tom

M101 - NEWTHOM - Poses mixtes et mesures

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Superbe Tom!

J'aime bien ta remarque :

il y a 14 minutes, tom a dit :

et que même avec des poses longues (en l’occurrence 30sec) il est possible d'atteindre ce genre de valeur à condition que la turbu ne soit pas de la partie.

Et sans turbulence ,avec du bon matos bien reglé et bien maitrisé vaut mieux des poses longues! :D

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut :)

 

Merci pour ces tests complémentaires ;)

Juste une petite remarque, le fait que tu utilises une échelle linéaire sur les temps de pose amplifie l'impression que la FWHM diminue plus vite sur les temps courts.

Mais passer de 2s à 1s, par exemple, entraîne une perte beaucoup plus significative en RSB que passer de 20s à 19s ; donc en soi c'est normal ;) ( Baisse de temps de pose unitaire de 50% d'un côté, et de 5% de l'autre )

 

il y a 20 minutes, tom a dit :

Une autre chose que l'on peut voir c'est qu'il semble que l'écart type soit plus important quand les poses sont plus courtes. Logique si considère qu'elles sont plus sensibles à la turbulence.

 

Absolument, et ça conforte le fait qu'une sélection d'images est plus efficace en pose courte qu'en pose longue. ( même si c'est utile en pose longue aussi )

 

il y a 20 minutes, tom a dit :

J'ai remarqué toutefois qu'avec le capteur de la ASI183, descendre trop, du côté de 1-2sec voire en dessous ne permettait que difficilement de traiter le bruit de lecture, mieux vaut une autre camera dans ce cas je pense.

 

Pas la plus adaptée, il est vrai. Je prépare un petit post récapitulatif là dessus ;)

 

Romain

Edited by Roch
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Tom,.belle image et post très instructif.

Je pense également mixer poses courtes et longues à l'avenir,  cela  doit permettre de grandement faciliter le traitement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui oui, c'est très joli mais un peu sapin de Noël :)

En plus elle tourne dans le mauvais sens ;)

Bonne nuit,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le gain en effet est notable, mais comme tu le dis, je suis persuadé que cela vient essentiellement du b1x1. 0.5''/p environ est pour moi l'échantillonnage parfait.

Concernant ton image, tu n'as pas mis de couche Halpha ? Je suis surpris que les nébuleuses ressortent à ce point sans couche Halpha. C'est en tout cas une très belle image.

 

@ALAING Je comprends ce que tu veux dire, mais pour avoir également fait cet objet, je t'assure qu'il n'y a pas de forçage dans le traitement, c'est M101 qui est comme cela. Elle est bourrée de nébuleuse qui ressortent très facilement au traitement sans pousser les curseurs.

 

Jean-Christophe

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars

@ALAING pour la couleur, elle est riche tout de même, ici j'ai fait une calibration sous siril et poussé un peu la saturation (un peu plus que d'habitude). J'étais étonné aussi de voir cette variété dans les couleurs.

Allé hop un petite remise à l'endroit ne fera pas de mal.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe, cette M101, bravo! :)

Poses courtes et longues, on n'a pas fini d'en parler ;) Merci pour les infos!

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @T450 ! Poses courtes Vs poses longues on sent le match qui commence à se tendre... mais @exaxe17 dit vrai et ces  tests semblent le confirmer... avec un bon ciel mieux vaut des poses longues ... et un bon échantillonnage évidemment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle résolution sur les poses courtes, mais 5 s ce n'est pas un peu trop ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tom a dit :

dit vrai et ces  tests semblent le confirmer... avec un bon ciel mieux vaut des poses longues ... et un bon échantillonnage évidemment.

le probleme c'est qu'on se trouve toujours sous un ciel turbulent! à moins de se placer au pic ou St véran ou chili ou autre mais pas dans nos jardins lambda...

Donc les poses courtes et le tri seront souvent  mieux résolu que les poses longues avec un échantillonnage serré ( évidement qu'a 1''/photosite le seeing est à l’intérieur du photosite :D donc on privilégie la detection)

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yes d’où le 0,5 ‘’ d’échantillonnage sur les poses courtes et la détection privilégiée sur les zones moins lumineuses avec des poses plus longues.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Pulsar59 d’experience, 5sec pour une ASI 183, ca permet de ne pas se noyer dans le bruit de lecture. En dessous de 2sec il commence à monter franchement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok je comprends, par contre avec 5 secondes tu prends quasi-autant de turbu qu'en poses longues classiques (cf. les quelques discussions récentes que nous avons eues à ce sujet...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau boulot. :)

 

... et merci pour le GIF très explicite. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Tom,

 

Citation

J'ai fait une session avec différents temps de pose, tous à la suite, avec des temps en secondes de 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,20,30 secondes, sous le même ciel avec 5 image par temps de pose  et voilà ce que ca donne

2.5 de FWHM c'est ce que j'ai en 30 seconde sur une nuit moyenne chez moi, donc c'est cohérent.

