Chrishapha2019

Bresser Lunette 127/1200 : que vaut elle ?

Recommended Posts

Bonjour à tous... :)

 

J'ai une petite question sur La Bresser lunette 127/1200 :

 

J'ai actuellement une Frehel 120/1000 (pâle copie de Celestron vendue par Nature & découvertes il y a déjà pas mal de temps).

Certains la trouve très bien et d'autres (comme moi) la trouve très moyenne : contraste très pauvre sur Jupiter ou par ex je ne peux même pas monter au grossissement RESOLVANT. Sur la lune c'est correct mais même avec un 12mm c'est moyen et même pas la peine de tenter le 9mm..

 

En revanche en H alpha j'arrive malgré tout à monter avec un 7mm quand le ciel est clair sans nuages. Donc dans de bonnes conditions on peut monter au grossissement résolvant  (1D à 0.75D ; voire à  1.5D).  J'ai pû utiliser le 5mm (x200) mais l'image est pénible et n'apporte rien de plus.

 

Quand j'ai observé  en H alpha (aujourd’hui)  après avec la Bresser 102/1350 c’était un autre monde : un piqué et un contraste impressionnant !!  J'ai eu l'impression de redécouvrir la protubérance solaire sur laquelle j'avais déjà passé 1h avec la frehel!!!

 

Bref ; cela m'amène à demander : Est ce que la BResser 127/1200 est aussi bonne optiquement que la 102/1350 ??

 

Quels sont ceux qui ont observé avec ? et qu'en pensez vous en planétaire ? voire en solaire lumière blanche ou H alpha...

 

Merci beaucoup d'avance ; car vos réponses vont guider ma décision d'acheter ou non cette lulu : la 150/1200 est trop lourde pour ma monture donc pas possible .

 

Chris

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour Chris,

 



J'ai une 127/1200

https://ngc7000.wordpress.com/2015/08/18/lunette-bresser-arl-127-partie-i/

Je dois dire que j'en suis très satisfait , il y a évidement des défauts mais rapport/qualité/prix c'est imbattable

J'ai regardé aussi la 102/1350 mais dans l'AS , ils lui ont fait une cravate . Je suis personnellement pas trop d'accord avec le PO. A c'est F/D la map est facile et il n'est pas si désagréable que ça . Bref , moi je lui reproche sa course , il manque toujours pas grand chose entre la position photo et le visuel .

Bref , ça reste vivable quand même.

En observation solaire , j'utilise le conti de baader , donc pas de pb de chromatisme . En visu le chromatisme est présent mais vivable , en photo ça passe pas trop , je diaphragme donc à 100 et là, c'est bon .

Bref pour 300€ , le pied (pour mon besoin)

On peut facilement faire un pare buée rétractable

Il faut d'abord retirer le pare buée

https://ngc7000.wordpress.com/2016/07/05/demontage-pare-buee-bresser-127ar/

Pas trop facile

et faire la modif :

https://ngc7000.wordpress.com/2017/05/15/modification-pare-buee-retractable-sur-bresser-1271200/

 

Conclusion , si tu veux faire du planétaire et du solaire la 102 te donnera surement entière satisfaction

 

Si Mr Bresser m'écoute , qu'il fasse directement le PB rétractable , vraiment ça doit pas couter grand chose !

 

A+

 

Avis donné par @ngc_7000 sur ce fil :

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai la 102/1350 et là honnêtement elle dépote par rapport à ma Frehel 120/1000 : j'ai une belle finesse et un contraste bien meilleur!!  Mais je me disais si je passe à la 127/1200 je gagnerai en luminosité globale (c'est ce que j'ai remarqué quand je passe de ma 102 à ma 120) et peut être en définition mais comme ma 102/1350 donne des images plus nettes je me demande si ça vaut finalement le coup que je fasse le pas : en effet la différence de résolution n'est que de 0.2" donc pas si sur que j'y vois une grosse différence au final : en tout cas en H alpha avec ma technique de spectroscopie en fente large : je n'utilise qu'une infime partie de l'image du soleil : une petite partie du limbe solaire sélectionné via la fente de mon spectro au foyer de la lunette.

