• 0
LassyFilice

Début en astrophoto avec un APN

Question

Bonjour à tous,

 

Je m'appelle Mathieu, bientôt 30 ans et j'ai toujours été curieux de lever les yeux au ciel. J’aime l’astronomie et tout ce qui touche à l’espace et l’astronautique.

Je souhaiterais me lancer dans l’aventure de l’astropho avec un APN.

Voilà le matériel que j’ai à disposition :

 

1-Reflex APS-C Nikon D5000 (non défiltré) avec un Objo Nikkor DX 55-200mm 1:4-5,6G ED système VR

1-Bridge Panasonic FZ200, capteur CMOS 1/2,3" focal équivalente 25-600 mm avec ouverture f/2.8 constante sur toute la focale

1-Trepieds fixe

 

J’ai dans l’idée d’acquérir une Star Adventurer motorisée (classique ou mini je ne sais pas encore). Mais avant de faire un tel achat, j’aimerais vos avis concernant mon matériel photo et notamment l’objo du Nikon. Que pensez-vous que je puisse photographier avec ça ?

Du côté du bridge, j’ai fait des essais durant le confinement pour photographier M42 mais le résultat n’est pas ouf … petit capteur avec beaucoup de bruit et sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes … Par contre la focale équivalente en 600 mm me permet d’avoir le cœur de M42 prenant une large partie du champ (cf. lien plus bas pour voir la photo). Malheureusement je n’ai pas pu essayer avec le reflex que j’ai pu récupérer post confinement ..

 

Brefs amis astrophotographe j’attends vos retours ! :D

P1090191.RW2

Edited by LassyFilice

Share this post


Link to post
Share on other sites

8 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 8 heures, LassyFilice a dit :

sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes

Effectivement ! 5s est énorme pour une monture non motorisée… On voit bien la dérive sur ton cliché ! (d'ailleurs où te trouves tu pour avoir M42 en ce moment ? xD)

Passe au reflex sur monture motorisée ! Mais je suis débutant, d'autres avis seraient sûrement bienvenus et plus utiles...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bonjour Mathieu,

Si tu souhaites commencer par du grand champ, une Star Adventurer mini (WiFi intégré avec le kit complet) + obj 14mm (voie lactée) à 250mm (grandes nébuleuses) est bien.

(J'en ai acheté une l'an dernier et le résultat sur la VL rend bien : VL au Lac de Gaube dans les Pyrénées avec le matériel)

Après, et le budget en prend un coup, il te faut une monture motorisée qui supporte au moins 10kg (lunette) à 15kg (télescope) de charge utile avec soit une lunette APO 80ED (grand champ) ou soit un télescope 150/750 à 200/1000mm avec F/D <=5 (petit champ) ... ou bien les 2 ;-)

Pour limiter la pollution lumineuse il te faudra un filtre CLS.

Pour mieux voir les nébuleuses, un défiltrage est appréciable.

Ensuite, tu as le choix entre 2 techniques : les poses longues ou courtes. Pour la 1ère, il te faudra une petite caméra + diviseur optique ou lunette guide pour l'autoguidage. La 2ème est moins coûteuse mais tu dois disposer un PC costaud pour le prétraitement car 10x + d'images (300 à minima au lieu de 30 environ)

PI, voici mon matériel : https://astrophoto.pagesperso-orange.fr/material_fr.html

Olivier

Edited by olivierr31

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos retour.

 

En effet 5 seconde c'était déjà beaucoup on on peu constater la dérive ... J'ai essayé de faire moins mais la luminosité du cliché était mauvaise .. J'ai fais ça depuis chez moi fin Mars durant le confinement (j'habite proche frontière avec la Belgique et le Luxembourg) d’où la possibilité de voir M42 une bonne heure !

J'avais un lampadaire pas loin mais j'étais un peu plus haut que lui donc sa limitait un peu le désastre de la pollution lumineuse ..

Par contre le temps de calibrer à chaque fois l'APN en trepied fixe ça donne qu'une quarantaine de cliché pour un temps total d'exposition relativement court. J'ai essayé avec DSS de modifier un peu les clichés, mais je suis novice (en astrophoto et même en photo tout court) !

 

Merci Olivier pour ton retour, même si je ne comprends pas encore tout ce que tu m'as dit, mais merci ^^

 

Pour faire du champ large j'ai un objectif 18-55mm à 3,5-5,6 sur le Reflex. Il faudrait aussi que j'essaie avec le bridge qui lui est en 25mm mais est à F/2.8. Je pense que je peux déjà essayer des choses avec ça non ?

Concernant le ciel profond, suis-je obligé de passer à un télescope ? Ou un objectif un peu plus gros pourrait me permettre déjà d'observer quelques objets ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, LassyFilice a dit :

Concernant le ciel profond, suis-je obligé de passer à un télescope ?

Been, t'as la photo de Olivierr31, si c'est pas du ciel profond ça O.o... Sinon, si tu veux du détail, alors oui, tu passes au scope, par contre monture motorisée recommandée... Après c'est une question de budget… Pour un set up "tout terrain", un tube f/d 5 sur monture équatoriale ? 

