Colmic

Nouvelle caméra ASI2400MC : pour ceux qui veulent des pixels plus gros :)

Recommended Posts

Salut tout le monde,

 

vue ce matin sur le site de ZWO : https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi2400mc-pro

 

3700 dollars pour une caméra full-frame, ça va.

Couplée avec un Optolong L-Extrême pour du HOO de qualité.

Elle se pose en alternative directe aux ASI6200MC/2600MC et leurs pixels de 3.76µ pour des focales plus longues...

 

image.png.c28e3a524a6aaa6fbac13a61800ea509.png

 

image.png.327384e1ae39a972153c3342f342a892.png

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Michel,

 

Précise bien que ce sont des pixels de 6 microns ! ;)

Pas de petits pixels de 3.75....

 

Donc le bruit de lecture rapporté à la surface des pixels est autrement plus

favorable pour cette nouvelle 2400 ! 

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

Bientôt une version mono?

+1

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 42 minutes, xs_man a dit :

Précise bien que ce sont des pixels de 6 microns ! ;)

 

Ben c'est pour ça que j'ai posté l'image qui résume toutes les caractéristiques :)

Pixels : 5.94µ

 

EDIT : ah oui, et full well de 100ke contre 50ke pour les ASI2600/6200MC...

Mais 14 bits contre 16. On peut pas tout avoir pour ce prix-là :D

Edited by Colmic

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

EDIT : ah oui, et full well de 100ke contre 50ke pour les ASI2600/6200MC...

Mais 14 bits contre 16. On peut pas tout avoir pour ce prix-là

 

Merci !

 

Là c'est une comparaison à très faible gain.

 

Mais leur intérêt pratique est de travailler à gain unitaire où le bruit de lecture chute

drastiquement et où le full well est nettement plus faible...

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, xs_man a dit :

Mais leur intérêt pratique est de travailler à gain unitaire où le bruit de lecture chute

drastiquement et où le full well est nettement plus faible...

 

Effectivement, à gain unitaire le FW chute à 20ke contre 15ke pour les 2600/6200.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A gain unitaire le full well est environ de :

 

18 ke- pour la 2600

20 ke- pour la 2400

 

Heu, 14 bits c'est pas suffisant dans ce cas ? 

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, xs_man a dit :

Heu, 14 bits c'est pas suffisant dans ce cas ? 

 

Oué en fait, les 2600/6200 ont aussi 14 bits de DR mais un ADC de 16 bits (ADC de 14 bits pour la 2400).

Au final elles sont toutes à 14 bits en gain unitaire, ce qui est déjà excellent.

 

Ca change quoi concrètement un ADC de 14 ou de 16 bits ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

16 bits, un peu plus de dynamique sur les étoiles et zones brillantes qui saturent un peu moins vite qu'à 14.

 

Autrefois le 16-bits était incontournable en CCD  où l'on travaillait à gain très faible mais avec un plancher

de bruit élevé.

 

Maintenant avec les CMOS l'intérêt c'est de travailler à gain unitaire, donc on perd un peu en dynamique,

les étoiles saturent plus vite mais comme le plancher de bruit est très faible ce qui se perd d'un côté

est gagné de l'autre, sur les plus faibles signaux. En gros ça revient simplement à décaler la dynamique

"vers le bas" et réduire les temps de poses pour la même "détectivité" sur les plus faibles objets.

 

Albéric

Edited by xs_man
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, xs_man a dit :

16 bits, un peu plus de dynamique sur les étoiles et zones brillantes qui saturent un peu moins vite qu'à 14.

 

Nan je parlais de l'ADC.

 

Ici on voit qu'à gain unitaire les 2 caméras sont à 14 bits de DR.

Seulement l'une a un ADC de 16 bits et l'autre de 14 bits.

A gain unitaire j'entends, est-ce que l'ADC de 16 bits apporte quelque chose de plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Nan je parlais de l'ADC.

