Sign in to follow this  
Ben2407

Courbures de champ des lunettes Takahashi

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Ayant desormais une ASI2600 avec un capteur de taille APSc, je me rends compte que mes photos plafonnent à seulement 13 à 17% de courbure de champ.

Je me demande donc si c’est normal ? Ou si cela vient du backfocus de mes bagues qui n’est peut-être pas optimal derrière mes flatteners ou Réducteurs.

Si certains d’entre vous ont deja optimisé leurs setups au niveau des backfocus, pourriez vous me dire quels sont vos resultats en terme de courbure de champ (si possible avec une mesure faite par CCD Inspector)

 

Je suis principalement intéressé par vos résultats sur les lunettes:

- FSQ106ED avec et sans réducteur,

- FSQ85ED avec flattener et avec reducteur,

- et FS60 avec flattener et avec reducteur,

en indiquant bien sur la taille du capteur (24x36, APSc ou autres) et si possible le tirage optique exact de vos bagues (du flattener/reducteur au capteur) ainsi que l’epaisseur du ou des filtres utilisés.

 

Mais si ce sujet intéresse des personnes possédant d’autres lunettes Takahashi, cela peut aussi être l’occasion de partager ici toutes les mesures.

Et je pourrai faire la synthese dans un tableau que je partegerai avec vous tous

 

Merci d’avance pour votre participation

Bon ciel à tous

Benoit

 

Edited by Ben2407

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

pas de courbure mesurable avec ma FSQ-106ED et l'Asi 6200 (même map au centre et dans les coins)

 

Même chose avec la TOA-150 et son flattener, en ajustant soigneusement le back focus à la valeur requise

 

 

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thierry pour ce premier retour d’experience, surtout avec une 6200 🤩

Par contre, que veut dire courbure de champ non mesurable ?
Est-ce une courbure inférieure à 5%, à 2% ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Ben2407 a dit :

Par contre, que veut dire courbure de champ non mesurable ?

 

que quand je fais la mise au point avec un comparateur au 1/100, je ne parviens pas à mesurer un écart entre le centre et les coins (à la tolérance près évidemment, qui est de quelques centièmes)

 

il y a 29 minutes, Ben2407 a dit :

Est-ce une courbure inférieure à 5%, à 2% ?

 

que signifie un tel pourcentage ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Thierry Legault a dit :

que signifie un tel pourcentage ?

CCD Inspector permet de calculer la coubure de champ d’une image et la mesure en %.

Ce logiciel donne aussi le calcul du tilt et de la collimation

Je ne connais pas les algorithmes de calcul ni leurs niveaux de qualité, mais cela donne une reference.
Je mettrai tout à l’heure quelques valeurs mesurees avec mon materiel et quelques copies d’ecran de CCD Inspector

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut 

j’ai des valeurs qui  tournent autour de 20% sur CCDI, et je ne vois franchement aucune courbure à l’œil sur mes images  
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

CCDI confond un peu courbure et autres sources de déformation des étoiles dans les coins. avec une seule image au foyer, c'est pas vraiment possible de discriminer d'autant qu'on ne renseigne pas l'optique et ses propriétés. Par contre ça indique un étirement ou un étalement des étoiles.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

CCDI confond un peu courbure et autres sources de déformation des étoiles dans les coins. avec une seule image au foyer, c'est pas vraiment possible de discriminer d'autant qu'on ne renseigne pas l'optique et ses propriétés

Tu as raison Olivier mais le but recherché n’est pas d’utiliser ces mesures pour comparer différentes marques de lunettes, mais juste de savoir pour un modele donné, quelle est la courbure de champ optimale pour ainsi savoir si on a touvé le tirage optique ideal respectant le backfocus du flattener ou du reducteur.

Cela evitera je l’espere a beaucoup de pesonnes (dont moi meme 😉) de trop tatonner avec leurs adaptateurs...
Est ce une bonne idee ? Car je peux aussi me tromper ☺️

Edited by Ben2407

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Malik a dit :

j’ai des valeurs qui  tournent autour de 20% sur CCDI, et je ne vois franchement aucune courbure à l’œil sur mes images

Avec quelle lunette ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Ben2407 a dit :

Tu as raison Olivier mais le but recherché n’est pas d’utiliser ces mesures pour comparer différentes marques de lunettes, mais juste de savoir pour un modele donné, quelle est la courbure de champ optimale pour ainsi savoir si on a touvé le tirage optique ideal respectant le backfocus du flattener ou du reducteur.