 

J'ai cru comprendre que du fait de son rapport f/D la 127/1200 en fait une lunette un peu plus polyvalente que sa cousine la 102/1350 qui est davantage tournée vers du planétaire.

 

La grande question que je me pose est de savoir si le piqué est aussi bon avec la 127 ?

 J'avais vu ton Blog et j'ai bien aimé le fait que en solaire LB tu puisses voir la granulation alors qu'avec la 102  j'ai du mal ; malgré mon hélioscope TS-optics et son filtre continuum fourni avec.

J'ai également testé Jupiter à la 102/1350 et c'est assez décevant. Pas de contraste.

En revanche en H alpha le contraste est très bon et j'ai même pu utiliser mon oculaire 5mm : x270 !! j'ai pu observer des détails vraiment très fins comme jamais je n'avais vu auparavant !!!

 

Qu'en penses tu ?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher Chrishapha 2019

 

 J' ai une 127/1200 Bresser depuis 2 ans maintenant. Je dois dire qu'il y a un abime avec  la 120/1000 Skywatcher et consorts que j'ai eus il y a une dizaine d'années.

Le chromatisme est bien mieux maitrisé dans la 127.

  Je ne fais pas de solaire , mais les images de la Lune sont meilleures dans la Bresser avec un léger liseré jaune sur le limbe..très supportable alors que le filtre jaune est indispensable avec la 120 Sky. Les images martiennes sont très dégradés dans la 120 à la moindre turbulence.

 Sur Jupi,  les images sont assez correctes dans les deux instruments...Mais là encore, plus fine dans la Bresser qui commence à montrer de légères nuances de couleur alors que c'est moins évident dans la 120 toujours à cause du chromatisme.

 Je pense que l’allongement (léger) du f/d y est pour quelque chose  : f/d 9,5  contre f/d 8,3.

La crémaillère "hexafox" est aussi plus précise que la crémaillère classique de la 120.

Le chercheur est de meilleure qualité optique et tient mieux le réglage dans la Bresser.

  la Bresser  est plus évoluée que la 120... C'est flagrant.

Ceci dit, j'ai une vieille 108/1600 des années 70 et là évidement le contraste est bien plus marqué dans cette dernière.

La 127 Bresser reste néanmoins un instrument crédible surtout pour son prix très raisonnable. Le seul vrai reproche qu'on peu lui faire  est que le trépied tubulaire est un peu court et pas assez fort.

La 152/1200 m'aurait tenté mais je crains  que son f/d de 7,9 soit trop court pour un instrument planétaire qui reste mon sujet de prédilection.

 

Voilàààà pour l'instant

HP

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2 juin 2020 à 18:49, Chrishapha2019 a dit :

J'avais vu ton Blog

 

Ha, je ne sais pas exactement de quel blog tu parles mais je précise dans tous les cas qu'il n'est pas de moi (je n'ai pas de blog ;)) Pour le reste, n'étant pas spécialiste, je suis heureux que @hercule poirot t'ait répondu et pour le coup je te laisse t'en remettre à lui... :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

J'ai eu la  Bresser 127/1200. Je l'ai gardée pendant 1 an et je m'en suis débarrassée. Pourtant... en ciel profond, elle était nettement meilleur qu'une vieille Kepler 150/1200, soit en profondeur de magnitude qu'en propreté d'image; un vrai régal ! plus légère aussi.

Le focuser hexafocus moi je l'ai eu sans jeux ni points durs, une trouvaille selon moi. En solaire avec hélioscope + continuum baader c'est sublime !  Mars je sais pas, mais Jupiter et Saturne me sont apparus "normaux" pour l'instrument; j'ai pas été emballé plus que ça sur ces deux là. La Lune, pas besoin de filtre jaune; il y a bien un résidu, mais moi ça ne me dérange pas. En centrant correctement l'oeil sur l'oculaire il est pas bien gênant. C'est pas du haut de gamme mais sur la Lune par bonne soirée c'est vraiment très bien.

