fredo38

Petit calcul de réduction pour ma table équatoriale

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello, 😊

 

Je vous présente ma dernière réalisation, une table équatoriale "hybride" moitié bois moitié impression 3d, la motorisation est le traditionnel moteur eq1 sur lequel est branché un potentiomètre qui me permet d'ajuster la vitesse de suivi. ... Elle m'offre un suivi d'environ 1 hr relativement précis... 

L'idée maintenant est de faire quelques acquisitions planétaires et pourquoi pas de la pause CP... 

Je m'interroge sur la qualité de la réduction du moteur eq1, et afin de gagner en précision je réfléchis à la mise en place d'un moteur pas à pas avec une réduction planétaire ! Et pourquoi pas un système de correction  sur le 2em axe... 

En revanche j'ai peu d'informations sur ces éléments et je cale un peu sur la conception... 

Ci-joint deux petites images de la bestiole.. 

Votre avis et idées me seraient d'une grande aide... 

 

Bon ciel les amis 😊😊

 

Fred😊

 

 

IMG_20200521_164453.jpg

IMG_20200523_171741.jpg

IMG_20200522_194136.jpg

Edited by fredo38
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Bonjour,

Peut être avec un module Arduino et un moteur pas à pas  géré par un potentiomètre?

Edited by jeanlouis42

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai justement envisager l'arduino... Mais en terme de code je suis une brelle 😂

 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

j'ai fait un petit tuto très simple dans la rubrique 'bric à brac' sur la motorisation d'un équatoriale planchette  le code est très simple on peut y adjoindre un potentiomètre - si besoin d'un code simple je peux aider.

par contre me faire un cahier des charges

Edited by jeanlouis42
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien de compliqué, l'idée est d'avoir une motorisation la plus précise possible et d'obtenir le rapport de réduction le plus adéquate... 

L'arduino j'en possède plusieurs mais jusqu à présent je me suis contenté de projets déjà existants... 

J'ai vu qu'ils étaient capable de piloter des petits nema avec réduction, et que leur précision était intéressante... 

 

Fred 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est assez précis; par la programmation on peut déjà gérer une précision intéressante et affiner par une gestion avec le potentiomètre -faut il encore connaitre la précision recherché et utiliser peut être des tempos ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jeanlouis42 a dit :

j'ai fait un petit tuto très simple dans la rubrique 'bric à brac' sur la motorisation d'un équatoriale planchette  le code est très simple on peut y adjoindre un potentiomètre -

Je viens de regarder le tuto 😊, j'ai du mal à voir le système de transmission du mouvement verticale du moteur 😏

Fred 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jeanlouis42 a dit :

Oui c'est assez précis; par la programmation on peut déjà gérer une précision intéressante et affiner par une gestion avec le potentiomètre -faut il encore connaitre la précision recherché et utiliser peut être des tempos ...

Le but serait une trentaine de seconde sans filet avec un télescope ouvert à f4, le planétaire est moins exigeant, encore que... 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un ''bidouillage'' une vis BTR est reliée à l'axe du moteur par l'intermèdiaire d'un ''accouplemnt'' fait dans de la pate matière plastique qui se travaille dans l'eau bouillante et permet de faire des pièces . ceci durci mais je ne pense pas que la résistance mécanique soit extraordinaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je regarde et je poste en fin de jounée  Le code doit simplement être adapté ...par tatonement, ma platine est montée je modifie les valeurs pour voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK pour l'accouplement, mais comment la planchette monte, une tige filtée coulisse dans un axe filté ? 

 

Fred 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

tige filetée sur insert taraudé noyé dans la planche intermédiaire

Mis pour le montage avec un télescope je suis dubitatif  amha la mécanique sommaire de la planchette ne conviendra pas.

Je viens de regardé je n'ai pas de Moteur Nema.

