• 0
ProfessorX

Guidage : lunette dédiée ou off-axis guiding (OAG)

Question

Salut

 

En m'intéressant aux technologies de guidage, j'ai trouvé deux techniques, et j'ai du mal à trouver les avantages/inconvénients de chaque méthode.

De ce que j'imagine:

 

Avantages de l'OAG :

- compacité

- alignement : les deux caméras (image et guidage) voient la même chose

 

Lunette dédiée:

-  prix ?

- choix de la focale adaptée à la cible

 

Mais je ne suis qu'un misérable débutant. Vous pouvez éclairer ma lanterne ? Vu que mon projet avance, ca va bientôt être la prochaine étape ;)

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Posted (edited)

Bonjour

Ta question est très générale et la réponse dépend principalement de la focale de ton instrument principal (mais aussi de ta monture, de tes caméras etc...). Quel équipement souhaites tu utiliser ?

Edited by Olivier Rethore

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Pour le moment un Newton 200/1000 sur monture Eq6r pro. La caméra sera une ASI1600MM pro.

Ce qui m'intéresse est surtout de comprendre quels sont les arguments et les critères qui permettent une décision. Mon but est le ciel profond

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Je pense que dans ta configuration tu atteints 2 limites :

  • un 200/1000 équipé d'une lunette de guidage est sensible au vent sur une Eq6 (c'est la longueur du tube qui est pénalisante car un C11, qui est plus court, peut être utilisé sur une EQ6);
  • un 200/1000 plus une lunette de guidage représente un volume/poids important sur cette monture ce qui rend l'équilibrage plus délicat (mais possible);

Pour les problèmes de flexions, comme tu utilises une ASI 1600, je pense que tes poses seront plutôt courtes (10 min max), l'ensemble télescope + lunette de guidage sera donc moins sensible à ces problèmes.

 

Je te conseille donc d'utiliser un OAG. C'est un point de vue personnel (je sais que beaucoup utilisent une lunette de guidage pour un instrument de cette focale) mais je pense que cette technique qui est un peu plus difficile à mettre en  oeuvre a des avantages :

  • gain de poids pour la monture
  • moins de prise au vent (plus compact)
  • moins de matériel à acheter

De plus avec les nouvelles caméras de guidage de type ASI174 mini ou ASI290 mini, on trouve assez facilement une étoile guide hors axe.

 

Mais tu es à la limite avec une EQ6 et ton 200/1000, par exemple pour un 200/800 une lunette de guidage marche très bien et est facile à mettre en oeuvre.

 

Si tu optes pour l'option lunette guide, la focale de celle-ci doit être liée à l'échantillonnage de ton ensemble télescope + caméra. Je prends généralement un échantillonnage "/pixel du guidage < 2,5 x "/pixel du télescope (échantillonnage en seconde d'arc = taille pixel en micron du capteur / focale en millimetres x 206,265) mais il y a peut être une meilleure règle pour choisir le dimensionnement du guidage.

 

Dans ton cas ton échantillonnage pour une ASI 1600 sera de 0,78"/pixel. Sachant qu'un seeing moyen en France est de 2" (hors bons coins d'observation ou bonnes conditions atmosphériques), une ASI 290 à 250mm (1.95"/pixel) doit encore faire l'affaire.

 

Mais c'est mon humble point de vue.  J'espère que d'autres Astrams pourront décrire leur expérience et savoir-faire sur ce post.

 

 

 

 

Edited by Olivier Rethore

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Super merci. Le Newton venait quasiment gratuit dans un pack, c'est la monture qui m'intéressait. Mais c'est un bon début. Plus tard je rajouterai des instruments à mon arsenal, plus adaptés à mes projets et mes cibles.
 

Là je débute, donc toutes ces informations sont très précieuses. Merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By gruon11
      Bonjour. Ayant acquis une platine adm pour monter une skywatcher 80/400 sur mon C8, je dois assembler les 2 à l'aide de cales. Toutefois les cales proposées en magasin (geoptik par ex) sont percées d'un trou central non taraudé diam 5,5. Côté barillet du C8 (2 vis latérales pour visser la cale au tube), je suis donc embêté pour assembler la platine au C8 qui, elle, a un trou oblong central de diam 5. J'avais envisagé de retarauder le trou de la cale à M6, et il me faudrait refraiser le trou oblong de la platine à 6,5 pour le passage de vis et rainurer à  presque 8... mais je n'ai pas de fraiseuse. Quequ'un aurait il monté une adm sur un C8, et comment ? Merci pour l'aide
      (Question posée dans astronomie générale  auparavant)
       


    • By Thierry REMY
      Bonjour à tous,
       
      Quelques questions : j'ai réalisé le WE dernier des poses en Halpha et OIII d'Abell 78. Je veux utiliser le Halpha en couche rouge et le OII en bleu.
      Sous PixInsght, 
      1) comment fais je pour interpoler une couche verte artificielle à partir du Bleu et du Rouge ?
      2) je voudrais faire une couche de luminance qui soit la somme des poses OIII et Halpha. Est-ce une bonne idée ? Si oui comment les additionner, avec quelle méthode ?
       