 

Avec la FSQ106 au foyer F/5, tu n'as pas ce soucis de backfocus à respecter, c'est le gros avantage du Petzval :)

En revanche avec le réducteur tu retrouves la même problématique en pire puisqu'à F/3.6 ça se joue à pas grand-chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ben2407 a dit :

CCD Inspector permet de calculer la coubure de champ d’une image et la mesure en %.

Ce logiciel donne aussi le calcul du tilt et de la collimation

Je ne connais pas les algorithmes de calcul ni leurs niveaux de qualité, mais cela donne une reference.

 

ça donne une référence peut-être, mais à condition d'utiliser CCDI, et sinon on ne sait toujours pas ce que signifie cette "courbure" ni ce que représente ce pourcentage. Un pourcentage c'est un ratio entre une chose et une autre : quelles sont-elles ? Au fond ça représente quoi concrètement sur les images ? Ca inclut quoi : de la vraie courbure, de la coma, de l'astigmatisme, du tilt ?...

 

Non seulement la doc CCDI n'est pas explicite sur le sujet, mais en plus on y lit :

7. Use good sampling: if FWHM values are well below 2 pixels, the FWHM measurement will not be performed accurately, and the resulting curvature map may appear distorted due to uncertainty in determining the correct stellar

 

Et là, ça me rend encore plus circonspect sur ce que sortirait CCDI avec ma FSQ qui me donne une fwhm dans les 1,5 voire plus bas, avec la 6200. On a un soft qui sort un chiffre, on aime bien les chiffres (et encore plus en ce moment dans le domaine médical ou économique), mais quelle est sa fiabilité ? Et je soupçonne que cette "courbure" dépend de l'échantillonnage auquel on fait la mesure.

 

il y a 26 minutes, Ben2407 a dit :

Tu as raison Olivier mais le but recherché n’est pas d’utiliser ces mesures pour comparer différentes marques de lunettes, mais juste de savoir pour un modele donné, quelle est la courbure de champ optimale pour ainsi savoir si on a touvé le tirage optique ideal respectant le backfocus du flattener ou du reducteur.

Cela evitera je l’espere a beaucoup de pesonnes (dont moi meme 😉) de trop tatonner avec leurs adaptateurs...
Est ce une bonne idee ? Car je peux aussi me tromper ☺️

 

je comprends l'intention mais j'avoue être perplexe...les back focus sont donnés par les constructeurs, il suffit de les respecter, est-il nécessaire de tâtonner pour les retrouver ? Et quand bien même, peut-on être certain qu'un décalage de back focus va se manifester clairement dans l'indicateur de "courbure" CCDI, vu qu'on ne sait pas ce qu'il représente ? O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une mesure prise hier soir avec CCDI (apres mise au point soignée)

FSQ106ED+ Reducteur Taka x0,73+Zwo ASI2600 (format APSc): courbure 13,6% Tirage optique 72mm (épaisseur du filtre IRcut inconnue car interne à la camera - il faudrait que je recherche cette information)

 

3D Field Curvature Map.PNG

Field Curvature Map.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Ben2407 a dit :

Avec quelle lunette ?

 Une lunette LZOS 130F6 avec correcteur ou reducteur riccardi

 

il y a 23 minutes, Ben2407 a dit :

Voici une mesure prise hier soir

 

tu peux nous mettre la brute mesurée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Colmic a dit :

Avec la FSQ106 au foyer F/5, tu n'as pas ce soucis de backfocus à respecter, c'est le gros avantage du Petzval :)

Je savais que quelqu’un me ferait la remarque 🤓

Cela ne m’etonne pas de toi Michel !! 😃😂

En fait meme s’il n’y a pas de backfocus à respecter avec ce quadruplet Petzval comme tu l’as tres justement rappelé, je l’ai laissé dans ma demande car cela m'intéresse d’avoir d’autres mesures que les miennes qui me semblent parfois un peu curieuses, voire douteuses.

En effet lorsque je m’approche de la mise au point optimale, ma courbure de champ s’ameliore petit à petit (ainsi que la fwhm) et d’apres CCDI c’est de + en + plan,.

Et puis d’un seul coup l’image devient completement deformee avec le centre de l’image qui ressort ainsi que les bords et donc une courbure de champ qui remonte de maniere importante (comme le dit Thierry, d’où sort ce calcul  dans CCDI alors que mon image parait sans deformation en visuel et que la fwhm devrait normalement etre optimale ???...). Et puis lorsque je continue d’avancer le focuser, cette fois pour defocaliser (au moteur HSM - 10 pas à chaque fois) et que je depasse cette position ideale de mise au point, le champ redevient + plan mais inversé (avec le centre theorique de l’image qui est passé du coté droit à gauche ou inversement selon le cas)
Bref je voulais aussi savoir à travers les mesures d’autres personnes, si c’etait normal. 
Mais je pense que ce résultat tres curieux est un autre sujet que celui ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Malik a dit :

Une lunette LZOS 130F6 avec correcteur ou reducteur riccardi

Et avec un capteur format 24x36 ?