Ici on voit qu'à gain unitaire les 2 caméras sont à 14 bits de DR.

Seulement l'une a un ADC de 16 bits et l'autre de 14 bits.

A gain unitaire j'entends, est-ce que l'ADC de 16 bits apporte quelque chose de plus ?

 

Autant pour moi !  Je vais me cacher.... :ph34r:

 

Bonne question, là il faut attendre le passage des spécialistes !

Philippe-CCD1024, please help nous... :P

 

Albéric

 

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vivement la même avec des 9 microns et mono :-)

On va y arriver...

 

Fred

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, Colmic a dit :

A gain unitaire j'entends, est-ce que l'ADC de 16 bits apporte quelque chose de plus ?

 

Ce qu'il faut savoir sur certains CMOS est que les convertisseurs intégrés sont très rapides. Donc nécessairement des erreurs de conversion.

Le fait de suréchantillonner la conversion (exemple 16 bits sur 14 bits réels) pourrait permettre d'avoir une meilleure qualité de conversion et une linéarité meilleure sur les bas niveaux.

Il y a une différence de techno entre IMX410 et IMX455. Le 1er est limité à 14 bits et un gain max de +30dB alors que le 455 a jusqu'à 16 bits avec un gain max de +36dB

 

Après, c'est aussi un élément marketing, ne l'oublions pas.

 

 

 

Edited by Philippe Bernhard
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tous cas bien plus sérieux que l'asi 2600 pour les focales moyennes..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup trop gros pour moi ces pixels. Mais cam intéressante... il semblerait que ça soit le capteur du Nikon Z6. Ca veut dire que l'unity gain 140 correspond à ce qu'il se passe à ~640-800 ISO.

14 bits vs 16 bits ADC.. je me demande vraiment si y'a une différence. Faudrait un test de la 533 vs 2600...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Vivement la même avec des 9 microns et mono :-)

On va y arriver...

Fred

 

Dans les "Sony Rumors", il est question d'un capteur avec des pixels encore plus gros, de 7.52 microns

(en fait un Quad Bayer comme l'IMX294 mais sur base de  pixels de 3.75 microns), l'IMX521 :

 

https://www.sonyerumors.com/sony-new-cmos-sensors-leaked-imx311-imx313-imx409-imx410-imx521-imx554/

 

Ca promet d'"envoyer méchamment du pâté" comme pour le capteur du A7s ! 

Format proche d'un Full Frame mais seulement 15 Mpixels (donc bien plus facile à gérer qu'un capteur

ayant 4 fois plus de pixels).  Couleur, bien évidemment.

Il va surement coûter une blinde....

 

Mais s''il est prévu pour un APN SONY, je crains que ce capteur ne soit jamais proposé aux intégrateurs ,

comme pour celui du A7s. Du pur gâchis...

 

Quand à une verso monochrome, au pays merveilleux des fées et des licornes peut-être ?

 

Citation

Ce qu'il faut savoir sur certains CMOS est que les convertisseurs intégrés sont très rapides. Donc nécessairement des erreurs de conversion.

Le fait de suréchantillonner la conversion (exemple 16 bits sur 14 bits réels) pourrait permettre d'avoir une meilleure qualité de conversion et une linéarité meilleure sur les bas niveaux.

 

Merci Philippe !

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, xs_man a dit :

Dans les "Sony Rumors", il est question d'un capteur avec des pixels encore plus gros, de 7.52 microns

(en fait un Quad Bayer comme l'IMX294 mais sur base de  pixels de 3.75 microns), l'IMX521 :

 

C'est effectivement le capteur qui pourrait (au conditionnel) équiper le futur A7SIII.

 

Il y a 12 heures, Philippe Bernhard a dit :

Ce qu'il faut savoir sur certains CMOS est que les convertisseurs intégrés sont très rapides. Donc nécessairement des erreurs de conversion.