Les défauts: ben voilà, je l'ai revendue rapidos !! Ne parlons pas des accessoires; Bresser se créerait une meilleur réputation sans en mettre...Le barillet du doublet achromatique: aïe aïe aïe, je pense que c'est le problème majeur ! Moi l'instrument est arrivé mal collimaté (co-axialité des deux lentilles ) et j'ai jamais pu le régler avec les 3x2 vis latérales du barillet qui est en plastique dur...D'ailleurs je ne comprend pas trop l'utilité sur ce genre d'instrument de ne pas régler définitivement ce réglage là en usine.

Par contre la collimation classique (sur la face du barillet )fonctionne. Résultat: impossible d'observer les étoiles doubles, impossible d'obtenir une image de diffraction correcte...

En pesant le pour et le contre je dirais: bon 300€ pour donner ce qu'elle donne, selon ce qu'on veut en faire, faut se jeter dessus !

J'ai eu donc une Kepler 150/1200 qui lui était inférieur en tout; une SW 100ed f/9 qui était inférieure sauf en étoiles doubles. J'ai eu une achro 102/1500 Antares Elite qui ne pouvait rivaliser avec les 127 mm, sauf en étoiles doubles. Je ne parle pas de la Meade 385   90/1000 qui n' a que...90mm. La seule lunette que j'ai eu qui soit sans pitié avec la Bresser 127/1200 c'est la SW 120/900 ed Equinoxe...

Voilà mon expérience

Bonnes lunettes !

Jean Marc

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Milles merci vraiment pour toutes ces réponses & review perso :) vous êtes top!!

J'ai également eu des retours positifs de Cloudy nights dont un utilisateur qui est en H alpha avec un Quark et qui me dit qu'en solaire elle est encore meilleure que la 102/1350 Bresser dont je suis déjà époustouflé :)  donc du coup je l'ai commandé.

 

Je ferai un retour et tests comparatif en H alpha et LB sur le soleil  ; )

 

Milles merci

 

Chris

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous

Pour ajouter une petite touche à ce qu'on a dit..  Je suis d'accord avec JML au sujet du barillet porte-objectif en plastique qui m'a fait hésiter dans cet achat.

Par chance, la mienne était bien collimaté...

Sur Mars, je n'ai pas grand chose à dire pour l'instant car à la dernière opposition il y a eu cette maudite tempête .. Nous espérons tous que ce sera mieux ce  coup ci.

En Ciel profond elle n'est pas si mal non-plus... facilement aussi lumineuse qu'un newton de 150mm.

Effectivement, les accessoires d'origines ne sont pas intéressants... le renvoit-coudé d'origine en plastique n'est pas enthousiasment ... Je ne l'ai jamais utilisé.

Cher Christapha .. tu  pourras nous donner tes impressions quand tu l'aura testé.

A mes yeux, elle reste un bon outil que j'aime bien.

HP

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec plaisir :)  je ne fais que du H alpha en spectroscopie à fente large pour observer les protubérances solaire.

Comme j'étais assez déçu sur Jupiter avec ma 120/1000 ça fait longtemps que je n'ai pas refait de planétaire. J'avais bien testé Jupiter sur ma 102/1350 mais c'était à travers le vélux ouvert et là turbu ne pardonne pas...

La j'ai hate de la recevoir :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu aussi cette lunette pendant 5 ans, que j'ai revendu pour acheter le diamètre au-dessus de chez Bresser :D

J'en étais très content : un très bon piqué, peu de chromatisme sur la lune et sur Jupiter donc rien de rédhibitoire ! De plus, en ciel profond c'était, à ma grande surprise, pas mal du tout !

en fait, le seul gros défaut pour moi c'est le porte-oculaire en plastique... :/ mais cela n'est pas trop gênant si tu en as un autre en rab !

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Antares36

merci pour ta réponse : le porte oculaire a changé : c'est un Crayford métallique maintenant..

 

Le diamètre au dessus me tentais mais le poids de la 152/1200 est bien trop lourd pour ma monture..

