KLAAS

Premier test poses rapides vs traditionnel en centre ville, aident-t-elles contre la pollution lumineuse ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

 

J’ai décidé d’évaluer la pose rapide. Habitant en centre ville, j’essaie de voir si cette technique pourrait apporter un plus dans ce contexte.

 

Je suis un débutant dans la technique, peut-être des erreurs crasses ont été commises... 

 

J’ai fait un premier test hier soir en luminance sur la galaxie NGC2146, avec 926 poses de 2sec vs 10 poses de 180sec. A peu près le même temps d’intégration.

 

Matériel : Newton TS UNC 6’’, Monture Avalon M-Zero en « autoguidage » de 30sec pour garder la cible, ASI183mm pro à -15deg. Sous échantillonage à 2.20 Arcsec/pixel. Mon seeing habituel est autour de 4.3’’ FWHM. 

- Les longues avec gain de 111 (unitaire) et offset de 10, darks, flats et bias (binning 2x mais resampled à 3x), autoguidage traditionnel

- Les courtes avec gain de 250 et offset de 50, darks et flats refaits et compatibles, pas de bias (binning 3)

 

Voici 3 images, toutes traitées avec Siril :

- 10 images au hasard de 180sec, sélection par siril des 30% au meilleur FWHM ont été conservées = 3 images de 180sec

- 926 images de 2 sec sans darks ni flats, sélection par siril 30% des meilleures en FWHM

- 926 images de 2 sec avec darks et flats, sélection par siril 30% des meilleures en FWHM

 

Et les statistiques de chacune d’entre elles avec sub-frame selector sur PI.

 

Observations :

- Les longues, au premier abord se montrent plus léchées, avec des nuances plus délicates de gris, une impression de formes qui se dessinent mieux etc...

- Les courtes montrent des écart plus abrupts entre pixels clairs et noirs, carrément désagréable à l’oeuil, mais peut-être trompeur.

- L’effet est accentué en utilisant les darks et les flats

- Le fonds de ciel des courtes est très très rugueux et montre des motifs horizontaux descendants très marqués

- Par contre, les étoiles semblent se répartir sur le même nombre de pixels

- En termes statistiques le FWHM ne montre pas de gain majeur, quoique moins d’eccentricité, faible de toute façon

 

A ce stade les courtes sont bien plus moches, les statistiques ne tranchent pas la question, mais ce n’est que 10min d’intégration en ciel pollué.

 

J’ai également mis une image avec un traitement toutes vs 30% meilleures sélectionnées par siril, ainsi que le log du « pseudo-guidage » et une brute 180sec vs 2sec.

 

Vaut-il la peine d’aller jusqu’au bout de l’exercice, ou encore un fois à ciel mauvais, la seule solution c’est le temps d’intégration, les turbulences étant un facteur bien moins important en magnitude que la pollution lumineuse dans l’expression des détails ?

 

Merci,

Stevan

 

 

40133DD2-9E42-4FFF-BBD9-2B44C6492CF9.png

 

AE9A4F73-C782-4ED9-8A8C-635B1F86C767.png

17688FAF-A068-4F06-A96F-290369ECA183.png

077472A9-BEB2-4FF3-BF80-54D9FD761007.png

Edited by KLAAS
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour

 

Difficile de lutter contre la pollution.

Cela dépend également des caractéristiques de ton capteur.

 

Ceci dit les courtes poses n'apportent rien, ni en terme de seeing (tu le constates de toi même semble t il) et ni en terme de bruit photonique.

Le signal "photonique" et son bruit restent les mêmes sur le cumul des 10 mn, que ces 10 mn proviennent de longues ou de courtes poses. 

Seul le bruit de lecture compte, et sur des courtes poses il est bcp plus sensible.

 

 

Amicalement

 

 

Christian'

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci Christian,

 

Ca va dans le sens de mon intuition après ces tests, peut-être fausse, que la pose courte est surtout intéressante dans un « décor » débarrassé de son « Brouillard ». A rien ne servirait d’affiner ce qui est noyé, distinguer le blanc du blanc très clair....

 

Je vais quand même me lancer dans une soirée complete de 5h pour en garder 1 ou 2 h.

 

Amitiés,

Stevan

Edited by KLAAS

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'alternative reste les filtres anti pollu, ça peut aider, mais ça filtre également les signaux utiles... pas évident tout cela...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

C'est clair que poses courtes ou longues la pollution lumineuse sera un veritable fleau!

Par contre si tu utilises un echantillonnage plus serré , l'effet de la pollution se fera moins sentir, mais je ne sais pas si ta monture peut supporter une focale plus importante (en gardant ta camera).

Si c'est pas le cas , les poses courtes peuvent apporter un bénéfice intéressant.

Autre chose , la 183 n'est pas trop efficace dans le cadre des poses courtes , bruit de lecture important. faut pousser un peu plus (>5s selon ton tube) .

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli test

en effet la 183 a un bruit de lecture un peu trop haut pour les poses très courtes. Par contre en montant un peu 5s, ça passe mieux.  Tout dépend de la magnitude de l’objet, du rapport f/d , du filtre éventuel...etc.

merci pour le test.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Exaxe et Tom pout vos réponses.

 

C’est rassurant, c’est bien la ASI183 qui n’est pas top pour cela. Vaincre la turbulence semble hors de portée avec un tel bruit.

 

J’ai fait également une acquisition en bin x1 donc à 0.74 arcsec/px également. C’est plus calme, peut-être un effet « dithering »  naturel par le sous-échantillonage.

 

Au moins le test m’a enlevé la peur des grand nombres....

 

Je pense me positionner sur du mi-long (jusqu’à 60 sec) avec plus de gain (180 vs unitaire 111), sans saturer les étoiles, mais en augmentant la prise de signal pour vaincre la pollution plus rapidement.