Comme par hasard les poses de 5sec sont les moins bonnes 

 

Je fais également des mesures de mon coté et j'obtiens un résultat similaire, mais avec des poses qui débutent à 2 secondes.

Bref c'est une belle démonstration chiffrée que les poses courtes n'apportent rien en terme de seeing... ou peanut. J'avais expliqué cela à Jeff sur son fil de Ngc 4565.

 

Amicalement

 

Christian

 

Edit : Tom, je me permets d'insister également sur tes travaux concernant les temps de poses mini versus bruit de lecture.

Je vois de plus en plus d'images faites en courtes poses avec des Cmos sans dynamique et sans détection en fond de ciel, ciel souvent lissé pour cacher la trame et le bruit résiduel, bref ma misére du fond de ciel. A mon sens il faut faire prendre conscience aux utilisateurs du coté limitatif des courtes poses en terme de RSB.

 

Edited by christian_d
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Pulsar59 tu as tout à fait raison avec 5sec j’ai Presque  autant de turbu qu’avec des poses longues... ici c’est donc le ciel qui était bon cette nuit la (pour le cœur de la galaxie).D’ailleurs la même nuit j’ai fait des poses de 30sec avec 1,5’’ de fwhm!!!

 

@fljb67 you’re welcome 😉 

 

@christian_d je pense que Jeff arrive à la même conclusion : sous un excellent ciel poses longues . Les poses courtes permettent de trier en cas de turbu aléatoire mais dans ce cas le tri est obligatoire.  L’avantage des poses courtes c’est aussi d’avoir une mesure en continu de la qualité du ciel avec une fwhm en live... c’est bien pratique mais ça ne change rien à la qualité du ciel ;-)

 

pour les travaux sur le fond de ciel, je viens de finir le nouveau code.. avec Edition de rapport automatique pour pouvoir compiler les mesures facilement. Déjà entre plusieurs cmos j’ai des résultats très différents et surprenant et j’ai bien prévu de creuser le sujet pour voir ça mène ...

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

 sous un excellent ciel poses longues

 

Je ne vois pas pourquoi les xecellent ciels sont propices à la longue pose. Pourquoi ? Sur quel critére ou sur quelles mesures peut on affirmer cela ?

Le seeing c'est le seeing, je pense que cette notion n'est pas encore bien claire. 

Si tu as 3" avec une pose de 5 mn, tu auras 3" en courte pose, je ne vois pas par quel miracle la courte pose donnerait un meilleur seeing. Quand j'ai du 3" en pré image de 2 secondes et bien je rentre le matos... 

Si tu as 1.5" avec une pose de 5 mn tu auras quelque chose d'identique en courte pose, et inversement.

 

Amicalement

 

Christian

 

Edited by christian_d
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christian_d a dit :

Je fais également des mesures de mon coté et j'obtiens un résultat similaire, mais avec des poses qui débutent à 2 secondes.

Bref c'est une belle démonstration chiffrée que les poses courtes n'apportent rien en terme de seeing... ou peanut. J'avais expliqué cela à Jeff sur son fil de Ngc 4565.

 

il y a 34 minutes, tom a dit :

 je pense que Jeff arrive à la même conclusion : sous un excellent ciel poses longues . Les poses courtes permettent de trier en cas de turbu aléatoire mais dans ce cas le tri est obligatoire.  L’avantage des poses courtes c’est aussi d’avoir une mesure en continu de la qualité du ciel avec une fwhm en live... c’est bien pratique mais ça ne change rien à la qualité du ciel ;-)

 

Superbe prise et d'accord avec la supériorité du bin 1. Le mixage est bien fait.

 

Merci de reprendre comme tu le fais la remarque de Christian. Qui finalement m'explique ce que j'ai effectivement observé assez simplement : s'il n'y avait pas d'atmosphère on poserait des heures. Dans l'atmosphère il n'y a aucun gain de résolution liée à la turbulence a espérer des poses courtes a 2 secondes de pose. A partir de 1 seconde ça devient visible sans être révolutionnaire (comme sur le comparatif dudit post sur ngc 4565), en dessous de la seconde c'est d'une évidence limpide. Pour preuve les images de Np en poses rapides de Stéphane.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, christian_d a dit :

Le seeing c'est le seeing, je pense que cette notion n'est pas encore bien claire. 

 

Bonsoir, Christian, nos messages se sont croisés. Mais si c'est clair, enfin pour moi. Je ne doute pas qu'en poses longues on puisse faire ça en plaine :

 

https://astrob.in/396710/C/

 

Disons que je veux bien voir, toujours dans l'esprit de progresser.