 

En tout cas mes 1eres observations en solaire Halpha spectroscopie me donnent de bons résultats. J'attends de pouvoir observer davantage pour explorer ses possibilités

 

Chris

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Toutiet
      En vacances en Haute-Savoie, au-dessus de Taninges, à 42 km à vol d'oiseau du Mont Blanc, je m'étais lancé le défi de photographier une cordée !
      Sans parler du refuge du Goûter et du refuge Valot.
      Eh bien, c'est fait et réussi .
      Dobson 250 mm  + oculaire 24 mm + smartphone.
       
      Vue générale :

       
      A droite, sous le nuage : les "bosses"

       
      A droite, à la verticale sous les 2 "bosses", le refuge Valot
       
       
      Le refuge Valot :  

       
      Et enfin, la cordée à l'assaut de la première bosse :
       
      Et tout ça, à 42 km de distance !
       
       
       
       
       
       
    • By banjo
      Bonjour,
      je ne trouve pas de retour sur cette Barlow , est-elle bonne ?
       Comparativement  à elle , qu'elle Barlow x2 en 31.5 mm est le mieux adaptée au solaire ?
      Paul
       
    • By Volcryn
      Bonjour,
       
      Possédant un Vixen 150/750 depuis presque 30 ans dédié essentiellement à la photométrie et ayant expérimenté un peu le planétaire et lunaire avec un système projectif pour augmenter la focale  
      ( j'y ai pris goût) et après avoir comparé différents points (pb de buée, mise en température, qualité de fabrication, etc) des SC- Mak / Mewlon, mon choix se porte sur ce dernier type.
      J'envisage donc l'achat du Mewlon-180C (un 210 me plairait bien mais c'est plus lourd de 2Kg et aussi de 1200 €  ) pour faire en priorité de l'imagerie planétaire et lunaire avec une ZWO ASI 120 couleur.
      - Quelle barlow me conseillez vous pour augmenter la focale (native = 2160 mm) ?
      - Quels oculaires (type et focale) pour du visuel  avec ce scope en focale native ou avec le réducteur 0.8 Taka ?
       
      D'avance merci à ceux qui voudront bien me répondre,
       
      Volcryn 
       
       
       
       
       
       
       
    • By Arnaud BOUVET
      Bonjour à tous, possesseur d'un C8, je suis tombé sur cet article très intéressant : https://saplimoges.fr/variation-de-la-focale-dun-schmidt-cassegrain-avec-la-mise-au-point/
      Je voudrais lancer un fil sur ce sujet car cela pourrait ouvrir des perspectives inattendues. On pourrait faire varier le rapport F/D entre 7 et 13 par exemple  ?
      J'attends vos remarques.
      Merci.
       
    • By Jamededij
      Bonjour a tous ,
      je viens de mettre la main sur FlipMirror Baader ( miroir basculant qui permet d'alterner entre la camera et un oculaire).
      Je me pose beaucoup de questions quand au positionnement de celui ci dans le train optique sachant que j'ai un C9 et que
      je souhaite utiliser une barlow et un ADC , et que j'image avec une ASI224.
      Dans quel ordre dois je assembler tout ce petit monde ? 
      Dans ma ptite tete je me dis :  C9 > FlipMirror (avec bague SCT-M48) > Barlow x2 > ADC ZWO > Camera !  Qu'en pensez vous ? J'ai tout faut ou bien !?
      Sur CloudyNights j'ai vu une photo d'un montage ( sur lunette)  ou le type mettais : Barlow > ADC > FlipMirror > Camera !   Certains sur ce forum etaient perplexes de ce montage
      mais selon l'auteur , c'etait un montage courant dans son pays (Japon).
      Comme le but du FlipMirror est de pouvoir passer de la camera a une vue oculaire et que la mise au point des deux doit être synchro , je me dit que la camera ne doit pas etre trop loin
      au risque de ne pas pouvoir caler la mise au point de l'oculaire ( mise au point hélicoïdale avec 11 mm de course je crois).
      Bref tout ça me fait bien mal a la tete et si par bonheur des astrams utilisant cet accessoire passaient par la pour me conseiller , j’apprécierais grandement !
      bon ciel a tous.
  • Upcoming Events