Cyp

NGC 5466 au T200

Recommended Posts

Salut à tous !

 

Après l'observation de NGC 5297, je quitte les Chiens de chasse afin de suivre la ronde des constellations, et passe au Bouvier. Pour changer des galaxies — et qu'est-ce que c'est plaisant ! — la cible est un amas globulaire très peu concentré que j'aime beaucoup, NGC 5466.

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200517/ngc-5466

 

Objet : NGC 5466
Type : AG
Constellation : Bouvier

 

AD : 14h 05' 27"
Déc. : +28° 32' 04"

 

- Date, heure, durée : 17/05/2020, 23:18 TU, 55'
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent faible à moyen, 12,5 °C
- T0 (mvlonUMi 6,31), P3, S1/154×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    77× (champ de 38'), H = 65°. AG circulaire vu V3 aux limites plutôt nettes, d'un diamètre estimé à 5'.
    
    Moyennement détaché du fond de ciel, un fond diffus de luminosité L3 est recouvert d'un poudroiement d'étoiles assez dense sans condensation centrale apparente. De nombreuses étoiles sont clairement visibles sur toute sa surface.
    
Remarque :
    L'étoile de mV 7,0 située à 20,3', PA 106, de NGC 5466 apparaît dorée.

 

large.5ec55b848cab4_NGC5466-T200.png.1f82130bab99cf97592ec73f136f6a8e.png

  • Like 4
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce dessin, très fidèle à la vision à l'oculaire :).

 

Je n'ai jamais dessiné cet amas globulaire, mais je l'ai déjà observé plusieurs fois. 

Son aspect est assez déroutant pour un amas globulaire. Si on vient d'observer M3 et M5 juste avant, ça fait un choc.... car sur le coup, on a l'impression de ne rien voir du tout. Et pourtant l'amas est bien là, présent dans le champ de l'oculaire sous la forme d'un nuage immense, mais très ténu. Il ne saute pas aux yeux, mais quand on l'a repéré, on peut zoomer dessus et résoudre une partie du nuage en une myriades d'étoiles faibles, exactement comme sur ton dessin.

 

Il fait partie du catalogue des 110 plus beaux NGC.  Mes notes d'observation à son sujet sont visibles ici : NGC 5466

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta description et celle d'Yves donnent envie d'aller voir cet AG atypique, merci à vous deux.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je le trouve vraiment très chouette, cet amas. Il est plutôt grand et pourtant il ne « claque » pas comme les stars habituelles — à s'accaparer le champ pour eux seuls — avec pourtant une bonne part de résolution. Bref, une vision plutôt très douce et discrète, en somme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ! merci pour ce dessin réaliste du "frère d'aspect" de NGC 5053 dans la Chevelure !

Voilà effectivement des globuleux que l'on ne conseille guère aux urbains ou aux ciels lunaires !

Comme beaucoup d'objets de ce type à faible brillance, c'est le ciel qui fait la différence pour le percevoir ... après bien entendu au-delà d'un certain diamètre le flux lumineux et la résolution sont gratifiants pour résoudre tout cela en myriades d'étoiles

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@etoilesdesecrins je n'ai pas encore dessiné NGC 5053, mais il est bel et bien sur ma liste :) Un peu tard pour cette année, ce sera pour une prochaine fois :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours aussi sympathique !

Je trouve ta manière de dessiner très précise, propre. Bravo

Tu donnes envie de mettre l'oeil à l'oculaire

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      toujours pas d'amélioration météo, alors on racle, on racle...
       
      retraitement d'images de 2017 à 2019 avec le 250 f/4, Atik One, AZEQ6.
       
      M2, M3 et M12, je conseille les fulls !



    • By Pulsar59
      Hello,
       
      pas pu faire de CP depuis octobre, pourtant j'aurais le temps... jamais vu ça depuis au moins 15 ans
       
      Pour ne pas perdre la main, on retraite des vieilles images, quand on sent qu'il y a mieux à en tirer 
       
      Comme cette M5 de... 2017, avec 3h30 de pose LRVB avec le 250 f/4 et l'Atik One.
       
       


    • By COM423
      Bonsoir,
       
      J'avais eu l'occasion d'imager Messier 3 en décembre 2021, mais par une nuit bien turbulente et avec un truc qui gênait dans le champ

       
      Il me fallait donc revenir dessus dans de meilleures conditions et c'est chose faite en cette lunaison du mois de mars, et il n'y a pas à dire, Messier 3 est vraiment un bel amas 
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2
      Sur 2 nuits les 06/07 et 15/16 mars 2024
      218 poses 30s, Temps d'intégration de 01 h 49 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage natif : 1,25"/pixel
       
      En plus de la belle et inratable NGC5263 à gauche :

       
      il y a pas mal de galaxies dans le champ, certaines sont même visibles en proche bordure de l'amas :

       
      M3 est très riche (500 000 étoiles) et suffisamment brillant pour être observable à l'oeil nu sous un bon ciel. Il s'étale sur près de 20' ce qui représente 180 AL (il est distant de 33 900 AL).
      Source : http://messier.obspm.fr/f/m003.html
       
      Il  a également pour particularité d'être très riche en étoiles variables, si vous ne l'avez pas vue, je vous recommande à ce sujet la fabuleuse animation réalisée par @Matthieu Conjat ici :
       
      Très bon ciel à toutes et tous
    • By Tromat2
      Hello,
       
      petit retour sur la pointe des pieds en astrophoto après 3ans de pause. Il faut dire que la dernière fois que le focuseur EAF refusait de se connecter, et la monture ne répondait plus.
      Après une petite soirée (le 20/03) à remettre en route le setup j'ai résolu les différents soucis. Changement de câble, mise à jour firmware et quelques réglages (position à 0 et pas à 0, forcément ça marchait moins bien) pour le focuser, et passage à GS Server sur la monture qui ont tout résolu. Comme la nuit était à peu près claire j'ai lancé une prise de vue sur M3 parce que... why not.
      NINA et PHD2 ont fait de la merde après le retournement au méridien et je n'ai pas de RGB, seulement du L. Il y a un truc à cocher pour inverser le sens de correction après le retournement. J'ai tenté une prise de vue hier soir, mais entre la pleine lune et de possibles passages de nuages je suis infoutu de calibrer correctement les couleurs, même en spectrophotométrie, donc ça sera du NB pour le moment.
       
      ALtair 183M + Skywatcher 72ED sur HEQ5
      57x120s soit 1h54.
      Traitement Pixinsight.
      La full : http://www.astrosurf.com/uploads/monthly_2024_03/large.Final_drizzle_01.jpg.403e54ed4b274425da3e5bac3a43a37e.jpg
       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors hier, j'avais juste sorti la petite FS60CB pour faire la comète mais le temps que je fasse ma MES, j'ai pu l'observer 5mn et après, elle s'est couchée  
      Bon, j'espère que ce soir je pourrais l'avoir. 
      Sinon après juste avant que les nuages arrivent de nouveau, j'ai pu faire une petite heure sur M13 et j'ai été surpris qu'on puisse voir si bien le fameux Y  avec seulement 22 x 180s avec le filtre L-pro :
       

  • Upcoming Events