 

JF

 

 

Edited by jeffbax
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, christian_d a dit :

Bref c'est une belle démonstration chiffrée que les poses courtes n'apportent rien en terme de seeing... ou peanut


Désolé mais je tique là dessus moi. Pardon à vos familles, vos proches... :D

La courbe de Tom montre clairement une amélioration non ? On passe d'environ 2.0" en moyenne pour 1s de pose, à 2.5"  pour 30s de pose
Pour moi c'est énorme...

Et au pire c'est du bruit statistique, mais même dans ce cas ça ne prouve justement rien du tout ^^

Romain

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@christian_d entièrement d'accord quand je disais "excellent ciel" je parlais de la turbulence uniquement, autant pour moi. Donc on est sur la même longueur d'onde.

@Roch il y a une amélioration légère mais aussi un baisse du rapport signal/bruit monstrueuse + une dispersion de FWHM entre les poses qui semble plus importante. DONC tri obligatoire et beaucoup beaucoup de poses avec un capteur qui a un faible bruit de lecture et si possible un objet brillant. Dans ce cas ça apporte quelque chose oui en permettant de passer dans les trous de turbu (s'il y en a) mais évidemment sans avoir le fond de ciel.

 

Cette même nuit j'ai fait ça :

 

M13 en 30 sec à 1,5 arc sec de FWHM, ce qui ne m'était jamais arrivé et que je croyais impossible.

5ecebcb2bd9d5_M13FWHM.png.11301619a5b8a61daab6ef27d71cc4c0.png

 

La compil (à l'arrache) de 73 de ces poses aboutie à ça :  1,75 arsec de FWHM...!

5ecebf84d62cd_M13FWHM2.png.548f4d5b7c66d044204cf800d86c9249.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Roch a dit :
Il y a 5 heures, christian_d a dit :

Bref c'est une belle démonstration chiffrée que les poses courtes n'apportent rien en terme de seeing... ou peanut


Désolé mais je tique là dessus moi. Pardon à vos familles, vos proches...

Pareil! Je remet le tableau du seeing mesuré par le VLT:

5ecece56ec773_amplitudeseeing.jpg.bcdcfdb9d1bcb1ccaa290820b7e364c1.jpg

 

 

donc on peut voir que le seeing est tres fluctuant meme sur des temps relativement long , ce qui sera , il me semble, cumulé sur une pose longue de 70s (pour cette exemple).

Par contre en pose courte on va pouvoir trier et garder les moins pire.

Ce qui emmene à la une seule et bonne question , et non pas ce que semble affirmer Christian (les poses courtes cela sert à rien)):

Pourquoi ne mesure t'on pas une meilleure FWHM en  poses courtes que ce que vous proposez/mesurer les specialistes des poses longues ?

Pourtant sur il y a une meilleure résolution sur beaucoup d'image prise en poses courtes.

Peut etre que la faible dynamique des poses courtes maltraite cette FWHM?

Autre exemple sur la FWHM d'une serie de 100 images de 500ms prise avec mon materiel d'amusement:

5eced17b286a6_amplitudefwhm.jpg.e8eee010f18c8ba4b9567069e0589463.jpg

 

on peut voir une fluctation importante ,du aux seeing,EP un peu de vent, avec les poses courtes on peut separer les pics du haut pour garder une moyenne ou les pics du bas si on veut faire de la HR.

Dire que cela manque d'arriere plan en pose courte , c'est bien sur une evidence voilà pourquoi il y a la technique hybride comme tu le montre @tom.

D'ailleurs je n'arrive plus à comprendre ou tu te positione par rapport aux poses courtes,

D'une part tu sort une image excellente, avec un gif pour montre bien l'interet des poses courtes et d'un autre coté tu dis que cela ne sert à rien?

Je ne pige pas...

 

 

Je pense qu'il faut arreter d'opposer les poses longues aux poses courtes mais de les placer ensemble sur une même image.

 

 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, tom a dit :

il y a une amélioration légère mais aussi un baisse du rapport signal/bruit monstrueuse + une dispersion de FWHM entre les poses qui semble plus importante.

Oui on est d'accord ;)
Comme je disais, je prépare un post explicatif et détaillé là dessus.

