Oodini

Que valent les oculaires "(Ultra) Flat Field" ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello,

 

Que valent les oculaires Flat Field 60°, vendus sous différentes marques (Omegon, BST, Lunt, Perl, et d'autres...) ?

J'ai cru comprendre qu'ils sont conçus pour aplanir le champ pour les f/d ouverts, mais j'ai lu également qu'ils se distinguent surtout sur les longues focales.
S'ils sont dépassés, par quoi peut-on les considérer comme remplacés ? BST StarGuider ?

Quelle devrait être leur valeur par rapport au marché d'aujourd'hui, et dans quel cas sont-ils recommandables ?

 

Ils sont apparemment été remplacés par les Ultra Flat Field 65° (qu'on peut trouver chez APM), qui sont à un tarif équivalent aux Explore Scientific.

Comment se comparent les deux ?

 

Merci.

 

Edited by Oodini

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Les Flat Field simples (type Perl FF ou APM FF etc) sont apparus les premiers, ils sont dépassés par les flatfield ED (type BST Starguider/Paradigm/X-cel-LX/Meade-HD-60) pour la correction couleur.

Les Ultra-Flats sont une évolution parallèle : se basent sur le Vixen LVW / panoptic + barlow avec une distorsion contrôlée et une aberration minimale de la pupille de sortie.

On peut les voir comme des évolutions de SPLER : astroplan (2-1-2) qui ont montré leur limite de champ (55°) pour satisfaire l'avidité d'angle des utilisateurs, justifiée pour les longues focales ou la gestion de la dérive de positionnement (dobsons, montures alt-az)

 

Tout ce petit monde sert principalement à remplacer les oculaires 5 lentilles type "grand champ" focale >20mm des années 50 (principalement les erflés et bertelés) qui étaient calculés pour f/10 + et 55-60° de champ.

Il y a des alternatives en grand champ chez TAL faites avec leur verre crown phare au lanthane  (SWA 60-65°) et UWA (70-80°) mais c'est peu diffusé et aussi cher que le haut de gamme de ce domaine.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lyl a dit :

Les Flat Field simples (type Perl FF ou APM FF etc) sont apparus les premiers, ils sont dépassés par les flatfield ED (type BST Starguider/Paradigm/X-cel-LX/Meade-HD-60) pour la correction couleur.

 

J'ai trouvé un revendeur français qui vend les deux générations à respectivement à 65 et 75 €.

Vu ce que tu dis, j'ai l'impression que ces Flat Field ne devraient pas dépasser, en neuf, 50 €, pour qu'ils soient intéressants ?

 

Et que valent les Flat Field par rapport aux SPLER, mis à part l'angle de champ un peu plus large ?

(désolé pour t'ennuyer avec toutes mes questions, mais je trouve pas passionnant, ces histoires de générations d'oculaires)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Dimimi
      Bonsoir, j’ai récemment acheté un Dobson de 300/1500 et j’aurais voulu connaître vos avis sur le choix du ou de plusieurs oculaires pour le fort grossissement. Sachant que j’ai déjà un oculaire Zoom Mark IV de tranches 24/8mm
       
      j'ai vu qu’en théorie on avait un grossissement utile maximal de 600X mais en pratique qu’est-ce que cela donne et que le conseillez vous 😉
    • By Roch
      Bonjour
       
      J'ai fait un peu joujou en digiscopie hier soir, et vu mes résultats j'ai envie de pousser le concept un peu plus loin.
      Mais pour ça, il me faudrait un oculaire dont la pupille de sortie maximale atteint 8mm.
       
      Etant donné qu'on considère qu'une pupille humaine fait 7mm de diamètre au maximum, pensez vous qu'il soit tout de même possible de trouver un oculaire me permettant une telle pupille, de manière relativement qualitative ? En d'autres termes, existe-t-il des oculaires dont la pupille de sortie est légèrement surdimensionnée par rapport aux capacités humaines ? ( et idéalement, y a-t-il un moyen d'en trouver  )
       
      Sinon, que conseillez vous comme gamme oculaires pas trop chers pour de la digiscopie ? Sachant que je n'ai pas besoin de beaucoup de champ visuel ; la caméra centrée devant l'oculaire avec son objectif a un champ de 44° en diagonale  et sachant que j'ai un correcteur de champ.
       
      Romain
    • By Theta Coxa
      Bonjour à vous,
       
      Je suis à nouveau en train de lister le matériel que je commanderais avec mon premier télescope. Celui-ci devra permettre d'observer le ciel profond autant que possible, mais en gardant des capacités pour le planétaire et la Lune.
      Je compte donc partir sur le modèle Explore-Scientific Ultra-Light (Dobson serrurier) 12", et celui-ci a un coulant de 2".
      Lorsque je cherche sur les sites des boutiques bien connues, je trouve essentiellement des oculaires aux focales relativement importantes (pas de modèle entre 5 et 20mm environ). Dès lors, je me pose plusieurs questions.
       
      Ce modèle de télescope est-il optiquement incompatible avec des oculaires à grande et moyenne focale ?
      Les réducteurs de coulant (50.8 -> 31.75) ont-il un sens ? Ne vont-ils pas grandement réduire le champ apparent, plus encore que si le télescope était équipé en 31.75 nativement ?
      La Barlow est-elle la meilleure solution pour accéder à de forts grossissements, en combinaison avec un jeu d'oculaires à moyenne et grande focale ? Quel sera son impact sur la qualité des observations (une image moins lumineuse, moins piquée peut-être également ? qu'en est-il du champ ?)
       
      Pour faire simple, je pensais prendre cet accessoire qui est une Barlow + un réducteur de coulant depuis le 50.8 vers le 31.75. Est-ce une bonne idée ? Comment adapter ma sélection d'oculaires ? Les oculaires en 50.8 ont des avantages, mais sont bien plus coûteux.
       
      Plus généralement, si vous avez des recommandations à propos de ce type de coulant, et donc des oculaires qui vont avec, notamment sur les pupilles de sortie, les grossissements accessibles, et les champs apparents, c'est avec grand plaisir.
       
      Merci d'avance, d'avoir pris le temps de lire ce message, et de partager vos connaissances.
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Je cherche deux oculaires, aux alentours de 15 et de 20.
      Je voulais savoir si il y a des retours concernant deux marques d’oculaires:
      - explore scientific en 82°
      - Kepler swa 82°
       
      merci d’avance 
    • By gklm
      Dans ma quête d'oculaires pour une lunette APO à F7, je suis tombé sur des annonces d'occasion : quelqu'un pourrait-il me dire ce que valent ces oculaires, en comparaison de ce qui se fait aujourd'hui ?
      - William Optics UWAN 82° en 7 mm ? (par exemple comparé à l'ES 82° 6.7mm)
      - Meade série 4000 UWA 82° 4.7mm ? (par exemple comparé à l'ES 82° 4.7mm)
      Merci par avance !
  • Images