Le fait de suréchantillonner la conversion (exemple 16 bits sur 14 bits réels) pourrait permettre d'avoir une meilleure qualité de conversion et une linéarité meilleure sur les bas niveaux.

Il y a une différence de techno entre IMX410 et IMX455. Le 1er est limité à 14 bits et un gain max de +30dB alors que le 455 a jusqu'à 16 bits avec un gain max de +36dB

 

Ah voilà une réponse qui me plaît :) Merci Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 02/06/2020 à 21:29, xs_man a dit :

Donc le bruit de lecture rapporté à la surface des pixels est autrement plus

favorable pour cette nouvelle 2400 ! 

même en binning x2 sur la 6200 car j'ai cru comprendre que c'était du binning hardware ?

Edited by aubriot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un z6 est beaucoup moins cher..

Si c'est le même capteur autant prendre un z6.

Le refroidissement n'est pas absolument nécessaire avec de bons darks..

Ça évite les câbles et l'ordinateur en plus...

Jeromy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Binning hardware? j'aimerai bien savoir aussi ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

colmic posait cette question  : Concernant la série IMX411/461/455, le binning est hard ou soft ?

et Philippe Bernhard répondait : A lire la doc de QHY, le binning hard existe mais il est limité à 12 bits alors que le binning soft n'a pas de limites (et peut donc atteindre les dynamiques annoncées)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

colmic posait cette question  : Concernant la série IMX411/461/455, le binning est hard ou soft ?

et Philippe Bernhard répondait : A lire la doc de QHY, le binning hard existe mais il est limité à 12 bits alors que le binning soft n'a pas de limites (et peut donc atteindre les dynamiques annoncées)

 

Faudrait vraiment une confirmation de Philippe.

 

A ma connaissance, les seuls capteurs CMOS Sony qui sont de fait en bin2 hardware (par construction), ce sont les capteurs Quad-Bayer comme les IMX294 / IMX 482.

 

Pour les autres ce serait du soft uniquement (??????).

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xs_man
      Pour en finir avec ces deux nuits de follie martienne, j'ai traité la meilleure capture du lot.
       
      Est-ce que cette fois on traverse la cloison avec le marteau et le clou ?
      C'est quelque peu présomptueux ! En comparant avec la précédente, un peu moins de traitement,
      une impression de finesse un léger cran au-dessus, là on peut dire que le 400 a tout donné vu la
      qualité de la capture.  
       
      Après, aurait-il été possible de faire mieux ? Je ne sais pas. Un peu de décollimation, une MAP
      pas parfaite, un résidu de turbulence HF, "gratter" les ultimes pouillèmes de résolution c'est
      toujours très difficile.   
       
      Question : au terminateur, près du pôle, l'excroissance ne serait-elle pas de la brume ou des
      nuages noctulescents ? Je l'ai aussi sur la capture faite juste avant celle-ci. D'autres parmi vous
      ont-ils fait des captures la même nuit et la même heure pour confirmer ou non ?
      Merci.
       
      Puisse l'opposition être aussi fructueuse pour tous et toutes !

      Albéric

      SETUP :
      -------------
      Télescope Newton 400 F/D 4.5 maison sur monture LXD 750
      Imageur : ZWO ASI 385 MC couleur.
      Barlow 5x + ADC + Filtre Ir/UV Cut.
       
      Capture :
      -------------
      Environ 52780 brutes, Capture de 4 minutes environ.
      Retenu 90% des images triées par Autostakkert 3.0
      Expo 5.1 ms et Gain= 379.
      Registration sous Autostakkert 3.0, traitement sous Iris.
      Pas de dérotation.
      Finitions sous Photoshop dont détourrage et atténuation de l'arc brillant du limbe (lié au traitement).
      Image légérement réduite : 90% de la taille d'acquisition.
       

       
    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Tout est dans le titre Je continue à apprendre à utiliser ma nouvelle monture, ...à faire la MES, ...à faire la MAP de mes Canon, ...et surtout le traitement des images brutes parmi les différents logiciels gratuits.
       