Mais là n'est pas la question à mon sens...
le seeing c'est une limite à priori infranchissable ; alors que  pour le RSB, on pourra toujours poser plus longtemps.
Pour gagner un facteur 2 en RSB, il suffit de multiplier le temps de pose total par 4. Pour gagner un facteur 2 en FWHM, je ne suis même pas sûr que sélectionner une pose sur mille serait suffisant :D
Bien sûr on va tous avoir une sensibilité différente sur le sujet, puisque la "quète du détail" et la "quète de la sensibilité" sont deux voies différentes.
Mais une diminution de 20%, je veux dire quand même, c'est pas rien. Certes c'est inférieur à une variance naturelle des soirées, mais on ne peut pas toujours avoir des soirées à 1.5"... et puis le fameux "soir à 1.5"" ben ça donne du 1.3", comme ce que j'ai eu sur le quintette de stephan. ( en france, en plaine, mesuré sur un empilement de 9h de prises de 2s unitaires, sur deux nuits consécutives )


Un setup qui donne une fwhm 20% inférieure sans contrepartie négative, je suis sûr que même christian_d le prend :D donc la question maintenant c'est de minimiser cette contrepartie négative. Ce sera l'objet de mon post ; mais pour moi avec quelque chose de bien optimisé on peut ramener la perte de RSB à quelques pourcents dans le fond du ciel, et encore moins sur les zones lumineuses. Et dans l'avenir ( si les  tendances de développements des capteurs se poursuivent ), cette contrepartie négative deviendra inexistante.

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Rdj22
      Bonsoir à tous,
      Voici, avec pas mal de retard, une image que je ne pensais pas pouvoir sortir à cause des conditions d’acquisition fort peu favorables par chez moi quelques jours après la découverte de cette supernova
      La galaxie culminait à moins de 35° lorsque la nuit était suffisamment noire pour commencer les acquisitions, et celles-ci ne pouvaient pas durer une heure car, à moins de 30°, les images devenaient inexploitables (forte diffusion due à la présence quasi constante de stratus)
      Voici donc le résultat obtenu après 10 nuits de courtes durées acquisitions , avec une météo qui n'a pas beaucoup changée dans la période du 14 au 27 mai dernier.
       
      Le traitement s’est fait après une sélection serrée des images les moins mauvaises.
      il y a 4h10 de luminance et 20mn par couche RVB
       

       
      L’objectif étant surtout d'immortaliser et de donner de la couleur à cette belle supernova, ici au centre du crop
       

       
      bonne semaine et bon ciel à tous
      bruno
       
      équipements:
      Newton 300mm/2172 sur NJP picastro
      ASI 1600 mm (-20°) + RAF et filtres ZWO LRVB
      autoguidage ASI 120 sur DO ZWO
      échantillonnage: 0,36"/pix
      poses unitaires de 60s (total 5h10)
      pilotage et acquisitions: Prism10
      traitement : PixInsight
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Je continue doucement à rattraper les images en retard stockées depuis quelques semaines sur mon DD... Je reste encore dans le Dragon avec ce trio de galaxies (Ngc5985,5981& 5982) + quelques autres galaxies plus faibles dans ce champ offert par le capteur le la 2600.
      A noter outre ce trio, la petite spirale de face en haut à gauche (ncg5989)
      Les données techniques :
       
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      97 poses de 300 secondes à -15°c (1x1)
       

       
      @+
       
      Christian
       
    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Voici une image de ce Printemps que j'avais oublié de poster.... j'ai en fait pas mal de retard dans mes traitements et je vais essayer de rattraper cela sous peu
      Donc cette fois ci je suis revenu sur cette galaxie du Dragon, vue par la tranche, qui reste intéressante à imager pour essayer de révéler ses bras spiraux très peux visibles de part son inclinaison.
       
      Les données techniques:
       
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      105 poses de 300 secondes à -15°c (1x1)
       

       
      @+
       
      Christian
       
       
    • By starmich
      Bonjour à tous ! 
       
      Débutant en astrophoto cette année, je voudrais vous présenter ma première image de M51. Un grand classique
      j'en suis plutôt fier malgré mes lacunes en traitement et des étoiles patatoïdales... 
       
      Ce post à également pour but de donner de l'espoir aux débutants ! 
      je me souviendrai toujours du lendemain de la prise de vue, quand l'image est sortie de DSS pour la première fois ! quel bonheur  c'est tout simplement bluffant d'arriver à ce résultat avec aussi peu de matériel ! 

      Bon ciel à tous ! 
       
       
    • By Maxime Tessier
      Salut à tous, 
       
      Bon pour ce retour parmi vous j'attaque avec M81 82 et leur IFN à la FLT98FeatherTouch et Atik383L+ en 23h30 de pose.
       
      Je comptais finir cette image en ajoutant plus de poses pour pouvoir faire un plus gros tri puisque les conditions n'étaient vraiment pas top, mais l'ayant commencée en Janvier 2019 je me suis dit qu'il était peut être temps de la finir quitte à la refaire plus tard dans de meilleures conditions.
      Voici donc une version de m81 82 dans ces ifn (Integrated Flux Nebula du gaz éclairé par la lumière de la voie lactée) avec pas mal de défauts mais faut que je me colle au traitement d'autres données.
       
      La full et les détails sur l'acquisition ici : https://maximetessierphotographie.fr/astrophotographie/m-81-m-82-le-duo-galactique-de-la-grande-ourse/
       

  • Images