As tu vraiment respecté le backfocus ??

Car avec ma TMB130SS f7+correcteur riccardi, je suis plutot autour de 10% mais avec un capteur APCs (ASI 2600)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 14 minutes, Ben2407 a dit :

Et avec un capteur format 24x36 ?

As tu vraiment respecté le backfocus ??

 

avec une asi1600 format 4/3

 

il y a 15 minutes, Ben2407 a dit :

As tu vraiment respecté le backfocus ??

 

ben possible que parfaitement j'ai tatonné a coup de 0,1mm

jusqu a ce que visuellement je ne vois pas de difference

au bout de plusieurs heure de démontage remontage ca m'a bien gonflé xD donc j'y touche plus c'est bien comme ca

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Thierry Legault a dit :

je comprends l'intention mais j'avoue être perplexe...les back focus sont donnés par les constructeurs, il suffit de les respecter, est-il nécessaire de tâtonner pour les retrouver ? Et quand bien même, peut-on être certain qu'un décalage de back focus va se manifester clairement dans l'indicateur de "courbure" CCDI, vu qu'on ne sait pas ce qu'il représente ?

Tu as peut-être raison mais si effectivement dans le cas du materiel Taka, le constructeur donne le backfocus, certains correcteurs comme les Riccardi ont un backfocus qui va dependre de la Lunette, et pour lesquels il va falloir tatonner.

Mais pour en revenir aux Takahashi, j’ai un exemple qui m’a un peu frustré en debut de semaine et qui explique ce post.
J’ai testé ma 2600 sur ma FS60+reducteur +adaptateur sur mesure pour atteindre les 56mm de backfocus,

La meilleure courbure que j’ai obtenue a été de 17%. Mais en visuel, on voyait vraiment la déformation des etoiles et pas seulement sur les bords.!

Alors que je n’avais pas cette deformation avec ma Zwo 1600 avec certes un capteur plus petit mais je pas si petit que ça.

Je me suis donc demandé si les 17,5mm de tirage optique des zwo etait vraiment respecté pour toutes leurs cameras et quel pouvait etre l’impact de 0,5 ou 1mm de tirage optique sur la deformation des etoiles et donc sur une theorique courbure de champ calculée par CCDI.

 

Edited by Ben2407

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Malik a dit :

au bout de plusieurs heure de démontage remontage ca m'a bien gonflé 

😂😂😂 je te comprends car moi aussi, c’est le genre de manip qui m’exaspère surtout dans le noir !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Ben2407 a dit :

😂😂😂 je te comprends car moi aussi, c’est le genre de manip qui m’exaspère surtout dans le noir !!!

 

wai mais j'utilisais pas encore CCDI a l'epoque,

et la tu m as donné envie d'aller plus loin ¬¬

bravo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je ne viens pas souvent dans cette rubrique et pour cause : je n’observe qu’assez rarement en visuel. J’y admire néanmoins quelquefois vos beaux dessins et reste admiratif de cette discipline même si je ne la pratique pas moi-même.
      Je viens aujourd’hui demander aux observateurs assidus que ça intéresserait de faire une petite expérience très simple. Il s’agit de faire un trou dans un carton, à placer devant votre télescope favori, pour étudier visuellement l’impact sur le piqué des images. Il faudrait en gros faire passer votre télescope de f/d 3 à 5 a f/d 10 à 15 en diaphragmant. Pour ceux qui sont au delà de f/d5 de base je ne pense pas que ça soit significatif.
      Pour fixer les idées un 600 a f3.3 passerait à f10 avec un trou de 200mm. Le mieux est d’excentrer le trou pour éviter le secondaire.
      Après, l’expérience consiste à observer avec le carton puis sans carton le même objet au même moment et voir s’il y a une différence de piqué. Il ne faut évidemment pas choisir un objet trop faible, très brillant je ne sais pas (double lune etc...) je vous laisse voir.
      L'hypothèse que je fais c’est qu’en cas de turbulence sensible, il y aura une amélioration du piqué. Il y a un long post sur astro pratique sur ce sujet (Fwhm et rapport f/d) mais plus orienté photo.
      Si certains d’entre vous veulent tenter l’expérience, ils peuvent me faire un retour en mp ou sur le post dans astro pratique pour ne pas polluer inutilement ce forum.
      Une autre expérience un peu  plus compliquée consisterait à mettre une barlow x3 et observer au même grossissement (ce qui implique différents oculaires) mais comme il y a de la manip’ c’est sûrement plus difficile de se faire une idée.
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
    • By skuenlin
      Bonjour à tous,
       
      Début des l'année, j'ai fait l'acquisition du RC-400mm en solde chez OU. Après quelques retouche mécanique et la fabrication d'un platine pour adapter mon ESSATO 3" j'ai enfin pu faire les premiers test hier soir.
       
