt et j’aimerais occasionnellement faire quelques sorties à la campagne. Mais pour le moment, mon usage principal sera @home sous forme de sorties rapides.
       
      J’aimerais pouvoir découvrir le ciel en me baladant à la main, simplement aidé d’une carte du ciel sur smartphone. Je souhaite néanmoins pouvoir de temps en temps cibler et suivre un point précis avec le GoTo. Pour le moment, je ne suis pas intéressé par l’astrophoto (et je ne suis pas convaincu par le concept de l’eVscope Unistellar, qui affiche des images basse définition dans un écran à l’oculaire). Mais c’est vrai que ça doit être sympa de voir apparaître en live les galaxies sur PC, avec l’empilement des photos. Je ne veux donc pas me fermer à cette éventualité, si un jour j’ai envie de m’y mettre.
       
      Je me suis donc arrêté sur une monture Az-eq6, histoire d’avoir de la marge en termes de charge admissible pour mon matériel futur, et qui reste une monture agréable en utilisation manuelle (sans GoTo). Je souhaite aussi que celle-ci puisse servir à plusieurs instruments, parfois même en parallèle. J’ai déjà loupé 2 ventes à 1200 euros.
       
      D’ailleurs, j’ai bien saisi que le matériel parfaitement polyvalent n’existe pas et que l’idéal est de disposer de deux instruments. Côté optique, compte tenu de mon ciel trop souvent turbulent qui me limitera en magnitude, je me suis donc intéressé tout d’abord aux lunettes. Relativement à mes moyens et mes goûts à l’oculaire, une Takahashi Fs128 semble un engin exceptionnel. Je regarde sans cesse les PA, en vain pour le moment. Mais entre 2200 et 2500 euros, je n’ai trouvé que des FC100dl et FS102 NSV. Du matériel fantastique, mais correspondant au budget que je souhaite allouer à leur grande sœur. Ne soyons pas trop pressé. J’attends la bonne occasion.
       
      Quoi qu’il en soit, restera à résoudre les objets du ciel profond à l’oculaire lorsque les conditions le permettront. En l’occurrence pour l’heure, je recherche donc en occasion un engin economique et polyvalent (à f/d moyen pour du visuel planétaire et CP). Il sera monté sur ma future Az-eq6 (je ne veux donc pas d’un Dob 300, même Flextube, qui en outre se révèlera incapable de viser l’horizon par une fenêtre). Je préfère la visée dans l’axe plutôt que latérale et je ne suis pas enchanté non plus à l’idée de manipuler un énorme Newton 250. Je préfère l’idée d’un C11 bien plus compact (et esthétique). Ou bien un Meade LX200 10 pouces à la limite si je tombe sur une bonne affaire (autour de 1200 euros avec quelques oculaires et une Barlow). Dans les deux cas, j’opterais plutôt pour une version basique, non Edge (ou non ACF) sachant que cela n’est pas crucial en visuel (et qu’à terme, le tube sera épaulé d’une bonne lunette). Je conçois néanmoins que je devrai apprendre la collimation mais ça fait parti du jeu. Je conçois aussi que l’obstruction de ce dernier le rendra moins performant qu’un Newton 250. Mais s’il m’en offre assez en visuel (détails planétaires et quelques galaxies), cela devrait suffire à me satisfaire. 
       
      Ainsi, au début je pourrai m’en mettre plein les yeux au C11 moyennant quelques efforts et limitations. Puis à terme je pourrai sortir la Taka pour une observation rapide sous mon ciel urbain. Le C11 quant à lui ressortira pour récolter davantage de lumière, lorsque je n’aurai pas à me lever le matin pour travailler. Il aura alors aussi le loisir de prendre tout son temps pour se mettre à température. La Taka sera également parfaite pour l’astrophoto, pour en voir toujours plus. Ensuite, il me restera toujours une évolution possible via une tête binoculaire.
       
      Bref, même si mes envies évoluent, tout ce matériel acheté d’occasion se revendra avec très peu de perte semble-t-il. Que pensez vous de cette réflexion ? Pour résumer : AZEQ6 avec C11 pour commencer, épaulé par mes jumelles 20x80, puis ultérieurement par une Fs128. Est-ce que je me plante quelque part dans mes choix ? Peut-être que finalement une Taka FS102 NSV se révèlerait plus complémentaire au C11 que la FS128 ? C’est certain qu’elle serait plus pratique. Y a t-il alors un intérêt dans ce cas à investir dans un C11 edge plutôt que classique ? Si je pense à la revente j’imagine que oui, mais à l’usage ?
       
      Merci,
      Stéphane
  • Images