Franck

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je rejoins les propos de Franck : tu peux faire du ciel profond avec tous les objectifs, du très grand angle au zoom 400mm.

Par contre, plus tu zoom et plus tu as besoin d'un bon suivi sous peine d'avoir des étoiles en forme de trait => Star Adventurer très bien pour utilisation d'objectifs ;-)

Tu peux donc déjà commencer à t’entraîner avec le matériel dont tu disposes déjà : c'est formateur (mise au point, tps de pause, cadrage, calibrations, pré-traitement, ...)

Tu as des amas globulaires M3 puis M13 car pas trop d'objets du ciel profond en début de nuit en ce moment.

Je t'invite également à chercher sur les forums astro les sujets déjà évoqués et qui t'intéressent et qui devraient apporter pas mal de réponses à tes questions ...

Olivier

Edited by olivierr31

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

D'accord merci, effectivement je souhaiterais me lancer mais je voulais savoir si juste avec une Star Adventurer j'allais pouvoir commencer à faire de "belle" photo ou si mon matériel n'était pas suffisant ! ^^ J'avais peur aussu que mon objectif 200 mm à F/5.6 soit vraiment trop juste ! Je pense qu'à terme si ça me plait et que j’accroche bien je changerais pour prendre un 400mm avec si possible une plus grande ouverture.

 

Il faut maintenant que j'arrive à trouver une "liste" des objets sympa à photographier avec 200 mm je pense pas qu'il y en ai beaucoup mais ça me suffira déjà amplement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
On 6/9/2020 at 4:25 PM, LassyFilice said:

je pense pas qu'il y en ai beaucoup mais ça me suffira déjà amplement

En fait, il y en a beaucoup, mais le problème est que bon nombre d'entre eux émettent surtout dans le rouge profond (Halpha), longueur d'onde que les APN standard ne captent pas très bien. Donc, comme le dit Olivier31, les amas sont nettement plus accessibles à ton matériel. Sinon, tu shootes au hasard dans la Voie Lactée et ça sera super (ce n'est pas ironique !)

Bien cordialement,

Edited by Pyrophorus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Me revoiloup de retour, j'ai des lunes de retard, disons que j'avais la flemme d'aller sur l'ordinateur  pendant ces vacances.....
      Mais pas pour Sélène la belle que j'ai zioté, alors je n'ai pas touché la balance des blancs juste les traditionnelles ondelettes sous Astrosurface Titania version 4.
      35 des 334 images sélectionnés.
       
      En bonus vous aurez cette lunette faites en monobloc (lego Japonais pour adulte) avec ces accessoires indispensable , la chaise longue, le thermos, la glacière...
       

       
       
       
       
       
      Bon ciel lunaire



    • By Colmic
      Bonsoir,
      la semaine dernière je suis allé chercher ma nouvelle acquisition : une superbe lunette APM LZOS 130/780 qui n'avait encore jamais vu le ciel (je salue au passage son ancien proprio qui se reconnaîtra et lui passe toutes mes amitiés !)

       
      Avec son bulletin interféro qui augurait du bon pour un réfracteur pourtant ouvert à F/6 seulement : Stehl 0.983 et lambda/47 RMS

       
      Fournie avec son correcteur APM Riccardi, elle couvre soit-disant le plein-format (champ plan de 60mm selon la doc), ce qui restait à voir...

       
      Premières impressions :
      - c'est du très beau matos, ça respire le costaud
      - la crémaillère 3.7" APM est une vraie œuvre d'art, largement au niveau d'un FeatherTouch, avec 2 colliers rotatifs intégrés et une MAP démultipliée très douce
      - la crémaillère dispose de 2 colliers rotatifs, le premier à l'avant de la crémaillère pour ajuster la position du chercheur, le second en sortie de crémaillère pour tourner la caméra sans bouger le chercheur
      - plein de bagues sont imbriquées, M82, M68, M63 et 2 click-lock coulant 2" et 31.7
      - une fois repliée elle mesure à peine plus que la FSQ106, elle peut largement passer en avion en bagage cabine
      - selon la doc elle pèse 9kg mais j'ai l'impression que c'est sans les colliers, de plus le poids du triplet la fait pencher vers l'avant
      - elle est livrée dans une très belle malle type flight-case mais le poids de l'ensemble est incompatible avec du nomade, donc je l'ai mise dans le sac de ma FSQ !
       
      Après avoir commandé les bagues allonges M68 pour atteindre le backfocus, j'ai pu tester le tout vendredi soir dans le Vexin (70km de Paris).
      Voici donc la toute première lumière de cette lunette, sous un ciel assez pollué, mais le but était de tester si tout allait bien (backfocus, tilt, MAP etc..).
      Ici, montée sur l'EM400 Temma2 avec ASiair Plus, ZWO OAG-L, tiroir à filtres ZWO et ASI6200MC + ASI290 mini pour le guidage et EAF pour la MAP :

       
      La nuit était relativement peu turbulente, mais des passages nuageux sont venus vers 1h30 du matin nous gâcher la fête.
       