 

Merci encore,

Stevan

 

 

B3C2BB1F-635B-45CF-818A-A1D478785498.png

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon,

 

Pour ne pas laisser de sujet sans sa solution, voici le résultat de mes recherches sur mon bruit de fond.

 

Plus qu’un problème de bruit de lecture, il s’agirait en fait de ce qu’on appelle en anglais « Walking noise » ou « Rain noise ».

 

C’est dû apparemment à défauts natifs de réponse de certains pixels (Fixed Pattern Noise), combinés à une légère translation de champs, qui une fois les images intégrées laisse ces trainées.

 

La solution c’est le dithering que je pratiquais déjà, mais 10x trop faible.

 

En effet, sur SGPro « medium dithering » correspond à un pixel, qui est multiplié par un coefficient défini dans PHD2. Dans mon cas c’étai 1 et 1, et à chaque 10 images. Donc un pixel sur ma caméra de guidage (sur OAG).

 

Lodestarx2 a des pixels de 8.5, ce qui me fait à peine 1.8 pixels sur mon asi183 binnée x2. Combiné à des poses très courtes le « Fixed Pattern Noise », s’exprime à pleine puissance, car le fonds de ciel et le signal ne le noient pas.

 

Je passerai à 18 pixels sur imageur et à chaque image.

 

Mes prochains tests de validation de la théorie après la pluie...dans deux semaines je crois.

 

Stevan

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Sur ce forum je vois que plus en plus d'amateurs qui tentent de bricoler les réglages de leur capteur Cmos pour obtenir un minimum d'images, en s'égarant parfois vers des pratiques de prises de vues qui n'avancent à rien.

Je vois de plus en plus d'amas globulaires cramés, irrécupérables, des images tramées, des images bruitées, des images sans contraste, des images sans dynamique, des signaux qui arrivent en rampant...

Quant aux nouveaux capteurs de grande taille je vois souvent des fonds de ciel bruités et "rattrapés" tant bien que de mal à coup de lissage ou autre correction génératrice d'artefacts en post traitement. 

Alors les Cmos devaient être la "révolution" .... et bien nous n'y sommes pas encore...

 

Amicalement et bonne bidouille..

 

Christian

 

 

 

  • Thanks 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est vrai ça, j’ai pensé parfois à racheter une ATIK460. Depuis que j’ai l’ASI183, je ne fait que tester des réglages.

 

Pourtant cette fois, je crois que j’approche de quelque chose, mais avec mon ciel de centre ville a 17.80 Mag, je ne suis même pas sûr qu’une CCD ferait mieux. Image de mon « Observatoire » attachée...

 

Ceci dit Janus Sud fait ses images avec une ASI1600. Elles sont très bien je trouve.

 

Mais, ça bidouille à fond, c’est sûr !!

Stevan

 

76CE55B5-16D4-4245-9261-0D656E18B77F.jpeg

CFEE80D4-2B30-490F-B7E6-57B6851C9123.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Hier soir, ciel voilé, voir bien voilé...
      Un peu comme ce soir :

       
       
      Mais on voit des étoiles, donc Mars. Direction l'Observatoire (ça le fait comme phrase ça !!!) et pointage du C9. Plusieurs SERs mais seulement deux de corrects car seeing qui passe de mauvais à moyen.
      Capture d'une PSF, traitement AS!3 puis Astrosurface. Toujours mon souci de couleur mais bon là, je n'y arrive pas.
      2020-10-18-2053_4-IR-Mars_ZWO ASI224MC_l7_ap115 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Enfin une troué pour imager la petite Mars avec un ciel voilé, et bien trop vite fait la première vidéo étant une bouillie la seconde fut nettement meilleure.... et puis c'est tous les nuages ont posé le couvercle.
      Bien pratique Winjupos pour savoir ce que l'on voit exactement comme formations et son orientation. J'ai détecté de la glace, au sud-ouest.
      Ce n'est presque pas mauvais finalement, la couche rouge est la meilleure , d'ailleurs l'image est plus nette malgré le redimensionnement de 25%.
      Traitements : AS3! & ASS.
       

       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
    • By santacana
      Bonjour,
      A l'issue du traitement avec Siril, il m'est impossible d'enregistrer l'image, quel qu'en soit son format ; Siril m'indique "L'enregistrement du fichier a échoué, vérifier les log".
      C'est du chinois pour moi, si quelqu'un peut me venir en aide sans parler chinois... Merci !
      Gilles
    • By Larbucen
      Bonjour chers amis astrams,
       
      Je ne vous présente plus ma terrasse ? Vous la connaissez maintenant.
       
       
      Cette fois-ci, je reviens avec la reine des galaxies M51. Toujours avec mon SW254/1200 sur AZ-EQ6, ma caméra ZWO 224 MC et un filtre CLS.
       
      On se rapproche un peu des poses courtes avec 2s d'exposition. 2h30 de SER dont j'ai gardé 70%. Traitement PIPP, SiriL et PPS.
       
      Maintenant que je vous sais indulgent, voici l'image:
       

       
      Elle est un peu à l'étroit, mais ça passe encore.
       
      Merci et bon ciel à tous.
    • By Larbucen
      Chers amis astrams,
       
      Voici NGC4565 la galaxie de l’Aiguille.
       
      C’est une galaxie spirale vue par la tranche située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à 43 millions d’AL.
       
      SW254/1200. Caméra ZWO 224 MC. Filtre CLS.
       
      Poses « presque » courtes. 3s d’exposition avec un gain à 450. 2h30 de poses totales. J’ai fait un double tri 90% sur la FWHM et 90% sur la rondeur des étoiles. Traitement PIPP, SiriL, AstroSurface, PS.
       

       
  • Upcoming Events