Le moteur que j'ai 28BYJ-48 N a pas beaucoup de couple  d'après le data que j'ai,  j'ai 2048 pas dans ma configuration bipolaire(4'fils)

Je viens de tester la répétitivité et la précision .A vide au bout d'une heure, le moteur fait un tour entre 59 SEC 19/100 et 59 SEC 30/100 ( compter le temps de réaction en plus , En charge ce moteur 'rate parfois des pas ce qui ne doit pas être le cas des moteurs Nema

Voici  le code simple que je viens d'utiliser

#include <Stepper.h>// BIBLIOTHEQUE FACILE D UTILISATION

// pour un moteur de 2048 pas par tour et brancher sur les broches 2, 3, 4, 5
Stepper moteur(2048, 2, 4, 3, 5);
// 2048 égal nombre de pas attention a l ordre des

//pins pas trop logique
void setup()
{
    moteur.setSpeed(1); // 1 tour par minute
    // soit 2048 pas par minutes
    // precision 0,17 degré par pas
}

void loop()
{
    moteur.step(2048);
    delay(3000)
    //ARRET  PENDANT 3 SECONDES PUIS REDEMARRAGE
    // pour un moteur Nema il doit valoir changer le nombre de pas
    // VALEUR 2048 a changer

Avec un moteur Nema faut voir le couple ...

Après on peut mettre un bouton pour le démarrage  c'est trés simple aussi

 

 

Edited by jeanlouis42
moteur bipolaire et non unipolaire
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, jeanlouis42 a dit :

Avec un moteur Nema faut voir le couple ...

Après on peut mettre un bouton pour le démarrage  c'est trés simple aussi

Jean Louis t'es un chef, j'ai mon idée sur la mécanique ( ma spécialité 😁) je reviens vers toi dès que j'ai le moteur avec sa réduction 😊

 

Fred 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ce sujet tombe super bien: je suis en plein dans la même réflexion/démarche

Merci @fredo38

 ! :)

 

Je me demande juste:

1- les parties imprimées 3D ne risquent-elles pas d'être trop souples/fragiles pour cet usage? (elles ont au moins 10kg de charge... risque de déformation élastique ou inélastique à l'usage)

2- dans le cas d'un pas à pas, chaque pas est un à-coup. Il faut donc que ces à-coups soient sous la résolution du telescope pour ne pas poser de conséquences dans l'image. Si je ne me trompe, le couple d'un stepper (et d'autres moteurs) dépend de sa vitesse de rotation et du courant/tension d'alim. Par conséquent, je suppose qu'il faut soit trouver le moteur directement dans la bonne gamme, soit passer par un réducteur ?

 

Edited by Jijil
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Jijil a dit :

Par conséquent, je suppose qu'il faut soit trouver le moteur directement dans la bonne gamme, soit passer par un réducteur

Hello 😊

 

Concernant les pièces imprimées en 3d, bien que des essais soient encore en cours, leur rigidité est exelente et leur déformation quasi nulle, ce qui est un réel avantage... Inversement les pièces ne flechissant pas, la rupture peu arriver, encore que je n'ai jusqu'ici eu aucune mauvaise surprise.... 

Mes interrogations sont actuellement la résistances des pièces à l'humidité ! 

Ensuite pour le moteur, j'envisage effectivement un moteur pas à pas muni d'un réducteur planétaire, ce qui permettrait justement de rester en dessous de la résolution du télescope... 

Pour l'heure la table embarque 20kgs sans bronchée... Au delà un renfort sur les secteurs me semble nécessaire... 

Voili 

 

Fredo 😊

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour.

Je suis également en train de réfléchir a une table équatoriale.

 

Si ça peut aider, côté moteur je vois deux options :

- moteur eq1 mais avec circuit de pilotage maison comprenant un régulateur de tension et un pwm pour régler la vitesse.

 

- un moteur pas a pas type nema avec pilotage Arduino et surtout utilisation du micropas pour avoir un réglage précis et une rotation fluide.

 

De mon coté, ca prend doucement forme mais je sèche sur un point, comment vous faites pour débrayer le moteur une fois arrivé en fin de course ?

Je part sur un système par entraînement via galet moteur / roulette sur le secteur.

 

 

 

Merci d'avance

Cordialement

Edited by soulearth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now