      Voici M31 avec 25 poses de 180s seulement avec un gain fort de 300, aucun dark flat ou offset.
      On a un échantillonnage de 0.96" (802mm de focale avec le correcteur), ce qui est plutôt pas mal pour aller chercher un peu plus de résolution qu'avec la FSQ.
      Traitement SiriL (comme mon tuto) et finition avec CS5.
      Cliquez dans l'image et baladez-vous dans la full :

       
      Le Pélican (20x180s soit 1 heure de pose) avec le filtre L-Extrême, toujours aucun DOF :

       
      Et la trompe d'éléphant (10x180s soit seulement 30 minutes de pose), toujours avec le L-Extrême, aucun DOF :

       
      Le backfocus optimal pour le correcteur (91mm) a l'air correct et le tilt est plutôt bien contenu, les coins du full-frame sont relativement propres.
      Commande TILT de SiriL :

       
      Conclusions :
      - la mise au point via l'autofocus de l'ASiair donne une très belle courbe en V, et la MAP est confirmée au Bahtinov
      - Elle est à peine plus longue que la FSQ106 une fois repliée, mais avec le pare-buée déplié et la crémaillère sortie à 70mm pour atteindre la MAP, elle fait environ 1 mètre de long du bout du pare-buée à la base de la caméra
      - le piqué au centre est impressionnant, NGC206 (l'amas dans le bras gauche de M31) est bien résolu en étoiles :

       
      - elle couvre le full-frame avec son correcteur Riccardi ce qui est une très bonne nouvelle, et le vignetage est inexistant (si ce n'est celui de mes filtres en coulant 50).
      - il existe également un réducteur Riccardi 0.75x, s'il est du même accabit que le correcteur, ça l'amène à la même focale que la FSQ106 et F/4.5, sinon le QuadTCC de chez AP doit être compatible.
       
      En neuf on trouve cette lunette pour la moitié du prix d'une AP130 GTX (même segment à F/6), c'est une très bonne alternative à mon sens.
      La TOA à F/7.7 n'est pas tout à fait dans la même catégorie, beaucoup plus lourde et avec une focale de 1000mm, par exemple M31 ne rentre pas en entier sur le FF.
       
      Voilà pour les premiers essais, le setup est validé pour la fin du mois dans la Drôme où j'espère ramener quelques jolies images.
      A suivre...
    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      De retour dans ma montagne perdu pour le week-end où malheureusement le ciel n'a pas voulu jouer avec moi. Des orages en fin de journée et l'humidité du soir avec quelques rafales de vent ne m'ont pas permis de pouvoir obtenir un bon seeing. Je me suis quand même éclaté à imager en prenant soin de bien noter les réglages de ces deux cessions.
       
      Tout d'abord NGC6822 que je ne vous présente pas. J'ai photographié pendant presque 2h le vendredi soir avant l'arrivée des nuages.
       

       
      Par contre, je n'ai pas trouvé le nom de l'objet circulaire qui se situe vers les 5h00. Une nébuleuse planétaire ?
       

       
       
      Puis le samedi, Cette fois le ciel était bien meilleur . La soirée a commencée avec mes premières vidéos sur Saturne et Jupiter (sans barlow, ni adc). Elles sont brutes de décoffrage d'AS3. Me reste plus qu'à les traiter. Je vous dis pas l'angoisse
       

       
      Puis pour terminer la nuit de ce samedi, M27. Ok le traitement est un peu dur Vous connaissez maintenant mes difficultés pour le traitement
       

       
      La configuration utilisée :
      C9 avec réducteur sur AZ-EQ6R Pro
      Guidage avec TS 80mm & caméra 120 mini monochrome
      Imageur principal ASI 1600 MC refroidie à -15°C et Gain à 139
      ASI air Plus
      Pose de 300s pour le CP et vidéo à 0,02s pour les planètes
      Traitement : SIRIL & Gimp
       
      Vos commentaires sont la bienvenue
       
      XavS
       
       
    • By milesinthesky
      Bonsoir,
       
      Toujours en train de rattraper le retard sur mes traitements, aujourd'hui je vous propose la galaxie de la Baleine et celle du Bâton de Hockey.
      Prise sur deux nuits, le 25 et 26 avril 2022.
       
      ----------------------------------------------------------------------------------
      Setup utilisé :
      - Triplet APO TS 80/480 à f/6
      - Canon EOS 500D à 1600iso, défiltré partiellement + filtre clip L2 Astronomik
      - AZ-EQ6 autoguidage avec DO et ASI120MM-S
      - 79*300s poses de retenues sur 89, soit 6h35
      ----------------------------------------------------------------------------------
       
      Et voici la photo ainsi que la full ici : https://www.astrobin.com/eb4h97/
       

       
      Et chaque fois que je vois une photo de la galaxie de la Baleine, je ne peux m'empêcher de penser à l'extrait suivant du Guide du Voyageur Galactique de Douglas Adams :
       
       
  • Upcoming Events