Salut à tous,

Voici les premiers tests d'un filtre Ca K Alluxa 393.44 nm et 0.37 nm FWHM. Le gros intérêt de ce filtre est son pic de transmission très élevé (85%). Cela permet de l'utiliser sur un télescope à miroir non aluminé, tout en conservant un temps de pose très court.
Il n'y a donc pas besoin d'utiliser de filtre ERF passant le Ca K en entrée du télescope .
L'imagerie Ca K devient alors accessible dans les grands diamètres et en toute sécurité.
Pour rappel, les filtres Ca K ou H classiques (Lunt, DayStar) ont un pic de transmission d'environ 5%, soit 16X plus faible. Il s'agit d'un filtre "hard coating", ce qui signifie que la durée de vie du filtre est très longue. Physiquement, il se présente comme un filtre de 30 mm de diamètre et 5 mm d'épaisseur. Le prix est "assez élevé",  mais il est moins cher que le DayStar Quantum K de 0.5A, qui a une bande passante plus large et une transmission plus faible.
Voici donc pour commencer le limbe avec la granulation inverse et un pore avec ce filtre Alluxa :



Comparaison avec le filtre Barr qui a une bande passante plus serrée. On devine des fibrilles verticales en bordure de la plage du bas :



Double stack Barr+ Alluxa : les fibriles apparaissent plus "facilement" :




Le centre du disque avec le filtre Alluxa :



Le centre du disque avec le filtre Barr. L'allure est assez différente. Difficile de savoir si c'est dû à la bande passante ou à la différence de longueur d'onde centrale :



En double stack, cela reste très proche du Barr :



Restera plus qu'à faire un montage pour pouvoir incliner le filtre et ... essayer tout cela avec le Newton de 300 mm à St Véran !

A+

Christian