      D'une façon un peu plus générale, comment traitez vous vos images lorsque vous n'avez que 2 prise Halpha et OIII ?
       
      Merci
      Thierry
    • By LucaR
      Pour ma troisième photo j'ai fait dans la dentelle ! :-D
       
      J'aime quand c'est contrasté et coloré donc je pousse toujours un peu loin pour avoir du ciel sombre et des couleurs chatoyantes. Après c'est ptet trop... Qu'en pensez-vous?
       
      J'ai eu quelques souci de MàP hier, pas mal de rejets du coup je me retrouve avec seulement 2h et quelques de pose cumulées exploitables. J'essaierais de compléter avec plus une prochaine nuit.
       
      Je débute, je suis preneur de conseils ! :-)
       
      EXIFS: 51 x 150s, ISO 800, DOFs, empilement Siril et traitement photoshop.
      Matériel: APO 102/714 triplet - Réducteur Riccardi x0.75 - focuser Baader SteelDrive - APN Canon 650D non défiltré + un filtre CLS antipollution basique - Monture AZEQ6 - Guidage chercheur 9x50 webcam SPC9000NC

    • By eos65
      Bonsoir 
      Je vous propose la toute première image de Jupiter avec le télescope Orion 203/800 F/3.9  réalisé sur site du Hautacam le 13/09/2020.
      Petite sortie improvisé avec un ami juste avant la reprise du travail et malgré une météo un peu capricieuse. En place depuis 18h le ciel c'est montrer légèrement couvert une grosse partie de la soirée, il s'en est fallu de peu pour tout plier et rentrer, mais après un bon casse croûte comme on les aimes dans le coin  le ciel c'est soudainement dégagé un peu avant minuit. l'occasion de profiter pleinement de larges observations avant que le voile ne nous envahisse à nouveau au alentour de 1h15.
      Une soirée un peu courte mais riche en partage.  
      - Newton Orion 203/800 f/3.9
      - Monture Celestron GSX ( Prêt de mon ami Astran) 
      - Pas d'autoguidage 
      - Caméra Zwo asi 224mc + filtre UV/IR Cut
      - 2603 Images tirées d'un format ser
      - Alignement, empilement RegiStax
      - Cosmétique et développement Lightroom
      Comme d'hab le traitement n'est pas très folichon mais je m’accroche 
       
      Très bonne soirées et bonne fin de semaine également, 
      Amicalement 
      Joel 
       
       
       



    • By G2D2ON
      Nouveau : la date limite pour participer au concours est repoussée au 11 octobre.
      Bonne nouvelle pour les retardataires !
       
      Neowise, paysage nocturnes, nébuleuses, étoiles filantes ou même passage de l'ISS ou des satellites Starlink. 
      Si vous avez fait de belles photos ou vidéos cet été, c'est la dernière ligne droite pour participer  au concours « Ciel, espace et astronomie » organisé par l’association des Amis de la Cité de l’espace, en partenariat avec la Cité de l’espace et la revue Ciel & Espace
       
      Cinq catégories sont proposées :
      Astronomie, Ciel, nuages et phénomènes météorologiques, Objets artificiels vus de la Terre, Portraits et métiers, Vidéos sur l’espace ou l’astronomie, en relation avec les quatre thèmes précédents.    
      Conditions de participation et calendrier :
      Participation libre et gratuite, selon les conditions décrites dans le règlement du concours. Les photos et vidéos doivent être récentes et ne pas avoir été primées dans un autre concours. Inscription obligatoire avant le 11 octobre 2020 par messagerie à l’adresse suivante : concours-2020@amis-cite-espace.org Envoi des photographies et des vidéos avant le 11 octobre 2020. Les modalités détaillées et le règlement complet sont disponibles sur le site Internet des Amis de la Cité de l’espace.  
  • Upcoming Events