      On commence par la monture. Ce samedi soir, soirée tranquille. Personne sur le parking : tant mieux. J'ai failli ne pas pouvoir y aller. Arrivée en bas de la route, je suis stoppé par un mec de la sécurité. Bonsoir Monsieur, vous ne pouvez pas monter. Site fermé par arrêté communal. Pas d'attroupement et protection de la faune...Euh.... Et pour les observatoires ??? je lui rétorque. Il me répond, vous travaillez là ??? Ni une, ni deux, je ne me démonte pas et je lui répond Oui. OK, Vous pouvez-y aller.... Ouahhh le pied. Je lui souhaite quand même une bonne soirée et surtout une bonne nuit. Revenons à notre monture. Je débale tout et je commence mon installation. Tout à l'air nickel et pourtant.... je me trompe lourdement. Vous allez vitre comprendre pourquoi
       
      Et tout d'abord, voici une image d'ambiance qui vous fera comprendre où je suis monté
       

       
      Je commence toujours mes soirées par faire du visuel. Jupiter, Saturne, des galaxies, des amas, des nébuleuses, etc... Mais je suis déçu par ma MES. Dès que je pointe un objet, il n'est pas dans l'oculaire et il faut que je touche à la raquette pour le trouver. Pas grave, je ferais mieux la prochaine fois. Pourtant, j'ai bien validé le centrage avec mon oculaire éclairé de mon chercheur en centrant sur la croix les 3 étoiles demandées par la monture lors du démarrage. Pourtant la polaire était bien à sa place. J'y arriverai mieux lors de ma prochaine session. Le plus drôle dans tout ça, c'est que plus tard dans la soirée, le pointage était correct. L'objet se retrouvait dans l'oculaire. Tant mieux alors go pour les photos.
       
      Voici les résultats de ma soirée. En premier un petit tour sur la Lune. Pour la belle, j'ai bien compris la mise au point ainsi que les différents traitements.
       
      Télescope : C925 sur montre AZ-EQ6 Pro GT
      APN : Canon 450D défiltré avec réducteur Celestron F/D 6.3
      Light : 49 x 1/4000s à 800 ISO
      Traitement : AS3 & Astrosurface
       

       
      Pendant que le Canon du C9 travaille, je pointe Neowise avec mon autre Canon non défiltré sur sa monture SA. Je la trouve du premier coup. Ouf... J'aurais pas besoin de la chercher pendant au moins 1h. Par contre niveau traitement je suis en galère mais voilà les deux résultats que j'ai pû sortir J'ai pas réussi à faire mieux.
       
      Canon 450D défiltré avec objectif 17/70 mm Sigma ouvert à 35 mm
      Light : 60 x 45s à 800 ISO
      Traitement 1ère image : SIRIL & CS2
      Traitement 2ème image : SEQUATOR, SIRIL & CS2
       

       

       
      Retour au C9 après avoir pris la Lune
       
      En opposition à la Lune, je décide de viser M81 et M82. Idem que pour la comète, côté traitement je suis vraiment naze... Il paraît que ça se soigne.
       
      J'ai trouvé le bug (plutôt mon bug) de la monture en photographiant M81. L'équilibrage du tube est complètement foiré. Du coup il tire vers le bas ahhh... le con... J'ai mal vérifié lors de la MES. Alors ne vous étonnez pas si quelques étoiles sont en forme de patates
       
      Comme dab, le matériel utilisé et les détails de la prise photo :
       
      Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3
      Light : 48 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 Darks et 19 Offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Puis M82 :
       
      Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3
      Light : 95 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 Offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Et pendant ce temps la sur la Star-Adventure, je décide de pointer Saturne, Pluton et Jupiter à côté de la Voie Lactée. Malheureusement quelques nuages sont venus emmerdés le capteur de l'APN.
       