      Les images ci-dessous ont été faites avec le matériel suivant:
       
      - GM2000HPS
      - ASI2600MM en BIN 2 (échantillonnage de 0.48")
      - RC-400mm @ F8 (3200mm)
       
      Toutes les images ont été réalisé sans guidage (une bombe cette GM2000HPS même avec 50kg sur le dos et les 3200mm de focal)
       
      Voilà les images:
       
      M27 en Ha - 300secondes de pose

       
      M51 en L - 60secondes de pose

       
      M57 en L - 30secondes de pose

       
      Cordialement
       
      Sébastien Kuenlin
    • By guillaume45
      Bonjour à tous,
       
      je recherche une petite information toute simple : connaissez-vous les températures et valeurs d'humidité relative pour le stockage du matériel astro. Je possède une az-eq6 + lunette TS 102/714 CF APo avec correcteur + ASI2600MC-Pro + lunette guide avec ASI290MM-Mini.
       
      J'ai trouvé les informations pour les caméras : -10 à 60°C et 0 à 80%. Pas pour le reste. 
       
      Merci à vous !
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
      J'ai honteusement détourné un Sol'Ex de son usage premier qui est de faire des images, pour m'en servir pour la mesure des profils de transmission des filtres Ca K que j'avais sous la main.
      Mon objectif premier était de mesurer la bande passante à 50% du pic de transmission (FWHM), la longueur d'onde centrale (CWL), et en bonus la bande passante à 10% du pic de transmission. C'est en effet cette dernière valeur qui fixe le contraste du filtre (et pas la FWHM) et qui permet également de savoir si on est en présence d'un filtre simple, double ou triple cavité (équivalent du simple, double, triple stack).
      Après une phase d'apprentissage permettant de trouver une procédure qui marche pas trop mal, je me suis arrivé à des résultats assez bien reproductibles (à 0.1 A) sur la FWHM, la bande à 10% et la CWL.
       
      Voici les résultats actuels, avec d'abord le filtre Ca K Barr qui est un double cavité :

       
      Le filtre Alluxa est un triple cavité (le profil a des ailes de transmission plus pentues). Les mesures sont assez proches de celles fournies par Alluxa en terme de CWL, FWHM, bande à 10% :

       
      L'os suivant à ronger sera d'obtenir un profil de transmission bien reproductible, ce qui est nettement moins évident.
      Je suis un peu embêté par un manque d'uniformité de la résolution du spectre en Y (dans le sens des raies), il faut que je vérifie que le bon montage des optiques dans leurs tubes. Il y a aussi la mise au point du collimateur à affiner en Ca K. Je me pose aussi la question de la linéarité de l'ASI290, notamment quand on utilise le gain.
       
      Dans cette configuration, on devrait pouvoir mesurer sans trop de problème des filtres Ca K de 1 A FWHM, ce qui était mon objectif premier. Toutefois, un gain en résolution spectrale serait toujours bon à prendre
      Pour le Ha, et des FWHM < 0.6A, cela parait nettement plus chaud ...
       
      En tout cas, un grand merci à Christian Buil pour nous avoir offert ce très bel outil avec lequel on va pouvoir jouer un bon bout de temps
       
       
       
    • By Ganondorf
      Bonjour à toutes et tous,
      je suis nouveau dans le domaine de l'observation.
      Je souhaiterai m'équiper pour pouvoir profiter de notre ciel, surtout observer les planètes en priorité et d'autres objets si possible.
      Avec un budget estimé à 500€, je souhaiterai me tourner vers une paire de jumelles + trépied + valise (n'ayant pas la place pour un tube pour l'instant...)
       
      Après plusieurs recherches, j'avais repéré les Omegon Nightstar 25x100
      https://www.omegon.eu/instruments/omegon-binoculars-nightstar-25x100/p,14698
      mais plusieurs commentaires que j'ai pu lire indiquait que, sur un trépied, elle s'affaissaient sous leur propre poids.
       
      Du coup, je m'en remet à votre expérience.
      Valent-elles le coup ? Ou il faudrait que je me tourne vers un autre modèle ?
      Que puis-je espérer observer avec de telles optique ? (le lune, Jupiter, la nébuleuse de la Lyr < euh non je ne pense pas...)
       
      Merci de vos réponses !
  • Upcoming Events