      Canon 450D non défiltré avec objectif SIgma 17/70mm
      Light :  39 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Et pour terminer la nuit je vise la constellation du Cygne
       
      Toujours Canon 450D non défiltré
      Light : 58 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Le jour se lève. Il est temps de tout remballer et de rentrer à la maison
       
      Bien sûr vos commentaires sont la bienvenue.... et il doit y en avoir
       
      XavS
       
       
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      Dans un souci de trouver les bons paramètres pour l'autoguidage, je me suis élaboré une fiche avec différentes configurations de mon matériel grâce aux différents intervenants sur Astrosurf. J'aimerai avoir votre avis sur mes paramètres dans l'attente que je puisse tester sur le terrain.
      Merci par avance pour vos retours
      Mick
      Configuration autoguidage.pdf
    • By Phil49
      Bonjour
       
      J'ai récupéré il y a une semaine un TS 76 EDPH chez Pierro Astro.
       
      Je compte l'utiliser en parallèle de mon newton SW 200/1000 pour faire du grand champ.
       
      J'ai fait une première session la semaine dernière et hier soir je l'ai réutilisé pour cibler IC 1805.
       
      J'ai remis ma chaîne optique utilisée sur mon newton composée de :
       
      - Zwo OAG
      - ASI 294 MC Pro
      - ASI 120 Mini
       
      Le tout tourne sur mon AZ-EQ6 GT Pro Pierro Astro aussi.
       
      La 76 EDPH est utilisée avec son correcteur fourni avec qui est selon le descriptif sur le site de Pierro Astro :
       
      "Un correcteur haut de gamme à 3 éléments a été spécialement développé pour cet apo et produit un champ d'image corrigé de 44 mm de diamètre et sans aberration chromatique, qui convient également pour les appareils photo avec capteur 24x36 plein format. Le rapport d'ouverture rapide de f / 4,5 permet des temps d'exposition courts. La lunette 76 EDPH est une astrographe apo de voyage rapide et portable pour l'astrophotographie".
       
      J'ai lancé une session de 100 poses de 180 sec soit environ 5 heures avec dithering.
       
      En regardant quelques photos ce matin, je me suis rendu compte d'une déformation bizarre dans l'angle inférieur droit.
       

       
      Sur la dernière photo de la série, c'est encore plus flagrant car je n'ai pas réajusté la MAP dans la nuit :
       

       
      Sur le bas à gauche j'ai par contre une déformation des étoiles légèrement ovales peut-être due à un léger tilt ou au B.F qui ne serait pas correct ?
       

       
      Voici l'image complète en JPEG pour limiter le poids :
       

       
      Mais pour la première qui est très prononcée, je ne comprends pas !!
       
      Je me suis rendu compte la toute première soirée, alors que la MAP n'était pas faite, et que je m'apprêtais à la faire, que les étoiles étaient énormes bien sûr, mais que la première image était un rond tronqué sur le haut comme si on l'avait "scalpé" !
       
      A mesure que je faisais la MAP, le défaut disparaissait, mais manifestement il est quand même bien symptomatique d'un souci puisque maintenant il apparaît lorsque le focus n'est peut-être pas parfait !
       
      A noter que sur ma chaîne optique, je devais avoir un B.F de 55 mm, j'avais laissé une cale de 1 mm juste devant ma 294 pour vérifier un problème de tilt sur mon newton.
       
      Or, le BF pour cette lunette serait, d’après pas mal d'utilisateurs, plutôt dans les 56/56,5 mm donc pile dans la tolérance avec ma cale !
       
      A quoi correspond donc ce défaut ?
       
      Merci d'avance pour votre aide !
       
      Philippe
       
       
       
       
       
    • By Arnaud BOUVET
      Bonjour à tous, comment contrôler un Nikon D7000 à distance pour effectuer des poses de plus de 30 secondes ?
      Merci pour vos réponses. 
      Bon ciel. 
      Arnaud. 
  • Images